undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Palamède > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Palamède
Classement des meilleurs critiques: 65.767
Votes utiles : 73

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Palamède

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
Le Livre de l'intranquillité de Bernardo Soares, [Tome 3, Vol-1]
Le Livre de l'intranquillité de Bernardo Soares, [Tome 3, Vol-1]
par Fernando Pessoa
Edition : Broché

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La petite porte de l'intranquillité, 25 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Livre de l'intranquillité de Bernardo Soares, [Tome 3, Vol-1] (Broché)
Plus petite de moitié que la nouvelle édition intégrale basée sur le travail de Richard Zenith (Le livre de l'intranquillité), cette première présentation française du maître livre de Pessoa permet d'appréhender et de domestiquer des aspects majeurs de ce traité moderne de la mélancolie tout autant universelle que furieusement portugaise.
Même si la version suivante corrige d'inévitables erreurs de lecture et propose une traduction revue de ces pages difficiles, cette édition de 1988 demeure inestimable et l'organisation des textes invite à un parcours où les grands textes (dont les inépuisables "Esthétique de l'artifice", "Dans la forêt du songe", "Le Voyage inaccompli" etc.) sont mêlés aux autres pages et fragments.
Par son format réduit, la construction fictive de cette "biographie sans événements" se fait peut-être plus facilement sentir; on passe de l'exploration douloureuse des sensations et de la stagnation (mon petit jalon personnel chez Pessoa) à la virtuosité inquiète typique de l'hétéronyme Bernardo Soares, friand de paradoxes et de retournements intellectuels qui lui permettent d'échapper à l'épanchement des sentiments. Peut-être alors est-il plus facile au lecteur de se retrouver dans ce foisonnement trouble, avant de plonger dans l'édition intégrale.
Ayant appris mon Pessoa dans ce livre incomplet, je lui conserve toute mon affection, goûtant parfois avec lui "l'instinct de mon inimportance, le réconfort d'être si petit et de pouvoir penser à être heureux." (n°7).


The Great Gatsby
The Great Gatsby
par F. Scott Fitzgerald
Edition : Broché
Prix : EUR 5,08

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 The best paperback edition of a literary gem, 4 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Great Gatsby (Broché)
Tony Tanner's edition of Fitzgerald's iconic novel is both elegant and helpful.
On the academic front, the helpful notes do a little bit more than just explain the cultural references of this allusive text, giving us a few hints of how important Fitzgerald's last-moment revisions and misgivings were.
As a tribute to an inspiring classic, the introduction should rather be read as an afterword, so fraught is it with hidden references to the text. Just like Fitzgerald naturally borrows from Keats's "Ode to a Nightingale" (top of page 92 "there was no light save what the gleaming floor bounced in from the hall") so does Tanner unobtrusively quote remarkable excerpts, which have become part of his intellectual progress through Gatsby's world.
That is greatly illuminating of that major aspect of the text which is the contagious fascination with an ideal.
In the novel, Gatsby is twice transformed: the first time, through the violence of his desire, making him "great" and the second time through the narrator's powerful vision, making him the splendid dreamer of an ideal. Thanks to Tanner's inspired and inspiring edition, the process is sure to continue.


Nightwood
Nightwood
par Djuna Barnes
Edition : Broché
Prix : EUR 7,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Par les bois de Djuna où s'entasse de l'effroi, 13 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nightwood (Broché)
C'est bien tiède de ma part de penser pouvoir proposer une moyenne des sensations diverses qu'a suscitées la lecture de ce livre extrême que, sans demi-mesure, on doit adorer ou détester, quand on le finit.
Mais c'est pourtant à ça que se résume mon expérience de ce que je ne parviens pas à considérer seulement comme un classique de la littérature lesbienne: l'injuste milieu!
J'ai admiré de nombreux passages obscurs et riches, surtout bien sûr dans les discours épigrammatiques du docteur, qui fourmillent d'apologues farfelus et perçants rendant bien compte de la déchirure de l'obsession amoureuse. Et j'ai péniblement traversé d'autres nombreux développements où l'idiosyncrasie extrême et militante du même docteur parvient à faire maudire le modernisme, comme une très mauvaise habitude forcément stérile.
C'est un peu comme si le vieux Henry James avait eu un enfant illégitime (et forcément à son insu) avec une muse du surréalisme. Deux prétentions et deux poses parviennent à aller jusqu'à l'âme et faire sentir que dans ce bois nocturne, la nuit remue parfois d'un soubresaut pas bête ni affecté.
Au bout du compte je retiens qu'ici la passion lesbienne est avant tout passion.


Bring Up the Bodies
Bring Up the Bodies
par Hilary Mantel
Edition : Broché
Prix : EUR 16,66

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 He's the man; he, Cromwell, 6 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bring Up the Bodies (Broché)
In this second instalment of the fictional rehabilitation of Thomas Cromwell, I felt that Hilary Mantel was falling prey to overkill.
Is it that she has been too often complimented on her fortunate blurring presentation of point of view in Wolf Hall but here she regularly shoots herself in the foot with last resort elucidations (“he, Cromwell”) to make sure the perceptive reader is confirmed in her keen perception. What’s the need? Where’s the fun? It now looks so mechanical and routinist.
It is well understood that Cromwell has pride of place in here and that is precisely why Mantel’s work is so valuable, even in fiction form. But is it necessary to make him sound like a Fabian well-wisher of the working class (p. 204-5), confronting the selfish political archaism of the House of Commons, without caring to insert the House of Lords in the picture by the way? Just as Anne Boleyn is made to look like the mischievous one-dimensional plotter she was not, so is Tudor politics sometimes presented as a caricature of modern issues.
So, all in all Bring up the Bodies was a huge disappointment to me and only rarely did I find the original, shocking treatment of History I so much relished in Wolf Hall.


Wolf Hall
Wolf Hall
par Hilary Mantel
Edition : Broché
Prix : EUR 9,24

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Roman historique behavioriste, 25 septembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wolf Hall (Broché)
Hilary Mantel a le grand mérite de renouveler le genre du roman historique par une approche souvent originale et brute typiquement behavioriste qui se contente d'enregistrer le comportement des protagonistes. L'effet est saisissant.
En même temps, l'intime connivance entre le narrateur et le personnage de Thomas Cromwell propose un filtre subjectif audacieux et assure une dynamique de lecture qui invite à revisiter ces épisodes bien connus du schisme anglican, les affaires courantes se succédant, sans solution de continuité entre le banal et l'historique.
Loin de suggérer un conditionnement radical par l'environnement, Mantel utilise la forme romanesque pour présenter de manière convaincante l'émergence (accidentelle) de l'innovation historique.
Ce qui est également remarquable c'est que connaître par cœur la généalogie du schisme n'est pas indispensable: on apprend par exemple à apprécier l'importance progressive des mentions de Tyndale et de sa traduction de la Bible en anglais.
C'est un livre très contemporain, à l'écriture résolument moderne, exaltant la complexité de ce qui fait l'Histoire.


Dorian: An Imitation
Dorian: An Imitation
par Will Self
Edition : Broché
Prix : EUR 11,49

5.0 étoiles sur 5 Ni tout à fait le même, ni tout fait un autre, 19 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dorian: An Imitation (Broché)
Sous-titré "Imitation" et non "Hommage", le Dorian de Will Self trouve rapidement une cohérence de ton et de visée en parfaite adéquation avec le projet de transposition du mythe narcissique d'Oscar Wilde dans les années Sida de la fin du 20e siècle. La satire est féroce, le propos volontairement pornographique et la sale décadence certainement plus sensible que chez Wilde.
Il y a, de plus, dans cette implacable farce tragique des réussites d'écriture incroyables qui empruntent toujours aux stratégies de dramatisation ou de mise en scène de la culture populaire : la fin des 2 premières parties, le formidable chapitre 11 qui laisse filtrer des références au "Thé chez les fous" d'Alice au pays des merveilles, et l'épilogue qui invite à toujours revisiter et interroger le mythe.
C'est un grand livre, humble et précieux.


The Selfish Gene: 30th Anniversary edition
The Selfish Gene: 30th Anniversary edition
Prix : EUR 6,74

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Généreux égoïsme, 10 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Selfish Gene: 30th Anniversary edition (Format Kindle)
Ce livre est un classique, en particulier grâce à la théorie des mèmes (réplication des éléments culturels) faisant pièce à celle des gènes dont l'exposition occupe cependant une grande partie des 13 chapitres de cette nouvelle édition (deux chapitres en plus et des notes très éclairantes sur les polémiques soulevées depuis la première publication en 1976).
On peut ne pas être en accord avec Dawkins et en particulier le trouver un peu monomaniaque à déjà avancer ses pions contre la grande illusion que constitue, selon lui, l'idée (le mème) de Dieu. Mais force est de constater qu'il prend beaucoup de précautions, rappelant fréquemment par exemple que le comportement égoïste ici attribué aux gènes est une image qu'il emploie pour expliquer des phénomènes complexes qu'il présente ensuite comme une théorie séduisante sur le vivant toujours tempérée par un souhait d'altruisme et de bienveillance (voir la belle dernière page du chapitre 11).
En fin de compte, ce livre fait réfléchir, invite à prendre parti, à désapprouver, à creuser; c'est tout sauf un écrit catégorique et sectaire.


Burmese Days
Burmese Days
par George Orwell
Edition : Broché
Prix : EUR 9,60

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'empire est moribond, 9 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Burmese Days (Broché)
Voici un excellent livre pour comprendre comment l'impasse du colonialisme se faisait jour dans les année 30.
Burmese Days est un roman semi-autobiographique dans lequel Orwell suit la destinée de Flory, son alter-ego fictionnel ou plutôt le fantôme d'homme qu'il serait devenu s'il était resté sergent dans la police impériale en Birmanie, au lieu de rentrer en Europe en 1927. Ce livre implacable est à la fois la description d'un monde désenchanté, une satire exempte de toute hypocrisie ou facilité et un rejet des modes de narration traditionnelle, avec une titillation directe mais subtile de la mauvaise conscience du lecteur et de l'auteur lui-même.
Porteur d'un pessimisme féroce, le style est en parfaite harmonie avec le propos, tantôt héritier de la satire swiftienne, tantôt inspiré par un lyrisme désespéré qui manifeste bien le foi d'Orwell en la langue et l'écriture, premier rempart contre la nécrose idéologique.


The Talisman
The Talisman
par Sir Walter Scott
Edition : Relié
Prix : EUR 86,56

4.0 étoiles sur 5 Regard intéressant sur les croisades, 9 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Talisman (Relié)
Avec ce court roman qui se passe pendant la troisième croisade, Scott propose une vision très novatrice, à l'époque, des adversaires arabes des croisés et en particulier de Saladin. A côté, Richard cœur de lion est insupportablement soupe-au-lait, imprévisible et bien moins nimbé de mystère que dans Ivanhoe. L'ambiance est parfaitement homogène et en lisant ce livre, on mesure tout ce que la culture populaire cinématographique doit à Walter Scott, d'Indiana jones et la derniere croisade à Kingdom of Heaven [Blu-ray].


Albéric Magnard: Les 4 Symphonies
Albéric Magnard: Les 4 Symphonies
Prix : EUR 20,74

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Superbes symphonies, 8 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Albéric Magnard: Les 4 Symphonies (CD)
Merci à Jean-Yves Ossonce et au BBC Scottish Symphony Orchestra de proposer une intégrale des symphonies de Magnard et de contribuer ainsi à faire découvrir cette musique riche et inspirée qui tantôt évoque d'autres compositeurs plus célèbres de la fin du XIXe siècle (Wagner, Strauss, Franck et Mahler par exemple dans le 3e mouvement de la première symphonie) et tantôt manifeste une originalité remarquable (3e mouvement de la quatrième symphonie). L'orchestration, l'inventivité et les dialogues des thèmes (Magnard aime le contrepoint) sont des sources d'émerveillement sonore; le tout est porté par un souffle symphonique et une hauteur de vue impeccables.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 27, 2015 10:06 AM MEST


Page : 1 | 2 | 3