undrgrnd Cliquez ici Toys Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de hirs74 > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par hirs74
Classement des meilleurs critiques: 1.562.214
Votes utiles : 310

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
hirs74 "hirs74" (haute savoie, France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
Anonymous
Anonymous
Prix : EUR 17,00

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Objet Sonore Non Identifié, 27 août 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Anonymous (CD)
Mike Patton surprend encore son monde dans ce nouvel opus de Tomahawk. Après deux albums fabuleux aux sonorités plus classiques rappelant ses frasques vocales de l'ère Faith no More, Patton brouille les cartes et produit un disque qui s'avère plus proche d'une bande originale de film documentaire sur les Indiens d'Amérique. Je m'explique: Patton et ses acolytes sont allés chercher des morceaux traditionnels de la fin du 19ème siècle, et les ont remaniés à leur sauce. Le tout se rapproche à mon avis plus de la démarche artistique de Fantomas, à savoir qu'aucun morceau (ou presque) ne contient de paroles compréhensibles, même si musicalement l'écoute est moins exigeante que celle des disques de cet autre projet "Pattonesque". Le résultat est assez hallucinant: aucun morceau ne se détache vraiment, mais une véritable cohérence d'ensemble ressort après une écoute attentive. La musique est véritablement évocatrice, et on se laisse entrainer du début à la fin dans cet univers unique. Mike Patton prouve à nouveau qu'il est un artiste incontournable pour les amateurs de musique rock hors norme. Et puisqu'il parvient toujours à donner une cohérence et une identité forte à ses différents projets, il devrait attirer des auditeurs plus intéressés a priori par des formules musicales plus classiques.
Bref, c'est du grand art! Hugh !


Carry On
Carry On
Prix : EUR 20,30

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Insipide, 27 juin 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Carry On (CD)
Je n'aurais jamais pensé utiliser un tel qualificatif au sujet du disque d'un des héros de mon adolescence, Chris Cornell, mais "insipide" est le premier adjectif qui m'est venu à l'esprit. J'avais pourtant apprécié son premier disque solo "Euphoria morning". Mais sur ce dernier opus, il me semble que Cornell se cherche: le début est assez prometteur (les trois premiers morceaux reflètent une diversité intéressante), mais les morceaux suivants s'enchainent sans vraiment laisser de trace. Je ne parlerai pas non plus du morceau BO du dernier James bond, qui me laisse totalement de marbre.

On se sent pas ici l'émotion que Cornell savait mettre dans ses morceaux les plus épurés ("Seasons" en solo ou "All night thing" de Temple of the Dog par exemple), et le fait que sa voix ait souffert du temps qui passe n'arrange rien à l'affaire. Certes, elle est toujours reconnaissable, mais elle a perdu de sa puissance.

Bon allez, je vais me consoler avec un bon vieux "Badmotorfinger"......


Rock Garden
Rock Garden
Prix : EUR 22,79

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Pour les collectionneurs, 7 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rock Garden (CD)
Difficile de distinguer les productions de Ty Tabor en Solo de celles de son groupe de toujours, à savoir King's X.

Jusqu'à maintenant, je trouvais que ses premiers albums solos (moonflower lane, safety :plutôt mélancoliques et introspectifs, mettant en avant son côté sensible) venaient en complément des albums plutôt brutaux de la période Metal sombre de King's X (Tape Head, Mr Bulbous, black like sunday).

Sur ce 3ème album, Ty nous propose des "Mid Tempo Rockers" comme on dit, qui me semblent relativement répétitifs, et surtout bien faiblards comparés aux titres d'Ogre Tones des King's X sorti en 2005. Cette complémentarité passée n'est donc plus de mise ici, et Rock Garden souffre de la comparaison.

Reste quelques morceaux sympathiques (notamment le premier titre "Ride"), mais le tout me semble largement en deçà de ce que l'on pouvait attendre de cet artiste exceptionnel mais malheureusement méconnu. Pour les collectionneurs uniquement donc.


Faith Hope Love
Faith Hope Love
Prix : EUR 11,00

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Génial, 7 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Faith Hope Love (CD)
Troisième album du trio de Houston, Faith Hope Love est dans la continuité des deux premiers opus. Harmonies vocales divines, rythmiques complexes, mélodies imparables, textes positifs et mystiques.... Jamais le hard rock n'aura été aussi intelligent. Tout le génie de King's X se dévoile dans des titres comme It's love (solo de guitare fabuleux de Ty Tabor), We were born to be loved, le féroce Moanjam, ou le sompteux Legal Kill.
Seule la production un peu clinquante de Sam Taylor (qui sera viré quelques années après) fait perdre un peu d'âme à cette oeuvre, qui reste néanmoins absolument essentielle pour tout mélomane exigeant en quête de sensations.
C'est à mon avis un des grands albums des King's X (avec Gretchen goes to Nebraska), groupe injustement ignoré par le public bien que systématiquement porté aux nues par les critiques musicaux et les musiciens eux mêmes. Il est grand temps que cela change !


The Boy with No Name
The Boy with No Name
Prix : EUR 22,78

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Valeur sûre, 7 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Boy with No Name (CD)
Travis revient aux fondamentaux qui les ont transformés en stars interplanétaires avec des morceaux aux mélodies imparables comme "Why does it always rain on me", "driftwood" ou "Sing". Après un quatrième album aux sonorités plus sombres, Travis nous régale à nouveau de compositions légères (musicalement, pas dans les textes) aux arrangements subtils et épurés à la fois. Le talent de compositeur du leader Fran Healy est indéniable, et ses mélodies s'incrustent très vite dans les mémoires (3 times you lose, closer).

Ce n'est pas avec ce disque que Travis va s'attirer de nouveaux fans, mais les amateurs de la première heure dont je suis ne seront pas déçus !


Dylanesque
Dylanesque
Proposé par DVD Overstocks UK
Prix : EUR 9,20

10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Excellent, 29 mars 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dylanesque (CD)
Le Dandy de la pop Anglaise signe là un excellent album de reprises de Bob Dylan. On pourrait légitimement se méfier de ce type d'initiatives, vu que le répertoire du sieur Dylan fait partie des plus pillés du rock.

Mais Ferry s'en tire à merveille, grâce à mon avis à une approche fun, relax, directe des différents morceaux; la preuve, on prend même du plaisir à réécouter Knocking on heaven's door après les massacres modernes signés Guns n roses et Avril Lavigne ! Cet album sans fioritures est vraiment excellent, la palme revenant au morceau "Simple twist of fate" au groove imparable qui est une pure merveille. Vivement conseillé !


Pearl Jam
Pearl Jam
Prix : EUR 11,00

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Que c'est bon !, 11 janvier 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pearl Jam (CD)
Cet album, c'est un peu comme les retrouvailles avec un groupe de pote qu'on aurait un peu perdu de vue. Certes, il y avait bien quelques perles sur leurs 2 albums précédents (riot act et binaural), mais le tout laissait une impression d'inachevé dans la bouche.

Mais alors là, quelle pêche ! On a presque envie que Bush reste président pendant encore longtemps tellement il réussi à énerver notre ami Eddie Vedder, qui prouve sur ce disque qu'il est la plus grande voix du rock contemporain.

Cet album dégage un sentiment d'urgence, d'énergie pure, et en même temps d'élégance que je désespérais de retrouver chez Pearl Jam.

Allez, ressortez les chemises bûcheron à carreaux et les docks, Seattle is back !


Escondido
Escondido
Prix : EUR 6,99

5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un peu trop propre., 11 janvier 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Escondido (CD)
JJ Cale et Eric Clapton se connnaissent depuis longtemps, le dernier ayant puisé dans le répertoire du premier depuis bien longtemps. On pouvait donc s'attendre à une atmosphère épurée propice à la musique de JJ Cale.

Sans être désagréable, ce disque me gêne quelque peu par sa production trop léchée, défaut qui à mon sens nuit également aux récentes productions du sieur Slowhand. Cette surproduction enlève de l'humanité aux compositions, lesquelles se seraient à mon avis plus volontiers prêtées à une approche roots minimaliste.


All in Good Time
All in Good Time
Proposé par thebookcommunity_fr
Prix : EUR 60,06

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Sympa, 11 janvier 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : All in Good Time (CD)
Pure Prairie League nous revient avec un album complètement anachronique avec un de ses fondateurs Craig Fuller aux commandes. Ce disque aurait pu sortir en 1975 sans que personne ne s'en rende compte !

Au menu, guitares accoustiques, harmonies vocales, et compositions sympathiques sans être renversantes. On est loin des sommets atteints par le groupe avec Bustin' out, mais le plaisir transmis par les musiciens est réel et on passe un vrai bon moment à les écouter, et au fond que demander de plus ?


Songlines
Songlines
Prix : EUR 9,28

14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un régal !, 10 mai 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songlines (CD)
Derek Trucks nous revient avec cet album beaucoup plus accessible et plus abouti que les précédents. On voyage beaucoup dans ce disque qui navigue entre blues, world music, gospel et rock. La voix magnifique de Mike Mattison est pour beaucoup dans cette transformation, et Derek Trucks prouve à nouveau qu'il est le digne successeur de Duane Allman au titre de roi de la slide guitar.

Bref, un album absolument indispensable.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5