undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères
Profil de David Jordan > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par David Jordan
Classement des meilleurs critiques: 58.755
Votes utiles : 56

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
David Jordan
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1
pixel
De l'art comme résistance à l'implication politique
De l'art comme résistance à l'implication politique
par Maxence Caron
Edition : Broché
Prix : EUR 23,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Lecture prophétique ?, 9 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : De l'art comme résistance à l'implication politique (Broché)
Maxence Caron se vit comme une sorte de prophète et, objectivement, il a quelques raisons d'y croire. Pour le lecteur, deux postures possibles : soit l'on refuse le statut qu'il se donne et ses excès nous deviennent vite insupportables d'arrogance ; soit on le lit sur le mode du "comme si" et ces mêmes "excès" font alors partie intégrante de l'œuvre, n'en sont d'ailleurs plus, au regard de l'exigence d'Absolu qu'ils traduisent et servent à la fois. Lecteur, je crois qu'on a tout à gagner d'opter pour cette seconde option. Car, même si les vérités présentées ne devaient pas être la Vérité, elles demeurent passionnantes jusque dans l'insistance de leur proclamée exclusivité, démontrée de manière plutôt convaincante. Ainsi, dans ce bel ouvrage, Maxence Caron nous fait progressivement "entrer dans l'art", "parvis et première partie de l'Esthétique", par l'étude successive de figures aussi différentes que Murray, Wagner, Rousseau, Glenn Gould, Saint Augustin, rendues essentielles sur le chemin ascensionnel conduisant au cœur de l'Art. Le style est soigné (à deux "au final" près, si l'on veut pinailler...), très clair, au service d'un contenu profond et éclairant (et au cas où elles déplairaient, ne surtout pas en rester aux envolées satiriques de l'introduction, ce seraient dommage...).


Portrait de l'artiste en Glenn Gould : Tractatus de Musica
Portrait de l'artiste en Glenn Gould : Tractatus de Musica
par Maxence Caron
Edition : Broché
Prix : EUR 22,90

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Portrait de l'artiste, 16 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Portrait de l'artiste en Glenn Gould : Tractatus de Musica (Broché)
Au premier abord Maxence Caron se présente sous des traits fort peu sympathiques : misanthrope, misogyne, imbu de lui-même, d'un style d'écriture d'allure pédante, pour n'en citer que quelques-uns. Voilà le jugement dont certains se contentent (et que je peux comprendre partiellement). Or faut-il en rester là ? Car en la personne de Maxence Caron se conjuguent et se rejoignent d'abord bien des traits du génie, et la manière dont il mène son existence devrait au moins susciter une certaine admiration (pour s'en faire une petite idée, on peut se reporter au site qui lui est officiellement consacré).
Cependant, quand le lecteur, ce n'est que moi, tout ce que je puis dire prête immédiatement à caution. Mes connaissances étant ce qu'elles sont, je n'ai pu entrevoir que très superficiellement le sens de l'ouvrage, voyez plutôt : de Glenn Gould je n'écoute que les "Variations" et de musique classique en général que peu d'œuvres. D'autre part, avant d'ouvrir ce livre, je ne savais précisément ni ce qu'était une fugue, ni non plus un contrepoint (pour le lecteur avisé, je viens par cet aveu de perdre le peu de crédit qui me restait). Alors pourquoi ai-je tout de même lu cet ouvrage avec intérêt, comme cela fut le cas de "La Satire Foutre" et de "L'Insolent"? Peut-être parce qu'avec un peu de bonne volonté, ce livre nous conduit une fois son style apprivoisé au cœur du lien entre musique et transcendance, avec le génie de Gould pour guide. La foi qui règne en chaque page, pourtant, ne fait pas qu'éblouir; elle nous rend aussi méfiant. "Se peut-il qu'il ait à ce point raison?" se demande-t-on souvent. Et comme rien ne vient absolument démentir ces lignes habitées, quoi qu'on pense, l'on fait volontiers comme si ce dérangeant et déroutant personnage était l'un de ceux qui aujourd'hui (r)ouvre l'une des voies s'offrant à nous, humains, pour renouer avec l'Absolu.


Philosophie : Orientation dans le monde. Eclairement de l'existence. Métaphysique
Philosophie : Orientation dans le monde. Eclairement de l'existence. Métaphysique
par Karl Jaspers
Edition : Broché
Prix : EUR 80,58

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pendant ou contrepartie à la philosophie heideggerienne?, 6 août 2014
Indiscutablement, la philosophie de Karl Jaspers n'a jamais eu l'aura qu'a connue celle de Heidegger, son contemporain, de leur vivant déjà et de manière de plus en plus marquée ensuite. Pourtant, à l'opposé des rigueurs du langage heideggerien, souvent proches de la poésie, la philosophie de Jaspers tend aussi loin qu'elle peut à la plus grande clarté et à la conceptualisation la plus nette. Comme l'écrit Jeanne Hersch, son élève et sa traductrice, "Philosophie" est "une méditation rationnelle aux confins de la condition humaine". Jaspers s'y exprime de la manière la plus sobre, la moins ornée, la plus ramassée sur la pensée, faisant porter son effort tout entier sur une clarté qui se dérobe. L'attitude y est méditative, mais aucune méditation ne s'achève dans une doctrine. La pensée de Jaspers fait éclater les théories et ces éclatements ont une signification, ou plutôt une exigence, convergente : où le savoir explose, il ne reste plus au sujet libre qu'à répondre : "Présent !" Indéniablement, Jaspers fait partie des hautes et nobles figures européennes (oubliées) du XXe siècle. Pour en prendre la mesure, l'on pouvait récemment encore se reporter à la belle biographie que lui a consacrée Jean-Claude Gens, malheureusement indisponible aujourd'hui.


Cloud Atlas [Blu-ray]
Cloud Atlas [Blu-ray]
DVD ~ Jim Broadbent
Prix : EUR 14,82

38 internautes sur 44 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Grosse production vraiment digne d'intérêt (pour une fois), 3 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cloud Atlas [Blu-ray] (Blu-ray)
Un chef-d’œuvre ? Il ne faut tout de même pas exagérer. Un film confus, naïf ? Ce type de commentaires nous en apprend bien plus sur ceux qui les écrivent que sur le film lui-même. Mais passons et revenons justement à ce film, bien que nombres de commentaires lui aient déjà rendu justice. Ajoutons peut-être simplement qu'il est un angle qui permet d'unir ce qui paraît d'abord épars : le clin d’œil. Qu'ils paraissent plus ou moins simplistes, tirés par les cheveux, bien vus, éclairants, etc., se sont chaque fois comme autant de petits cailloux blancs qui, à y bien regarder, répondent toujours à une nécessité d'un certain ordre. Car s'il y a bien une chose dont on ne peut douter, je crois, c'est l'intelligence avec laquelle le montage de chacune des six narrations a été fait. Outre ces clins d’œil en effet, rien n'a été laissé au hasard. Tout ou presque dans ce film fait sens avec plusieurs autres de ses éléments. Il n'y a pas seulement que tout est lié à tout. Il y a encore que tout finit par fusionner. Et c'est à mon avis là que réside l'intérêt principal du film. Pour s'en rendre compte, il est bien sûr nécessaire de faire preuve d'un minimum d'attention. Mais sentir petit à petit chacune des six histoires se rejoindre pour finir par n'en faire plus qu'une dans une sorte de fable mystique est un voyage qui vaut vraiment la peine d'être tenté.


L'Ecole, question philosophique
L'Ecole, question philosophique
par Denis Kambouchner
Edition : Broché
Prix : EUR 22,50

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Rien qu'un livre de plus sur l'école?, 28 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Ecole, question philosophique (Broché)
Non, fort heureusement! Ce livre réussit peut-être là où beaucoup d'autres ont échoué : dans un premier temps, proposer un bilan critique de la situation, d'une grande intelligence, mesuré et radical là où il doit, qui ouvre de saines et très nécessaires perspectives (des "horizons") pour la reconstruction de l'école ; tâche dont s’acquitte brillamment l'auteur. La seconde partie du livre, quant à elle, consiste en une relecture (je cite la description) de "Rousseau, Durkheim, Foucault, Bourdieu, pour remonter aux origines de notre crise intellectuelle, mais aussi pour remarquer ce que les pensées les plus provocantes doivent encore à la notion classique de la culture de l’esprit." Un ouvrage roboratif, très instructif et stimulant par sa profondeur!


Les grands philosophes
Les grands philosophes
par Karl JASPERS
Edition : Poche

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Parmi les introductions indispensables à l'oeuvre de Kant, 10 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les grands philosophes (Poche)
Il est tout à fait regrettable de ne voir cet ouvrage que très rarement cité dans les bibliographies (francophones) consacrées à Kant; il en constitue incontestablement une excellente introduction. Philonenko ne l'a par exemple pas consulté pour la composition de son livre référence "L'œuvre de Kant" (certes incontournable, mais dont l'approche relève plus de l'histoire des idées que de la philosophie proprement dite, contrairement à cet ouvrage). Espérons que cette réédition aura pour effet d'élargir sa diffusion et de combler ce manque (sa mention dans l'édition récente en livre de poche des "Fondements de la métaphysique des mœurs" permet d'y croire).
Quoiqu'il en soit, si vous désirez être conduit au cœur "d'une œuvre qui ouvre des possibilités infinies comme la vie même" (Jaspers), je vous invite vivement à vous plonger dans ce livre qui répondra certainement à vos attentes.
Ajoutons enfin que la traduction est de Jeanne Hersch (auteur de "L'étonnement philosophique", autre référence), élève et traductrice reconnue de Jaspers.


Page : 1