Profil de Farmaan > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Farmaan
Classement des meilleurs critiques: 5.718
Votes utiles : 78

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Farmaan

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
La Fille De Ryan - edition collector
La Fille De Ryan - edition collector
DVD ~ Sarah Miles
Proposé par METAMZCI
Prix : EUR 23,34

5.0 étoiles sur 5 C'est cela le cinéma!, 16 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Fille De Ryan - edition collector (DVD)
Chaque instant de ce grand film est intéressant.
Prenons par exemple l'arrivée du Major Doryan en minibus à cette localité où il doit prendre le commandement de l'armée. Toute cette scène se passe par des raccords par le regard. Tout d'abord avec Michael, un handicapé physique et mental du village. En tous les cas Michael est incapable de parler et la relation entre le Major et Michael ne peut s'établir qu'avec le regard. Par les échanges de regards entre les deux hommes nous comprenons que Michael le reçoit bien. Par la suite le Major traverse tout le village, et les habitants, par les portes et les fenêtres, regardent ce nouvel arrivant. Et finalement la voiture du Major passe devant la maison de Rosy Ryan, la fille de Ryan et le regard du Major se fixe un instant sur les vêtements sur l'étendage (dont un pantalon de femme en couleur rouge) qui s'envolent au vent : un prélude à la relation adultère que le Major va avoir avec Rosy plus tard. C'est cela le cinéma...
Quant aux acteurs ils sont pour la plupart Britanniques. John Mills dans le rôle de Michael et la grande Sarah Miles dans celui de Rosy Ryan sont parfaits. Mais encore plus que parfait c'est Trevor Howard qui joue le rôle du bon curé soucieux de maintenir la cohésion des habitants du village.
Le maître David Lean, ce grand metteur en scène anglais, après son Laurence d'Arabie a encore une fois fasciné le monde par son art.


Retour à Howards End
Retour à Howards End
DVD ~ Vanessa Redgrave
Proposé par Expédition sous 24H
Prix : EUR 7,03

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Extrêmement beau, 8 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Retour à Howards End (DVD)
Tourné dans le paysage paradisiaque de l'Angleterre, (au sud-ouest précisément, dans les régions d'Avon et de Somerset) avec un casting britannique de très haute qualité, les meilleurs parmi les meilleurs, ce film est comme un musé de très beaux tableaux.

Mais l'intérêt de ce film ne se limite pas à sa beauté visuelle. Il y a aussi son aspect dramatique très finement mis en scène. Là, encore une fois, James Ivory, met en scène un roman de E.M. Forster, le grand romancier anglais, comme il l'avait fait en 1985 (Chambre avec vue) et en 1987 (Maurice).

Chambre avec vue
Maurice [Import anglais]


Retour à howard's end
Retour à howard's end
DVD ~ Vanessa Redgrave
Proposé par Neobang
Prix : EUR 13,90

5.0 étoiles sur 5 Extrêmement beau, 8 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Retour à howard's end (DVD)
Tourné dans le paysage paradisiaque de l'Angleterre, (au sud-ouest précisément, dans les régions d'Avon et de Somerset) avec un casting britannique de très haute qualité, les meilleurs parmi les meilleurs, ce film est comme un musé de très beaux tableaux.

Mais l'intérêt de ce film ne se limite pas à sa beauté visuelle. Il y a aussi son aspect dramatique très finement mis en scène. Là, encore une fois, James Ivory, met en scène un roman de E.M. Forster, le grand romancier anglais, comme il l'avait fait en 1985 (Chambre avec vue) et en 1987 (Maurice).

Chambre avec vue
Maurice [Import anglais]


Diamants sur canapé
Diamants sur canapé
DVD ~ Audrey Hepburn
Prix : EUR 14,61

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Quelle ressemblance!, 27 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Diamants sur canapé (DVD)
Parfois il y a de fortes ressemblances entre certains films. Par exemple dans ce film:
1-Il y a une jeune dame très jolie,
2-Son nouveau voisin du dessus est un homme célibataire,
3-Un jour celui-ci a un problème de téléphone et vient frapper à sa porte pour demander à utiliser son téléphone,
4-La dame a un chat
5-A la vue du voisin le chat saute sur une étagère
6-Et de là vient se poser sur l’épaule du voisin
7-Et tout cela constitue la première rencontre entre les deux personnes qui par la suite vont former un couple

Mais c’est étrange ! Ce début d’histoire est aussi celui d’un autre film, «l'adorable voisine» de Richard Quine, sorti en 1958, c’est-à-dire trois ans auparavant.

***

On peut encore trouver d’autres ressemblances entre les deux films, par exemple le métier des deux personnages masculins est en lien avec le domaine du livre, dans «Diamants sur canapé» l'homme est écrivain, dans "l'adorable voisine" il est éditeur…

Blake Edwards fut peut-être plus connu du grand public que Richard Quine.

L'Inquiétante dame en noir
Comment tuer votre femme ?


L'Adorable voisine
L'Adorable voisine
DVD ~ James Stewart
Prix : EUR 9,82

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 un aire de ressemblance!, 27 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Adorable voisine (DVD)
Parfois il y a de fortes ressemblances entre certains films. Par exemple dans ce film:
1-Il y a une jeune dame très jolie,
2-Son nouveau voisin du dessus est un homme célibataire,
3-Un jour celui-ci a un problème de téléphone et vient frapper à sa porte pour demander à utiliser son téléphone,
4-La dame a un chat
5-A la vue du voisin le chat saute sur une étagère
6-Et de là vient se poser sur l’épaule du voisin
7-Et tout cela constitue la première rencontre entre les deux personnes qui par la suite vont former un couple

Mais c’est étrange ! Ce début d’histoire est aussi celui d’un autre film, «Diamants sur canapé» de Blake Edwards, sorti en 1961, c’est-à-dire trois ans après.

***

On peut encore trouver d’autres ressemblances entre les deux films, par exemple le métier des deux personnages masculins est en lien avec le domaine du livre, dans «Diamants sur canapé» l'homme est écrivain, dans "l'adorable voisine" il est éditeur…

Richard Quine fut un grand maître, l'auteur de quelques unes des comédies romantiques américaines les plus douces, telles que Comment tuer votre femme ? et L'Inquiétante dame en noir.


Footnote
Footnote
DVD ~ Shlomo Bar-Aba
Prix : EUR 24,07

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Qui a gagné?, 15 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Footnote (DVD)
Une comédie légère et agréable sur l'étude des textes anciens et la philologie. Il y a deux homonymes, l'un est le père et l'autre est le fils. Lequel a gagné le plus grand prix littéraire de l'Etat ? Et tandis que l'un se croît le gagnant et se défend jalousement, l'autre, le vrai gagnant, et bien plus méritant, fait tout, par respect et dévouement (y compris des bagarres avec les décisionnaires), pour faire gagner l'autre, de peur que celui-ci se trouve frustré en découvrant qu'il n'a pas gagné. Mais l'aventure lexicologique va plus loin. N'est-ce pas que chacun de nous a son propre choix de vocabulaire et les métaphores qu'il/elle affectionne particulièrement ? Eh bien on trouvera l'auteur d'un texte élogieux grâce à l'usage d'une métaphore qu'il a l'habitude d'employer ("immense forêt" pour désigner un "savoir très étendu")...

Un Violon sur le toit [Blu-ray]


La comtesse aux pieds nus
La comtesse aux pieds nus
DVD ~ Humphrey Bogart
Proposé par brouette1962
Prix : EUR 11,28

5.0 étoiles sur 5 Excellente photographie du maître Cardiff, 2 mai 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La comtesse aux pieds nus (DVD)
Ce qui est le plus beau dans ce film c'est la photographie du maître britannique, portraitiste de talent, Jack Cardiff. C'est ce directeur de la photographie qui nous donne cette succession de belles photos d'Ava Gardner. C'est dommage qu'au dos de certains boitiers de DVD on ne trouve pas son nom.

Jack Cardiff- A Persistence of Vision [Import anglais]
La Motocyclette
Amants et fils


La Route des Indes
La Route des Indes
DVD ~ Peggy Ashcroft

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un chef-d'aeuvre de Davis Lean, 26 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Route des Indes (DVD)
Quand un très grand monteur est aussi le metteur en scène, ou, vu de l'autre côté, quand un si grand metteur en scène du cinéma britannique est aussi le monteur de son film cela donne un si bon film : La route des Indes.
Dans un interview au sujet de La route des Indes, qui fut son dernier film, David Lean, le metteur en scène avait dit que pour la scène de l'accident entre le Docteur Saïd, un médecin indien, et une voiture officielle, il pouvait bien planter sa caméra assez loin pour tout contenir en un seul plan et montrer le tout dans celui-ci. Mais par son goût pour le montage et son expérience en la matière il avait préféré de découper la scène en plusieurs plans de champs et de contre-champs, de taille et de durée différentes, pour engager davantage le spectateur dans l'action et l'événement.
Le résultat est un ensemble de huit plans qui nous font vivre cet accident. Huit plans qui durent, en tout et pour tout, douze secondes, chacun d'une seconde et demi en moyenne.
Et ce qui est vrai ici pour un petit accident est aussi vrai pour toutes les autres scènes du film : l'arrivée du train du Vice Roi, les scènes de la grotte, le voyage en train de Mrs. Quested et ses compagnons...
La route des Indes est un film dont on garde longtemps le souvenir, tout comme le goût d'un bon thé (anglais ou indien !) dont on garde le souvenir pendant longtemps.
La Fille De Ryan - edition collector
Brève rencontre
Oliver Twist


La Chambre des Epoux
La Chambre des Epoux
par Michele Cordaro
Edition : Relié
Prix : EUR 76,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Communication entre deux mondes, 17 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Chambre des Epoux (Relié)
Dans cette œuvre de Mantegna, au plafond d'une chambre, on voit une fresque représentant un trou vers le ciel. Une telle peinture avec un si grand souci de réalisme et de vraisemblance est déjà une communication jusqu'à la confusion entre la réalité des spectateurs, d'une part, et l'univers fictionnel de la peinture, de l'autre. A cela s'ajoute que la peinture en question est un trompe-l'aeil. Ce qui accentue la confusion des deux univers. Mais chez Mantegna cela est appuyé davantage par quelques putti qui se trouvent non pas à l'extérieur du trou qui montre le ciel, mais à l'intérieur, du côté des spectateurs qui se trouveraient dans la chambre. Mantegna les amène vers nous.

Cela est aussi vrai dans une autre œuvre de Mantegna, Martirio di san Giacomo, où l'un des personnages se penche sur les barrières qui en réalité matérialise la frontière entre le spectateur et l'univers de la peinture. C'est en quelque sorte comme si il venait vers nous.

En cela les travaux de Mantegna nous rappelle un peu A bout de souffle de Godard où Michel (Jean-Paul Belmondo), en conduisant sa voiture sur les routes, se tourne vers nous et nous parle, ou encore Pierrot (encore Jean-Paul Belmondo), dans Pierrot le fou, qui nous parle de sa copine qui "ne pense qu'à s'amuser".

En revenant à Mantegna on peut dire que dans ses travaux il a toujours essayé, sous plusieurs formes, de nous entrainer dans sa scène ou introduire ses personnages chez nous. Par exemple dans Lamentation sur le Christ mort ce n'est pas seulement un réalisme parfait (et effrayant!) qui nous engage dans la scène de la lamentation mais aussi cette perspective et encore plus cet angle aigu d'où nous voyons le Christ mort qui nous mènent à voir le corps du Christ d'une façon fort vivante!

(Pour voir ces commentaires sur l'œuvre de Mantegna -avec plus de détails- voir L'Art de la renaissance de Linda et Peter Murray, publié chez Thames & Hudson, Londres, 2002- pages 134 à 140)

Histoires de peintures
Le detail - pour une histoire rapprochee de la peinture


Il suffit d'une nuit
Il suffit d'une nuit
par William-Somerset Maugham
Edition : Poche

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une douce escapade pour un après midi, 14 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Il suffit d'une nuit (Poche)
Très petit et fort prenant, ce roman ne vous prend que quelques heures, disons, d'un après-midi. De plus, vous éprouverez une joie identique en le lisant dans sa version originale (en anglais) ou dans cette excellente traduction.

L'histoire se passe au pays Toscan, en Italie, où une jeune femme anglaise se voit entre deux hommes et doit en choisir un pour époux. L'un des deux hommes est un aventurier de mauvaise réputation. L'autre est le vice roi britannique en Inde coloniale. Le premier est jeune et le deuxième vieux !

Ah ! Doit-elle choisir le jeune pour les calins et les jeux amoureux dont elle, à son jeune âge, a besoin et ne peut les avoir qu'avec un jeune, ou plutôt le vieux pour sa position qui lui offre la mondanité, la fréquentation de la haute société et la participation aux aeuvres de charité ?

Mais les choses vont si vite qu'elle n'aura même pas le temps de réfléchir... Il faut le lire pour voir comment !
Avec vue sur l'Arno
Monteriano


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6