Profil de J. C. Faffa > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par J. C. Faffa
Classement des meilleurs critiques: 7.993
Votes utiles : 187

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
J. C. Faffa (Thézac, France)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
Mauvaises nouvelles
Mauvaises nouvelles
par Donald Westlake
Edition : Poche
Prix : EUR 8,65

5.0 étoiles sur 5 Le meilleur Dortmunder/Westlake, 7 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mauvaises nouvelles (Poche)
Je suis tout à fait d'accord avec Asdosford qui qualifie ce livre de "le meilleur Dortmunder ...". Bien qu'il n'ait écrit, à ma connaissance, que dans le genre souvent qualifié de "mineur" du roman noir, Westlake est un auteur véritablement génial par la vivacité et la précision de son langage et l'art incroyable de ses scénarios. Quand on lit Westlake on est aspiré dedans à la première page et on ressort à la dernière complètement essoré. Avec en plus, dans la série Dortmunder, un humour réjouissant d'un bout à l'autre. Je ne sais pas ce que vaut la présente traduction, mais si elle arrive à la cheville de "Bad News", le titre original, laissez tout tomber et jetez vous dessus.
jc Faffa


The Kaiser's Reluctant Conscript: My Experiences in the War 1914-1918
The Kaiser's Reluctant Conscript: My Experiences in the War 1914-1918
par Dominik Richert
Edition : Relié
Prix : EUR 26,56

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 This book is a miracle, 18 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Kaiser's Reluctant Conscript: My Experiences in the War 1914-1918 (Relié)
I gave the following comment for the french edition of Dominique Richert's book and it is also fully valid for Mr. Sutherland's excellent translation just published:
Ce livre est un miracle.
Dominique RICHERT, jeune paysan du Sundgau, le sud de l'Alsace qui à l'époque faisait partie de l'Allemagne, est mobilisé en 1913 et se retrouve sur le front en Pologne, en Roumanie et en Russie jusqu'en 1918. Il est alors muté vers le front occidental, dans la Somme et continue toujours en première ligne et toujours 2e classe, jusqu'au moment où il réussit à déserter et finit la guerre comme prisonnier des Français.
Au retour, Nickel -c'est ainsi qu'on l'appelait dans son village- a passé un hiver entier à écrire le récit de cette expérience terrible et traumatisante: inutile de dire que tout ce récit, écrit dans un style très vivant et sans une rature, qui fourmille de dates, de noms de lieux, de personnes, d'unités, a été rendu entièrement de mémoire car, au cours de ses tribulations dans les tranchées il n'était évidemment pas question ni de tenir ni de conserver des notes ou un journal ou quoi que ce soit d'approchant. Et il range ces 6 cahiers sur une vielle poutre dans sa maison, mais il n'oublie pas ces terribles années de guerre et ne cesse d'en parler à ses proches.
Quarante cinq années passent: jeune étudiant et ami de la famille RICHERT par mes parents et grand parents qui habitaient le même village, Dominique me parlait de ses années de guerre chaque fois que j'allais le voir. Et lorsqu'un jour il m'a sorti ses cahiers je lui dis, après avoir déchiffré laborieusement leur petit écriture gothique, qu'il fallait absolument les publier. Après une année passée à retranscrire ces textes, je contactai de nombreux éditeurs et auteurs allemands. Et finalement Heinrich BÖLL, Prix Nobel de Littérature, le transmit au centre d'archives sur la guerre de Fribourg où encore vingt ans plus tard, 2 jeunes étudiants allemands en doctorat le retrouveront et le feront publier non sans avoir constaté auparavant l'a concordance remarquable des citations de dates, lieux et nom, et la télévision allemande en fera un film.
Dominique RICHERT était mort quand son livre est paru, d'abord en Allemagne puis en France. Mais son livre reste un témoignage exceptionnel de la Grande Guerre vécue par un simple soldat, des possibilités stupéfiantes de la mémoire humaine et des aventures étonnantes de 6 cahiers d'écolier grignotés par les souris.
jc Faffa


Par-delà le Mississipi : Aventures en Amérique
Par-delà le Mississipi : Aventures en Amérique
par Louis Hennepin
Edition : Relié
Prix : EUR 22,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Histoire d'une épopée trop oubliée, 12 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Par-delà le Mississipi : Aventures en Amérique (Relié)
L'histoire racontée par Louis HENNEPIN, ancien moine mendiant de l'entourage de CAVALIER DE LA SALLE, retrace un épisode passionnant et injustement oublié de la découverte -et de la conquête- de l'Amérique par les Français. Une histoire, qui se terminera plus tard, malheureusement pour nous, par un abandon pur et simple qui a rendu vains le courage et la tenacité de pionniers tel que celui-ci. Ces mémoires re-découverts sont accompagnés de commentaires abondants de Catherine BROUE, professeur canadienne, qui en explorent judicieusement le contexte. Malheureusement, il est extrêmement regrettable que l'éditeur ait omis d’inclure dans ce livre les cartes qui accompagnaient apparemment l’original ou tout autre appareil cartographique qui aurait permis au lecteur de visualiser, de suivre et de comprendre les trajets effectués. Il s'agit là d'une faute impardonnable indigne d'une éditeur de qualité car on se demande bien à quoi peut penser celui qui édite un livre de voyage sans y joindre une ou plusieurs cartes pertinentes.


Crop circles : Signes et Contacts
Crop circles : Signes et Contacts
par Colin Andrews
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un phénomène déconcertant, 4 mars 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crop circles : Signes et Contacts (Broché)
Les crop circles, ce sont ces vastes et beaux dessins géométriques, généralement à base de cercles, qui apparaissent parfois -d'une façon tout à fait inattendue- dans des champs cultivés, où sont aplaties des cultures comme le blé, l'avoine, le colza, le maïs. La majorité des crop circles a été trouvée en Angleterre et fort peu (13 à ce jour) en France. D'après ANDREWS, l'un des grands spécialistes de ce genre de phénomènes, 80% des apparitions de cercles sont des falsifications mais il existerait "des preuves scientifiques concrètes de nombreux crop circles ne présentant aucun signe d'intervention humaine". Alors, d'où viennent-ils ? Il y a, bien sûr, l'hypothèse des ovnis, celle du magnétisme ou des faisceaux d'énergie d'origine inconnue. En fait, après avoir procédé à une analyse sérieuse et détaillée des phénomènes observés, Colin ANDREWS se garde de se prononcer et remarque simplement que "la plupart des chercheurs sérieux en crop circles pensent qu'une intelligence extraterrestre peut être impliquée dans ce phénomène, mais la majorité d'entre eux ne tient pas compte de la possibilité que les formations soient créées par des vaisseaux extraterrestres". Le mystère reste donc entier ou quasiment et, en attendant une réponse hypothétique, nous ne pouvons qu'admirer les superbes et mystérieux dessins dont ce livre nous montre une bonne collection. jc Faffa


La Conjecture de Fermat - (LI)
La Conjecture de Fermat - (LI)
par Jean d'Aillon
Edition : Poche
Prix : EUR 9,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quelle aventure !, 4 mars 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Conjecture de Fermat - (LI) (Poche)
Pour commencer, ce livre nous aura rappelé en quoi consistait la fameuse conjecture de FERMAT, qui d'ailleurs n'a été démontrée qu'a cours de l'époque récente parce que, selon Jean D'AILLON, la démonstration rédigée par le mathématicien FERMAT lui-même avait été inopinément jetée au feu dans le cours de cette endiablée aventure. Si vous ne vous en souvenez pas ou plus, voilà déjà une bonne raison de lire ce livre. Mais l'essentiel, bien sûr, n'est pas là. L'aventure de Louis FRONSAC qui nous est contée ici est palpitante de bout en bout, son contexte historique est superbement décrit, le style élégant et vif, et les personnages bien dessinés. Bref, 547 pages divertissantes et à recommander.


Robinson des mers du Sud: Six ans sur une île déserte
Robinson des mers du Sud: Six ans sur une île déserte
par Tom Neale
Edition : Poche
Prix : EUR 8,70

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Tout seul au milieu du Pacifique, 4 mars 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Robinson des mers du Sud: Six ans sur une île déserte (Poche)
Le livre de Tom NEALE raconte une histoire vraie (enfin, s'il ne l'embellit pas un peu!) d'un homme qui s'est volontairement isolé pendant des années sur un ilôt de 800 x 300 mètres au beau milieu de l'océan Pacifique, et qui y a été heureux, semble-t-il, dans ces nature sauvage et solitude choisies. Il y était quand même moins dépourvu au départ que Robinson Crusoé car il a pu emmener plein de choses utiles pour sa vie là-bas et il y a trouvé quelques éléments laissés par des occupants précédents. Malgré cela, l'histoire est exceptionnelle et, de surcroît, bien racontée. Si vous en avez marre du train-train quotidiens métro-boulot-dodo, et si vous avez envie de rêver un peu, voilà une lecture recommandée. jc Faffa


Navigateur en solitaire
Navigateur en solitaire
par Joshua Slocum
Edition : Poche
Prix : EUR 8,70

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre fondateur, 3 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Navigateur en solitaire (Poche)
Sailing alone around the world, la version originale de ce livre, est le livre fondateur de toute la navigation à voile par des amateurs et raconte l'aventure extraordinaire que fut le premier tour du monde à la voile en 1895-97 par Joshua SLOCUM. Rien à voir, certes, avec les navigateurs actuels qui encombrent les marinas à travers le monde: le bateau de SLOCUM, un barque délabrée d'environ 11 mètres qu'il avait retapée tout seul pendant 13 mois et qui lui avait coûté en tout et pour tout 553,62 dollars, évidemment ni radio ni GPS ni radar, un équipement plus que sommaire avec notamment un vieux réveil matin pour avoir l'heure, nécessaire pour la détermination des latitudes et, au départ de Boston en 1895, un budget total de 1,50 dollar, c'était tout ce qu'il avait en poche. Mais SLOCUM était un pro, il avait bourlingué sur pas mal de grands voiliers de commerce, en dernier lieu comme capitaine. La navigation ne lui posait donc pas de problème et dans cet exploit du tour du monde tout parait simple, naturel et sans prétention. C'est un livre admirable qu'il faut absolument lire, ne serait-ce que pour réaliser combien le monde a changé et combien les performances actuelles qu'on nous vante souvent pâlissent à côté de celle des précurseurs..


Aucun titre disponible

12 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Gadget curieux mais tout petit, 3 mars 2011
Solide:3.0 étoiles sur 5 Amusant:4.0 étoiles sur 5 Educatif:2.0 étoiles sur 5 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce n'est pas vraiment un jouet. En tout cas, je ne le donnerais pas à un bébé ou à un jeune enfant, de peur qu'il ne l'avale.
En effet, l'objet est tout petit : un cube de 2,5 cm de côté. A en juger par sa publicité, je m'attendais à recevoir quelque chose
de bien plus important. Ceci dit, il est toujours fascinant de manipuler des aimants. En l'occurrence, les petites billes adhèrent
ensemble très fortement et ne se malaxent pas très facilement. Et une fois que le cube -forme sous laquelle l'objet est livré- est
écrasé dans la paume de la main il semble illusoire de vouloir le reconstituer et le modelage de l'ensemble est assez laborieux.
jc Faffa


L'enigme des Blancs-Manteaux : Les enquêtes de Nicolas le Floch, n°1
L'enigme des Blancs-Manteaux : Les enquêtes de Nicolas le Floch, n°1
par Jean-François Parot
Edition : Poche
Prix : EUR 7,50

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Invraisemblances et complications inutiles, 3 mars 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'enigme des Blancs-Manteaux : Les enquêtes de Nicolas le Floch, n°1 (Poche)
Jean-François PAROT a du talent et du style. Son livre, qui entraîne le lecteur dans une sombre histoire de police dans le Paris du 18e siècle, est intéressant et se lit bien.
Mon appréciation globale est donc plutôt positive et je n'exclus pas de lire une des suites des enquêtes de Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet et héros de cette aventure.
Néanmoins, en refermant ce livre, je ne peux m'empêcher de penser que l'histoire aurait nécessité un bon élagage et un sérieux toilettage. Si le contexte historique parait, pour
autant que je puisse en juger, bien rendu, le scénario comporte de grosses invraisemblances et des complications controuvées. Ainsi, pour ne citer qu'un exemple: pour faire
croire que le commissaire parisien LARDIN (qui sera d'ailleurs empoisonné peu après) a été assassiné on tue un soir au sortir d'un bordel ou s'était rendu son patron, l'ancien
esclave noir et cocher dit SAINT-LOUIS , on découpe son corps et on le fait porter, par 2 repris de justice, à l'autre bout de Paris, sous le gibet de Monfaucon, avec des vêtements
de LARDIN, pour qu'il y soit retrouvé plus tard. Je suis étonné que PAROT n'ait pas réalisé qu'un corps à la peau noire pourrait difficilement passer pour celle d'un parisien bien de
chez nous. Beaucoup du reste est à l'avenant et le récit fourmille en circonvolutions inutiles, trop longues pour être rapportées ici. Je ne peux donc partager tout à fait l'enthousiasme
inconditionnel de beaucoup des lecteurs de PAROT et je préfère, dans le genre "polar historique" les aventures de Louis FRONSAC racontées, un peu plus sobrement, par Jean D'AILLON
et qui, elles, se situent dans le Paris du 17e siècle.
jc Faffa


Savants maudits, Chercheurs exclus : Tome 1, Un réquisitoire implacable contre la nomenclatura scientifique
Savants maudits, Chercheurs exclus : Tome 1, Un réquisitoire implacable contre la nomenclatura scientifique
par Pierre Lance
Edition : Broché
Prix : EUR 18,56

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Il ne fait souvent pas bon contester, 26 février 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
On pourrait penser que la recherche scientifique doit, par essence, partir de la remise en cause de l'acquis.
A partir de 12 exemples de chercheurs du siècle dernier, le livre de LANCE montre qu'il s'agit-là cependant
d'une voie dangereuse qui vous expose au rejet et à l'élimination par ceux qui sont déjà bien installés dans
le système et qui ont un intérêt, financier ou autre, à ce qu'il continue tel quel. Qu'il y ait des désaccords,
qu'ils donnent lieu à des débats plus ou moins vifs, que les autorités en place manifestent une certaine résistance
à la contetation des idées ou des situations acquises, certes: mais les blocages, les persécutions, les dénis de
justice auxquels ont pu être exposés ces pionniers originaux de la part de ce que LANCE appelle la nomenclatura
défie l'imagination et la raison. A travers ces 12 exemples, et au-delà de l'intérêt propre de chacun, ce livre nous
amène à prendre conscience de l'énorme résistance qui s'oppose, dans nos sociétés, aux innovations vraiment radicales.
Excellent : A lire et à faire lire.
jc Faffa


Page : 1 | 2 | 3