Profil de Guillaume Levicieux > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Guillaume Levi...
Classement des meilleurs critiques: 1.282.618
Votes utiles : 34

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Guillaume Levicieux (Paris, France)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Blood & Fire
Blood & Fire

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un retour fracassant !, 27 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blood & Fire (Téléchargement MP3)
L'attente aura été longue ! Six ans sont passés depuis le trop calme The Royal Society, avec entre temps un unique single à se mettre sous la dent : In the Garden. Problèmes de line up, changement de maison de disque et side projects auront ralenti le groupe, mais ce retour tant attendu est incontestablement des plus fracassants ! L'album démarre sur les chapeaux de roue avec Love Turns To Hate, hymne à la haine et à l'amour qui rentre instantanément en tête et ne s'en déloge plus. S'en suit une perle à l'exercice lyrique plus délicat (So Long Goodnight) où Guy se transforme en troubadour le temps d'une chanson' Epique ! Le chaos sonore ne tarde pas à revenir à la charge avec Monsieur Cuts ' renouant un instant avec le frénétique Fish Fingers du premier album. Second tube gothique assuré et à faire pâlir de honte The Horrors : I Hate The Blues, majestueux ! En 37 minutes les Eighties Matchbox s'essayent à tous les styles de rock / psychobilly lourd, couillu et tranchant sans jamais se répéter ni tomber dans la facilité. Ainsi Blood & Fire se hisse au niveau de Horse Of The Dog et devient un pilier de notre discothèque qu'on meurt d'envie de faire découvrir !


La Vengeance d'une Femme
La Vengeance d'une Femme
par Lilao
Edition : Album
Prix : EUR 22,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Boulversant !, 29 avril 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Vengeance d'une Femme (Album)
Quelle boulversante adaptation de l'oeuvre de Barbey d'Aurevilly ! Un style graphique lyrique où toute la splendeur de la femme est rendue. Pour un permier essai le jeune dessinateur Lilao frappe fort et conquiert d'emblée.


Chrome Tape
Chrome Tape
Prix : EUR 20,25

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Post Punk Digital, 10 mars 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chrome Tape (CD)
Quand le pape du hardcore - Alec Empire - signe un nouveau groupe sur son label DHR, c'est qu'il mérite réellement de tomber dans la bonne oreille. Pour une fois - serait-on tentés de dire - le groupe en question n'est pas susceptible de vous les faire siffler pendant une semaine, et on est loin du chaos organisé d'ATR et autres formations destructrices. Ici la paire de british nous balance un cocktail surprenant de Yeah Yeah Yeahs (pour la voix de Jane, la chanteuse), de The Hives (pour les riffs de Mark, le guitariste) et de techno hardcore (presque tous les sons sur une boite à rythme). Bien que l'intérêt de les voir en live soit très limité, Motormark se fait néanmoins une place de choix légitime dans votre discothèque, surtout avec ce second album auquel on accroche instantanément. A écouter fort pour mettre une ambiance post punk digitale dans toute soirée soporifique !


Ima Robot
Ima Robot
Prix : EUR 18,52

4.0 étoiles sur 5 Du rock d'un univers parallèle et post apocalyptique !, 10 mai 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ima Robot (CD)
En arborant des looks de punks croisés à des nightclubbers hyper branchés et vintage, les Ima Robot annoncent d'entrée de jeu leur choix, en l'occurrence celui d'être différent de tous !
Musicalement, le groupe se balade alors frénétiquement entre disco, garage, punk et funk. Le résultat est forcément très déconcertant à la première écoute (surtout si on découvre ces bipèdes absurdes en live) tant il démarque des groupes actuels qui ne jurent que par le rock des années 70, mais il mérite toute l'attention des amateurs de bizarrerie. On pourrait encourager au passage les fans de Peaches, des Hives, ou même de la période Glam, de se pencher sur le phénomène qu'ils risquent d'adorer !


Nashville Pussy : Keep on Fuckin' in Paris !
Nashville Pussy : Keep on Fuckin' in Paris !
DVD ~ Nashville Pussy

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Let's Rock !!!, 10 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nashville Pussy : Keep on Fuckin' in Paris ! (DVD)
Rien de tel qu'un bon remontant pour affronter ce sinistre automne ! Allez, avouez que vous en avez bien besoin, et d'ailleurs ça tombe bien puisque FGL vient de sortir le meilleur DVD rock de ces dernières années ! Nashville Pussy, pour ceux qui ne le sauraient pas encore, est le cocktail parfait à base de Motörhead, AC/DC et de rock sudiste. Nashville Pussy : un quatuor de cow-boys et cow-girls passionnés par excellence, que tout fan de rock se doit de voir en concert.. Le DVD en question a été tourné l'an passé au Trabendo de Paris, sous les caméras de Christophe Mourthé, un spécialiste du porno à gogo. Le résultat est inespéré : 1h d'orgasme sonore soutenu par une setlist d'enfer (Struttin' cock, Go to hell, High as hell, Go motherfucker go...), un son fantastique sans overdub et une belle image nette et colorée. Le tout est emballé dans un sublime digipack rose fluo !


Skull Ring - Copy control
Skull Ring - Copy control
Proposé par hifi-media-store
Prix : EUR 24,99

6 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 La déception, 23 septembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Skull Ring - Copy control (CD)
Après les échecs commerciaux des quatre derniers opus, il ne fait aucun doute que Virgin a réussi à imposer à Iggy le concept d'un album au contenu plus vendeur. Malheureusement, ce sont ces titres plus commerciaux, et susceptibles de plaire à un plus large public, qui détruisent l'excellente galette qu'aurait dû être 'Skull Ring'.
Pour écouter le disque tel qu'il devrait être, c'est-à-dire un disque d'Iggy Pop, et non ce fourre-tout aberrant, il faut donc écouter, voir se contenter uniquement des 8 titres enregistrés avec les Trolls. Evidemment, la durée du disque en prend un sacré coup (28 minutes !) mais 'Perverts in the sun', Till wrong feels right' et 'Nervous exhaustion' sont parmi les meilleurs titres enregistrés depuis des années. On peut même les classer définitivement aux nobles cotés
de 'Wild America', 'Corruption' et 'Ugliness' !
Skull Ring est cependant un album trop disparate pour prétendre rivaliser avec les chefs-d'oeuvre que sont American Caesar et Avenue B. De plus, il renferme un éléments récurrent très agaçant : les chœurs (cf ‘Whatever’). Il faudra prévoir de nombreuses écoutes pour ne pas juger Skull Ring trop
sévèrement.


Fun House
Fun House
Prix : EUR 6,99

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 INDISPENSABLE !!!, 25 mai 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fun House (CD)
Tous les fans d'Iggy Pop vous le diront, "Funhouse" est indiscutablement un des meilleurs albums que vous écouterez dans votre vie ! A condition bien sûr de ne pas avoir peur du Rock ! Certains titres comme TV EYE, DIRT et DOWN ON THE STREETS sont rentrés dans les classiques, si bien qu'Iggy les joue encore sur scène en 2001 ! Et on en redemande. Inutile de parler davantage de cet album tant il est parfait ! Achetez le vite et vous comprendrez !


Page : 1