Profil de christ1metal > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par christ1metal
Classement des meilleurs critiques: 572.394
Votes utiles : 33

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
christ1metal "christ1metal" (Laire, France)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Monster
Monster
Prix : EUR 12,54

3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 MONSTRUEUX..., 18 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Monster (CD)
Si "SONIC BOOM" pouvait passer pour l'album de la résurrection, "MONSTER" vient à point 3 ans après pour confirmer que le groupe "KISS" est plus vivant et dangereux que jamais. En effet, ce 24eme album studio du "Baiser" depuis près de 40 ans (le 1er album "KISS" était sorti en février '74) et si on inclus les 4 albums "solo" parus en septembre '78 est tout simplement parfait !
Pour ce nouvel album, on démarre sur les chapeaux de roue avec le titre "Hell Or Hallelujah" 1er single et futur hymne du groupe signé Paul Stanley pour enflammer les stades lors de la prochaine tournée...
Je ne vais pas faire un "title by title" qui serait trop fastidieux mais juste confirmer que les autres titres de l'album sont au diapason du 1er morceau à savoir excellent !
Je tiens juste à préciser que le groupe a élaboré l'un des albums les plus équilibrés de leur carrière tant sur le plan musical qu'au niveau de la participation des 4 musiciens (excepté pour Eric Singer le batteur qui ne cosigne qu'un seul morceau "Back To The Stone Age")
A noter, chose rare dans KISS, les 2 "leader" du groupe que sont Gene et Paul ont laissé Tommy Thayer (guitariste et ex compositeur principal dans son ancien groupe "BLACK N'BLUE) se tailler la part du lion avec pas moins de 8 titres cosignés sur 12 et 1 titre entièrement composé dont il assure le chant "Outta This World". (Même au temps de son apogée dans le groupe Ace Frehley n'avait pas participé avec une telle ferveur à un album de KISS)
Eric Singer de son côté, non content d'assurer parfaitement ses parties de batterie chante sur un morceau composé par Paul "All For The Love Of Rock N'Roll" comme à la grande époque du groupe quand Peter Criss (ex batteur du groupe) chantait "Beth" (devenu un "hit" à l'époque) sur l'album "DESTROYER" ou encore "Hard Luck Woman" sur l'album "ROCK N'ROLL OVER".
Dernier point et non des moindres, je n'ai pas ressenti à l'écoute de l'album une différence de niveau entre les "compos" de Paul et celle de Gene (J'ai toujours eu une préférence pour celles du "Star Child" Paul Stanley).
En effet, sur certains albums précédents du groupe (cf "ANIMALIZE" ou encore "ASYLUM") on avait trop souvent l'impression d'entendre soit Paul Stanley soit Gene Simmons "accompagnés" par KISS et sur "MONSTER" rien de tout ça on a vraiment l'impression d'entendre un vrai groupe. (cf les morceaux "Wall Of Sound", "Back To The Stone Age", Take Me Down Below", "The Devil Is Me" ou encore "Last Chance") ces 5 titres ayant été composés à 3 entre Paul, Gene et Tommy.
"MONSTER" est certainement l'album le plus complet et le plus varié offert par KISS depuis de nombreuses années, seul un grand groupe pouvait encore nous surprendre après presque 40 ans de carrière et 24 albums studio au compteur !
Alors après toutes ces éloges, si vous avez encore un doute pour acheter l'album, plus d'hésitation > BUY IT AND PLAY LOUD !
OUPPS ! J'allais oublier de vous préciser comme l'indique le "sticker" figurant sur la pochette : "THERE 'S NO BALLADS ON THIS DISC"
NOTE FINALE : 18/20 > 5 étoiles


Karma
Karma
Prix : EUR 16,54

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ATTENTION CHEF-D'OEUVRE !, 5 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Karma (CD)
Comment aborder la chronique du nouvel album d'un groupe qui depuis son 1er album "SAHARA" paru en 1988 n'a jamais déçu ses fans en sortant à chaque fois des albums différents du précédent avec leurs propres identités et un dénominateur commun qui est la qualité des productions proposées. ("IN THE HEART OF THE YOUNG" en 1990, "PULL" en 1993...)
En effet, comment éviter de tomber dans la redite et utiliser des superlatifs déjà maintes fois employés pour les autres disques du groupe déjà parus.
Mais bon, je vais me lancer et essayer d'être le plus concis possible pour vous décrire le chef-d'oeuvre que constitue ce nouvel album de WINGER "KARMA".
Après la reformation du groupe en 2006 avec un album à la clé "IV" qui était déjà d'excellente facture, j'attendais avec impatience une nouvelle "offrande" du groupe et c'est peu dire que je ne suis pas déçu.
En effet, ne cherchez pas plus loin le CD de l'année 2009, vous l'avez devant vous, ce nouvel album est tout simplement "Magnifique", une véritable "Perle".
Dès le 1er titre "DEAL WITH THE DEVIL" le ton de l'album est donné, ça démarre à 100 à l'heure avec un titre qui vous donne la pêche et annonce la couleur de l'album en à peine 3 minutes. (On a à faire à du lourd, du très lourd même...)
Pas de répit, avec le 2ème titre "STONE COLD KILLER" qui est dans la même veine que le précédent à savoir un titre excellent au tempo rapide qui lui non plus n'excède pas 3 minutes.
Je pourrais continuer à vous détailler les 11 titres que constituent le tracklisting du CD mais je vous avais promis d'être le plus "concis" possible alors j'en reste là.
De plus, pourquoi tomber dans la redite inutile tant l'ensemble de l'album est homogène où chaque morceau est à sa juste place et joué avec précision par 4 musiciens hors-pairs.
En résumé, si vous ne devez écouter qu'un seul titre de cet album, jeter une oreille sur le titre "SUPERNOVA" une pure merveille qui à lui seul justifie l'achat de l'album, ce titre composé par KIP WINGER et REB BEACH est un "Bijou", ces 2 musiciens ont été touchés par la grâce et on atteint un degré d'excellence qui sera très difficile à égaler.
Voilà, si après toutes ces éloges vous n'êtes pas convaincu pour acheter "KARMA", vous passerez assurément à côté d'un des meilleurs albums parus au cours de ses 10 dernières années !
A bon entendeur...


Anomaly
Anomaly
Prix : EUR 12,00

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 SPACE ACE : ROCK SOLDIER IS BACK !, 22 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Anomaly (CD)
Pour son 1er album studio depuis "Trouble Walkin'" Ace Frehley a visiblement retrouvé la forme. (on mettra volontairement de côté sa faible contribution à l'album de reformation du groupe KISS "Psycho Circus" qui ne laissera d'ailleurs pas un souvenir impérissable contrairement à "Sonic Boom" cf ma chronique)
Mais revenons au sujet qui nous intéresse à savoir le nouvel album du Spaceman "Anomaly" car d'entrée, sa démarre trés fort avec le titre "Foxy and Free", un morceau tout à fait typique du style d'Ace.
Les morceaux qui suivent sont du même calibre à savoir excellent comme le morceau "Pain in the Neck" ou encore "Fox on the Run" une reprise d'un morceau du groupe SWEET que je ne connaissais pas et qui est parfaite pour le style du Space Ace.
A noter également que 3 morceaux instrumentaux sont inclus dans l'album (le morceau "Ghengis Khan étant semi-instrumental) dont le morceau "Fractured Quantum" qui poursuit la série entamée sur son 1er album solo de 1978.
Enfin, un morceau se démarque des 12 titres qui constituent le tracklisting d'"Anomaly", je veux parler du morceau "A little below the angels" qui n'est pas sans rappeler le morceau "Dolls" qui figurait sur le 1er Frehley's Comet de 1987 et qui pourra dérouter à la 1ere écoute mais qui est finalement très original et très plaisant à écouter avec la présence de Monique Frehley (la fille d'Ace) au backing vocal.
Au sortir de l'écoute d'"Anomaly" (20 ans après "Trouble Walkin'") on est donc plutôt rassuré de voir qu'Ace en veut vraiment et qu'il a su s'entourer et prendre son temps pour nous présenter un nouvel album de tout premier plan qui ravira tous ses fans et les autres ?
Voilà, je ne peux donc que vous conseiller d'acheter ce nouvel album d'Ace Frehley vous ne serez pas déçu de l'investissement.
Merci Ace pour cette belle surprise et "Welcome back in Space"


Sonic Boom
Sonic Boom
Proposé par la-era
Prix : EUR 10,66

6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 BACK IN SEVENTIES !, 11 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sonic Boom (CD)
Comment aborder la chronique du 22eme album studio en 36 ans d'existence de ce groupe mythique qu'est KISS.
22eme album studio car j'ai volontairement inclus les 4 albums solos de '78 mais je vous ai fait grâce des diverses compilations sans intérêts car ne comportant que très rarement des inédits et des albums "LIVE" du groupe qui eux par contre sont dignes d'intérêt.
Mais revenons au sujet qui nous intéresse aujourd'hui à savoir le nouvel album du Baiser "SONIC BOOM" qui sort près de 11 ans après "PSYCHO CIRCUS" un décevant album de reformation avec les 4 membres d'origine du groupe j'ai nommé Ace Frehley et Peter Criss.
Durant ces 11 années d'attente beaucoup de choses ont changé au sein du groupe, exit Ace Frehley et Peter Criss et place à Tommy Thayer à la guitare et Eric Singer à la batterie qui font mieux que jouer les remplaçants de luxe de leur 2 illustres prédécesseurs.
C'est donc avec une certaine fébrilité que j'ai découvert ce nouveau KISS et la 1ere impression qui ressort est que cet album est d'un niveau largement supérieur au précédent.
En effet, avec une production très seventies et des titres ultra accrocheurs comme "Never enough" ou encore "Stand" qui est un hymne en puissance signe Stanley/Simmons pour enflammer les stades, une petite mention également pour le titre "Russian Roulette" dans l'esprit "Domino" de l'album "REVENGE" le groupe est au pic de sa forme.
Toutefois, l'album comporte quelques titres un peu plus faibles notamment un titre comme "I'm an Animal" que je trouve très mauvais (mais c'est juste mon avis personnel).
Sinon, à signaler également que les 2 nouveaux membres chantent chacun 1 titre comme à la grande époque "All for the glory" pour Eric Singer et "When lightning strikes" pour Tommy Thayer qui sont tous les 2 excellents.
Enfin, dernière remarque le style comme l'Artwork de la pochette est très typé seventies (un retour aux sources ?) pour tous les fans du groupe reprenez album "ROCK 'N ROLL OVER" de 1976 et placez les 2 albums côte à côte (effet garanti) si les 2 pochettes ne se ressemblent pas alors je change de lunettes.
Voila, je suis donc globalement satisfait de ce nouvel album du groupe (même si 11 ans cela fait long !) mais je ne peux toutefois lui donner 5 étoiles car 1 ou 2 titres en fin d'album viennent ternir le ressenti positif de l'ensemble.

PS : A noter que cet album est sorti en Edition limitée 2 CDs + 1 DVD dont je vous recommande l'acquisition pour quelques euros de plus par rapport à l'Edition simple.


Chickenfoot
Chickenfoot
Prix : EUR 11,69

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 DREAM TEAM, 19 juillet 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chickenfoot (CD)
Quand Sammy Hagar (ex Montrose, Van halen), le guitariste virtuose Joe Satriani, le bassiste Michael Anthony (ex Van Halen) et le batteur Chad Smith (Red Hot Chili Peppers), 4 musiciens au combien talentueux se rencontrent et décident de s'unir pour un projet commun cela donne un Supergroupe "CHICKENFOOT".
La fin des années 80 avaient vu fleurir un nombre important de Supergroupes, des combos formés par des grosses pointures (Bad English, Mr.Big, DLR Band...) et si les naissances de Supergroupes débouchaient parfois sur des résultats mitigés voir décevants (Contraband), ce n'est pas le cas en ce qui concerne CHICKENFOOT avec ce 1er album qui est musicalement un bon compromis entre Hard FM et Big Rock US et le résultat est tout simplement exceptionnel !
En effet, le CD de CHICKENFOOT est truffé de compos solides et efficaces qui font mouches dès la 1ere écoute.
Du 1er titre "Avenida Revolucion" au dernier "Future in the past" le niveau de l'album est constant, nous avons à faire ici à du lourd et du plombé en matière de Hard US.
L'alchimie entre les 4 musiciens fonctionne à merveille, Sammy Hagar malgré ou à cause de ses 60 ans n'a jamais aussi bien chanté depuis l'album F.U.C.K de Van Halen, Joe Satriani apporte sa maitrise technique sur chacun des morceaux mais sans tomber dans la démonstration superflue et enfin la section rythmique avec Michael Anthony et Chad Smith est au diapason pour envoyer le "bois".
Enfin, concernant la production de l'album pas la peine de préciser que nous avons le top niveau en la matière !
Voilà, donc si vous avez envie de vous faire plaisir et écouter un album en boucle sans vous lasser (cela fait 1 mois qu'il tourne sur ma platine !), je vous recommande vivement le CD de CHICKENFOOT vous ne serez pas déçu.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 21, 2009 8:15 PM MEST


Atomic Playboys
Atomic Playboys

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN ALBUM MONSTRUEUX !, 15 novembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Atomic Playboys (CD)
Sorti en 1989 cet album de Steve Stevens guitariste surdoué connu pour sa collaboration avec Billy Idol sur plusieurs albums (écoutez le riff de Rebel Yell) ou encore sa participation au 1er album solo de Vince Neil "Exposed"est tout simplement époustouflant.
Tous les titres de cet album sont excellent, du 1er "Atomic Playboys" qui fut également le 1er single de l'album au dernier "Run across the desert sand" qui est un titre instrumental phénoménal avec un thème hispanisant du meilleur effet.
En résumé, dans cet album toutes les compos sont ultra accrocheuses et le jeu de Steve en sublime chaque titre.
Enfin, la production hyper léchée de Beau Hill (Ratt, Winger, Warrant...)est impeccable et convient à merveille à ce type de musique.
Donc, si vous aimez les belles mélodies, les grosses guitares, les refrains efficaces et les solos stupéfiant tout y est, ne passer pas à coté de cet album, vous ne serez pas déçu.
A noter que la version Japonaise de cet album contient un titre bonus "Warm Female" exceptionnel et qui aurait mérité de figurer sur la version standard de l'album.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 21, 2009 8:25 PM MEST


Seven Days (Live)
Seven Days (Live)
Proposé par Mercury-music
Prix : EUR 7,59

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN CONCERT PHENOMENAL !, 8 novembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Seven Days (Live) (CD)
Pour rebondir sur ma chronique de l'album Native Tongue, je ne peux que vous conseiller l'acquisition de cet album Live de POISON. En effet ce dernier ne fait que confirmer le nouveau potentiel que le groupe avait acquis avec l'arrivé dans le groupe de leur nouveau guitariste Richie Kotzen qui illumine de tout son talent la musique du groupe.
Son apport au niveau guitaristique ne faisait aucun doute mais ses qualités de chanteur apportaient un plus indéniable sur toutes les compositions du groupe.
Enfin, pour parler du concert en lui même, ce dernier n'était sorti à l'époque qu'en VHS puis réédité en DVD, le fait qu'il sorte aujourd'hui en CD nous permet de se délécter de ce formidable concert.
Ecouter en priorité les titres extraits de Native Tongue, l'enchainement The Scream / Strike up the band est phénoménal, le solo de Richie sur le titre Body Talk est monstrueux et l'orchestration sur le titre Stand est magnifique !
Voila, donc si après tous ces superlatifs vous n'êtes pas convaincus pour l'achat de cet album, vous passerez à côté d'un super concert (assurément le meilleur du groupe !)


Native Tongue
Native Tongue

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 LE MEILLEUR ALBUM DU GROUPE !, 24 octobre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Native Tongue (CD)
Sorti en Février 93, cet album marquait l'arrivée d'un nouveau guitariste en la personne de Richie Kotzen qui remplaçait CC Deville viré du groupe pour sa dépendance aux substances illicites (alcool + drogues).
Que dire de cet album si ce n'est qu'il dépasse de loin tous les autres albums du groupe !
L'apport de Richie Kotzen y est pour beaucoup, ayant participé à l'essentiel des compositions de l'album, ce dernier est notamment le compositeur du 1er single "Stand" qui entrainait Poison dans une direction musicale beaucoup moins "glam rock" que ses précédentes productions avec notamment une touche bluesy très innovante et originale pour le groupe.
On peut considérer cet album comme celui de la maturité pour le groupe qui franchissait un palier énorme dans la qualité des compositions proposées avec des titres beaucoup plus aboutis que les titres figurant sur ses albums précédents.
Malheureusement, malgré des critiques de la presse spécialisée élogieuses, le public n'a pas suivi avec des ventes relativement décevantes pour le groupe (1 million d'albums vendus contre 4 pour Flesh and Blood l'album précédent) ce qui précipita le départ de Richie Kotzen...
Enfin, au même titre que l'album éponyme de Motley Crue réalisé avec John Corabi, on peut dire que cet album est injustement méconnu et qu'il est encore aujourd'hui mon album favori du groupe à découvrir d'urgence pour tous les nouveaux fans du groupe et les autres...


Page : 1