Profil de Zardoz > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Zardoz
Classement des meilleurs critiques: 263.901
Votes utiles : 173

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Zardoz "ZardoZ" (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
La forteresse cachée - Edition Collector 2 DVD [Édition Collector]
La forteresse cachée - Edition Collector 2 DVD [Édition Collector]
DVD ~ Toshiro Mifune

7 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Mythique, 29 juillet 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : La forteresse cachée - Edition Collector 2 DVD [Édition Collector] (DVD)
Le film qui a inspiré "Star Wars". Un chef d'oeuvre absolu du cinéma signé Kurosawa.


Les Goonies
Les Goonies
DVD ~ Sean Astin
Proposé par DVDMAX
Prix : EUR 6,99

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Génial !, 27 juin 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Goonies (DVD)
Un film d'aventures excellent, absolument inlassable. Je ne me lasserai jamais de ce film, que je connais pourtant par coeur. C'est toujours une grande joie de le revoir !

Pour moi, un des plus beaux exemples de cinéma populaire, où suspense, action, humour et aventure font plus que bon ménage !


Un homme nommé cheval
Un homme nommé cheval
DVD ~ Richard Harris
Proposé par S-PION
Prix : EUR 19,47

18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Violent, mais sublime, 27 juin 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un homme nommé cheval (DVD)
Probablement un des plus grands westerns jamais réalisés. Assez dur par moments, mais totalement sublime, ce film a eu droit à deux suites assez correctes (mais sans plus). Il a un peu vieilli, mais l'interprétation sans failles de Richard Harris (un de ses plus grands rôles) reste exceptionnelle. A voir, à revoir !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 23, 2010 9:03 AM CET


Je tue
Je tue
par Giorgio Faletti
Edition : Poche

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un thriller d'exception !, 6 juin 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je tue (Poche)
Vraiment bluffant, très bien écrit, et doté d'un suspense diabolique. Vraiment exceptionnel, je le conseille à tous !


Orange mécanique
Orange mécanique
par Anthony Burgess
Edition : Poche

Aucun internaute (sur 3) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 THE roman !, 2 juin 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Orange mécanique (Poche)
Tout simplement, le plus grand roman contemporain que j'ai lu de ma vie avec "American Psycho" de Bret Easton Ellis. Inoubliable !


Coffret Jodorowsky
Coffret Jodorowsky
DVD ~ Alexandro Jodorowsky

6 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magistral, 30 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Coffret Jodorowsky (DVD)
Rien à dire, si ce n'est que "La Montagne Sacrée" est mon film culte, et que les deux autres film sont tout aussi sublimes et irréels (surtout le western mystique "El Topo"). Re-mar-qua-ble !!


There'S A Riot Goin On
There'S A Riot Goin On
Prix : EUR 10,83

19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Incontournable, 26 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : There'S A Riot Goin On (CD)
Totalement paranoïaque, sombre, désabusé, There's A Riot Goin' On, sous sa pochette représentant le drapeau américain, est le disque le plus important de l'histoire du funk. Mieux, de la musique noire. Parce que tout le futur du funk est là. Et même plus.

Sorte de réponse méchante (de part son titre) au What's Going On de Marvin Gaye, sorti quelques mois plus tôt, l'album de Sly & The Family Stone (au fait, c'était vraiment une famille !) est original à plus d'un titre. Pour tout dire, le morceau-titre ne dure même pas une seconde (véridique, le morceau-titre n'existe pas), ce qui pourrait signifier qu'en réponse à la question de Marvin Gaye (que se passe-t-il ?), la réponse serait : 'rien, mon frère'.

A part une baston qui se prépare.

En 1971, Sly Stone (à qui Mme de Fontenay n'a rien à envier en ce qui concerne les chapeaux...) n'est plus que l'ombre de lui-même. Ravagé par la cocaïne, il sombre dans la parano, la déprime, la petite folie. Brian Wilson du funk. Se plaint que le nouveau morceau enregistré est le même que celui qu'ils viennent de finir, alors que ça en est un autre.

Sur le disque, sa plongée dans la poudre est ressentie assez souvent par l'auditeur. "Spaced Cowboy" est ahurissante. Sur ce titre peu chanté, Sly pousse des yodellements, des cris tyroliens. Effarant. Sur d'autres titres, il pousse des cris, des onomatopées, qui en disent long sur son état mental (car tout fut sans doute enregistré avec un Sly en perpétuel trip de coke) : "Just Like A Baby", "Time", "Luv'n'Haight"...

Sur le tube du disque, "Family Affair", qui traite de la manière peu démocratique dont les troubles se règlent dans son clan (du genre 'c'est qui le patron ? Moi ! Alors toi, tu ferme ta - bip ! - ou tu t'en prend une dans la - bip ! - compris ?'), Sly bafouille, à un moment donné. Véridique, c'est sur le disque pour l'éternité des siècles, amen.

Sous ses dehors gais, "(You Caught Me) Smilin'" est relativement sombre. De même que "Runnin' Away". There's A Riot Goin' On est un disque de fou, totalement amer, à vif, sans concession. Concrètement, si ça n'avait pas été du funk, ça serait du punk. Il n'y a d'ailleurs qu'une lettre à changer.

Chaque face s'achève sur une longue progression groovy, de plus de 8 minutes pour la première, et 7 minutes pour la seconde. Ces deux morceaux sont, naturellement, les meilleurs du disque. Le dernier, "Thank You For Talkin' To Me Africa", est une resucée d'un des anciens morceaux du groupe, en fait, "Thank Your For Lettin' Me Be Mice Elf Agin".

Personellement, There's A Riot Goin' On est un des mes albums fétiches. Il m'a fallu du temps pour l'apprécier à sa juste valeur, étant donné que le funk, même si je n'ai rien contre, n'est pas mon genre de prédilection. Mais ce disque est un essentiel absolu. Il n'est peut-être pas facile à trouver en magasin (quoique...), mais généralement, c'est à prix intéressant. Je ne peux donc que vous conseiller son écoute, difficile (c'est le disque le plus saupoudré de l'histoire, on ressent quasiment la coke remonter de ses narines en l'écoutant tant c'est épais et trouble), mais incroyable.

Monument total des seventies.


One Nation Under A Groove
One Nation Under A Groove

6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur absolu du funk-rock !, 26 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Nation Under A Groove (CD)
Que dire ? 9 titres époustouflants (6 titres pour l'album original, plus 3 bonus tracks qui, à l'époque, se trouvaient sur un maxi 45 tours bonus), dont le magistral "One Nation Under A Groove", LA chanson du funk, dont des tas d'artistes majeurs tels que Prince ou Mickael 'Bambi' Jackson s'inspireront avec plus ou moins de bonheur. Salace ("Into You"), rock, sensuel, groovy, funky, drôle, décalé : tout le meilleur de Funkadelic, de George Clinton (le Zappa noir, carrément) et de la funk est là. Essentiel, même pour ceux qui n'aiment pas trop ce style musical.


The Real Thing
The Real Thing
Prix : EUR 10,13

2 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Intéressant, mais pas vital, 26 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Real Thing (CD)
La voix de Mike Patton (que l'on retrouvera chez Fantomas bien des années plus tard), nasillard au possible, est très irritante, surtout lorsqu'il se la joue 'chanteur de variété' ("From Out Of Nowhere"). Mais il crée aussi un tout nouveau style : la fusion rap/heavy metal, avec des titres tels que "Epic" ou "The Real Thing". Et quand il se la joue 'rappeur', sa voix passe nettement mieux, autant le dire.

Niveau musique, mis à part le fait qu'il y ait pas mal de claviers (trop, sans doute, même si la ligne de claviers sur "From Out Of Nowhere" est superbe), rien à dire. Faith No More n'est (n'était) pas un grand groupe, mais "The Real Thing" est probablement leur classique, et reste assez abordable, surtout pour le morceau-titre, "Woodpecker From Mars" (instrumental saisissant) et la reprise honorable du "War Pigs" de Black Sabbath. Intéressant, mais pas essentiel.

3 étoiles en note, seulement 3 étoiles, parce que la voix nasillarde gâche pas mal de choses.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 29, 2009 11:13 AM MEST


Chantier
Chantier
par Stephen King
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 Magistral, 14 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chantier (Broché)
Tout simplement un grand, grand roman de King (signé Bachman). Un de mes préférés.


Page : 1 | 2 | 3