undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de K. Legrand > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par K. Legrand
Classement des meilleurs critiques: 15.933
Votes utiles : 257

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
K. Legrand
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
Le régime hormone
Le régime hormone
par Thierry Hertoghe
Edition : Broché
Prix : EUR 19,90

22 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Très peu de recommandations corroborées par de vraies études scientifiques, 7 août 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le régime hormone (Broché)
J'ai trouvé "le régime Hormone" très sensationnaliste. On sent le marketing et l'opportunité mercantile. Le livre se répète beaucoup (chaque chapitre répète un peu le précédent).
Les premiers chapitres expliquent les différentes hormones et leurs effets en une sorte de liste copier / coller, et présentent de nombreux tests. Les chapitres finaux sont constitués par des conseils alimentaires et des recettes.
Les nombreux tests ne permettent pas de déterminer un profil hormonal correct. Par exemple si l'on est très fatigué, plusieurs hormones peuvent être en jeu mais lesquelles et en quelle proportion? En outre, les tests ouvrent la porte à la subjectivité de chacun et peuvent donc conduire à des résultats faussés (je pense que les tests dans bien des cas viendront donner les résultats que la personne veut entendre). Donc ces tests n'aident pas vraiment et il faudra de toute façon consulter un spécialiste pour établir des résultats cohérents.
Les descriptions des impacts de chaque hormone sur l'humeur et l’organisme sont multiples et "collées" les unes après les autres. Cela donne une idée générale mais cela ne permet pas vraiment de tirer une conclusion claire et précise. Bien souvent elles ne sont corroborées par aucune étude scientifique donc c'est un peu à la "croyance populaire".
Les recommandations alimentaires sont simples pour tout le monde : ne pas manger de céréales non germées, ne pas manger de produits laitiers, manger d'avantages de protéines, des légumes et des fruits (et pas tous!), bio bien sûr, pas d’alcool, de café, etc. Le Dr. Hertoghe dit que son régime est le mieux adapté à l'être humain car c'est celui de l'homme de Neandertal. C'est possible mais est-ce basé sur du scientifique, sur des preuves tangibles ? Non pas vraiment, les arguments sont du sens commun et tiennent d'avantage des croyances personnelles. Les recommandations sont en fin de compte un peu les mêmes pour tout le monde.
Donc est-ce que ça marche ? Peut-être mais si vous avez un problème spécifique, mieux vaut aller consulter un naturopathe ou autre professionnel holistique (médecine traditionnelle chinoise, homéopathe, voir endocrinologue dans les cas plus sérieux).


Playmobil - 5167 - Jeu de Construction - Maison Transportable
Playmobil - 5167 - Jeu de Construction - Maison Transportable
Prix : EUR 35,99

5.0 étoiles sur 5 Cadeau pour enfant de 3 ans, 13 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Playmobil - 5167 - Jeu de Construction - Maison Transportable (Jouet)
Ma filleule a été aux anges quand elle a vu cette belle maison de Playmobil, très complète pour le prix. Parfait pour offrir le premier Playmobil. L'univers de la maison est très bien pensé et il ne manque rien en terme d'accessoires. De quoi jouer longtemps avec.


Broche Vintage Chiot Bulldog Aux Yeux Verts (Ton Or Vieilli)
Broche Vintage Chiot Bulldog Aux Yeux Verts (Ton Or Vieilli)
Proposé par Avalaya London
Prix : EUR 11,34

4.0 étoiles sur 5 Très belle broche qui fait de l'effet, 13 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Broche Vintage Chiot Bulldog Aux Yeux Verts (Ton Or Vieilli) (Bijoux)
C'était un cadeau pour ma mère qui adore les chiens ! Elle ne la quitte pas ! Très belle broche et que fait de l'effet. Le seul inconvénient est qu'elle est lourde et qu'il faut prendre un bon bout de tissu lorsqu'on la met afin qu'elle reste droite et ne penche pas d'une côté ou d'un autre.


Les Tropéziennes par M. Belarbi Isatis, Sandales femme, Beige (Serpent Beige), 40 EU
Les Tropéziennes par M. Belarbi Isatis, Sandales femme, Beige (Serpent Beige), 40 EU

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 belle chaussure à éviter sur pieds fins, 13 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Tropéziennes par M. Belarbi Isatis, Sandales femme (Chaussures)
Chaussure en cuir, bel aspect mais malheureusement elle ne me va pas. Je fais du 40 et la taille de la semelle est adaptée. Mais les lanières sont trop avancées par rapport à la semelle (ce qui fait que les doigts de pieds sont trés avancés sur le devant et il y a un bout de semelle qui dépasse après le talon). En plus, j'ai un pied relativement fin (mais pas trop quand même) et la lanière de derrière (même au maximum) ne me tient pas du tout au pied, ce qui rend la marche très difficile puisque le pied sort de la chaussure. J'ai du renvoyer l'article.


René Magritte 1898-1967. : La pensée visible
René Magritte 1898-1967. : La pensée visible
par Marcel Paquet
Edition : Broché

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Excellentes reproductions, 16 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : René Magritte 1898-1967. : La pensée visible (Broché)
Les oeuvres de Magritte exposées dans ce livre y sont nombreuses et variées, montrant bien l'ensemble des différentes périodes / idées / concepts de Magritte. La qualité de la reproduction est excellente.
Donc très bon ouvrage pour ce qui est des reproductions.
Par contre je n'ai pas du tout accroché au texte de Marcel Paquet : trop académique et confus. Il n'a malheureusement pas su reproduire l'imaginaire et les questions posées par Magritte dans son oeuvre. On s'ennuit en lisant la présentation de Marcel Paquet.


Les schizophrènes
Les schizophrènes
par P.-C. Racamier
Edition : Poche
Prix : EUR 9,15

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Ouvrage destingé au lecteur professionnel, 18 juin 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les schizophrènes (Poche)
Je ne note pas ici la qualité de l'ouvrage car il doit être d'un intérêt pertinent dans l'étude de la schizophrénie. Malheureusement cet ouvrage n'est pas d'accès grand public car il requiert un bagage théorique important. Certains passages sont "relativement" accessibles comme les schizogrammes, très intéressants. A réserver aux étudiants ou aux professionnels du milieu psychiatrique.


Un garçon convenable
Un garçon convenable
par Vikram Seth
Edition : Broché
Prix : EUR 29,10

5.0 étoiles sur 5 Une description minutieuse de l'Inde Post-indépendantiste, 1 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un garçon convenable (Broché)
"Un garçon convenable" se déroule dans l'Inde post-indépendantiste de 1951. L'histoire de fond est celle de Lata et de sa mère, à la recherche d'un époux convenable. Mais l'objet de ce roman est à mon avis bien plus complexe car l'auteur a voulu décrire la société indienne de l'époque : avec ses enjeux politiques (descriptions des élections et campagne électorale) et religieux (processions décrites longuement, jours de fête, pèlerinage au Gange), les tensions musulmans / indous, les questions de caste, les rapports sociaux, les industries (par exemple celle de la chaussure), le système judiciaire, le milieu universitaire et intellectuel, la vie citadine et la vie rurale, etc.
En ce sens, Vikram Seth a écrit un vrai chef-d'aeuvre. D'une écriture très poétique, l'auteur recrée la société indienne de façon minutieuse et ambitieuse. Il faut savoir qu' « un garçon convenable » est le plus long roman écrit en langue anglaise ces deux dernières décennies, et il est déjà reconnu comme un chef d'oeuvre de la littérature.

Ce roman est donc un petit bijou où des dizaines de personnages foisonnent. Mais il faut bien reconnaitre que ce qui en fait sa beauté et son génie, peut également se montrer un obstacle trop grand à surmonter : ce n'est certainement pas un roman accessible à tous de part sa longueur (il faudra beaucoup de patience et de temps au lecteur pour finir ce livre) et par la profusion des personnages, des noms, des mots religieux et autres qui sont autant de références parfois obscures pour nous autres, occidentaux moyens.
Donc je recommande vivement à tous ceux qui veulent mieux connaître l'Inde et qui sont prêts à passer un long moment en sa compagnie.


A Suitable Boy
A Suitable Boy
par Vikram Seth
Edition : Broché

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une description minutieuse de l'Inde post-indépendantiste, 1 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Suitable Boy (Broché)
"Un garçon convenable" se déroule dans l'Inde post-indépendantiste de 1951. L'histoire de fond est celle de Lata et de sa mère, à la recherche d'un époux convenable. Mais l'objet de ce roman est à mon avis bien plus complexe car l'auteur a voulu décrire la société indienne de l'époque : avec ses enjeux politiques (descriptions des élections et campagne électorale) et religieux (processions décrites longuement, jours de fête, pèlerinage au Gange), les tensions musulmans / indous, les questions de caste, les rapports sociaux, les industries (par exemple celle de la chaussure), le système judiciaire, le milieu universitaire et intellectuel, la vie citadine et la vie rurale, etc.
En ce sens, Vikram Seth a écrit un vrai chef-d'aeuvre. D'une écriture très poétique, l'auteur recrée la société indienne de façon minutieuse et ambitieuse. Il faut savoir qu' « un garçon convenable » est le plus long roman écrit en langue anglaise ces deux dernières décennies, et il est déjà reconnu comme un chef d'oeuvre de la littérature.

Ce roman est donc un petit bijou où des dizaines de personnages foisonnent. Mais il faut bien reconnaitre que ce qui en fait sa beauté et son génie, peut également se montrer un obstacle trop grand à surmonter : ce n'est certainement pas un roman accessible à tous de part sa longueur (il faudra beaucoup de patience et de temps au lecteur pour finir ce livre) et par la profusion des personnages, des noms, des mots religieux et autres qui sont autant de références parfois obscures pour nous autres, occidentaux moyens.
Donc je recommande vivement à tous ceux qui veulent mieux connaître l'Inde et qui sont prêts à passer un long moment en sa compagnie.


Un garçon convenable, 2ème partie
Un garçon convenable, 2ème partie
par Vikram Seth
Edition : Poche
Prix : EUR 8,90

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une description minutieuse de la société indienne post-indépendantiste, 1 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un garçon convenable, 2ème partie (Poche)
"Un garçon convenable" se déroule dans l'Inde post-indépendantiste de 1951. L'histoire de fond est celle de Lata et de sa mère, à la recherche d'un époux convenable. Mais l'objet de ce roman est à mon avis bien plus complexe car l'auteur a voulu décrire la société indienne de l'époque : avec ses enjeux politiques (descriptions des élections et campagne électorale) et religieux (processions décrites longuement, jours de fête, pèlerinage au Gange), les tensions musulmans / indous, les questions de caste, les rapports sociaux, les industries (par exemple celle de la chaussure), le système judiciaire, le milieu universitaire et intellectuel, la vie citadine et la vie rurale, etc.
En ce sens, Vikram Seth a écrit un vrai chef-d'aeuvre. D'une écriture très poétique, l'auteur recrée la société indienne de façon minutieuse et ambitieuse. Il faut savoir qu' « un garçon convenable » est le plus long roman écrit en langue anglaise ces deux dernières décennies, et il est déjà reconnu comme un chef d'oeuvre de la littérature.

Ce roman est donc un petit bijou où des dizaines de personnages foisonnent. Mais il faut bien reconnaitre que ce qui en fait sa beauté et son génie, peut également se montrer un obstacle trop grand à surmonter : ce n'est certainement pas un roman accessible à tous de part sa longueur (il faudra beaucoup de patience et de temps au lecteur pour finir ce livre) et par la profusion des personnages, des noms, des mots religieux et autres qui sont autant de références parfois obscures pour nous autres, occidentaux moyens.
Donc je recommande vivement à tous ceux qui veulent mieux connaître l'Inde et qui sont prêts à passer un long moment en sa compagnie.


Un garçon convenable, 1ère partie
Un garçon convenable, 1ère partie
par Vikram Seth
Edition : Poche
Prix : EUR 8,90

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une description minitieuse de la société indienne post-indépendantiste, 1 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un garçon convenable, 1ère partie (Poche)
"Un garçon convenable" se déroule dans l'Inde post-indépendantiste de 1951. L'histoire de fond est celle de Lata et de sa mère, à la recherche d'un époux convenable. Mais l'objet de ce roman est à mon avis bien plus complexe car l'auteur a voulu décrire la société indienne de l'époque : avec ses enjeux politiques (descriptions des élections et campagne électorale) et religieux (processions décrites longuement, jours de fête, pèlerinage au Gange), les tensions musulmans / indous, les questions de caste, les rapports sociaux, les industries (par exemple celle de la chaussure), le système judiciaire, le milieu universitaire et intellectuel, la vie citadine et la vie rurale, etc.
En ce sens, Vikram Seth a écrit un vrai chef-d'aeuvre. D'une écriture très poétique, l'auteur recrée la société indienne de façon minutieuse et ambitieuse. Il faut savoir qu' « un garçon convenable » est le plus long roman écrit en langue anglaise de ces deux dernières décennies, et il est déjà reconnu comme un chef d'oeuvre de la littérature.

Ce roman est donc un petit bijou où des dizaines de personnages foisonnent. Mais il faut bien reconnaitre que ce qui en fait sa beauté et son génie, peut également se montrer un obstacle trop grand à surmonter : ce n'est certainement pas un roman accessible à tous de part sa longueur (il faudra beaucoup de patience et de temps au lecteur pour finir ce livre) et par la profusion des personnages, des noms, des mots religieux et autres qui sont autant de références parfois obscures pour nous autres, occidentaux moyens.
Donc je recommande vivement à tous ceux qui veulent mieux connaître l'Inde et qui sont prêts à passer un long moment en sa compagnie.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5