Profil de Pinteno > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Pinteno
Classement des meilleurs critiques: 40.858
Votes utiles : 115

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Pinteno (france)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Kisses on the Bottom - Édition Limitée (Digipack + 2 Titres Bonus)
Kisses on the Bottom - Édition Limitée (Digipack + 2 Titres Bonus)
Prix : EUR 13,70

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ambiance tea party dans un jardin Anglais, 21 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kisses on the Bottom - Édition Limitée (Digipack + 2 Titres Bonus) (CD)
Comme tout les fans de Macca le savent, le père Paul est un véritable touche à tout. Sera t-on surpris de le voir sur un album de reprises Jazz des années 30 ? Pas vraiment.

Le dernier album de Macca prouve que le Beatles a vieilli, qu'il est désormais un grand père assagi. Kisses On The Bottom pourrait être un album de vieux, ce n'était sans compter sur le talent unique de Sir McCartney.
La beauté des compositions, d'une douceur inouïe, totalement ambiancé Britannique typique, et la voix toujours aussi belle de McCartney, l'album est une merveilleuse ballade champêtre, typique et pourtant si original en 2012.

Les deux compos sont très bonnes, mention spéciale naturellement à My Valentine, splendide ballade de Macca qui n'insulterait pas certaines de ces composition des Beatles, I Will en tête.

Une excellente surprise, et un album d'une rare beauté en nos temps d'Electro et de musique synthétique. A ne pas manquer, papi McCartney n'a décidément pas encore tout dit.


Velociraptor!
Velociraptor!
Prix : EUR 9,99

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Leur meilleur... Pour le moment, 27 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Velociraptor! (CD)
Abandonnant de plus en plus l'electro, Kasabian prouve son talent a pondre des chansons purement Rock, classiques immédiats et hymnes de stade. Le groupe ne fait que progresser depuis ses débuts, et ça fait plaisir a voir ! Leur meilleur album a mon sens, meme meilleur que le très bon West Ryder. Eclectique, recherché, mélodique, Kasabian est un de ses groupes dont on reconnait la patte immédiatement, artistes trop rares de nos jours.

Le futur du Rock Anglais, c'est eux ! Foncez !


I'm with You
I'm with You
Prix : EUR 6,99

42 internautes sur 47 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Nouveau groupe, nouveau son, nouveau guitariste, 30 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'm with You (CD)
En 2011, que reste t-il donc des Red Hot Chili Peppers ? 5 ans d'absence, départ du guitariste John Frusciante, Flea au piano, Anthony avec une moustache... On peux effectivement partir avec un gros a priori.

Mais la galette est enfin là, Josh Klinghoffer remplace Frusciante au pied levé, et l'album, qu'on le dise dès le départ, est formidable.

D'une sonorité généralement Pop comme les 3 précédents, mais largement plus originale et travaillé que le combo Californication-By The Way-Stadium Arcadium, sans être mauvais, la Pop Rock teenager habitait trop un groupe autrefois purement Funk, et si ça ne manquait pas de tube, on pouvait constater une triste stagnation. Ici, si la Pop est presque partout, la dynamique est différente, et moins orienté Teenager. Josh n'y est clairement pas pour rien dans l'affaire.

I'm With You, c'est le retour d'un groupe désormais vieux, une légende de la musique, et surtout un nouveau groupe. Si vous partez sur une comparaison avec les anciens albums ou une comparaison Frusciante/Klinghoffer, vous détesterez et serez déçus, sans aucun doute possible. Oubliez ce que vous connaissez du groupe, et prenez ceci comme un nouveau groupe, a la manière, et ce n'est que mon avis, du très bon Angles des Strokes.

Que dire de Josh Klinghoffer ? Eh bien il s'en sort vraiment bien, mieux que la plupart l'auraient crus. Hélas, la désagréable impression que son volume a été bridé sur l'album est là. Josh n'est pas le méga guitar hero aux solo fluides a la Frusciante, c'est tout le contraire. Sa guitare sonne fantomatique, ambiancé, parfois mystérieuse, et apporte quelque chose d'unique dans leur son. C'est différent, quoique parfois dans le style de John, et très intéressant. On le sent un peu mal a l'aise encore, le prochain album sera sans doute beaucoup plus aisé de son coté, son potentiel immense n'attend que d'être utilisé a pleine puissance. Pas de déception de son coté, mais ceux qui attendaient de nouveaux solos a la Frusciante, passez votre chemin, la batterie et la basse sont clairement plus présente.

La Pop assumé de l'album est aussi plus fortement teinté de Funk que les 3 précédents, avec un gros retour des lignes de basse de Flea dont on raffole tant.
La Disco Pop ambiancé par un coté Sabbath de Monarchy of Roses fera son effet, ou "Factory of Faith", du pur Red Hot de la bonne école porté par une ligne de basse assassine aussi. Did I Let You Know, Look Around, Dance Dance Dance, dans un format purement Red Hot next gen, vous feront sans doute danser comme a la belle époque.
Anthony retourne a son Rap d'origine sur pas mal de morceaux, sans en oublier le chant plus mélodique qu'il utilise depuis Under The Bridge. Un retour aux source teinté de nouveauté, mais pas que.

Oui, certains morceau ont du piano, une ambiance fortement mélancolique, et des paroles plus claires que jamais. Brendan's Death Song, ballade semi acoustique très émouvante sur son refrain, est une avancée très nouvelle pour le groupe, qui a rarement été aussi touchant depuis Under The Bridge. Police Station et son intro qui vous fera sans doute dire "mais j'écoute les Red Hot là ?" a de quoi surprendre, la douceur des mélodies et la texture des chansons n'ayant plus du tout la même dynamique qu'autre fois, faute ou grâce a Klinghoffer, a vous de voir, mais on ne peux railler le groupe de ne pas se renouveler.

Peu de chansons bouche trou, a mon sens pas du tout, mais bien évidemment le tout ne plaira pas a tous. Quoiqu'il en soit, I'm With You est le grand retour d'un groupe qui a failli disparaître au départ de son guitariste, qui a mis une demi décennie a émerger de nouveau, qui a vieilli, s'est assagi, mais qui est toujours là, frais comme des jeunot de 25 ans. Il suffit de voir l'énergie que met le groupe en live actuellement, ils sont toujours là, prêt a nous faire sauter en coeur, a reprendre leur refrain en choeur.
Josh, qui n'a pas encore montré toute l'étendu de son talent sur l'album, reprend le flambeau comme personne n'aurait pu le faire, et s'il y'en a un a remercier c'est bien lui. Il apporte l'énergie et la jeunesse nécessaire au groupe pour survivre.

Alors oui, l'album sera sans aucun doute controversé, et détesté par bon nombre de fans. Oui, les solos guitar hero de Frusciante ont disparu. Oui, l'effort de nouveauté a encore besoin de se transformer pour une perfection totale. Oui, ils ont l'air de quinquagénaire bon a éduquer leur adolescent. Mais ils sont vivant, prêt a faire danser la planète sur des riff Funky, et c'est bien tout ce qu'on leur demande après tout.

J'ai attendu une demi décennie pour cet album. J'ai été dévasté par le départ de Frusciante. Mais le pire, c'est que je n'arrive même pas a être déçu... :)
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (6) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 25, 2012 8:13 PM CET


Suck It And See
Suck It And See

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'album doux et Pop, 7 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Suck It And See (CD)
Pour apprécier pleinement cette 4ème galette de ces jeunes british, mieux vaut vous enlever de la tête toute comparaison avec leur dernier album Humbug.

Ici, on fait de la Pop. De la Pop au sens positif du terme, des mélodies douces, des paroles belles et simples, cet album est clairement l'album le plus doux des Arctic, bien que certains brulots soient sur cet album, comme Brick By Brick ou le très bon Don't Sit Down 'Cause I Moved Your Chair.

Cet album n'a peut être pas la classe et la mélodie d'un Humbug, ou la puissance Punk de Whatever Say, Suck It And See est un album de transition entre les deux style distincts du groupe. C'est beau, les mélodies sont là, c'est fort agréable a l'écoute, mais que demander de plus ? Les Arctic Monkeys sont un des derniers vrai jeune groupe de Rock a grand succès, devenus culte et une référence en très peu d'années, et c'est pas près de changer. On en veut encore.


Colour Of The Trap
Colour Of The Trap
Prix : EUR 6,99

15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Futur classique, 8 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Colour Of The Trap (CD)
Oui, j'ose avancer cela.

Le premier album solo de Miles Kane est superbe, magnifiquement produit, éclectique, puissant, bien fait. Réussite totale pour le jeune Anglais qui n'a rien a envier a ses aînés. De la Pop typiquement Anglaise réussie, qu'on ne voyait plus depuis le Definitely Maybe d'Oasis.

Avec cet album, Miles s'émancipe définitivement d'Alex Turner pour prouver qu'il a au moins, si ce n'est plus, autant de talent que son confrère des Shadow Puppets, et qu'Alex n'en est pas le seul maître a bord.

Coup de coeur pour Come Closer, Rearrange, Inhaler, Colour of the Trap, qui ont le potentiel de devenir des classiques. Chaque musique est travaillée au possible, et il y'en a pour tout les goûts.

Il ira loin celui là, très loin... On est pas loin du chef d'oeuvre Pop. Pour le prochain album, peut être ? A suivre de très près. Je lui souhaite tout le succès qu'il mérite. Kane deviendra sans nul doute une icone Pop et une valeur sure d'ici quelques années, et on ne va pas s'en plaindre.

Merci Mr. Kane, vous me faites reprendre espoir en la Pop Anglaise. A écouter sans nulle modération. L'actuel meilleur album de 2011.


Let Them Talk
Let Them Talk
Prix : EUR 6,99

8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Mais ce type sait tout faire !", 30 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Let Them Talk (CD)
On connait tous Hugh Laurie pour son interprétation du Dr. Gregory House. On l'a connu en tant qu'écrivain génial dans "tout est sous controle". Maintenant, Hugh étend encore son terrain en sortant son premier album.

Attention, ce n'est pas "l'album du Dr. House", ce serait trop réducteur. C'est bel et bien l'album de Hugh le musicien. Nous avons bien un véritable artiste avec nous, qui arrive a moderniser de vieux titres de blues avec brio, voir un brin de génie. C'est beau, fort, magnifique.

Une grande surprise, tant on sait que l'exercice de l'acteur qui se met a pousser la chansonnette est casse gueule. Mais Hugh rejoint les rangs des rares acteurs arrivant a être crédible et génial dans leur role de musicien, et y'en a pas des tonnes. Jared Leto, dans son style, est le seul a avoir réussi cet exercice et a être autant reconnu comme musicien que comme acteur.

Reste a voir si le succès du british le plus classe de la planète arrivera a plaire au public. Le Blues, c'est pas vendeur, hélas. Musicien a suivre de près.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : May 6, 2011 12:50 PM MEST


L'Amour, La Guerre Et L'Imbécile
L'Amour, La Guerre Et L'Imbécile
Prix : EUR 17,59

5.0 étoiles sur 5 Un bel album, doux et bienfaisant, 26 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Amour, La Guerre Et L'Imbécile (CD)
Comment ne pas tomber sous le charme de ce charmant groupe français ?

Bien moins Rock que La Folie Douce, plus Folk et posé. Un mal pour un bien, en somme. La douceur des mélodie de cet album donne une réelle sensation de bien être a l'écoute de ce bel album. Une douceur qui donne la joie et un grand sourire, ça ne fait pas de mal dans ce monde cruel.

Un album a passer en boucle, pour peu qu'on aime la jolie Pop Folk posée, sans prise de tête. Les plaisirs simples sont les meilleurs.

De jolis paroles, de belles mélodies, de splendides voix, des paroles superbes, mais que demander de plus ? Chapeau bas, messieurs, vous illuminez mes sordides journées ! Voila de la musique française qu'elle est bonne.


The Golden Age of Knowhere
The Golden Age of Knowhere
Prix : EUR 5,56

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Des débuts prometteurs, 26 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Golden Age of Knowhere (CD)
Si ce jeune groupe ne fait pas parler de lui a l'avenir, qu'on me pende haut et court !

Premier album très efficace pour ce jeune groupe, qui annonce le meilleur pour la suite. Les Strokes sous stéroïdes, un Post Punk efficace, parfois Alternatif, Funeral Party n'invente pas la roue, mais la huile suffisamment bien pour qu'on apprécie pleinement le brûlot qu'est cet album. Le chanteur a une rage et une puissance de voix indéniable, ainsi qu'un charisme impressionnant (Mais au nom du bon gout, qu'il coupe sa moustache !). Les musiciens sont rageurs et efficaces, mention spéciale au bassiste. Un groupe de scène, sans nul doute !

Un ou deux titres plus faibles que le reste, qui ne viennent pas entamer le bel album que voila. Plus qu'a attendre le prochain, voir si les jeunots confirment leur talent.

Une très bonne surprise de début de nouvelle décennie, on souhaite un bel avenir a ces jeunes. Le meilleur reste a venir.


The King of Limbs
The King of Limbs
Prix : EUR 9,99

8 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 The King of Limbs se mange une branche en pleine tête, 1 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : The King of Limbs (CD)
3 ans pour uniquement 8 titres, ça fait mal. Passé cette déception, on se dit que tant que la qualité est là, la quantité importe peu. Mais il n'en est rien.

Comme beaucoup, j'adore tout ce qu'a fait Radiohead, ou presque. Mais cette fois, je n'ai pas envie d'applaudir cet album que je considère comme le plus faible de leur discographie. Oui, plus faible que Pablo Honey aussi, c'est dire.

Alors oui, Radiohead est encore là où on ne l'attend pas. Mais pour une fois, c'est raté. On se retrouve face a un sous Kid A ennuyeux aux sonorités irritantes. Absolument aucune sensibilité ne se dégage de cet album qui sonne faux, où tout fout en l'air. On peut se dire que comme beaucoup d'albums de Radiohead (Le combo Kid A/Amnesiac en tête), il faut un temps d'adaptation pour apprécier pleinement la musique des Boys. Rien a faire, il sonne toujours faux.

Alors tout n'est pas a jeter, quelques compos sont très bonnes. Lotus Flower est simpathique, Little by Little se laisse écouter, Codex étonne par sa simplicité et c'est une bonne chose, Give Up The Ghost a une sacré ambiance, mais ça ne suffit pas. ça manque d'émotions et de profondeur, marque de fabrique de Radiohead. Je n'essaye pas de comparer les anciens travaux du groupe avec celui ci, la nouveauté c'est bien, quand c'est bien fait. Ici, tout n'est que déception et ennui mortel.

Depuis OK Computer, Radiohead sortirait un album de pets que tout le monde applaudirait. Trop d'expérimentations tuent un album qui aurait pu être interessant, sans ces beats incessant et cette factice profondeur.

Une énorme déception, et c'est bien la première fois de leur part. L'hypothétique partie 2 de l'album remontera peut être le naufrage de cet album.


Ab III
Ab III
Prix : EUR 12,59

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A Darker Bridge, 21 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ab III (CD)
Ce troisième album des américains de Alter Bridge emmènent le groupe dans la cours des grands.

Plus sombre, plus puissant voir plus Metal, cet album semble être celui de la maturité pour AB. Là ou Blackbird montrait l'affirmation du groupe et le détachement du son Creed, Alter bridge évolue encore. Pour le plus grand plaisir des critiques presse, qui ont longtemps boudé le groupe.

L'album st long, rien n'est a jeter. On passe de l'intro sombre et inquiétante de Slip to the Void, au riff Metal d'Isolation (qui a cartonné dans les Charts américains), à la magnifique ballade Wonderful Life pour finir sur le moment fort de l'album, Words Darker Than Their Wings, Chanté en duo par Kennedy et le guitariste Mark Tremonti. le résultat est incroyable, long, majestueux, sans temps mort. Tout est a prendre, rien est a jeter.

Alter Bridge a signé sa pièce maîtresse avec ce 3ème album et prouve qu'Alter Bridge est l'un des plus grand groupe de Rock de notre génération, et que Myles Kennedy est tout simplement le chanteur le plus marquant de l'époque. L'album Rock de l'année 2010, sans nul doute.

Attention, chef d'oeuvre.


Page : 1 | 2