undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos B01CP0MXG6 cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de edmond 98 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par edmond 98
Classement des meilleurs critiques: 6.780
Votes utiles : 112

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
edmond 98

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
Révélations. Contact avec un autre monde ou manipulation humaine ?
Révélations. Contact avec un autre monde ou manipulation humaine ?
par Jacques Vallée
Edition : Broché

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 L'antithèse " tôles et boulons ", 13 avril 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Révélations. Contact avec un autre monde ou manipulation humaine ? (Broché)
Jacques Vallée termine sa trilogie sur le phénomène OVNI par un livre qui aurait pu s'intituler " Pourquoi les soucoupes volantes ne sont pas en tôles et boulons". ..l'auteur , astrophysicien de renom qui a consacré une grande partie de ses recherches sur ces mystérieuses lumières dans le ciel donne ici un grand coup de pied dans la fourmilière des ufologues échevelés .
Après les excitantes révélations de cas inexpliqués sur lesquels il a enquêté personnellement au Brésil , aux USA et en France dans son premier opus " Confrontations " puis dans la foulée après ses propres analyses sur ce phénomène dans " Autres dimensions " Jacques Vallée s'attaque aux légende urbaines que sont Roswell , UMMO , Cergy- Pontoise parmi d'autres qui ont popularisé la venue de Visiteurs extraterrestres , les crash de soucoupes volantes et les enlèvements de terriens .Il décortique chaque cas qui a fait la Une de tous les grands médias à travers le monde et qui continue toujours à fasciner le milieu des ufologues . Il parvient à démontrer que les principaux témoins sont étrangement liés à des services de Renseignements gouvernementaux ou bien appartiennent à des mouvements sectaires .Qui est derrière ces fausses rumeurs qui vont des 9 soucoupes volantes gardées dans un hangar jusqu'à cette présence de visiteurs extraterrestres travaillant en collaboration avec des scientifiques dans les tunnels secrets du Nouveau Mexique ? ....etc...etc... plus c'est délirant et plus la communauté des chercheurs en ufologie tend ses micros à ces curieux informateurs aux frontières des services de l'Armée américaine.
Jacques Vallée a lui-même interviewé un général ,familier de l'illustre général Patton,qui affirme avoir rencontré un humanoïde lequel l'aurait invité à visiter l'engin spatial venu sans doute de Venus .D'autres témoins au CV moins impressionnant et fiable que ce général ont joué un rôle déterminant dans la croyance en des Ovni faits de tôles et boulons comme le veut l'imagerie populaire .L'enquête en Jacques Vallée explore la plus grande mystification que fut l'affaire UMMO en Espagne étendant ses tentacules sur le globe , s'attarde sur l'enlèvement en 1979 de Franck Fontaine à Cergy-Pontoise et se perd avec les revelations les plus délirantes d'un ex- physicien devenu tenancier de bordel au Nevada.
L'auteur nous avait passionné avec ses deux premiers opus ( Confrontations et Autres Dimensions ) lors de ses enquêtes sur les cas les plus sérieux observés à travers les Amériques et l'Europe mais j'avoue qu'avec ce troisième opus trop de délires de témoins-marionnettes sous influence d'organismes d'État plus ou moins experts en manipulation psychologique fatigue le lecteur .Sans doute regarder dans les coulisses de l'ufologie n'est pas la meilleure façon de passionner les foules.


Les ailes du désespoir
Les ailes du désespoir
par Roselyne Durand-Ruel
Edition : Broché
Prix : EUR 21,50

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un crime dans la tête, 23 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les ailes du désespoir (Broché)
Roman oppressant qui rend bien l'atmosphère de paranoïa ,de violence sous-jacente qui jalonne le parcours de David pour entrer dans la peau de son personnage Khalil.Mais on n'est pas dans le schéma d'un agent infiltré qui de forge une " légende" selon les codes des romans d'espionnage."Les Ailes du désespoir " tourne le dos aux manœuvres classiques des services secrets .l'auteur a choisi la voie de l'introspection du héros qui pour mieux haïr se déshumanise par étape successive en remontant les réseaux islamistes de New York à Londres puis à Casablanca ,ville natale de ce jeune juif séfarade .
Le challenge pour Roselyne Durand-Ruel était de taille car elle se mesurait avec une actualité brûlante .J'attendais un mécanisme plus réaliste dans cet affrontement entre un homme qui se définit â un certain moment comme " un mort-vivant " depuis la disparition de ALIA dans les tours du 11 septembre 2001 contre les forces obscures du terrorisme islamique.À mon avis l'auteur s'est un peu brûlé les ailes en abordant un sujet de thriller avec uniquement les armes de la psychologie .C'est ainsi que le final me semble totalement irréaliste voire un peu fantasmé .Sans doute pour ne pas rester sur une note de désespoir.


L'héritier
L'héritier
par Roselyne Durand-Ruel
Edition : Broché
Prix : EUR 22,50

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La revanche d'un destin, 9 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'héritier (Broché)
Le thème d'une relation sentimentale entre un Chinois et une Française est assez rare et dans ma modeste bibliographie je ne retiens que "l'Amant "de Marguerite Duras.Toutefois la réussite du roman de Roselyne Durand-Ruel dépasse largement cette ligne directrice pour imposer un subtil mélange entre saga familial ,irrésistible montée en puissance d'un tycoon ,confrontation de deux cultures confucéenne et occidentale sur fond d'une trame historique récente entre la Chine et Hong-Kong.
L'univers totalitaire de la révolution culturelle des années 70 fait irruption brutalement dés le début du récit en quelques dialogues d'étudiants humiliés par les travaux "forcés" dans une ferme d'État crasseuse où est envoyé le jeune Sin Ming fils d'une professeur d'université lui-même brisé par la rééducation maoïste .Sa fuite vers Macao puis son arrivée chez un oncle banquier à Hong Kong , autre univers impitoyable capitaliste , fait de lui un neveu promis à une éducation occidentale pour mieux conquérir le monde des affaires.Via son entrée à Princeton,université américaine prestigieuse cette partie du roman est savoureuse entre le snobisme des étudiants de la classe privilégiée et le désir de Sin Ming ,encore mal dégrossi de son passé misérable, d'intégrer les codes de la société américaine .On suit les pérégrinations de ce jeune Chinoisa à travers sa rencontre avec celle qui sera son mentor dans une famille WASP ,une grande bourgeoise dont l'ouverture d'esprit fait contraste avec les préjugés de son mari et la superficialité de leur fille Pénélope ,stéréotype de la californienne glamour dont la blondeur fascinera Sin Ming.
Son retour à Hong Kong fera de l'étudiant chinois un métis culturel parfois en révolte avec les oukases de la tradition confucéenne portés par son Oncle David Liu qui a déjà tracé le destin de Sin Ming ,destin conjugal et destin d'héritier .
Ce roman écrit avec la délicatesse d'une plume féminine ne tombe pas dans des "arlequineries" quand survient dans ce paysage hong kongais une Française ,chef d'entreprise et en stand by amoureux .Se dresse alors la muraille de Chine des traditions familiales de Oncle Liu qui fera èchouer cette romance franco-chinoise .L'intrigue qui se poursuit dans les mèandres d'un mariage arrangé est habilement menée comme un thriller conjugal .Un final inattendu donne au titre de ce très beau roman "L'Héritier" un parfum de revanche du destin.


UN SI BEAU SOLEIL POUR MOURIR
UN SI BEAU SOLEIL POUR MOURIR
par James Patterson
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Super superficiel, 7 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : UN SI BEAU SOLEIL POUR MOURIR (Broché)
J'aurais dû me méfier .Un auteur qui pond des best-sellers à la pelle ne peut pas tenir la distance .La maison Patterson est devenue une sorte d'usine à thrillers dans laquelle se démènent des " nègres" qui font ce qu'ils peuvent pour renouveler le genre " serial killer ".
Les premiéres pages consacrées au double meurtre des jeunes mariés dans une île de réve m'ont presque persuadé que je tenais le parfait livre de plage puis peu à peu la superficialité des personnages , l'histoire du flic désabusé plus ou moins névrotique mêlée â celle de la fliquette fraîchement débarquée de Quantico bardée de qualités, m'a franchement fait baîller .Puis les O'Hara qui se font dégommer â cause de leur nom ...non scénario tortueux ne veut pas dire talentueux.J'ai lâché ce roman trop formaté sans caractère à la page 148...


Vengeance
Vengeance
par George Jonas
Edition : Poche

5.0 étoiles sur 5 Vengeance d'État, 17 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vengeance (Poche)
Un agent du Mossad , Avner ,chargé par les plus hautes autorités d'Israël de venger le massacre des d'athlètes juifs aux Jeux de Munich (1972) se confesse à un journaliste canadien George Jonas.Cela donne un livre exceptionnel par sa précision historique ,son réalisme sans occulter les états d'âme des membres du commando face à une mission où il faut supprimer 11 chefs terroristes arabes .De sang froid et sans aucun soutien logistique et moral d'une hiérarchie commanditaire de ces assassinats .Avner et ses 4 camarades vont être livrés à eux.-mêmes dans les capitales européennes avec toutefois dans une banque Suisse une ligne de crédit "no limits " pour acheter armes et renseignements,tuer et se cacher dans des planques miteuses ou des hôtels de luxe.
Parallèlement aux actions du commando on découvre l'enfance et la jeunesse de Avner , son projet de vie avec sa jeune épouse qui le verra partir peu après le mariage dans la mission la plus dangereuse et secrète hors d'Israël .
Le personnage est plus complexe qu'on imagine , le doute sur le bien-fondé de la mission l'assaille au fur et â mesure que les terroristes palestiniens rendent coup pour coup â chaque assassinat d'un de leurs leaders .
Cette confession d'Avner mise en scène par l'auteur George Jonas qui reconstitue minutieusement les dialogues comme la préparation des attentats avec références historiques sur chaque action se lit comme un roman d'espionnage plus dense que la fiction.
Le décor des années 70 est bien planté avec ses réseaux allemands et Italiens , la guerre froide en toile de fond .Le seul doute sur l'authenticité de cette confession rarissime d'un agent du Mossad que le lecteur peut soulever réside dans l'existence de ce mysterieux réseau français qui joue le rôle d'informateur et logisticien auprès de Avner et ses hommes .ce réseau dont les filiales s'étendent partout en Europe vend ses services pour des montants astronomiques , en moyenne 200 000 dollars pour le nom et l'adresse d'une cible à abattre. L'intermediaire français , Louis est selon l'un des membres du commando leur " Deus ex machina " sans lequel rien n'aurait pu faire avancer la mission .Mission qui se terminera par désillusion et amertume pour celui qui se rêvait d'être le héros d'un État juste .


Contact
Contact
par Carl Sagan
Edition : Poche

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 On en apprécie que mieux le film, 15 janvier 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Contact (Poche)
Terriblement ennuyeux .Carl Sagan aborde un thème sans avoir le talent d'écriture de Barjavel qui excellait dans ces histoires extraordinaires où la communauté internationale intervient dans des énigmes de science-fiction.L'auteur délaye trop dans des portraits de personnages secondaires lesquels n'apportent rien au déroulement du récit sinon quelques idées chères aux universitaires soixante-huitards des campus américains de cette époque . Sagan n'utilise quasiment pas ses qualités de vulgarisateur scientifique pour nous accrocher â quelques merveilles quantiques bien utiles pour entrer dans l'histoire .
Après avoir lu ce roman je ne peux qu'être admiratif pour le talent du réalisateur du film éponyme qui a pu extraire du livre de Carl Sagan un scénario passionnant .
Le rare mérite de ce roman est de nous donner envie de revoir le film.


L'assassinat de John F. Kennedy : Histoire d'un mystère d'Etat
L'assassinat de John F. Kennedy : Histoire d'un mystère d'Etat
par Thierry Lentz
Edition : Poche

5.0 étoiles sur 5 Un vrai thriller, 18 décembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'assassinat de John F. Kennedy : Histoire d'un mystère d'Etat (Poche)
Sans doute le seul livre à lire sur l'assassinat de JFK si on est néophyte dans les arcanes de cette affaire d'État .Une synthèse des faits et des hypothèses écrite par un universitaire dont les recherches encyclopédiques sur ce " mystère d'État " n'épargnent pas la version officielle du rapport Warren .Thierry Lentz ,sans avoir l'air d'y toucher du haut de son magistère d'universitaire sérieux ,laisse habilement le lecteur plonger avec délice dans la thèse de la conspiration grâce à un remarquable dissection des èvenements liès au 22 novembre 1963 .À lire comme un vrai thriller .


On a tiré sur le président
On a tiré sur le président
par Philippe Labro
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

3.0 étoiles sur 5 Des portraits qui font douter du complot, 18 novembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : On a tiré sur le président (Broché)
Avant de lire ce livre de Labro ,sans être un partisan convaincu de la théorie du complot ,j'avais quand même un doute sérieux sur le fait qu'un tireur isolé ait pu faire cet inimaginable " carton " avec une précision de champion olympique dans une ville infesté de flics sur le chef de la plus grande puissance mondiale .Tout ça entre 6 et 8 secondes avec une arme qui n'a rien â voir avec celles des snipers de Sarajevo .
Mais voilà , Labro , bien qu'il ne fut pas sur place le jour même de cet attentat mais le lendemain , avec son talent , sa curiosité, son exçeptionnel instinct de journaliste , réussit à rendre terriblement crèdible la version officielle .Notamment le portrait de Ruby est non seulement réaliste mais le personnage est décrit avec une traçabilité qui laisse peu de doute sur le fait que le hasard et la chance ont conduit ce looser un peu timbrè à descendre Lee Oswald sans aucune connexion avec la Maffia ni rencontre antérieure avec sa victime.
L'autre portrait sans concession fait cette fois par une interview et des rencontres face à face est celui du Procureur Jim Garrison qui boulverse toutes les certitudes concernant l'enquête d'un mégalomane absolument pas fiable dans ses accusations , et porté par sa suffisance médiatique.J'oublie bien d'autres détails que Labro a su mettre en perspective pour argumenter en faveur d'un seul tireur ,Lee Oswald.Un livre d'un homme de terrain trés plaisant â lire quels que soient nos convictions et préjugés si on passe trés vite sur les 40 premières pages un peu trop mise en scène de son propre personnage de journaliste vedette ainsi que les 70 dernières pages consacrées au personnage de JFK , inutiles à mon avis car limite hors sujet si on est un lecteur averti.


CODEX MAYA
CODEX MAYA
par ADRIAN D' HAGE
Edition : Broché

1.0 étoiles sur 5 Ça part dans tous les sens, 15 novembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : CODEX MAYA (Broché)
J'ai été un peu gênè par l'aspect " partisan " de l'auteur alors que je pensais lire un simple roman d'aventures avec en prime le plaisir de découvrir un peu du mystère de la civilisation Maya.En réalité on a droit â une alouette Maya dans ce pâté de cheval anti-nazi , anti-papauté , anti-CIA. Il faut quand même s'avaler 160 pages sur le nazisme et la chasse d'une famille juive dont le patriarche est un archéologue de renom spécialiste de la culture Maya .L'auteur met en scène Hitler, Himmler ...les chambres à gaz, Mauthausen...etc...Franchement si je veux lire un roman sur le nazisme je me lance dans l'extraordinaire " Trilogie Berlinoise " de Philipp Kerr .Fin de cette parenthèse .
Dans cette chasse romancèe aux turpitudes de notre monde occidental Adrian d'Hagé tricote un scénario où le Vatican et la CIA sont complices pour empêcher Aleta Weizman, brillante archéologue descendante de cette famille juive persécutée dont une partie a pu refaire sa vie au Guatemala ,de trouver un Codex Maya .Tueurs de la CIA et prélats catholiques aux relations néos-nazies ou pédophiles sont les méchants mais on ignore jusqu'a la fin pourquoi ce fameux Codex peut remettre en cause le message du Christ sinon qu'il prédit la fin du monde le 21 décembre 2012. Mais le grotesque se loge dans le détail : la révélation du 3ème secret de Fatima devient une condamnation du monde occidental sans doute pour avoir détruit les anciennes civilisation maya,incas,amérindiennes ..etc...Quitte â vouloir mettre la vierge dans ce Da Vinci Code tabasco l'auteur aurait été mieux inspirè de faire intervenir la Vierge mexicaine de Guadalupe .
La fin de l'histoire et non du monde est très Indiana Jones mais l'écriture ne peut rivaliser avec le cinéma et on se perd très vite dans une conclusion qui vous laisse sur une faim de Codex .


Terminus Tel-Aviv
Terminus Tel-Aviv
par Liad SHOHAM
Edition : Poche
Prix : EUR 8,40

2.0 étoiles sur 5 Les bons sentiments tuent le suspense, 1 novembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Terminus Tel-Aviv (Poche)
la socièté israélienne confrontée aux " sans - papiers " africains, qui l'eut cru ...C'est le grand intérêt de ce polar ...et de découvrir que ce petit pays ne plaisante pas avec les illégaux .Mais passée la petite moitié du livre j'ai laissè tomber.L'auteur joue trop sur la corde sensible : on est englué dans l'histoire de ce pauvre Éthiopien obligé de s'accuser d'un crime qu'il n'a pas commis pour sauver sa petite sœur aux mains de terribles Bédouins du désert preneurs d'otages.Un peu d'humanitaire mais pas trop.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5