Profil de Jp Halbwachs > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Jp Halbwachs
Classement des meilleurs critiques: 15.025
Votes utiles : 79

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Jp Halbwachs (France)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
The Raven That Refused to Sing
The Raven That Refused to Sing
Prix : EUR 17,29

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 J'adore, 29 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Raven That Refused to Sing (CD)
C'est vrai, cet album est peut-être le meilleur de Steven Wilson depuis... depuis, je dirai "Stupid Dream". Les influences crimsonniennes sont extrêmement bien digérées (j'ai toujours aimé le son de la flute traversière sur les albums de rock ou de jazz). Et en plus, il a eu la bonne idée, par défaut, au départ, de faire appel à Govan Guthrie qui est un six-cordiste de grand talent. Ainsi, nous avons du Porcupine Tree mâtiné de Pink Floyd + King Crimson + un peu de guitare shredd et un son d'orgue vintage à faire frissonner de plaisir. Sans oublier la qualité des compositions qui sont de très haute facture. J'adore, je vous dit ....


ZEE. IDENTITY
ZEE. IDENTITY

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 c'est élec-tronique, 4 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : ZEE. IDENTITY (CD)
A chaque fois que je lis des commentaires sur ce disque, la plupart sont extrêmement négatifs, se basant, pour certains, sur le fait que Richard Wright, clavier des Floyd, l'aurait renié. Pour ma part, j'aime l'écouter. Alors, c'est sûr, ce n'est pas un chef-d'oeuvre. Cependant, j'aime l'ambiance particulièrement glaciale qui s'en dégage et la voix quelque peu laid back sur des tempi dansants. C'est un voyage étrange qui a pour avantage de vous transporter dans un univers assez unique. Et finalement, n'est-ce pas l'intérêt de ce disque que de ne pas ressembler à son voisin dans des productions aseptisées et formatées ?


Wild Frontier
Wild Frontier
Prix : EUR 10,79

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 du pur bonheur, 4 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wild Frontier (CD)
C'est simple, ce disque doit faire partie des 10 disques que je préfère sur les quelques 2500 que je possède. Il est incontournable tout simplement parce ce guitar hero, trop tôt disparu, a pondu de véritables chansons. Quand je dis "véritables", j'entends par ce mot que ce que vous entendez vous paraît tellement naturel que vous ne pouvez pas penser que c'est la première fois que vous écoutez. Les solis sont "évidents". David Gilmour, de Pink Floyd, disait que, pour réussir un solo, il fallait qu'il chante et qu'il soit aisément reconnaissable. Et ce dernier savait de quoi il parlait, au point que Steve Vai disait de lui : "Gilmour, c'est beau ... et lent".
Pour Gary Moore, c'est beau, lent, rapide, virtuose et surtout, chantant. Tellement évident, je vous dit.
La quintessence de la guitare créée pour le plaisir....


Original Album Classics : Toto / Hydra / Turn Back / Toto Iv / Isolation (Coffret 5 CD)
Original Album Classics : Toto / Hydra / Turn Back / Toto Iv / Isolation (Coffret 5 CD)
Prix : EUR 18,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 si on aime toto, indispensable !!!!!!!!!!!!, 20 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
si on aime toto, indispensable !!!!!!!!!!!! Alors, certes, il n'y a pas de bonus. Cependant, cela fait plaisir de remonter quelques trente ans en arrière à un tout petit prix.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 6, 2013 12:18 AM CET


Buddy Longway (Intégrale) - tome 5 - Ensemble à jamais
Buddy Longway (Intégrale) - tome 5 - Ensemble à jamais
par Derib
Edition : Relié
Prix : EUR 25,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 c'est vraiment la der des der, 20 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Buddy Longway (Intégrale) - tome 5 - Ensemble à jamais (Relié)
Si on a aimé les 16 albums précédents, ce dernier volume marque la fin de Buddy et de Chinook. Toujours aussi bien dessiné...


Legend of 1900,the
Legend of 1900,the
Prix : EUR 15,40

3.0 étoiles sur 5 très moyenne comme BOF. Ne vaut même pas le coup pour le morceau de Roger Waters avec VAn Halen à la guitare, 20 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Legend of 1900,the (CD)
très moyenne comme BOF. Ne vaut même pas le coup pour le morceau de Roger Waters avec VAn Halen à la guitare


Freight Train
Freight Train
Prix : EUR 7,00

2.0 étoiles sur 5 mou du genou, 4 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Freight Train (CD)
Désolé, mais les autres commentaires ne reflètent pas pas un fait chez Alan Jackson, à savoir que sur chacun de ses albums se trouvent juste 2 ou 3 supers morceaux, pas plus. Le reste, c'est de la grosse daube américaine, mais il faut savoir que la country est avant tout faite pour les américains qui adorent ces daubes. Donc, rien de nouveau. Seuls émergent "hard hat and a hammer" (et encore), "freight train", "I could get used_to this lovin thing" et "Thats where i belong". Le reste est mou du genou.
En fait, le seul disque à acheter chez Alan Jackson est son "best of" qui date déjà de 15 ans, et c'est tout.
Tournez vous plutôt vers Brad Paisley : çà c'est du lourd. Et en plus il envoie du bois.


Berlin - A Concert For The People
Berlin - A Concert For The People
Prix : EUR 21,06

5.0 étoiles sur 5 indémodable, 29 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Berlin - A Concert For The People (CD)
indémodable. C'est le genre d'album que l'on peut passer en boucle. Et en plus, c'est la version allemande. Génialement génialissime


Ring Of Changes
Ring Of Changes
Prix : EUR 21,91

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 mes coups de coeur BJH, 29 septembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ring Of Changes (CD)
J'ai eu quatre coups de coeur lorsque, du haut de mes 15 ans, je me suis épris de BJH. Le premier fut le Live Tapes, puis vint Eyes Of The Universe, Berlin et Ring Of Changes. Puis, sur Victims of Circumstance, j'ai eu la chance de les voir en concert à REIMS en 1984 ou 1985, je ne me rappelle plus quand exactement, et ce fut un super pied, et ce malgré un album qui me plaisait moins en raison de son parti pris trop FM. Je me rappelle, cependant, que c'était un des premiers groupes à utiliser les "effets lazers" sur scène (Ah, le papillon !!) et il faut dire que çà en jetait !!!
Tout cela pour dire que, lorsque je les mets sur la platine, je repars illico en arrière avec toujours autant de plaisir. Surtout à écouter Sperratus et capricorn pour "Eyes Of The Universe" et Looking From The Outside et Ring Of Changes pour l'album éponyme. Même ma fille de 14 ans les écoute naturellement depuis 2 ou 3 ans et me demande de les passer en voiture sur des longs trajets.
Tout cela pour dire aussi que, malgré le temps qui passe, le son ne me paraît pas vieillir et s'il y a quelques albums à acheter pour se faire du bien dans les cages à miel, c'est bien de laisser quelques euros dans l'un de ces albums, voire les quatre si vous y prenez goût.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 25, 2013 6:37 PM MEST


Wish You Were Here (Experience Edition - 2 CD)
Wish You Were Here (Experience Edition - 2 CD)
Prix : EUR 24,00

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 analyse et synthèse, 10 mars 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wish You Were Here (Experience Edition - 2 CD) (CD)
Il est temps, désormais, de faire une analyse globale de ce qui est sorti depuis le mois de septembre 2011 et qui s'intitule « Pink Floyd : Why ? », analyse tout à fait personnelle, qui rejoint, toutefois, l'ensemble des commentaires avec quelques bémol sur les sorties, notamment « Immersion ».
Pour résumer, avant toute chose, si vous deviez choisir, il faut acheter absolument le coffret « immersion » DSOTM, le WYWH en double CD « expérience » et le triple THE WALL « experience ». Ceci pour la musique.
Si vous avez de l'argent à consacrer à ce groupe mythique : achetez tout, avec la version WYWH en SACD plus les trois 45T de THE WALL « single collection » ainsi que le coffret DISCOVERY et le coffret « OH BY THE WAY » plus tous les 33T etc' et, dans ce cas, vous êtes comme moi avec plus de 330 disques consacrés à votre groupe préféré.

Maintenant, si vous ne voulez pas consacrer tout votre argent à PINK FLOYD qui, il faut bien le reconnaître, ne se mouche pas avec le dos de la cuillère, à moins que ce ne soit EMI, en ce qui concerne le prix de ses skeuds, voici pourquoi il est INDISPENSABLE de posséder :

le coffret « immersion » DSOTM : vous bénéficiez de trois versions totalement différentes du disque le plus célèbre de PINK FLOYD. Une antérieure à la sortie officielle avec mixage d'Alan Parsons (1972), une en live, magnifique (1974), et celle connue qui est sortie en 1973 en vinyle. De plus, vous avez des morceaux de travail ou de concert qui ont été largement remaniés par la suite. Certains sont sorti sur des Bootlegs (tel Money en demo que l'on retrouve sur le quadruple « Total Eclipse » sorti en 1993), d'autres m'étaient inconnus. Gros avantage : le son est magnifique alors que, sur les fameux bootlegs, celui-ci était quelque peu approximatif.

WYWH « expérience » : il n'est, en effet, pas utile d'acheter le coffret « immersion » puisque l'intérêt réside dans le disque deux de ce double CD, à savoir, les ébauches de travail de WYWH et ANIMALS en 1974, ainsi que la version perdue « Wish You Were Here » avec Stéphane GRAPPELLI. En ce qui concerne les ébauches jouées en concert, certains s'étonnent que les morceaux d'ANIMALS aient été inclus sur cet album. Cela est simple à comprendre : la version live de DSOTM correspond au même concert à WEMBLEY de 1974 que les trois ébauches, d'où cohérence. En effet, on peut les trouver sur ce célèbre bootleg « Black Holes In The Sky » sorti en 1991 sur un label italien et correspondant au concert du 16 novembre 1974. Désormais, on pourrait presque mettre au rebus ce double CD pirate, tant le son en a été largement amélioré par le duo Guthrie/Plante. C'est bien simple, je ne le garde que pour une raison : une version de Echoes qui était la seule connue en concert avant que Gilmour et Wright ne sortent leur version sur le « On An Island Tour ». Espérons que le travail de sortie de morceaux inédits ne s'arrête pas là afin d'entendre, enfin, avec un son amélioré, ces inédits de la période pré-DSOTM.

THE WALL « expérience » : les démos contenues dans le disque numéro deux suffisent, même s'il est intéressant d'écouter les autres qui sont comprises dans le coffret « immersion ». Certains titres sont très intéressants pour comprendre l'évolution et le travail, voire l'importance du travail de Bob EZRIN, notamment en ce qui concerne le titre majeur « Another Brick in The Wall part. 2 ». Par ailleurs on n'y trouve une ébauche du disque solo de Roger Waters : the Pros & Cons Of Hitch-Hiking.

Maintenant voici les raisons pour lesquelles il n'est pas nécessaire d'acheter les coffrets WYWH et THE WALL.

Hormis pour l'intérêt tout relatif des vidéos concernant la période THE WALL avec les commentaires de Gerald Scarfe, les vidéos de concerts déjà connues sur le DVD bootleg « vidéo anthologie 1966-1983 », le matériel inédit est rare. En fait, le seul intéressant se trouve sur les disques « expérience ». Par ailleurs, il est exact que le prix de ces coffrets est excessif. De plus, ces coffrets contiennent des choses inintéressantes comme les écharpes, les billes, les dessous de tasses, totalement inutiles, et des livrets de présentation qui, du point de vue des photographies, sont magnifiques. Mais l'intérêt ne réside que pour la collection.

Le coffret « Discovery » ne présente pas d'intérêt pour celui qui a déjà l'intégralité de la discographie de Pink Floyd, notamment dans ce coffret magnifique « Oh By The Way » qui est sorti en 2007. Là encore le seul intérêt réside dans le livret de 60 pages accompagnant les 16 disques.

On ne peut passer sous silence le Best of Pink Floyd : « A Foot In The Door ». Là encore, il n'y a aucun intérêt à posséder un tel disque mis à part le fait de bénéficier d'un packaging original mais discutable. D'ailleurs, à ce titre, l'intérêt résiderait surtout dans la sortie de ce disque sous forme vinyle. Autrement dit, j'attends.

Pour conclure, le fan peut s'y retrouver, même s'il peut ressentir de la frustration au regard des nombreuses bandes qui pourraient être exploitées. Il semble que, si l'opération « Pink Floyd Why ? » a bien fonctionné, le groupe à l'intention de sortir d'autres inédits notamment de la période pré Dark Side. Ce qui est triste dans l'histoire, c'est qu'il faut espérer que la maison de disques s'en soit mis plein les poches pour contenter le fan de base que je suis. Et après, on va s'étonner que les Majors vendent moins de galettes' Juste une question : pourquoi ce parti pris de faire des pochettes en carton, extrêmement fragiles, plutôt que des boîtiers cristals ? C'est bien simple, j'ai rangé mes disques dans des boîtiers en plastique pour garder les pochettes intactes. Merci EMI ! ! !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 14, 2012 8:40 PM CET


Page : 1 | 2 | 3