Profil de Bernardeau Frãdãric > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Bernardeau Frã...
Classement des meilleurs critiques: 8.424
Votes utiles : 84

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Bernardeau Frãdãric "Agonah"
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
Rock'n'Roll : La discothèque Rock idéale
Rock'n'Roll : La discothèque Rock idéale
par Philippe Manoeuvre
Edition : Broché
Prix : EUR 25,00

1.0 étoiles sur 5 Quelle prétention ! Quel prétentieux !, 1 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock'n'Roll : La discothèque Rock idéale (Broché)
Soit on est subjectif et on écrit "MA discothèque idéale". Tranquille
Soit on est objectif et on écrit "LA discothèque idéale". Difficile voire impossible.
Donc, le plus simple est d'écrire "MA".
M. Manœuvre n'est pas objectif, il est subjectif, c'est son droit, mais alors qu'il n'écrive pas "LA".
MON résumé : M Manœuvre se prend pour Dieu le Père, est boursoufflé de vanité donc, selon lui, les 101 disques qui ont changé le monde sont LA. Dans SON livre. Parce que c'est SON avis.
Ce qui m'embête, c'est que le lecteur lambda qui prend ce livre pour argent comptant va passer à côté d'une foule d'artistes.
Quelle prétention !
Quel prétentieux !


Rock & Horror
Rock & Horror
Prix : EUR 12,24

3.0 étoiles sur 5 Déjanté mais bien fait, 27 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock & Horror (CD)
J'ai découvert récemment cet artiste "singulier" (sur scène, il se déguisait en Jack l'Eventreur et il a tout de même fondé le "parti officiel fou-dingue monstrueux", je cite Wikipédia).
On a là 12 morceaux menés à fond les manettes, n'excédant que rarement les 3 minutes.
Il y a de l'énergie à revendre, ambiance "rock'n'roll" à l'ancienne avec piano, sax (voir saxes) et quelques soli de gratte.
La voix de Screaming Lord Sutch est éraillée par les litres de whisky ingurgités (belle voix rock ceci dit) et il agrémente la quasi totalitédes chansons de cris, borborygmes assez marrants (d'où son nom). Ambiance déconne garantie !
Côté musiciens, on trouve Rod de'Ath et Lou Martin qui ont accompagné Rory Gallagher pendant pas mal de temps.
Il s'agit d'une compilation sortie en 1982.
3 étoiles car c'est un peu uniforme à mon goût.


So Many Roads
So Many Roads
Prix : EUR 8,78

5.0 étoiles sur 5 So many talents, 27 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : So Many Roads (CD)
Tout à fait d'accord avec le commentaire précédent : John Hammond est un véritable artiste, un bluesman essentiel, intègre.
J'irai peut-être un plus loin en précisant que, outre la présence de Mike Bloomfield et Charlie Musselwhite) cet album a été enregistré avec le concours de plusieurs musiciens qui allaient créer "The Band" (Robbie Robertson, Levon Helm et Garth Hudson).
Les notes de livret précisent également que c'est à l'occasion de l'enregistrement que Dylan les a repérés et leur a proposé de collaborer avec lui.
Musicalement, on a là quelques standards du blues interprétés par des gars qui jouent mais ne "se la jouent pas" : c'est rugueux, inspiré. Vécu ! Hammond chante comme si sa vie en dépendait.
Et le son a ce petit côté "vintage", analogique... Hmmmm !!!


Yessongs [Re-Issue/Remastered]
Yessongs [Re-Issue/Remastered]
Prix : EUR 62,03

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un monument musical, une qualité sonore époustouflante, un objet magnifique, 27 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Yessongs [Re-Issue/Remastered] (CD)
Ce commentaire concerne uniquement la version "vinyl replica" japonaise, réf. WPCR 13517/8.
Bon, si vous appréciez l'univers de YES, je ne vous apprendrai rien en écrivant qu'il s'agit d'un monument musical. D'ailleurs, "Yessongs" peut être considéré comme un des tout meilleurs albums live jamais produits.
Là où je veux en venir, c'est de confirmer voire enrichir le précédent commentaire.
L'édition "vinyl replica" japonaise dont il est question est incontournable pour 2 raisons :
- la qualité sonore : le travail accompli par Isao Kikuchi rend pleinement justice à la musique du quintet anglais, à sa cohésion musicale, à sa puissance sonore, à sa "patte" indéfinissable, à la voix d'Anderson, ... Bref, fini l'à peu près des précédentes éditions (j'en ai possédé deux 2 en cds, sans parler du triple vinyl). Nous avons là une qualité sonore "analogique", et à mes oreilles, c'est le plus beau compliment qui puisse être fait aux ingénieurs.
- l'objet : c'est bien simple, si vous avez possédé (ou possédez encore) la version vinyl, vous avez entre les mains une réplique parfaite de ce dernier ("vinyl replica, quoi !). Tout y est : l'univers de Roger Dean avec trois "tableaux" intérieurs, le livret photo mettant en valeur chaque musicien, la 4è de couv. Tout y est ! Petit bonus pas négligeable, vous avez les paroles des morceaux (anglais et japonais).
Tout cela pour une quarantaine d'euros.
Franchement, l'investissement en vaut la peine. Aucun fétichisme là-dedans, juste le sentiment de revenir 40 ans en arrière et de prendre un coup de jeune. Et sans vendre son âme au diable !
Je possède des milliers de cds (musique classique, opéra et rock) : "Yessongs" fait assurément partie de mon top 10 des plus belles réalisations.


Beethoven: Symphonie No. 9 " Choral ", Haitink
Beethoven: Symphonie No. 9 " Choral ", Haitink
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 24,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une 9è d'une extrème luminosité, 20 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven: Symphonie No. 9 " Choral ", Haitink (CD)
Cette 9è captée live en octobre 1980 (à l'aube du numérique) par Bernard Haitink et "son" Concertgebouworkest me plait par son évidence, sa luminosité. Sa simplicité. Pas de surcharge, pas d'excès de pathos.
Comme souvent avec le chef batave, on entend "tout" et "bien". Les tempis sont au cordeau (un scherzo virevoltant, un adagio vraiment "cantabile").
Cette interprétation ravira celles et ceux qui cherchent une 9è lumineuse et équilibrée de bout en bout (mention pour le chœur du Concergebouw d'un extrême dynamisme ; le quatuor quant à lui chantant avec conviction et souplesse).


Ring des Nibelungen
Ring des Nibelungen
Proposé par MUSIC DIRECT
Prix : EUR 33,64

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Attention : ceci n'est pas une intégrale du Ring, 2 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ring des Nibelungen (CD)
L'unique étoile n'est évidemment pas destinée à l'interprétation ni a la qualité technique.
Elle a pour but d'afficher mon mécontentement face à des offres parfois pas très claires.
En effet, cet article n'est pas du tout décrit comme étant un disque d'extraits. C'est pourtant bel et bien un disque d'extraits.
Donc passez votre chemin si vous cherchez une intégrale d'occasion à bon prix.


Brahms : les Symphonies
Brahms : les Symphonies
Prix : EUR 24,00

9 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Brahms et rien que Brahms, 26 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brahms : les Symphonies (CD)
L'achat de l'intégrale des symphonies par le Gewandhaus Orchester Leipzig dirigé par Riccardo Chailly s'est imposé à moi après les avoir admiré le 1er novembre 2013 salle Pleyel dans le 1er concerto pour piano et la 3è.
Ce soir-là, j'ai été transporté par la direction souple et tendue de Chailly mais surtout par la sonorité "Brahmsienne" du Gewandhaus : tout était évident, en place, dosé, inspiré et d'une clarté absolue. Bref, Brahms sans surcharge pondérale !
Et bien toutes ces qualités se retrouvent dans l'enregistrement. J'aime beaucoup la façon qu'a Chailly de clarifier Brahms, de lui enlever cette pesanteur, cette lourdeur, ce côté maelstrom solennel que tant de chefs appliquent ou ont appliqué à la musique du Hambourgeois. Cela ne veut pas dire que l'interprétation est légère ou mièvre.
Bien au contraire : elle est JUSTE. Brahms reçoit une cure de jouvence et apparait tel qu'en lui-même : charpenté mais pas surchargé, coloré mais pas gris, noble mais pas pompier. On entend tout, chaque pupitre respire, les cordes (bien dosées) n'étouffent par l'harmonie (par ailleurs d'une finesse inouie) comme c'est trop souvent le cas. Les cuivres sonnent avec chaleur mais sans ostentation. Les tempi sont justes (ils peuvent paraitre rapides mais c'est la tradition qui, peu à peu a ralentit le tempo, d'où la lourdeur, le maelstrom évoqués plus haut). La musique avance en suivant à la lettre les indications du compositeur. Ici ,pas de séance de larmes factices, pas de pamoison. Mais une réelle émotion, une humanité, une noblesse de tous les instants. Toutes les caractéristiques de la musique du Maitre. Un réel bonheur. Une intégrale de très grande classe (d'autant que le 3è CD est consacré à des interprétations tout aussi intelligentes des ouvertures ainsi que des variations "Haydn", avec, en prime, quelques raretés en guise de "encores"). Bravo et merci.


Human Menagerie
Human Menagerie

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Trésor caché depuis 40 ans. Enfin trouvé !, 28 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Human Menagerie (CD)
J'écris ce commentaire alors que j'ai découvert l'univers de "Steve Harley and Cockney Rebel" depuis quelques jours. Et je me dis : comment ai-je pu passer si longtemps à côté d'une musique aussi originale, personnelle ? Donc, voici quelques jours, je fais l'acquisition de "The Psychomodo" (chef d'œuvre,5 étoiles)par l'intermédiaire d'Amazon ( le site Momox spécialiste de l'occasion pour être précis). La grande claque !
Désirant aller plus loin rapidement, je commande le présent "Human Menagerie" (toujours chez Momox, je le recommande vivement). Et là : méga claque !
Comment peut-on produire une musique aussi belle, émouvante ? Comment peut-on chanter avec autant d'intensité ?
Quand on est passionné de musique, on essaie d'entrer dans des univers inconnus et parfois le voyage s'avère éprouvant, sans grand intérêt. Souvent on se dit :"Je vais découvrir LA perle rare, LE trésor caché". Et on revient dépité, déçu. On se dit : "C'était ça ? Ouaif, bof." Et on continue inlassablement à chercher La fameuse pépite. On lit un peu partout (Amazon, revues, bouquins, ...) en espérant. Et bien c'est grâce aux hors séries "Crossroads" que j'ai fait connaissance avec Cockney Rebel("The Psychomodo"). Et en particulier avec un chroniqueur nommé DKelvin dont les goûts sont à peu près similaires aux miens. Merci DK ! Puis c'est Amazon qui m'a mené jusqu'à "Human Menagerie". Merci Amazon !
Oserai-je décrire ce diamant ? Pas facile... Disons que c'est un concentré d'intelligence musicale (intelligence tout court même), d'émotion, d'humanité...
Cette musique fait du bien. Elle vous emporte. Loin, très loin. Je vous souhaite le même bonheur musical que le mien.
Parmi les 10 (enfin, 12, voir en P. S.) morceaux que recèle ce trésor, 2 se détachent nettement par leur longueur, leurs orchestrations, leurs ambiances enivrantes : "Sébastian" et surtout "Death Trip" (10') sorte de suite pour orchestre symphonique, chœur (si si) et groupe rock. Et la voix de Steve Harley ...
Une chaleur, un timbre, une intensité, une personnalité, un pouvoir magique... Et la production : chaude, précise voire brillante (enregistrement datant de l'été '73 aux studios Trident de Londres)
Cockney Rebel est MA découverte de ces dernières années. Sera-t-elle la vôtre ?
P.S.: 2 superbes morceaux "cachés" figurent sur mon édition. Que du bonheur, je vous dis !!!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 23, 2014 10:30 AM MEST


On Your Feet Or On Your Knees - Paper Sleeve - CD Deluxe Vinyl Replica
On Your Feet Or On Your Knees - Paper Sleeve - CD Deluxe Vinyl Replica
Proposé par LMLR
Prix : EUR 15,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 On your feet, on your knees... and in your ears !, 11 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : On Your Feet Or On Your Knees - Paper Sleeve - CD Deluxe Vinyl Replica (CD)
Alors là, chers amis, force est de constater que les remasterisations ont parfois du bon. Le travail effectué sur le mythique live du BOC est époustouflant.
Vous croyiez avoir tout entendu de cet album sur lequel beaucoup de détracteurs (des tracteurs un brun lourdauds) se sont défoulé. Et bien je vous invite à jeter deux oreilles attentives sur cette nouvelle mouture. Outre qu'on a le plaisir de retrouver le visuel du vinyl à l'identique, on assiste à la renaissance de cette musique si puissante mais (et c'est ce qui fait la spécificité du BOC) si subtile. Tout devient plus clair, plus évident. Comme si on nous avait enlevé les boules Quiès ! La rythmique est bien définie, bien ronde. Les voix sont plus prégnantes, compréhensibles. Les claviers beaucoup mieux dessinés, jouant parfaitement leur rôle de contrepoint aux guitares. Ah, les guitares ! Tour à tour tranchantes comme des lames, aériennes, menaçantes, métalliques, sataniques. On a le Cult sous les yeux (et c'est jamais désagréable de se rincer l'œil...) et bien dans les oreilles(je n'irai pas plus loin !) On est enfin dans la salle,quoi! Avant on était dans le hall d'entrée. Du coup, les critiques dénonçant la froideur, la distance ; tombent irréméDIABLEment aux oubliettes.
Pour finir, petit retour sur la critique d'Hervé Picart trouvant certains morceaux "insipides" du fait du traitement live. Ce jugement qui était sans fondement devient totalement injuste et obsolète. Un exemple : "Last Days of May" qui était bourré de feeling, transfiguré par rapport à la version studio, avec un "Buck Dharma" en apesanteur devient un morceau d'anthologie ( de toute façon le solo du Buck sur ce titre, tout en toucher, délicat, m'a toujours fait dresser les poils). 1 heure 17 de pure frénésie.


Poèmes Rock
Poèmes Rock
Prix : EUR 7,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Couture, taille patron., 2 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poèmes Rock (CD)
Je souscris complètement à certains commentaires déjà publiés : "Poème Rock" est, à mon avis, non seulement le meilleur album de Charlélie Couture mais bien un des albums méritant de figurer au panthéon des grands albums rock "made in France".
Tout est d'un niveau supérieur : les compos, les musicos, la production (Chris Blackwell, le boss de chez Island a personnellement supervisé l'enregistrement, c'est dire !) et, évidemment, C. C. lui-même (sa voix !). Jusqu'au visuel de la pochette. Du grand art.
Bien sûr, nous avons-là "Comme un avion sans aile" (tellement diffusée à l'époque que cela frisait parfois la nausée, pourtant cette chanson demeure magnifiquement poétique : et quel solo de guitare !) mais aussi (et je dirais presque surtout) un recueil de chansons alliant musiques de haut vol et textes d'une rare intelligence, emprunts d'un sens de l'ellipse, d'un humour très fin, à l'image du bonhomme.
"Combien de temps .......... (guitare qui hurle à la mort).............." C. C. conclut ses poèmes rock sur "Le fauteuil" : à chaque écoute de cette chanson, j'ai les poils qui se dressent et un frisson qui me parcourt le dos. Et oui, 32 ans après la 1ère déflagration !
Et ce titre ! "Poèmes Rock". C'est exactement ça. Merci l'artiste.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5