Profil de ibuze > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par ibuze
Classement des meilleurs critiques: 1.283.102
Votes utiles : 30

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
"ibuze"

Afficher :  
Page : 1
pixel
Gore Obsessed
Gore Obsessed

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Cannibal c'est de la balle, 9 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gore Obsessed (CD)
Cannibal Corpse fait toujours un album type, avec du classique et deux morceaux qui se distinguent : Pit Of Zombies est vraiment le tube de l'album, avec un solo bien enlevé, et When Death Replaces Life a son petit air "à la pestilence" qui n'est pas pour me déplaire.
Evidemment, dire que ce sont des fonctionnaires du death metal paraîtra gonflé, mais je les achète pour ça : c'est du death metal, le death metal gravé dans le marbre, et on achète moins l'actualité du jour que le ton, le propos linéaire, les gueulements continus. Brâ brâ. Vous êtes fatigué de chercher, d'être curieux ? Avec Cannibal Corpse vous vous reposerez.


Karelian Isthmus
Karelian Isthmus

5.0 étoiles sur 5 Vivement qu'il soit disponible, 9 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Karelian Isthmus (CD)
Une bande de jeunes scandinaves adolescents, munis d'une composition simple et très efficace, de voix death-metal à faire peur, d'un propos historico-épique sur leur pays, descend en rafale sur le pays du metal. C'était leur début, et la suite a confirmé qu'ils avaient pris plus vite que le reste du monde la bonne voie. Cet album est effrayant de qualité. Amorphis est beau, Amorphis est grand.


Focus
Focus
Prix : EUR 13,53

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Métal mystique, 9 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Focus (CD)
Oui alors passons sur les génial", "ultime"...ce disque mérite autant d'étoiles que le drapeau US. C'est d'ailleurs un disque mythique parce que c'est le seul réellement "techno-death" à ce jour, et un disque techno qui nous parle, c'est rare.
Cynic est un groupe d'occasion, monté par les Malone et autres prodiges techniques américains, que l'on voit sortir de temps à autre des albums un peu strange et confidentiels : des sommets techniques (un peu à la dream theater, mais en moins média et en plus technique), et de mon point de vue n'attirant pas le chaland non technicien (Gordian Knot est l'exemple).
Cynic c'est ça plus un propos, inspiré des convictions religieuses de ces membres, et cela donne un truc ternaire très travaillé mais superbe. On est un peu dérouté à la première écoute par ce mélange guitares lourdes, voix death metal, rythmique intense, et si on se laisse prendre, c'est une expérience unique. Au final un album très attachant.


In Their Darkened Sh
In Their Darkened Sh
Prix : EUR 18,95

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Nile, c'est cru !, 9 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : In Their Darkened Sh (CD)
On connaît la blague : "ha ha j'écoute du metal, mes pauvres voisins !" ce qui résume un concours entre un auditeur d'AC/DC et une grand-mère qui prend sa camomille à 19H, et c'est bien malheureux. Attention, le même concours peut se répéter, et cette fois le voisin aura beau être fan du meilleur Sepultura, il risque lui aussi d'avoir mal à la camomille. Parce que Nile est un genre un peu particulier : ce n'est pas le death-metal, tendance sombre ou sanglante, un peu cirque morbide, mais du CATACLYSM metal, un style brutal, épique, torrentiel, findumondesque. On s'habituera un peu avant d'aller au bout de l'album d'une traite, on en sort heu, un peu oscillant.
Mais si vous êtes amateur ? Nile creuse son sillon égyptien tendance épique avec soin - textes, ambiances, c'est du beau boulot -. Avec eux, l'Egypte n'est plus cette riante contrée peuplée de paysans attendant, béats, la crue du Nil. Mais une terre de combats, de conquêtes, de divinités odieuses. La production est de grande qualité (sans parlet du livret, détaillé), les compositions sont taillées façon pyramide, c'est un projet ambitieux, qui poursuit la ligne Black Seeds Of Vengeance avec maestria.


Louder Than Hell
Louder Than Hell
Prix : EUR 9,70

16 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 The Gods WHO made heavy metal, 7 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Louder Than Hell (CD)
Cet album mérite 5 étoiles parce qu'il signe en beauté le grand retour sur la scène d'un groupe mythique. Pendant des années (allez, mi-80 mi 90), Manowar faisait rire la presse avec son côté heavy arriéré, à l'heure où il était de bon ton de se rider le front avec Nirvana ou de suivre d'un air concerné les évolutions de Metallica (on aime bien ces groupes). Et puis le revival metal arrive. Et puis il y a toujours Manowar, aidé de John Kalodner (:John Kaldoner). Et ce disque est la synthèse de leur métier, avec tous les bons côtés et tous les défauts du groupe.
Après un Triumph of Steel un peu longuet, revoilà l'aigle De Maio et sa bande avec un nouveau guitariste, Karl Logan, à l'impressionnante virtuosité. On retient surtout l'immense hymne "Gods Made heavy metal", on note les titres comme number 1 et the power, le reste est plus ou moins dispensable (toujours un morceau de piano ou un slow un peu risible, mais quant on a vu sur scene Eric Adams et J de Maio se regardant dans les yeux, assis, la main sur l'épaule, on se dit qu'on aura tout vu, mais c'est leur propos de grands frères du metal).
Non, ce qu'on retient de cet album, c'est la foi du groupe dans son propos, sa conviction inébranlable dans le metal lourd, et la certitude que dans dix mille ans et huit cents albums ils seront toujours là.
Manowar, c'est vraiment des guerriers.


Cause Of Death - Remasterisé
Cause Of Death - Remasterisé
Prix : EUR 7,00

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La Cause de James Murphy, 6 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cause Of Death - Remasterisé (CD)
Album spécial pour Obituary qui emploie J.Murphy, guitariste inspiré par la Lumière, pour des soli virtuoses et beaux. L'album est empreint d'une tonalité particulière et émerge dans la discographie de ce groupe, à la production inégale. Ici un vrai death sombre, intégrant parfaitement l'apport de son invité guitariste. A posséder résolument avec Slowly we rot, qui ouvrait la voie du genre, il faut dire que le chanteur est unique. A posséder absolument pour qui suit la carrière de JM.


Fabulous Disaster
Fabulous Disaster
Prix : EUR 15,67

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Fabulous Exodous, 6 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fabulous Disaster (CD)
Tout le monde vous le dira : Exodus c'est Paul Baloff et Bonded by Blood. Et bien non, c'est Fabulous Disaster et sa mine de titres plus définitifs les uns que les autres, dont émerge "Like Father Like Son", majeur et beau.
Il faut réhabiliter cet album, ignoré par les commentateurs -oui il n'y avait pas Paul Baloff - , qui ont ensuite ignoré le groupe, qui n'a pu accrocher le succès des Anthrax, Megadeth et bien sûr Metallica.


Page : 1