Profil de Rob Fleming > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Rob Fleming
Classement des meilleurs critiques: 106.067
Votes utiles : 18

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Rob Fleming

Afficher :  
Page : 1
pixel
Psycho Tropical Berlin
Psycho Tropical Berlin
Prix : EUR 13,99

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La Femme : le groupe français le plus excitant du moment, 27 avril 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Psycho Tropical Berlin (CD)
Ce collectif est né à Biarritz. Les chansons sont interprétées par différents chanteurs/chanteuses et pour le coup on ne sait pas trop qui fait quoi, mais qu'importe, le résultat est formidable.
Par l'énergie déployée, l'attitude punk, le tempo souvent frénétique, ce groupe me fait penser à la Mano Négra. Mais avec une musique qui elle est très marquée par les synthés des années 80 avec plein d'influences multiples. C'est parfois un peu un grand bordel mais quasiment à chaque chanson ça fait mouche. Et quand ils décident de ralentir le tempo ils sont capables de nous émouvoir avec des chansons comme « Saisis la corde » (Quel Titre !) ou « Le blues de Françoise ».
Je n'ai qu'un seul regret : ne plus avoir 20 ans pour apprécier encore plus cette musique. A acheter donc et à voir aussi en concert : un grand moment.


Sound of the Life of the Mind
Sound of the Life of the Mind
Prix : EUR 10,05

4.0 étoiles sur 5 Le Retour du Five..., 21 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sound of the Life of the Mind (CD)
Dans la série reformation utile, celle du Ben Folds Five en est un bon exemple. Ben Folds en solo commençait à tourner un peu en rond et personnellement j'avais lâché l'affaire. Et puis cette reformation m'a titillé car j'ai toujours un excellent souvenir des premiers albums du groupe (notamment de Watever and Amen).
Et effectivement dès les premières mesures on retrouve la fraicheur des débuts. Le son du groupe est toujours articulé autour du piano de Ben Folds (il s'agit d'un groupe sans guitare). L'apport de la basse toujours sautillante de robert Sledge et du batteur Darren Jessee est indéniable (et je n'oublie pas aus aussi leurs participations aux choeurs) et c'est avec un grand sourire que l'on réécoute le trio (et oui ils sont trois... et non cinq !) au complet. Le résultat est donc probant plus particulièrement sur les morceaux les plus rapides comme Erase Me ou encore Do it Anyway. Sur les ballades c'est un peu moins vrai sauf sur l'indispensable Thank You For Breaking My Heart.
Bref pour les amateurs du groupe n'hésitez pas, et pour ceux qui voudraient découvrir le groupe cet album est une bonne entrée en matière.


Stars Are Indifferent to Astro
Stars Are Indifferent to Astro
Prix : EUR 28,84

4.0 étoiles sur 5 Un Nada Surf sans surprise., 9 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stars Are Indifferent to Astro (CD)
Quoi de neuf chez Nada Surf ? En effet il très difficile d'imaginer Nada Surf faire autre chose que du Nada Surf. C'est donc toujours avec plaisir mais sans surprise que nous retrouvons ces américains francophiles, tellement sympathiques qu'il nous sera toujours difficile d'être trop virulent avec eux.
Ce nouvel album en est la preuve vivante : pas ou peu d'évolution musicalement depuis une dizaine d'années. Nous avons affaire avec ces artisans à du Pop Rock de bonne facture. Alors ce qui fait la différence entre les différents opus, c'est la qualité des compos et des mélodies. Et là nous avons affaire à un bon cru, bien meilleur que "Lucky" mais aussi en dessous de leur chef d'oeuvre "Let Go". Cela ne nous empêchera pas d'apprécier à sa juste valeur les classiques Waiting for Something, When I was Young, Teenage Dream, la trompette (enfin du nouveau) sur Let The Fight Do The Fighting...
A noter que la version limitée contient 5 chansons de l'album en version acoustique (un vrai et bon Bonus).


Thank You Happy Birthday
Thank You Happy Birthday
Prix : EUR 9,84

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le retour des années 90, 5 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Thank You Happy Birthday (CD)
Si un groupe ou un disque symboliserait au mieux le retour des années 90 en 2011, sans hésiter je citerai le dernier album de Cage The Elephant, le bien nommé « Thank You Happy Birthday ». En effet dans cette oeuvre nous assistons à une véritable compilation d'inédits de Beck, Pavement, Nirvana, Pixies, Nada Surf, que sais je encore.., bref le meilleur de la musique indépendante américaine des années 90.
Alors c'est vrai pour l'originalité vous pouvez repasser. Si dans un disque vous cherchez l'expérimentation, l'originalité, la recherche de nouvelles sonorités, ce groupe n'est pas fait pour vous. En revanche si la musique c'est d'abord des chansons bien troussées, avec des mélodies qui restent instantanément dans votre esprit, une production moderne, et bien Cage The Elephant remplit bien son office. Rien d'intellectuel ou de cérébral dans cette musique qui vous donne envie de chanter à tue tête les refrains et de danser comme un dératé dans votre salon ! Et c'est avec un sourire béat que vous remettrez sur votre platine ce disque bien foutu. Difficile de savoir ce qui restera dans 2/3 ans de ces chansons, quoique Always Something, Shake Me Down, Right Before my Eyes par exemple sont tellement efficaces qu'elle peuvent résister au temps, mais dans le genre groupe du moment, Cage The Elephant s'impose naturellement.
Et si en plus vous être mélancolique des années 90, ou plutôt de votre jeunesse passée.., vous ne serez pas déçu de ce retour... vers le passé.


Degeneration Street
Degeneration Street
Prix : EUR 21,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Dans le TOP 5 des meilleurs albums pour 2011, 14 juillet 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Degeneration Street (CD)
The dears est un groupe canadien à géometrie variable autour de son leader LIGHTBURN. Degenerattion Street est leur cinquième album. Je pensais qu'il serait difficile à ce groupe de surpasser le sombre et envoutant "No cities Left" sorti en 2006, déjà pour ma part un des meilleurs albums de cette année. Et bien force est de constater que ce dernier opus est un cran au dessus. Le premier morceau "Iomega Dogs" retient dés le départ toute notre attention et finalement ce qui pourrait n'être qu'un début en fanfare sans lendemain est au contraire le mètre-étalon de ce disque. Jamais la suite (sauf peut être sur Trhone") le niveau baisse, le groupe enchaine les sommets. Et malgré la longueur de l'album (14 titres) pas un titre ne fait office de remplissage. Ce qui est remarquable et plutôt rare de nos jours.

La musique est toujours un mélange d'indie-rock avec cette fois ci des accents pop bienvenus qui donnnent une vraie respiration à l'album (comme sur Yesteryear). Enfin on retrouve toujours la mélancolie de Lightburn ainsi que son gout pour une musique souvent lyrique voire progressive (comme avec le floydien Galactic Tides).

Bref vous l'aurez compris un album indispensable qui finira quoi qu'il arrive dans mon Top 5 pour 2011. A découvrir d'urgence.


Bang Goes The Knighthood
Bang Goes The Knighthood
Prix : EUR 19,00

5.0 étoiles sur 5 Un retour aux sources réussi !, 10 avril 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bang Goes The Knighthood (CD)
Neil Hannon nous gratifie d'un album particulièrement réussi qui renoue avec ses premiers enregistrements. Après un Victory For The Comic Muse quelque peu anecdotique, Neil Hannon revient vers une musique beaucoup plus proche de Libération, Promenade et Casanova (ses premiers albums indispensables), une musique plus excentrique, originale, surprenante comme le visuel du CD. Et avec des mélodies à tomber à la renverse. Bref Neil Hannon prend un vrai bain de jouvence (superbre utilisation des cordes de l'orchestre...) que je vous invite à partager avec lui, comme son labrador.


Anna Calvi
Anna Calvi
Prix : EUR 11,15

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un chef d'oeuvre non, mais un grand disque, 26 mars 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Anna Calvi (CD)
Anna Calvi est le dernier phénomème à la mode. Alors qu'attendre de ce premier disque? Les références à PJ. Harvey et encore plus à Jeff Buckley sont c'est vrai justifiées mais Anna Calvi n'est pas écrasée par ses influences. Elle a déjà son style puissant et lyrique. Certaines chansons (Desire, The Devil, I'll be your man, Blackout) sont sans doute déjà des classiques, l'ambiance sombre de l'album est cohérente. Mais je ne parlerai pas de chef d'oeuvre pour ce disque. C'est à mon gout déjà un très bon disque qui lance bien l'année 2011 et surtout un album qui laisse présager d'un avenir brillant pour cette jeune artiste. J'attendrai donc la suite avec impatience pour crier au génie.


Page : 1