Profil de Michel Guerlinger > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Michel Guerlinger
Classement des meilleurs critiques: 82.844
Votes utiles : 94

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Michel Guerlinger "Smilodon" (Smilodon)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
L'euro, les banquiers et la mondialisation : L'arnaque du siècle
L'euro, les banquiers et la mondialisation : L'arnaque du siècle
par Nicolas Dupont-Aignan
Edition : Broché
Prix : EUR 13,20

32 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un petit livre étonnant..., 5 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'euro, les banquiers et la mondialisation : L'arnaque du siècle (Broché)
Etonnant car hors des ouvrages politiques ordinaires, étonnant par sa lucidité, étonnant par sa
clarté qui met son argumentation - toute de logique et de bon sens - à la portée de tout un
chacun.
Bien qu'énarque, M. Dupont-Aignan a su éviter les pièges de la langue de bois et du jargon
technique. Ainsi la réalité des choses nous apparaît-elle sans fard : la chimère Européenne est
une aubaine pour les profiteurs qui se construisent une fortune immense, une immense fortune
sur le dos des peuples qu'ils tondent et vont bientôt écorcher si ça continue. La trahison n'est
plus question de date, mais de durée.
Voilà qu'on (re)découvre que le Gaullisme est loin d'être mort avec le Général. Maintenant
que le regretté Philippe Seguin est disparu, on se doit de reconnaître que son "Discours pour
la France" de 1992 était tout au long de ses deux heures et demie étrangement prémonitoire.
On railla ces sombres perspectives, on qualifia Philippe Seguin de Cassandre, quitte à verser
des larmes de crocodile enfin libéré de son encombrante présence lorsqu'il ne fut plus.
Nicolas Dupont-Aignan, démolissant et dénonçant le mirage fédéraliste supranational, relève
aujourd'hui ce défi : refaire de la France une grande puissance, libre et rayonnante, ce qui ne
peut que rompre avec les sempiternelles diatribes autoflagellatoires, la repentance et les
renonciations des professionnels de l'astuce, trotte-menus de toutes les décadences...
A voir en sus pour mieux comprendre la chose : [...] et concevoir
comment, à peine Charles de Gaulle froid, la machine à trahir l'Etat-Nation et le Peuple a pu
s'emballer.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 26, 2012 3:02 PM CET


Le Crime de l'Orient Express
Le Crime de l'Orient Express
DVD ~ David Suchet
Prix : EUR 11,70

15 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une énorme déception !, 22 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Crime de l'Orient Express (DVD)
Enorme, oui et cela pour d'évidentes raisons. Depuis plus de vingt-cinq ans j'ai lu une jolie suite de Poirot intégralement dans le texte car certaines traductions frisent l'inconscience.
Si comme Jeremy Brett est Sherlock Holmes, David Suchet incarne Hercule Poirot, que dire de ce qu'est devenue la perfection qui auréolait jusque voici encore trois à quatre ans la série ? C'est un désastre total ! Des trahisons ridicules émaillent de leurs minables paillettes les oeuvres originales.
Cela commence avec Mort sur le Nil où notre pauvre Tim Allerton devient une caricaturale folle tordue alors qu'il épousera dans le roman (avec la bénédiction de sa mère, loin d'être une virago possessive) la fille de Salome Otterbourne. Pourquoi ? Mystère on Bouldegom...
Et ça continue avec le Train Bleu : Derek Kettering et Katherine Grey fichent le camp chacun de leur côté, la voluptueuse Mirelle est la maîtresse on ne sait trop par quelle nécéssité d'adaptation de Rufus Van Aldin. Sans doute un producteur Olé Woudien a-t-il fourré son prétentieux et cupide appendice nasal là-dedans. Ce roman, qui est la reprise développée d'une courte nouvelle, l'Express de Plymouth, est complètement dénaturé. Le mélo du suicide de Knighton excite le gros rire. Tout comme son idylle avec sa complioe, la fille de chambre Mason.
Enfin, l'Orient-Express : c'est le comble car ça déraille à chaque mètre - de pellicule bien entendu. Sydney Lumet avait lui respecté quasiment tout à la lettre. Alors, que viennent foutre : primo la lapidation de Sakineh avec soixante-dix ans d'avance, deuxio les bondieuseries outrancières de Poirot qui dans les livres de Christie sont discrètes et plus que sporadiques (un signe de croix pudique et une courte prière devant la dépouille de l'imitatrice dans Lord Edgware Dies) et tertio la ridicule implication du médecin Grec qui normalement se devrait révèler un auxiliaire précieux (l'homme de science) pour Poirot car le seul personnage neutre avec Bouc (le bobo à préjugés) dans toute l'affaire. Tout une foultitude d'improvisations - la panne d'électricité - la perte de sang-froid d'Arbuthnot - tous ces ladies and gentlemen dehors en tenue légère dans un froid à faire grelotter un troupeau de mammouths palmipèdes - les considérations métaphysico-judiciaires tonitruantes de Poirot - etc - etc - viennent détruire l'esprit de l'oeuvre par la plus grosse incongruité. Poirot là cesse d'être Poirot. C'est précisément par son côté affecté et sophistiqué, ses manies obsessionnelles, son intangibilité que le personnage nous révèle son humanité profonde : si vous touchez à cela tout s'écroule.
On annonce Curtain, la dernière enquête de Poirot. Qu'est-ce-que çà nous prépare encore comme sénile surprise ?
Le pire c'est que pour les inconditionnels de Suchet - j'en suis - on ira jusqu'au bout. J'ose espérer que cette fois on ne trichera pas honteusement. N'oublions pas que cette ultime histoire est racontée normalement par le Capitaine Hastings. Pourvu qu'on ne l'achève pas aussi celui-là pour une fois que ce gentleman se fait pincer en flagrant délit de sentimentalisme.
Enfin l'erreur est humaine.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 25, 2011 6:20 PM CET


Bach : La passion selon Saint Matthieu
Bach : La passion selon Saint Matthieu
Prix : EUR 30,56

9 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Que dire ?, 2 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach : La passion selon Saint Matthieu (CD)
Sinon des banalités face à une telle merveille : c'est tellement rare d'avoir une interprétation aussi homogène et d'une telle maestria. Un superbe travail d'équipe sans strictement aucune défaillance.


J.-S. Bach : Messe en si mineur
J.-S. Bach : Messe en si mineur
Prix : EUR 25,20

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magistral !, 2 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : J.-S. Bach : Messe en si mineur (CD)
C'est à mon avis l'interprétation rivale de celle de Philippe Herreweghe et elle a, d'une courte longueur, ma préférence. Sa réédition est donc un bonheur. Gardiner a un peu sacrifié à la motricité mais c'est un joyau d'une brillance exceptionnelle. A (re)découvrir...


Bach : Oratorio de Noël
Bach : Oratorio de Noël
Prix : EUR 13,99

7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du grand Herreweghe !, 23 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach : Oratorio de Noël (CD)
Une version sublime : pas de déchet, rien de raté. Ce qui était jadis demander l'impossible est dorénavant aujourd'hui réalisé. Seul Gardiner a fait presqu'aussi bien. Mais c'est vrai qu'on devient difficile...


Haendel: Messiah
Haendel: Messiah
Prix : EUR 20,00

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une belle version, mais..., 23 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Haendel: Messiah (CD)
Une belle version. Mais... un écueil de taille : la partie de basse, redoutable pour tous ses airs. Je n'ai entendu jusqu'ici qu'un seul artiste capable de dominer ces difficultés, surtout pour l'aria "Thee Last Trumpet shall sound" qui peut être tout, sauf laborieux et poussif : Grégory Reinhart (qui s'est joué également de "la pénible évidente" du Tuba mirum du requiem de Mozart)
C'était dans la version live de Ton Koopman (désormais indisponible) qui à mon avis est une des seules convaincantes car homogène du point de vue des ressources vocales.


Alphaville
Alphaville
DVD ~ Eddie Constantine
Prix : EUR 11,70

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un grand classique désormais, 15 avril 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alphaville (DVD)
Je ne suis pas un fanatique de Godard ni de la nouvelle vague. Cependant ce film est une curieuse anticipation de ce que notre société déshumanisée devient. Peu importe le "système", capitaliste, collectiviste... la chosification des êtres est inéluctable quand la démocratie s'efface derrière la pensée unique.


Metropolis [Édition Simple]
Metropolis [Édition Simple]
DVD ~ Brigitte Helm
Proposé par dvd_ozone
Prix : EUR 11,50

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Metropolis, 10 avril 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Metropolis [Édition Simple] (DVD)
On ne se lasse pas de voir et de temps en temps revoir ce magnifique film. Lang, comme Murnau, nous livre une image profondément pessimiste de l'homme. C'est un visionnaire, qui pressentait l'apocalypse nazie, mais qui dans cette oeuvre va bien au dela de son époque ou de son futur immédiat : L'être humain [l'homme, le roseau pensant...] n'est moralement ni bon ni mauvais, c'est un monstre incompréhensible, disait Pascal.
La restauration est excellente, la musique scande superbement l'action, il est quasiment possible, lorsqu'on connaît l'Allemand, de lire sur les lèvres des acteurs.
On ne se rend même pas compte, en définitive, de l'âge de ce film, encore moins que c'est du muet. Du Grand Art et de l'Universel.


Partenope
Partenope
DVD ~ Andreas Scholl
Prix : EUR 30,00

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent !, 18 février 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Partenope (DVD)
Par la même équipe qui a produit un mémorable Giulio Cesare. Une belle direction et de belles voix. L'intrigue est bien entendu touffue et assez difficile à démêler mais la mise en scène est très pince sans rire : Parthenope mène les hommes à la baguette en exploitant leurs petites ou grandes failles et sommes toutes se révèle une femme très moderne...


Histoire de la France : Des origines à nos jours
Histoire de la France : Des origines à nos jours
par Maurice Agulhon
Edition : Broché

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un travail d'équipe magnifique., 18 février 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Histoire de la France : Des origines à nos jours (Broché)
A l'heure où l'émotionnel et le mémoriel sont sottement à la mode et supplantent tout, contribuant à l'expansion d'une ignorance crasse, ce gros livre remet bien des pendules à l'heure. Celui qui aura oublié son histoire de France pourra s'y retrouver en consultant un ouvrage plus succinct pour se refaire une idée de la chronologie. Il faut posséder ce livre et le consommer sans modération, à lire et à relire car on y trouve toujours un éclairage nouveau.


Page : 1 | 2