undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de philsax > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par philsax
Classement des meilleurs critiques: 288.423
Votes utiles : 40

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
philsax

Afficher :  
Page : 1
pixel
Black-out
Black-out
par Marc Elsberg
Edition : Broché
Prix : EUR 22,90

5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 très décevant, 15 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Black-out (Broché)
Je suis très étonné des commentaires que je lis sur ce livre : "haletant" "très efficace" ???
En vérité ce pavé m'est tombé des mains.
Style très plat. Personnages inexistants. Intrigue linéaire et sans aucun suspense. On passe son temps à se promener d'un lieu à l'autre sans nécessité. Le point de vue des terroriste est superficiel et assez irréaliste (caricatural).
Ce livre me semble un produit complètement fabriqué, probablement à la demande de l'éditeur, sur la recette par exemple de "panne sèche" qui est un peu moins ennuyeux. Ne mérite ni son prix ni le temps qu'on y passe (j'ai craqué après 200 pages environ, car j'espérais que ça décolle, mais rien du tout.....).
Dommage car l'idée n'est pas mauvaise.


Nicolas Bourbaki
Nicolas Bourbaki
par Amir D. Aczel
Edition : Broché
Prix : EUR 20,50

1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 décevant, 2 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nicolas Bourbaki (Broché)
Désolé de contredire le précédent commentaire, mais je trouve ce livre très décevant.
L'auteur n'a manifestement pas compris grand chose à Bourbaki, il répète des banalités sans jamais rien approfondir.
Nous apprenons toutes les dates de naissance des personnages ayant participé à Bourbaki, ainsi que celles de leurs parents (très intéressant !), mais pour le reste...... Ce livre est un livre de commande à la sauce américaine, à fuir. Je conseille plutôt l'histoire du structuralisme de Doss qui est un ouvrage plus sérieux.


La symphonie des nombres premiers
La symphonie des nombres premiers
par Marcus du Sautoy
Edition : Poche
Prix : EUR 11,20

10 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 verbeux, 14 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : La symphonie des nombres premiers (Poche)
Décevant. La partie "historique" est intéressante mais la partie mathématique est assez catastrophique à mes yeux. C'est une succession d'images vagues ("les nombres premiers qui sont au niveau de la mer" "le paysage de la fonction de Riemann du côté ouest" etc) qui n'éclairent absolument pas le sujet, mais au contraire apportent de la confusion dans un domaine qui ne la supporte pas. Au final le lecteur peut avoir l'impression d'avoir compris quelque chose, mais on se demande bien quoi. La vulgarisation mathématique est décidément bien difficile !


YES, un sentiment océanique dans le rock
YES, un sentiment océanique dans le rock
par Lionel Daloz
Edition : Broché
Prix : EUR 33,20

3 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 long et très mal écrit, 10 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : YES, un sentiment océanique dans le rock (Broché)
Ce livre a le mérite de rassembler en français beaucoup d'informations sur Yes, que l'auteur a compilées à partir d'ouvrages en anglais ou de nombreuses interviews. Il est assez volumineux et le prix est en proportion. Malheureusement il est très mal écrit. L'auteur n'a aucun sens du récit et, tout aussi gênant, il massacre la syntaxe, la ponctuation, et même l'orthographe. Dommage !


Explication des oiseaux
Explication des oiseaux
par António Lobo Antunes
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un géant contemporain, 4 février 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Explication des oiseaux (Poche)
Quels sont les grand auteurs d'aujourd'hui ? A-t-on de nos jours un Flaubert, un Tolstoï, et, pourquoi pas, un Proust ? A cette question 100 fois entendue j'aime répondre : mais bien sûr, plusieurs, par exemple Antonio Lobo Antunes. Cet auteur reconnu mais peu lu réussit selon moi l'exploit de se mesurer tout à la fois à Céline et à Proust : le premier par sa virulence, le deuxième par sa densité. Antonio Lobo Antunes n'est pas facile à lire, il faut accepter d'être parfois un peu perdu, mais cela ne dure pas et la récompense est grande : des atmosphères, des odeurs, des couleurs époustouflantes, qui restent gravées dans votre mémoire. Je recommande particulièrement : La Mort de Carlos Gardel, L'Ordre Naturel des Choses et Explication des Oiseaux. Bon voyage !


« Art »
« Art »
par Yasmina Reza
Edition : Poche
Prix : EUR 5,20

5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Merci Yasmina Reza, 3 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : « Art » (Poche)
"Art" est un petit chef-d'oeuvre. Régal de drôlerie, autour d'un questionnement profond sur l'amitié et sur l'art. J'ai vu ou lu "Art" plusieurs fois, sans lassitude. Yasmina Reza n'a jamais fait mieux par la suite, elle s'est même -à mon sens- complètement fourvoyée en s'intéressant à un personnage aussi plat que Nicolas Sarkozy dans un roman dont le nom m'échappe. Mais on lui pardonne, puisqu'elle a écrit "Art".
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 26, 2010 12:55 PM MEST


Place des Héros
Place des Héros
par Thomas Bernhard
Edition : Poche

2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 le nazisme ordinaire, 3 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Place des Héros (Poche)
Bernhard à mon avis est plus fort dans le roman que dans le théâtre, où son écriture en monologues est un peu statique. Mais cette même écriture offre à l'acteur des rôles d'exception. Place des héros est comme souvent chez Bernhard une peinture cruelle du nazisme ordinaire.


Page : 1