undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de Rackman > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Rackman
Classement des meilleurs critiques: 1.497.745
Votes utiles : 17

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Rackman (France)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Sandisk - Sansa Clip Plus - SDMX18 008G E46K - Lecteur MP3 - Radio FM - 8 Go - Noir
Sandisk - Sansa Clip Plus - SDMX18 008G E46K - Lecteur MP3 - Radio FM - 8 Go - Noir
Proposé par iHD Lounge

5.0 étoiles sur 5 Bon produit, sans problème., 23 janvier 2011
C'est avec une certaine confiance, que j'ai acquis ce petit mp3 de qualité et discret. En fait j'avais déjà acquis deux appareils de la précédente génération.
Le premier d'une capacité d'1 GO a rendu l'âme après plus de trois ans, tandis que le second, n'a malheureusement pas aimé les cours de natation dans la machine à laver.
Le concept n'a pas changé.
La forme, la taille d'une part très efficace pour la discrétion en ville, facile à emporter à ranger ou à clipper pour faire du sport. Très discret, trop peut être attention à ne pas l'oublier.
La présentation des menus et le fonctionnement de l'appareil sont simples. Aucun problème de ce côté.

Beaucoup de critiques au niveau du son. la qualité est bonne, mais le niveau sonore est faible. La faute à Bruxelles. Il suffit de dire "Bye Bye Europe". Je ne vous propose pas un voyage outre atlantique, simplement de configurer votre appareil.
Dans réglage > paramètres système > réglages d'usine.
> Tapez oui
> Choisissez votre langue
>choisissez la région du monde:Reste du monde.
Voilà problème réglé. Il ne reste plus qu'à être responsable, pour ne pas se bousiller les oreilles.

Pour finir bon produit, pas de problème. Peut être un peu cher mais s'il dure trois ans, comme mon premier produit de la marque, c'est un bon rap^port qualité prix. il ne reste plus qu'à savoir comment il vieillira.


Concerto Suite for Electric...
Concerto Suite for Electric...
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 27,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 "Barock!!", 20 avril 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Concerto Suite for Electric... (CD)
Yngwie Malmsteen fait partie de ces artistes que l’on a du mal à trouver dans les bacs. Il fait partie de ces artistes assez peu connus, mais qui gagnent à l’être. Il fait partie de ces artistes qui ne correspondent pas à une catégorie précise. En effet On pourrait dire que Malmsteen, est un pur hard-rocker gothique. Mais il n’est pas le genre à renier tout ce qui a été fait avant, dans ce qu’on appelle la musique classique, et généralement dans son cas baroque. Malmsteen possède une véritable culture musicale. Ayant commencé la guitare à 7 ans, il a étudié les plus grands, de Bach à Paganini. Il est même allé jusqu’à creuser le manche de ses guitares pour leur faire produire un son comparable aux violes de gambes baroques. Et il démontre sa culture avec ce concerto pour guitare électrique et orchestre, qu’il a composé lui-même, en imitant le style de ses maîtres et en y ajoutant sa propre touche, démesurée électro-apocalyptique. C’est un chef d’œuvre de la musique moderne, une musique que l’on serait tenté d’appeler « Barock ».


Pirates of the Caribbean (Dead Man's Chest)
Pirates of the Caribbean (Dead Man's Chest)
Prix : EUR 20,23

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Mieux sur Cd que dans le film., 20 avril 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pirates of the Caribbean (Dead Man's Chest) (CD)
Le premier opus, composé par Klaus Badelt, nous offrait un univers assez sympathique et entraînant, quoi qu’aux mélodies et harmonies très répétitives, (parfois même un peu bourrin, ce qui n’est pas fait pour me déplaire) en s’attachant plus à l’action qu’aux personnages. Le deuxième volet des aventures, des (désormais) plus célèbres pirates des caraïbes, m’avait personnellement déçu, accordant plus de place aux effroyables attaques du Kraken et aux incessantes trahisons (et aux je t’aime moi non plus), qu’au véritable esprit d’aventure de la flibuste. De même, la BO, de ce deuxième volet, m’a paru décevante au premier abord, car je n’y retrouvais pas ce que j’avais apprécié dans le 1 (et oui le manque de recul).En effet repris en main par la maître du précédent compositeur, Hans Zimmer, signe une BO beaucoup moins « rentre dedans », voir plus intello (c’est la version négative). De manière positive, avec une écoute sur CD, et non sur le film, j’ai compris, que le compositeur avait réussit à avoir une vision, beaucoup plus intelligente et équilibrée que son disciple. En effet, la BO, ne comporte que 12 pistes, mais qui sont de qualité, avec entre autres, un thème perso pour le « plaisant Jack », un pour Davy Jones jouant de l’orgue, des moments de calme, d’autres de tempête ou de pure action d’une bonne intensité, jusqu’à une reprise techno (pas mal du tout) de « He’s a pirate ! ». Vrai bonne surprise cette BO, mais à mon avis mal utilisée dans le film.


L'Assassin royal, Tome 12 : L'homme noir
L'Assassin royal, Tome 12 : L'homme noir
par Robin Hobb
Edition : Poche
Prix : EUR 8,10

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Terrible!!!!, 20 septembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Assassin royal, Tome 12 : L'homme noir (Poche)
Cela pourrait être le nom d'un personnage de l'univers de Robin Hobb. Après 11 tomes d'intrigues, d'aventures et d'émotions, les personnages principaux, semblent enfin, dans ce 12 eme Tome, accéder à l'explication de leur destin.
On comprend enfin, quelle est la technique, et l'objectif de la forgisation. On comprend enfin qui est la femme blanche. Mais, l'édition française se truffe de nous, car après une bataille gigantesque et épique, elle arrête le récit, et nous garde la fin de l'histoire pour un tome 13. C'est terrible en effet, une histoire terrible par son intensité et son envergure, mais terrible de nous laisser sur notre faim. Alors je dis: "Reviens vite, Fitz!"


Discovery
Discovery
Prix : EUR 7,99

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 De l'électro de ouf., 21 février 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Discovery (CD)
J'ai découvert Daft Punk grâce à cet album (surtout grâce à "Insterstella 5555", le film clip dessiné par Leiji Matsumoto, le père d'Albator), et je peux dire que je ne suis pas déçu du détour. Alors qu'acune réelle ligne mélodique, ne sort vraiment de "Homework", cet album, est une véritable explosion de couleur et de subtilités musicales permises par le support électronique. Même si les trois derniers titres paraissent un peu pâles, l'ensemble de l'album reste de très bon goût, dégageant une musique qui donne l'impression de flotter dans un monde électronique déjanté. Une véritable bouffée d'air virtuellement frais.


Les Indispensables : Enio Morricone
Les Indispensables : Enio Morricone

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Western, Spaghetti, et cow boy flingueur., 21 février 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Indispensables : Enio Morricone (CD)
Ennio Morricone est l'incontournable compositeur, des musiques de la trilogie des westerns "spaghetti" de Sergio Leone, et c'est un véritable bonheur que de retrouver les versions originales de quelques uns des thèmes musicaux accompagnant ces chefs d'oeuvre, tantôt épique et euphoriques, tantôt langoureuses, sensuelles et nostalgiques. On se laisse sans problème séduire par l'harmonica plaintif de "Il était une fois dans l'Ouest", et les différents thèmes tirés de "la trilogie de l'homme sans nom" ou "trilogie du dollar" pré-citée, avec Clint Eastwood, Lee Van Cleef et Eli Wallach, notamment plusieurs extraits de "Et pour quelques dollars de plus" avec entre autres, le thème principal ou le thème du duel entre le personnage de Lee Van Cleef et le chef des brigands son ennemi mortel. Il ne reste plus qu'à s'imaginer debout au milieu du désert, la main, sur la crosse d'un révolver à attendre, les yeux dans ceux l'adversaires, que le duel prenne fin. Un véritable régal.


Alexandre (Bande Originale du film)
Alexandre (Bande Originale du film)
Prix : EUR 10,00

3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 C'est joli, ça brille, mais c'est pas de l'or!!!, 11 février 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alexandre (Bande Originale du film) (CD)
Après "1492", "Blade Runner", "Mythodéa" et autres, on pouvait s'attendre à quelque chose de grandiose pour le film Alexander. Et en effet, c'est grandieuse, tout est grandieuse, c'est trop grandiose. Il n'y a pas de nuance et c'est assez poussif même pour le thème "The Charge". Inutile,de chercher la subtilité de la musique. C'est simplement "C'est moi qui passe, Alexandre le Grand le plus beau, le plus fort, le plus beau. Inutile de chercher d'envolées épiques comme celles que l'on peut trouver chez Elfman, Shore ou Zimmer. Et parlant de Zimmer, j'ai limite l'impression d'entendre l'ambiance que l'on trouvait dans certains thèmes langoureux de "Gladiator". J'ai essayé d'écouter plusieurs fois cette BO, mais elle est tellement fade et sans couleur, que j'en oublierai presque qu'elle en dans la chaine. Aujourd'hui dimanche 11 février 2007, il est environ 15 heures, j'écris ce texte en écoutant la BO en question. Dès que la critique sera enregistrée, je rangerai le Cd dans sa boite et je ne l'en ressortirai pas d'ici longtemps. Dans ce genre de BO, il ne sert à rien de mettre du garndiose, s'il n'est pas accompagné premièrement d'un thème original et deuxièmement d'un rythme effréné pour les batailles. Finalement, et contrairement à de nombreuses BO, celle-ci ne me donne même pas envie de voir le film.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 30, 2012 7:45 AM MEST


Starship Troopers
Starship Troopers
Prix : EUR 21,98

1 internaute sur 5 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Pas le top, mais bon., 18 août 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Starship Troopers (CD)
Certaines musiques de films ne sont quasiment rien sans les images. C'est le cas de la partition musicale de Starship Trooper. Malgré la très bonne "Klendathu Drop", cette marche guerrière, thème principal du film, qui donne à ce dernier toute sa dimension épique et héroïque, la BO, ne semble pour le reste n'être qu'un enchainement de notes et phrases musicales, ce qui provoque une sorte méli-mélo désorganisé, qui, il est vrai, illustre parfaitement les combats acharnés et désespérés, menés par les héros du film. En effet, la musique illustre bien le film. C'est bien là le problème, car elle ne fait quasiment que ça. Cette BO n'est cependant pas entièrement dénuée d'intêret, bien que personnellement seules les deux premières pistes, "Fed Net March" et "Klendathu Drop", retiennent ma réelle attention.

Je ne conseille pas à tous les fans de musiques de films d'acheter cette BO, mais seulement aux fans du film.


X-Men: The Last Stand (Bande Originale du Film)
X-Men: The Last Stand (Bande Originale du Film)

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur pour la fin., 11 août 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : X-Men: The Last Stand (Bande Originale du Film) (CD)
Powell, signe ici, une très belle oeuvre, travaillée et traîtée un peu à la manière des BOs de Danny Elfman (le compositeur spécialiste des BOs de Super Héros). Sans tomber, dans le plagiat de l'oeuvre d'Elfman, réussi à se démarquer de ses deux prédécesseurs, pour créer dans ce troisième opus des aventures des X-men, non plus une simple ambiance de film d'action, mais une véritable atmosphère dramatique et tragique. En effet, les producteurs ont peut-être enfin compris, qu'une BO avait une autre fonction, que celle de décorer: Donner une dimension suplémentaire au film. Quoi de plus agréable qu'une BO, qui vous permet de revoir le film, au travers de ses thèmes. Finallement, c'est un album à ne pas louper.


Page : 1