Profil de lopasco > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par lopasco
Classement des meilleurs critiques: 1.170.918
Votes utiles : 37

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
"lopasco"

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Tom Cox et l'Oeil du pharaon
Tom Cox et l'Oeil du pharaon
par Franck Krebs
Edition : Broché

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Fantasy moyenne, 10 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tom Cox et l'Oeil du pharaon (Broché)
Si vous recherchez l'action, cliquez ailleurs. Pour un livre de vraiment bonne qualité, idem.
En effet, bien que l'idée de base soit intéressante et le héros apriori capable, l'ensemble n'est pas satisfaisant : Tom n'utilise que peu ses pouvoirs, et l'histoire elle-meme dévie totalemeny de son but original. De plus, les personnages ne sont pas vraiment attachants et semblent ballottés en fonction d'un scénario pas très réaliste. Ce pendant, l'écriture est délicieuse : ironique, mordante, et vivante à souhait. Mais elle ne suffit pas à ratrapper la sauce, dommage.


L'Elue
L'Elue
par Lois Lowry
Edition : Poche

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bizarre..., 10 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Elue (Poche)
Ce livre est très étrange : on a l'impression qu'il manque des pages.
Le cadre assez sombre, mais relativement compensé par les bonnes nouvelles concernant l'héroine, en dépit de son malheur ; contrairement à son habitude, Lowry n'a saupoudré ni humour ni ironie, mais l'écriture conservant sa "gaieté" naturelle, l'ensemble est parfaitement équilibré. Mais quelquechose dans le scénario ne colle pas : trois jeunes gens disposent de talents particuliers, on sent un danger latent, et tous trois veulent etre libre d'exploiter leur potentiel à leur guise. Jusqu'à environ les deux tiers du livre, la tension augmente, et arrive un point donné ou normalement tout devrait basculer et une sorte de révolution se développer. Or, rien ne se passe ; on dirait que l'auteur était partie avec une bonne idée précise en tete, mais que pour une raison inconnue elle a été contrainte d'avorter son projet. Je conseillerais quand meme cet ouvrage pour des enfants à l'imagination sans bornes, car on peut avec plaisir en inventer la fin.


Le Vent du Feu, tome 2 : Les Esclaves de la Seigneurie
Le Vent du Feu, tome 2 : Les Esclaves de la Seigneurie
par William Nicholson
Edition : Poche

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un gros point d'interrogation, 4 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Vent du Feu, tome 2 : Les Esclaves de la Seigneurie (Poche)
L'action est moindre que dans le premier, c'est un fait, mais est remplacée par une bonne dose de psychologie ; on sent confusément tout au long du livre que Nicholson veut communiquer au lecteur une morale particulière, mais ce n'est qu'après avoir définitivement fermé l'ouvrage que l'on comprend. D'ailleurs, le mystère des Chanteurs, du Morah, et des nouveaux pouvoirs de Bowman y contribuent grandement. Enfin, comme d'habitude, l'auteur s'est attaché à nous faire décuvrir d'autres civilisations ; cette fois, on peut admirer une cité romaine et un peuple indien, camouflés par diverses originalités pour que cela ne se sache pas trop. Je recommande ce livre de tout coeur, meme si au premeir abord il peut paraitre décevant.


Hermux Tantamoq, tome 2 : Les Sables du temps
Hermux Tantamoq, tome 2 : Les Sables du temps
par Michael Hoeye
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Encore mieux que le premier !, 4 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hermux Tantamoq, tome 2 : Les Sables du temps (Broché)
Pour ce deuxième volume, Hoeye a tenu à faire partager au lecteur la vie typique d'une société souris humanisée. Expositions, restaurants fromagers, industrie cosmétique, rien n'y manque. L'auteur a également mis à profit le coté chat : supposément, ces animaux ne seraient qu'une légende bonne à effrayer les enfants. Quand finalement leur existence est prouvée, c'est sous la forme de pharaons et d'une belle histoire entree eux et les souris. I n'y a pas à dire, ce livre est plein de trouvailles ! Coté aventure, rien ne change ou presque : un écureuil archéologue guide, Linka opère, et Hermux suit avec beaucoup de courage. La touche d'originalité se manifeste en la personne de Tucka Mertslinn, présente tout au long du récit. Sans oublier bien sur l'aspect sentimental, puisque Hermux et Linka se rapprochent. A quand le troisième tome ?


Hermux Tantamoq, tome 1 : Le Temps ne s'arrête pas pour les souris
Hermux Tantamoq, tome 1 : Le Temps ne s'arrête pas pour les souris
par Michael Hoeye
Edition : Broché

4.0 étoiles sur 5 Un horloger aventurier à ses heures perdues, 3 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hermux Tantamoq, tome 1 : Le Temps ne s'arrête pas pour les souris (Broché)
Ce livre est remarquable de par le facilité avec laquelle on s'y installe, comme un spectateur invisible mais néanmoins présent. Le héros n'en est pas un, et mène une petite vie tranquille entre ses montres, ses voisins, et sa coccinelle apprivoisée. C'est à ce moment, quand tout est pour le mieux, qu'un grain de sable vient inexorablement déteriorer la situation, amenant H.T. à enqueter en de bizarres endroits, faire des rencontres pour le moins incongrues, tout en se retrouvant dans des cas aussi dangereux qu'originaux. D'accord, ce n'est pas une aventure des plus riches en suspense, mais l'imagination est bien là, et meme si la trame de l'ouvrage peut paraitre gentillette, l'ouvrage n'en est que plus plaisant : le brin de naiveté de Tantamoq apporte une note rare et tout à fait délectable.


Le Fantôme de l'Immeuble
Le Fantôme de l'Immeuble
par Melvin Burgess
Edition : Poche

4.0 étoiles sur 5 Agréablement intriguant, 3 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Fantôme de l'Immeuble (Poche)
Ce livre est peur-etre l'un des meilleurs de cet auteur ; on s'attache très vite au héros, qui nous livre d'emblée sa vie et ses étranges manies. Jusque là rien de très spécial, mais c'est alors que Birgess nous livre tout son talent ;les escapades dans les tuyaux d'aération frisent vite le surréel de par leur atmosphère sombre et leus débouchés aussi illimités qu'incertains, mais surtout à cause du fantome...
Comme à son habitude, Melvin a su marier à la perfection troubles, surréel et poésie, le tout assaisoné d'une multitude d'émotions diverses. Doux sans pour autant etre lassant ou mièvre, je recommande de tout coeur cet ouvrage.


Mille Femmes blanches
Mille Femmes blanches
par Jim Fergus
Edition : Poche

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une vue de Etats-Unis aux XIXè siècle, 3 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mille Femmes blanches (Poche)
A travers ces carnets de route, Jim Fergus réussit à développer un attachement du lecteur pour ces femmes entrant dans un nouveau monde. A travers la diversité de leurs origines et de leurs histoires personnelles, nous suivons les étapes successives qui leur permettent de s'intégrer dans la civilisation Cheyennes.
Jusqu'à la dernière page, on se demande si May Dodd et ses carnets ont bien existé. Finalement, non ... c'est une oeuvre de fiction bien écrite qui donne un aperçu des Etats-Unis du XIXème siècle.
Il permet aussi de se demander ce que les peuples dits civilisés apportent aux peuples dits sauvages en harmonie avec la nature.


Le Vent en feu, volume 1, Les secrets d'Aramanth
Le Vent en feu, volume 1, Les secrets d'Aramanth
par William Nicholson
Edition : Broché
Prix : EUR 14,48

5.0 étoiles sur 5 Absolument génial !, 2 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Vent en feu, volume 1, Les secrets d'Aramanth (Broché)
Effectivement, le début de cette trilogie a de quoi éclipser la fantasy renommée d'aujourd'hui(Pullman, Rowling, Pratchett, etc). Ce livre est un mélange extaordinairement homogène d'originalité et de suspense, le tout baignant dans une atmosphère poignante. Ces trois éléments sont particulièrement bien construits, et voici ce qui en résulte.
Le suspense, pour commencer, est tel qu'à chaque aventure de leur épopée, le lecteur est persuadé que cette fois ça y est, les héros sont fichus, mais in extremis une idée salvatrice jaillit. Ouf!
L'originalité, quant à elle, sert de camouflage à des réalités humaines pas forcément très roses ; on retrouve certains conflits de notre histoire dans l'épisode des villes-voiliers ennemies chargeant mutuellement leurs goélettes à lames d'acier, sans qu'aucun des belligérants ne gagne. Citons également l'exemple du peuple de boue avec la récolte des noix de gadoue, accompagnée de chants, de danses et de drogue, rappelant étrangement la vie d'ethnies africaines. Mais les idées de l'auteur pour le masquer sont si nombreuses qu'il faut vraiment chercher pour s'en apercevoir.
L'atmosphère, pour finir, est un pot-pourri des pensées et émotions des personnages ; amitié, desespoir, chagrin et bonheur se melent admirablement tout au long de l'ouvrage.
Dernier point en passant : les parents et les enfants étant séparés à un moment, on peut dès lors suivre deux histoires pour le prix d'une.
Bref, n'hésitez plus, achetez ce livre et les suivants, vous, là, derrière votre écran ; vous allez adorer et tout votre entourage avec.


Artemis Fowl, tome 3 : Code éternité
Artemis Fowl, tome 3 : Code éternité
par Eoin Colfer
Edition : Relié
Prix : EUR 18,50

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pourquoi s'arreter à un troisième tome ?!, 2 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Artemis Fowl, tome 3 : Code éternité (Relié)
Il n'y a pas à dire, le dernier tome est assez époustouflant. Ah, ce danger si proche, ce frissonement de savoir que d'un instant à l'autre tout peit basculer pour le pire...Et pourtant ce flegme avec lequel Artemis continue à prendre les choses, meme au pied du mur. Très intéressants, d'ailleurs, les états d'ame du jeune Fowl, sa remise en question face à un père neuf de bonne résolutions, alors que son péché mignon est l'élaboration de plans frauduleux. Amusants également, les déboires de Holly entre son amitié pour A.F. qu'elle n'avouera jamais, et ses obligations professionelles. Sans parler de l'ironique Foaly, ainsi que du commandant Root et ses inoubliables cigares au champignon. De son coté, Mulch Diggums fait tout pour dédramatiser la situation grace à son humour inné, reposant le lecteur du suspense permanent. Tous ces personnages pretant leurs voix aux différents chapitres du livre, les changements de point de vue cernent de plus en plus les caractères des héros, les rendant une ultime fois aussi proche que possible du lecteur. Alors, internaute, si vous etes avide d'émotions fortes, Artemis Fowl 3 plus que les deux précédents est fait pour vous.


Le Maléfice, tome 1
Le Maléfice, tome 1
par Cliff McNish
Edition : Poche

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bilan mitigé, 1 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Maléfice, tome 1 (Poche)
Le problème majeur de ce livre est qu'il n'a aucun réalisme. On va surement me répondre que de toute façon c'est de la S-F, mais je rétorquerai en amatrice du genre que meme en S-F, un certain réalisme est nécéssaire, afin que le lecteur soit tenté de croire que l'histoire est véridique. Or, ce livre en est dépourvu : la méchante est un horrrrible monstre tout plein de dents, les serviteurs désobéissants se font désarticuler(rien que ça), bref noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir. Du coté des héros, la fille sait dés le début ensorceler comme la sorcière epérimentée(meme Potter n'est pas aussi doué), le poovre petit frère se fait manipuler et personne ne le soupçonne, etc. Tout ceci a un air d'éléments imbriqués tant bien que mal, pour former un récit juste cohérent, et trèe prévisible. Cependant, il faut avouer que cet ouvrage n'est pas dépourvu d'imagination, ainsi que d'un suspsnse bien entretenu.Il conviendra sans doute à un lecteur pas trop regardant sur la qualité de l'histoire et du niveau d'écriture.


Page : 1 | 2