undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Charles Ry > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Charles Ry
Classement des meilleurs critiques: 5.525
Votes utiles : 122

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Charles Ry (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-17
pixel
L'infidélité au féminin
L'infidélité au féminin
par Isabelle Tilmant
Edition : Broché
Prix : EUR 16,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Sans intérêt, 25 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'infidélité au féminin (Broché)
Je n’ai pas compris l’utilité de ce livre d’une psychothérapeute, censé susciter des « débats animés » selon la quatrième de couverture. Le sujet m’a donné envie de le lire pour approfondir ma connaissance de la femme et du fonctionnement du couple. Les différents chapitres sont présentés comme des nouvelles, qui sont en réalité des « cas cliniques », ce qui est une bonne idée à mon sens, et on va ainsi de l’archi-classique au plus sordide. Mais les commentaires ne sont que banalités, ou sont carrément absents, là où aurait pu attendre une « dissection » pédagogique de chaque situation.


Le Coeur d'une autre
Le Coeur d'une autre
par Tatiana de Rosnay
Edition : Poche
Prix : EUR 5,30

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A dévorer, 25 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Coeur d'une autre (Poche)
Un quadragénaire divorcé, macho, négligé et bourru, atteint d’une pathologie cardiaque nécessitant une greffe, constate une fois greffé qu’il a changé de personnalité. Il est devenu charmant, attentif, sensible à l’art, drôle… Comme on peut le lire dans la préface, un auteur peut se permettre d’imaginer ce qui ne peut pas se concevoir scientifiquement et n’a jamais été observé. Personnellement, alors que je suis moi-même médecin, j’ai été enthousiasmé par ce récit, qui montre la richesse psychologique des êtres en présence. Tatiana de Rosnay décrit le changement de personnalité du greffé en montrant ce qui bien souvent plaît aux femmes chez un homme. Dans la seconde partie du livre, le sujet de la greffe cardiaque passe au second plan, et on est alors dans une sorte d’histoire à suspens avec des personnages forts, des situations émouvantes, des retours sur le passé, des cadres variés (la Toscane, la Suisse…). C’est vraiment une histoire à facettes multiples, que j’ai dévorée avec grand enthousiasme.


Boomerang
Boomerang
par Tatiana de Rosnay
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

4.0 étoiles sur 5 Magnifique mais éprouvant, 25 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boomerang (Poche)
Le narrateur, et personnage principal, est un homme ; et je dois dire que Tatiana de Rosnay s’est parfaitement mise dans la peau de cet homme attachant et sensible, ce qui ne laisse pas de me surprendre. On est dans la vielle bourgeoisie parisienne, avec ses non dits et son obsession du qu’en dira-t-on, et surtout un gros secret de famille qui émerge petit à petit. C’est un livre plein d’émotions, avec une analyse profonde et magnifique des diverses personnalités. Mais j’ai maintenant besoin d’une histoire apaisante…


Les Braises
Les Braises
par S. Marai
Edition : Poche
Prix : EUR 6,10

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Une haine amicale, 25 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Braises (Poche)
On entre tout de suite dans une ambiance très « vieille Autriche-Hongrie », en particulier avec un des personnages principaux, ancien officier supérieur, alors âgé. Le suspens apparaît très vite, mais il est d’abord presque sous-jacent, ce qui donne envie de continuer la lecture, bien que le rythme du récit soit plutôt lent. On se familiarise ensuite avec sa jeunesse, et avec l’autre protagoniste, son ami d’enfance. Puis, la plus grande partie du roman est occupée par une conversation au coin du feu, comme un dialogue de théâtre, qui nous permet de découvrir petit à petit les péripéties terribles que leurs vies ont connues une fois adultes. On assiste ainsi, le suspens montant encore tout doucement, à une mise à plat de graves évènements passés qui ont, on l’apprend au cours de la discussion, considérablement entaché leur amitié. La lecture n’est pas haletante, mais prenante, avec une belle écriture claire, et une grande finesse psychologique.


Combien de fois je t'aime
Combien de fois je t'aime
par Serge Joncour
Edition : Poche
Prix : EUR 5,80

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Ennui garanti, 25 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Combien de fois je t'aime (Poche)
Un recueil de nouvelles, chroniques humaines et sociales, le plus souvent ennuyeuses, certaines très ennuyeuses, et peut-être deux un peu moins ennuyeuses.


Le couple, mode d'emploi
Le couple, mode d'emploi
par Harville Hendrix
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 A lire en priorité pour comprendre les problèmes de couple, 25 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le couple, mode d'emploi (Broché)
Il est bien évident qu’on ne résout pas ses difficultés de couple en lisant un livre, surtout si le conjoint ne veut pas lire ledit livre (mais s’il accepte, on peut considérer qu’une partie du chemin est fait !). Cependant, le livre peut éventuellement nous aider à comprendre, ce qui n’est déjà pas si mal, voire nous aider à changer (ce qui semble un peu illusoire), et parfois à nous orienter vers un ou des thérapeutes de couples. J’ai lu beaucoup de livres sur le sujet, et celui-ci est pour moi le plus concret, le plus clair, et le plus aidant. Il se lit très facilement, avec beaucoup d’exemples vivants, l’auteur n’hésitant pas à relater sa propre histoire et son propre cheminement, le rendant ainsi plus proche du lecteur.
On pourra aussi lire La Thérapie Imago, et Grandir et guérir grâce au couple, de Carlo et Carla Trippi, déclinaison européenne de l’approche de Hendrix, et Le couple brisé de Christophe Fauré.


La Compagnie du fleuve
La Compagnie du fleuve
par Thierry Guidet
Edition : Broché

3.0 étoiles sur 5 Je reste un peu sur ma faim, 25 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Compagnie du fleuve (Broché)
L’auteur a descendu les bords de Loire à pied, depuis le début jusqu’à la fin, au printemps. J’avais déjà lu Aventures en Loire, de Bernard Ollivier. J’ai moins aimé celui de Thierry Guidet, où j’ai trouvé moins de rencontres humaines, et qui m’a paru moins sensuel et plus méditatif, donc moins vivant. C’est un bon livre, mais je reste un peu sur ma faim.


Le roman de l'été
Le roman de l'été
par Nicolas Fargues
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Inconsistant, 25 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le roman de l'été (Poche)
Un livre où il ne se passe rien, avec des personnages plats, pas d’humour, pas d’émotion, un style parlé peu convaincant.


La dame de ses pensées
La dame de ses pensées
par Cécilia Dutter
Edition : Broché

4.0 étoiles sur 5 Petit roman épistolaire agréable, 25 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La dame de ses pensées (Broché)
Un quinquagénaire s’éprend d’une amie – récente - de son épouse, et lui écrit par lettres sa flamme et son désir alors qu’il la connaît à peine. Celle-ci semble le rejeter avec une certaine indignation et le lui écrit, mais il ne désarme pas et continue à lui envoyer des lettres de plus en plus insistantes, et de plus en plus explicites. Curieusement, elle lui répond néanmoins presque à chaque fois, et finit par se prendre au jeu avec une certaine taquinerie, je n’en dit pas plus. C’est bien écrit, il y a quelques clichés qui auraient sans doute pu être évités, mais dans l’ensemble j’ai bien aimé la montée progressive de l’intérêt que la femme finit par porter aux lettres de l’homme. J’ai moins aimé la fin, un peu inattendue, et qui laisse une certaine frustration du fait que l’auteure nous laisse deviner ou imaginer l’explication à donner à celle-ci.


Disgrâce
Disgrâce
par John Maxwell Coetzee
Edition : Poche
Prix : EUR 7,20

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un peu désespérant, 25 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disgrâce (Poche)
David, un professeur de littérature anglaise à l’université du Cap, en Afrique du Sud, a une aventure avec une étudiante. Elle ne l’aime pas, et se laisse faire à plusieurs reprises sans envie ; ce n’est pas un viol, mais une certaine forme d’abus néanmoins. Finalement elle porte plainte et David est renvoyé de l’université, sans chercher du tout à se défendre. Il part alors se faire oublier en allant séjourner chez sa fille, elle-même un peu paumée, qui vit en pleine campagne dans un lieu isolé, à la merci des agressions. Mais ils sont trop différents et n’arrivent pas à se comprendre. C’est le premier Coetzee que je lis. Le roman est très bien écrit, mais un peu désespérant, et ces personnages qui tournent en rond m’ont un peu agacé. David est finalement un personnage qui ne mène pas sa propre vie et ne cherche finalement à décider que pour sa fille qui ne veut pas l’écouter (mais qui ne rejette pas), tandis que lui est incapable de la comprendre. J’avais lu quelque part que Coetzee était un « immense écrivain » (et il semble à la mode depuis peu), mais ce roman ne me permet pas d’être d’accord.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-17