undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Johan Rivalland > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Johan Rivalland
Classement des meilleurs critiques: 90
Votes utiles : 8825

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Johan Rivalland (LEVALLOIS-PERRET France)
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Divergente 3 : Au-delà du mur
Divergente 3 : Au-delà du mur
DVD ~ Shailene Woodley
Prix : EUR 17,99

21 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Déçu (l'avis d'un lecteur de la trilogie), 19 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Divergente 3 : Au-delà du mur (DVD)
Je n'étais pas prévenu, n'avais pas cherché à connaître la perception de ce troisième volet avant de le voir. Ma déception est d'autant plus grande.
Comment, très certainement dans le but de profiter du filon représenté par le succès des deux premiers volets, faire d'une trilogie un film en quatre parties (ce que j'ignorais avant le visionnage)... Au prix d'une transformation assez substantielle de l'histoire.

Tant mieux pour les amateurs, me direz-vous. Surtout si on n'a pas lu les livres.
C'est surtout, en effet, du point de vue du lecteur contrarié que je me situe et que je suis déçu de ne pas retrouver l'enchaînement des événements du tome 3, qui m'avait tant plu, comme les deux volumes précédents.

Cela dit, si j'oublie maintenant le livre et me place du point de vue d'un simple cinéphile, j'ai trouvé l'histoire terriblement compliquée et embrouillée, et ai moins adhéré au scénario.
Un peu trop d'effets spéciaux et de décors futuristes aussi à mon goût.

Donc une relative déception, de la part d'un fan de Divergente et de Véronica Roth. Mais peut-être est-ce moi qui étais dans un mauvais jour, après tout ? J'attends avec intérêt d'autres avis pour connaître la perception qu'ont pu avoir d'autres amateurs. Et, qui sait, peut-être la suite de ce troisième volet sera-t-elle plus convaincante à mes yeux ?


The Revenant [DVD + Digital HD]
The Revenant [DVD + Digital HD]
DVD ~ Leonardo DiCaprio
Prix : EUR 17,99

5 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Superbe film, 6 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Revenant [DVD + Digital HD] (DVD)
C'est une surprenante force vitale et un instinct de survie hors du commun qui sont au centre de cette incroyable épopée de 2 heures 36 minutes durant lesquelles on parcourt avec le personnage principal, superbement interprété par un Léonardo Di Caprio au sommet de son art, des paysages sauvages et magnifiques, à travers des contrées où le climat difficile ne cède rien à la rudesse des autres éléments qui le composent.

La véritable lutte pour la survie du personnage n'a pour seule source que la rage qui le domine, la volonté acharnée de parvenir à accomplir ce pour quoi il se relève.
Un spectacle extraordinaire et un portrait magnifique d'un homme hors du commun, décidé à faire face à tous les obstacles de la nature et les dangers inouis qu'il va rencontrer, pour atteindre son but. Avec une détermination sans faille. Et avec qui on souffre.

Une réalisation impeccable, avec des scènes souvent très crues, mais indispensables à l'atmosphère intrinsèque à cette histoire. Et des trucages absolument stupéfiants. Je n'en reviens toujours pas de la scène fondatrice, vers le début du film (je ne peux en dire plus, afin de ne pas dévoiler les éléments du film). Comment une telle mise en scène est-elle possible ?

Vraiment un très grand film.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 31, 2016 3:41 PM MEST


La seule exactitude
La seule exactitude
par Alain Finkielkraut
Edition : Broché
Prix : EUR 19,50

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Regards sur la société actuelle, 5 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La seule exactitude (Broché)
C'est le premier livre d'Alain Finkielkraut que je lis, bien que depuis longtemps attiré par ce passionnant intellectuel au tempérament unique, que j'ai toujours plaisir à voir et écouter sur les plateaux de télévision, émotif et tremblotant, immanquablement accompagné d'un ou plusieurs livres et des tas de notes personnelles, à la fois comme replié sur lui-même et son monde intérieur, et en même temps extrêmement attentif aux propos de ses interlocuteurs et détracteurs.

J'ai toutefois été un peu déçu en découvrant l'ouvrage, puis en le lisant, et pense avoir commis une erreur dans mon choix, par méconnaissance. Je pensais avoir affaire ici à un essai, là où il s'agit en fait d'un recueil des interventions du philosophe sur les antennes de RCJ et du magazine Causeur, où il tente d'analyser, chaque semaine, l'actualité, ici celle des années 2013-2014-2015, à travers « l'épreuve du présent ».

Le célèbre philosophe et désormais académicien s'attache, à travers ses tribunes, à observer et déplorer l'égarement par les analogies (notre présent n'est pas la répétition du monde d'hier) et par la foi en une temporalité unique (« tous les contemporains habitent le même présent, mais ce présent n'a pas partout la même définition »).
Il aborde ainsi de nombreux sujets, issus de l'actualité, pour en débusquer les erreurs d'analyse et la prétention de certains de les disséquer avec les outils des a priori ou de l'à peu près, pour ne pas dire de l'idéologie, sans égards véritables pour les faits et l'observation la plus élémentaire.

Ainsi en va-t-il, si je ne prends qu'un exemple, à propos du boycott de Marcel Gauchet, invité aux rencontres de Blois, par des écrivains, chanteurs, journalistes ou cinéastes que cela n'honore pas, sous prétexte de certaines idées qu'il aurait défendues, contraires aux leurs, et qui se sont fait un devoir de faire signer une pétition à son encontre :

« Nulle modestie chez nos pétitionnaires, nulle conscience de l'imperfection de la cause qu'ils défendent. Le mot « peut-être » ne fait pas partie de leur vocabulaire. Jamais le doute ne les effleure, jamais ils ne disent « je pense » pour atténuer la témérité de leurs propositions. Sûrs de la justesse et de la justice de leur combat, ils n'ont pas de temps à perdre en vaines palabres. Loin de les mettre au défi, l'opinion des autres les met au supplice : elle entrave la progression de l'humanité vers l'avenir dont ils sont mandataires. »

Quelque chose qui est tout à fait contraire aux principes des inventeurs de la démocratie, qui se voulait modeste, insiste à juste titre Alain Finkielkraut.

Avec un thème récurrent, qui revient logiquement fréquemment dans cet ouvrage : l'obsession des années 30, de la part de beaucoup d'intellectuels de gauche ou de journalistes.

« De plus en plus de journalistes, hélas, vivent dans la certitude que les événements les suivent. Rien ne les désarçonne. Leur savoir n'est jamais pris en défaut. S'ils vont sur le terrain, c'est pour découvrir, derrière les apparences, la confirmation de leurs présupposés. Ils trouvent toujours ce qu'ils cherchent. D'où leur air entendu et leur inébranlable sentiment de supériorité. D'où leur condescendance amusée pou la naïveté herméneutique du commun des mortels. »

Une réalité dont nous ne sommes, hélas, pas prêts de nous départir. Et d'où ce titre, en forme de supplication : « La seule exactitude ». Voilà ce qu'on devrait être en droit de réclamer, surtout de la part de journalistes ou autres intervenants publics. Que l'exactitude des faits soit le préalable aux saines discussions, plutôt que de faire reposer si souvent les raisonnements sur les excès de mauvaise foi.


Patema et le monde inversé
Patema et le monde inversé
DVD ~ Yasuhiro Yoshiura
Prix : EUR 24,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A tomber à la renverse, 5 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Patema et le monde inversé (DVD)
Mon titre est un peu exagéré, même si je ne me permets pas de grandes envolées, mais il s'agit d'une sorte de clin d'oeil, vous l'aurez compris. Et le film vaut tout de même les éloges, par son originalité et la qualité de sa réalisation.

J'avais raté ce film lors de sa sortie au cinéma. Il n'avait pas dû rester bien longtemps sur les écrans. Pourtant, l'idée est intéressante, même si un peu étrange.
L'histoire de deux mondes, qui n'en formaient qu'un à l'origine puisqu'il s'agit de la Terre, qui se sont trouvés séparés par la force d'un événement imprévu ou incontrôlé.
Quelques générations plus tard, par le biais d'un personnage un peu intrépide, la jeune Patéma, ces deux mondes vont être amenés à se croiser. Et on va découvrir qu'ils se trouvent dans deux situations symétriques : l'un vit sous la terre, mais gouverné selon des principes plus proches de la liberté, tandis que l'autre, celui à la surface de la terre, avec ses paysages verdoyants, est devenu une sorte de dictature, où il n'est pas vraiment permis de s'exprimer librement et où on est endoctriné dès le plus jeune âge.

J'espère ne pas en avoir déjà dit trop.
Un film original et intéressant, où les révélations succèdent à l'étrangeté de ce monde angoissant.
La poésie qui se dégage du film permet de dépasser les petits inconvénients de certains films japonais, où les grimaces parfois excessives des personnages sont en trop, sans que cela ternisse ici de trop la qualité de l'oeuvre.


PNY AD5200 Batterie Externe téléphone portable rechargeable pour smartphone/tablette Apple iPhone/Ipad/Android/Samsung et autres appareils compatibles 5200 mAh Metal Ecran digital Silver
PNY AD5200 Batterie Externe téléphone portable rechargeable pour smartphone/tablette Apple iPhone/Ipad/Android/Samsung et autres appareils compatibles 5200 mAh Metal Ecran digital Silver
Proposé par :-: pc-look :-:
Prix : EUR 31,80

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Idéal pour rester connecté en permanence, même loin de chez soi, 5 mars 2016
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Cette batterie externe pour smartphones et tablettes est un accessoire qui se révèle bien pratique pour s'affranchir de la menace du portable déchargé, qui arrive, en plus, généralement dans les moments les plus critiques.
Grâce à cet appareil relativement léger et facilement transportable (il tient dans une poche de pantalon), on peut désormais sortir sans crainte, même avec le portable en batterie faible.
Il suffit tout simplement de brancher son smartphone à la batterie externe grâce à un câble micro-USB (fourni avec), pour instantanément voir son portable se recharger, qui plus est à une vitesse assez rapide.
Bien évidemment, il sera nécessaire auparavant de recharger la batterie grâce à ce même câble, via par exemple le port USB d'un ordinateur ou une prise murale.

En ce qui concerne le temps de chargement de la batterie, celle-ci met tout de même plusieurs heures à passer de 0 à 100%, mais elle permet dès lors d'effectuer un peu plus de deux recharges complètes, ce qui reste extrêmement correct.
Pour conclure, il y a de quoi être entièrement satisfait de ce produit, qui répond parfaitement à ce que l'on peut en attendre et est complètement en mesure d'épargner les innombrables "Batterie vide ! Votre portable va s'éteindre..." auxquels on a régulièrement affaire.


La Vache [DVD + Digital HD]
La Vache [DVD + Digital HD]
DVD ~ Fatsah Bouyahmed
Prix : EUR 12,99

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 C'est la faute de la poire !, 5 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Vache [DVD + Digital HD] (DVD)
Ce n'est pas le genre de film que je serais allé voir spontanément. Mais bien que sans grande prétention (il ne s'agit évidemment pas du film du siècle), j'ai trouvé que cette comédie était finalement bien sympathique.
On s'attache au personnage principal, son authenticité, sa candeur et son naturel. Avec cet accent algérien si agréable et chaleureux, qui renforce la proximité avec lui.

On suit donc avec plaisir les tribulations de ce paysan un peu insensé, mais déterminé à accomplir son rêve : se rendre coûte que coûte au salon de l'agriculture de Paris, quitte à aller de Marseille à Paris à pieds après avoir traversé la Méditerranée.
Que de péripéties en perspective ! C'est qu'un tel périple ne s'effectue pas si aisément...

Un retour à la simplicité, à l'authenticité et au rythme de la vie sans les technologies parfois un peu envahissantes.
Pas désagréable. Et c'est parsemé d'humour.
L'acteur principal, Fatsah Bouyahmed est absolument excellent ; une vraie révélation.
Quant au titre de ce commentaire, vous le comprendrez en ayant vu le film.


Le parcours
Le parcours
Prix : EUR 5,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Pas de la grande littérature, mais distrayant, 25 février 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le parcours (Format Kindle)
Premier livre que j'ai lu sur mon tout nouveau Kindle Paperwhite. Il en reste donc une sensation particulière, pas désagréable.

L'histoire : Le Big One a eu lieu, à Los Angeles, ce tremblement de terre d'une intensité colossale et terriblement destructrice qui s'est déjà produit dans cette région au cours des siècles passés et dont le retour est hélas annoncé depuis longtemps pour un jour ou l'autre.
Encore un peu abasourdi, Marty, le personnage principal, un peu lâche et ayant tendance à se surestimer, lui qui vit trop dans les apparences et est un être assez superficiel et égoïste, se met en tête de marcher à travers les décombres et le décor de chaos de la ville, afin de retrouver sa femme, relativement insensible à ce qui se passe autour de lui ou pas décidé à être ralenti dans son entreprise par la détresse des autres.

Un parcours qui va s'avérer très difficile et plein de dangers.
Mais aussi, peut-être grâce aux difficultés, une véritable chance de rédemption, au milieu des morts et du malheur. Une opportunité de pouvoir peut-être enfin se dépasser et d'aller au-delà de la médiocrité de son existence, dont il va prendre pleinement conscience peu à peu. A moins que l'inertie et la lâcheté ne l'emportent ?

Pas de la grande littérature. Cela m'a fait penser au seul roman de Guillaume Musso (qui m'avait été offert) que j'ai lu et m'avait laissé la sensation de quelque chose de bien léger, écrit comme un simple scénario de film d'action pour le cinéma. Ici, il en va de même. Rien de révolutionnaire, ni de particulièrement émouvant (et une fin pas très convaincante). Un simple roman contemporain, pour passer le temps.


Kindle Paperwhite, Écran Haute Résolution 6" (15 cm) 300 ppp avec éclairage intégré et Wi-Fi - Avec offres spéciales
Kindle Paperwhite, Écran Haute Résolution 6" (15 cm) 300 ppp avec éclairage intégré et Wi-Fi - Avec offres spéciales
Prix : EUR 129,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Très agréable d'utilisation - Le témoignage d'un adepte du livre papier, 25 février 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire n'apportera, a priori, pas grand chose aux centaines de commentaires déjà présents sur ce site. C'est pourquoi je le ferai très court (si on peut dire) et bien ciblé.
Inutile, pour les mêmes raisons, que je revienne sur toutes les qualités techniques de l'appareil, que décriront bien mieux que moi notamment ceux qui utilisaient déjà les versions précédentes.

Je voudrais juste porter un témoignage. Celui d'un passionné et véritable adepte du livre papier. A tel point que, même si cet appareil me tentait un peu depuis longtemps, je ne me sentais toujours pas prêt, même assez réticent, à franchir le pas et simplement même l'essayer. Ce que j'ai finalement fini par faire en profitant d'une offre commerciale intéressante.

Résultat : même si je ne renonce pas pour autant, loin de là, aux livres papier, le Kindle Paperwhite s'avère parfaitement complémentaire et vraiment très agréable d'utilisation. Un écran doté d'un éclairage tel que la lecture de la page en est vraiment très agréable et donne tout de suite envie de se lancer dans la lecture. Une prise en main plus confortable que le livre papier (une seule main suffit) et un appareil à la fois léger, compact et très doux au toucher (le toucher, si important pour les amoureux des livres), une incroyable sensation.
Mais surtout, je craignais particulièrement le découragement, pensant que la progression dans la lecture paraîtrait interminable, n'ayant plus les repères liés à la vision du volume. Au contraire, grâce à la progression en pourcentage des pages lues, j'éprouve presque la sensation inverse, étonnamment.

Bien sûr, il reste un petit inconvénient. Mais c'est bien en cela que j'indique que l'appareil est complémentaire aux livres papier : d'un simple coup d'oeil, en passant devant sa bibliothèque papier, on peut avoir plaisir à voir et retrouver des lectures passées importantes, qui ainsi demeurent toujours présentes, ne disparaissent pas de notre mémoire et conservent une âme. Mais il est vrai qu'à la longue, on ne sait plus non plus où les mettre. Privilégier, donc ici, des livres un peu moins importants ou plus éphémères peut être une solution. En attendant, peut-être, de s'habituer et révolutionner sa façon de voir... car c'est sans doute l'avenir du livre qui se trouve là.


AmazonBasics Sac à dos classique - Noir
AmazonBasics Sac à dos classique - Noir
Prix : EUR 19,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Bon produit, 25 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : AmazonBasics Sac à dos classique - Noir (Personal Computers)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Une fois de plus, que trouver à redire aux produits de la gamme amazonBasics, à la fois simples et en même temps de qualité irréprochable ?

Ce sac est trés léger, compact, et solide (bonne résistance aux chocs et aux intempéries).
Il dispose d'une petite poche extérieure sur le coté droit (avec scratch), d'une autre à l'avant (avec fermeture éclair) et d'une poche principale contenant elle-même deux espaces de rangement.
Le design est soigné, alliant simplicité et robustesse.

Il convient à tous les types d'usages (que ce soit pour transporter des affaires de sport, le nécessaire lors d'un déplacement, ou même pour voyager).
On peut donc parler de qualité à prix abordable ou, dit autrement, d'excellence du rapport qualité-prix, pour ce sac pratique et léger.


Chocolat
Chocolat
DVD ~ Omar Sy
Prix : EUR 19,99

11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un film fabuleux, 10 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chocolat (DVD)
C'est probablement le meilleur film que j'ai vu cette année. Un film absolument fabuleux, plein d'émotion et extraordinaire, sur le destin d'un homme hors du commun, Rafael Padilla, dont on avait hélas oublié jusqu'à l'existence, et qui sort de l'oubli grâce au réalisateur Roschdy Zem.

Un homme arrivé en Europe, alors qu'il était encore enfant, après avoir été vendu comme esclave à un marchand espagnol.
Après avoir travaillé successivement dans une ferme, comme domestique, ou encore mineur, il est embauché dans un petit cirque et repéré par le clown Footit, qui veut en faire son compagnon de scène (début du film).

Rapidement repéré, il va devenir, dans le Paris de La Belle Epoque et de l'Exposition universelle de 1889, le premier grand artiste noir renommé.
Peint par Toulouse-Lautrec et filmé par les frères Lumières, aux balbutiements du film et des toutes premières caméras, il connut un énorme succès avant de sombrer injustement dans l'oubli.

Mais c'est aussi une époque où, même si on a du mal à l'imaginer à peine un peu plus de cent ans plus tard, les esprits n'étaient pas tous encore prêts, en France, à voir cet artiste noir autrement que comme le clown souffre-douleur des scènes (aux clichés racistes) où il faisait bien rire le public, conformément à l'expression « être chocolat » (autrement dit, se sentir floué, berné, trompé), qui apparemment proviendrait de là.
Et c'est au sens propre que l'artiste va commencer progressivement à éprouver ce sentiment, face aux événements de sa vie (d'artiste et au-delà).

Mais chut' Je n'en dirai pas plus. Courez voir cet excellent film. Les acteurs, à commencer par un Omar Sy véritablement époustouflant, mais aussi James Thiérrée (le petit-fils de Charlie Chaplin, avec qui il a d'ailleurs un air de famille assez frappant), sont excellents. Les costumes, les décors, la musique, tout concourt à créer un univers enchanteur.
Quant aux thèmes, l'évolution (lente) des mentalités, le bonheur de l'ascension sociale, l'ambition, la jalousie, l'incompréhension, les désillusions, mais aussi le sentiment de révolte, la force de l'amitié, la générosité, la liberté, ils donnent tout son intérêt et toute sa force au film, même si en consultant la page de Wikipédia consacrée à Rafael Padilla, j'ai quelques doutes sur l'authenticité de tous les événements qui sont relatés à travers le film. Sans doute une volonté de grandir le personnage et d'en faire un véritable héros de cinéma, en jouant sur la fibre sensible du spectateur ; procédé somme toute classique.

Quoi qu'il en soit, un film qui se regarde avec plaisir et passion.
Du grand cinéma.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20