Profil de He oui c'est moi! > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par He oui c'est moi!
Classement des meilleurs critiques: 4.815
Votes utiles : 388

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
He oui c'est moi! (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Collection Best Of : Supertramp  The Very Best Of Vol. 2
Collection Best Of : Supertramp The Very Best Of Vol. 2
Prix : EUR 19,34

3.0 étoiles sur 5 En retrait, 23 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Collection Best Of : Supertramp The Very Best Of Vol. 2 (CD)
Je ne sais pas si c'était un choix délibéré de la part de leur maison de disques ou bien si initialement il n'était pas prévu de faire un volume 2, car ce dernier ressemble plus à un best of de seconde zone ou tout du moins de faces b (et il en existe des très bons d'ailleurs).
Pourtant, il y a bien longtemps que les "majors" savent judicieusement répartir les titres les plus vendeurs pour vous faire acheter les volumes disponibles (oh cela s'appelle juste du marketing!). Mais en réfléchissant bien, finalement ça me parait plus honnête de cette façon!!! Sous réserve de savoir que quasiment tous les tubes se trouvent sur le premier volume...
Après, ce dernier souffre forcément plus de la comparaison. On notera tout de même une exception avec "Don't leave me now" se retrouvant isolé parmi les autres titres moins connus.
Pour le reste c'est bien évidemment du classique. On reconnait sans mal la touche SUPERTRAMP et l'on est parfois agréablement surpris ("Lady", "Oh darling", "Babaji", "Gone hollywood", "A soapbox opera",...) même si il faut bien l'avouer l'ensemble n'égale pas la qualité du précédent!
Ce best of reste toutefois un moment agréable, cependant il me semblait juste d'avertir les plus "novices" qui se tourneront d'abord plus facilement sur le volume 1!
6/10*


Lonerism
Lonerism
Prix : EUR 10,00

4.0 étoiles sur 5 Disque solitaire, 19 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lonerism (CD)
Chaque période ou mouvement musical a droit à son comeback! Presque un principe ou bien un éternel recommencement (c'est au choix(!)). On a eu le droit au retour du disco, des années 80 et depuis peu à cette mouvance psyché qui affichera bientôt ses cinquante printemps dont les petits enfants se nomment JACO GARDNER, THE TEMPLES, MGMT, DOUG TUTTLE, ...
Même si on pourra citer les FLAMING LIPS et à un degrés moindre les MERCURY REV qui avaient (ré)ouvert la voie...
Ici, cependant si TAME IMPALA est un groupe à part entière, "Lonerism" est surtout le disque d'un seul homme, Kevin Parker en l'occurrence! Ce multi-instrumentiste perfectionniste est à l'origine de la plupart des titres (aussi bien joués que composés). Très cohérent dans sa totalité, cet opus coloré et un brin audacieux, arrive toujours à ces fins. Il n'y a qu'à écouter "Apocalypse dreams", "Why won't they talk to me", "Fells like we only go backwards", "Elephant" pour s'en convaincre!
C'est un fait! L'Australie est devenue incontournable ces derniers temps dans le cercle musicale.
Un bon album pour un bon achat!
7,5/10*


The Best Of Chicago
The Best Of Chicago
Prix : EUR 21,00

4.0 étoiles sur 5 Le jour et la nuit!, 10 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Best Of Chicago (CD)
Ouh la! Ca fait bien longtemps que l'on a plus entendu parler d'eux (mais ils sont toujours en activité encore aujourd'hui!), cependant voilà une bonne occasion de les faire réapparaître avec ce best of!
Les CHICAGO à la discographie impressionnante, 30 albums jusqu'à maintenant, ont surtout été connu chez nous pour leur célèbre slow de l'année 1976. Tube s'il en est, "If you leave now" (#1 USA, #1 G.B., top 5 partout dans le monde, Nov.76) restera le titre le plus emblématique du groupe. Une mélodie imparable, des arrangements somptueux, bref, un titre inoubliable et magique...
Néanmoins, ce serait leur faire injure de les réduire à ce tube! Car au long de ce best of retracé chronologiquement, on y découvre d'autres petites merveilles ("25 or 6 to 4", "Make me smile", "Wishing you were here", "Does anybody really know...", "Feelin' stronger every day", "Questions 67 and 68", "Colour my world", et j'en passe) à l'énergie rock ou pop vivifiante le tout accompagné d'une section de cuivres subtilement efficace. Cet enthousiasme s'arrête malheureusement au premier CD. Grossièrement jusqu'au décès de Terry Kath (guitariste, chanteur) le 23 Janvier 1978, où le mystère autour de sa mort (roulette russe, accident de tir?) à couru un bout de temps.
Car sur le second CD, l'inspiration se fait beaucoup plus rare. Si "Baby, what a big surprise" et "Hard to say I'm sorry" reste encore dans la même veine, après le départ en 1985 de Peter Cetera (bassiste , chanteur) leur musique se perdra au fur et à mesure dans une pop héroique qui parait bien datée de nos jours ("You're the inspiration", "Will you stil love me", "Look away", "You're not alone, ...).
Quoi qu'il en soit ce best of est indispensable!
CD1: 9/10*
CD2: 4/10*


Oh La La !
Oh La La !
Prix : EUR 15,99

3.0 étoiles sur 5 Ca glisse tout seul..., 16 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Oh La La ! (CD)
Issus de la scène française (ex AS DRAGON et ex THE FILM), les OH LA LA ont sorti un album fin Janvier 2011 plutôt écoutable.
Le projet sera d'autant plus éphémère car à ce jour plus de nouvelles... Néanmoins, leur seul exercice mérite un petit détour!
Les textes majoritairement français et parfois sexuellement explicites se transposent au rythme des humeurs musicales, assez variées ("Rendez-vous avec un salaud", "Nu dans ton jean", "Oser" et "Goodbye superman")! New wave, pop, rock, électro, et disco(!) arrivent pourtant à garder le même fil conducteur.
D'ailleurs le duo avec Philippe Katerine "Un poing c'est tout" résume bien ce côté amusant et équivoque! Les titres en anglais sont par contre moins exaltés.
Quant à "Carmen" et un "Paris ne t'aime pas" beaucoup trop facile, mes allergies au rock franchouillard me reprenne subitement!
Quoi qu'il en soit, cet album éponyme reste sans prétentions, mais un brin efficace!
5/10*


Nevermind
Nevermind
Proposé par The Music Warehouse
Prix : EUR 14,99

4.0 étoiles sur 5 Album d'une génération, 7 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nevermind (CD)
Album aussi culte que sa pochette! Très peu peuvent en revendiquer de même! D'ailleurs avec le temps il restera comme une pierre angulaire du rock tout simplement. Un symbole!
Apparu au printemps 1992 chez nous avec l'ovni rageur "Smells like teen spirit"(#6 USA, #7 G.B., #1 Fr. Juin 92), "Nevermind" ouvrira magistralement les années 90, qui à quelques exceptions, sera pauvre musicalement. Car il n'en reste pas moins culte pour rien. La première partie est bourrée de titres puissants devenus depuis des classiques "Come as you are" (#32 USA, #9 G.B., #12 Fr. Sept.92), "Lithium" (#64 USA, #11 G.B. été 92), "In bloom" (#28 G.B. Déc.92),...
Ok! La suite l'est un peu moins, mais il faut le tenir le niveau! Et puis, même si pour certains le trio n'avait rien de virtuoses, la simplicité est parfois synonyme d'efficacité! "Nevermind" reste en cela le descendant direct du "Never mind the bollocks" des SEX PISTOLS sorti 15 ans plus tôt.
Bref, il permettra à NIRVANA de réconcilier les amateurs de rock en tout genre.
8/10*


Live in Berlin Soundtrack
Live in Berlin Soundtrack
Prix : EUR 15,52

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Precious, 3 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live in Berlin Soundtrack (CD)
Avant toute chose je dois informer que je juge la version CD uniquement! Et non le coffret! Où la qualité de l'image laisse apparemment à désirer...
Par contre ici, rien à dire! Où plutôt si, achetez-le!
Formidable "reconstitution" d'un soir de Janvier 2014 à Bercy pour ma part, ce "Live in Berlin" saura ravir les fans présents lors de la dernière tournée (même si rien ne vaut de le vivre!) et satisfaire les intrigués.
Comme tout concert de DEPECHE MODE le listing est très homogène. On passe allègrement de titres récents ("Welcome to my world", "Angel", "Goodbye", "Soothe my soul", "The child inside", ou bien encore "Should be higher" qui est selon moi LE single de "Delta Machine") aux tubes intemporels ("Enjoy the silence", "Personal jesus", "Never let me down again", "A question of time", "Policy of truth", "Just can't get enough", ...). Et magie du "Live", on a le droit à quelques "transformations" comme "A pain that I'm used to" revigoré, "Shake the disease", "But not tonight" et "Halo" plus intimistes et un "Black celebration" plus saccadé.
Le tout couvert par un public en parfaite symbiose...
Voilà un concert de D.M.!
9/10*
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 18, 2014 5:30 PM CET


Nights in White Satin:the Coll
Nights in White Satin:the Coll
Prix : EUR 7,00

5.0 étoiles sur 5 Du bel ouvrage!, 24 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nights in White Satin:the Coll (CD)
En achetant ce best of dernièrement j'ai le sentiment d'avoir comblé quelques lacunes musicales. Oui, en fait, je ne connaissais d'eux (comme beaucoup je suppose!) cette sublime ballade de l'année 1967 "Nights in white satin" ici en "live", un léger cran en dessous de sa version studio forcément plus élaborée...
Qu'importe! Tout au long de cet album, on retrace avec gourmandise, les décennies passées! Un mélange de pop et de classicisme british!
Certes, on leur admettra une image datée et un côté kitsch bien présent parfois "Rock'n'roll over you", notamment sur "For my lady" sentant bon les hauts pâturages helvétiques(!!!), mais bon je me suis surpris à la siffloter, alors...
Mais à côté de ça, on y déniche quelques perles savoureuses ("Question", "Tuesday afternoon", "I'm just a singer", "The story in your eyes", "Blue world", "Ride my see-saw", "Watching and waiting", etc...)!
Je ne sais pas s'il s'agit là du best of le plus complet des MOODY BLUES, néanmoins il en satisfera plus d'un! C'est une certitude!
8,5/10*


Ice on the Dune
Ice on the Dune
Prix : EUR 16,01

2.0 étoiles sur 5 Déception..., 8 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ice on the Dune (CD)
Bon! Ben apparemment je vais m'inscrire une nouvelle fois à contre courant des avis précédents!
Personnellement j'ai eu plus de mal avec ce dernier. Si "Walking on a dream" était plaisant pour plusieurs aspects (un brin novateur, etc...), "Ice on the dune" l'est par contre beaucoup moins.
Certes, le concept reste identique, les deux protagonistes australiens (Luke Steel et Nick Littlemore) également, et je ne parle pas des déguisements toujours aussi inventifs (à la limite du mauvais goût tout de même!). Non, en fait, je trouve qu'ici les mélodies sont nettement moins accrocheuses ("Concert pitch", "Ice on the dune", "Surround sound", "Disarm",...) et pour reprendre un commentaire déjà émis, on parlera ici d'un "excellent album de musique d'ambiance" et là tout est dit malheureusement...
D'ailleurs, ce côté déjanté que l'on décelait sur le premier album ou bien sur les deux des SLEEPY JACKSON n'apparaît plus ici que visuellement. J'ai vraiment l'impression qu'ils sont rentrés dans le rang car ce "Ice on the dune" est calibré pour certaines ondes FM.
Quoi qu'il en soit l'album finit sur un superbe "Keep a watch"! Ouf!
"Allez Luke, reviens aux SLEEPY JACKSON stp!"
4/10*


Antmusic [Best of]
Antmusic [Best of]
Prix : EUR 7,51

5.0 étoiles sur 5 Obligatoire!, 22 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Antmusic [Best of] (CD)
Apparu en pleine mouvance punk, ADAM AND THE ANTS (1977-1982) aura eu une carrière aussi courte que riche!
Très peu connus chez nous, ils ont pourtant eu le statut de "biggest band" outre-manche. Véritable fer de lance du mouvement à la mode (néo-romantique), ils ont imprégné un style musical avec leur "Burundi beat" avant qu'Adam Ant mette un terme au groupe en pleine gloire...
Ce best of en ait la preuve la plus complète! 22 titres recouvrants toutes les périodes, y compris sa carrière solo, sont ici disponibles!
Des plus punks ("Cartrouble", "Zerox", "Deutscher girls" et "Young parisians") aux plus tubesques ("Stand and deliver", "Kings of the wild frontier", "Dog eat dog", "Antmusic", "Friend or foe", "Goody two shoes", "Prince charming") en passant par le peloton tout aussi jouissif ("Friends", "Kick", "Strip", "Desperate but not serious", "Wonderful", "Can't set rules about love", etc...) tout est réuni pour passer plus d'une heure d'extase!
Pour une entrée dans le monde d'ADAM AND THE ANTS, il n'y a pas plus royale!
9,5/10*


Sun Structures
Sun Structures

4.0 étoiles sur 5 Et 50 ans après..., 15 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sun Structures (CD)
Pas de doutes! Dès les premières notes on a forcément le sentiment du "déjà entendu"! De même, il n'y a pas besoin d'avoir fait des études musicales approfondies pour savoir vers quelle époque "Sun structures" se réfère! Néanmoins c'est réussi...
Inutile de parler de révolution également, les TEMPLES surfent sur la vague néo-rétro 60's psyché entamé il y a peu par leur contemporains (TAME IMPALA, JACO GARDNER, MGMT, etc...) qui ont majoritairement fait honneur à leurs aînés.
Appelé à être le groupe britannique du moment (ce qui visiblement en agace certains!), le jeune quatuor anglais fait le boulot! Ni plus ni moins! Garni de titres mélodiquement planants ("Move with the season", "Sun structures", "Colours to life", "The guesser",...), ce premier opus se permet même une comparaison avec les "Fab four" de Liverpool ("Shelter song")!
C'est net et sans bavures! Peut-être un peu trop?
8/10*


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20