Profil de Pierre Priot > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Pierre Priot
Classement des meilleurs critiques: 1.472.904
Votes utiles : 13

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Pierre Priot "soitdit"
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1
pixel
Les Enfants du plastique
Les Enfants du plastique
par Thomas Clément
Edition : Broché
Prix : EUR 17,50

13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Faites lire ça à Pascal Nègre, 7 février 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Enfants du plastique (Broché)
Alors, très vite j'ai compris que j'avais entre les mains le bouquin que j'aurais voulu avoir écrit moi-même. Pour tout amateur de musique un peu obsessionnel, 'les enfants du plastique' ouvre un dialogue sur le ton du tutoiement direct. Comme dans le métier, finalement.
Le propos du roman est savoureux, l'anticipation fine et parfaitement crédible. On reconnaît une foule de personna(ges/ités) que l'on adore détester.
Les deux premiers tiers de l'ouvrage sont proprement jubilatoire, la montée en force de la tornade provoqué par Franck Matalo est délicieuse.
Le seul bémol restera à la conclusion. La fin de la descente aux enfers de Matalo n'est pas vraiment satisfaisante par trop d'évidences manichéennes. La dichotomie vrais/purs contre marchands fossoyeurs auraient pu être affinée.
Enfin, Thomas Clément n'est pas (encore) Norman Mailer, et la profondeur de son personnage principal peine s'imposer. Clément a peut-être faillit en voulant en faire trop. Décrire les désillusions d'un post-adolescent qui ne s'est vu abattre ses propres rêves en devenant adulte, crise d'un père, d'un mari (je reste évasif pour ne rien déflorer)... tout ça dans un premier roman, c'est très (trop?) ambitieux.
Reste un magistral démontage de l'industrie self-suffisante du disque et de son futur proche, fort vraisemblable.


Page : 1