Profil de lena > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par lena
Classement des meilleurs critiques: 1.419
Votes utiles : 106

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
lena

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
pixel
Le Baiser du banni
Le Baiser du banni
Prix : EUR 12,99

5.0 étoiles sur 5 Passionant, 12 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Baiser du banni (Format Kindle)
oilà un incroyable thriller fantastique qui vous ébouriffera les plumes !. Dalach, dit la Murèna, un hermaphrodite, est un(e) orphelin(e) élevé(e) par le Padre Santiaguo pour être un espion soldat du Vatican. Rendu à la vie civile, elle officie comme négociatrice dans le monde feutré des grands industriels, usant sans vergogne de son talent unique de savoir émettre à la demande des phéromones mâles ou femelles. Jusqu'à ce que tout vole en éclat et que sa petite vie tranquille et luxueuse ne soit plus qu'un souvenir. Dalach se retrouve plongée dans une guerre sans merci et découvre dans le même temps que tout ce qu'elle a cru vrai n'est que mensonge. Elle devra apprendre à connaître sa singulière et redoutable famille, les Matamoros, l'impassible et tendre Angel, Lohan l'intrépide, Alda la dame de fer, et le très discret mais omni-présent Uriel. Dévoiler l'incroyable secret de leurs origines, de cette lutte séculaire qui les oppose à la famille Di Dante, et assumer les conséquences qui en découlent sur sa destinée. Le tout dans une course contre la montre trépidante qui nous emmène de la Galicie au Vatican, d'Israël à la Chine, de pièges en guets-apens, une guerre sanglante et impitoyable où tous les coups sont permis, et qui laissera bien des victimes sur le carreau. Faible reflet de ce qui attend l'humanité si la grande guerre entre les anges déchus et les séraphins, menés par Lucifer et Michael, devait un jour reprendre et trouver son accomplissement.
J'ai adoré cette histoire originale, à la fois moderne et mythique, menée tambour battant, où les péripéties et les découvertes s'enchaînent sans laisser le temps de reprendre son souffle. J'ai aimé le personnage de Dalach, un peu perdue mais si forte et déterminée, je regrette juste que sa nature hermaphrodite n'ait pas été davantage exploitée, car on voit finalement peu son côté mâle. J'ai aimé peut-être encore plus le bel Angel, guerrier innocent à la virilité ambiguë, si désireux d'assumer son rôle et si anxieux de ne pas y parvenir, et cette romance atypique qui se noue entre les deux. Mon second regret, qui rejoint le premier, est de n'avoir pas eu de scène de sexe, entre les deux, j'aurais adoré vivre leur première fois ! Tant pis, je me contenterai de l'imaginer. Ce sont les seuls bémols, (très personnels, et liés à mon goût immodéré pour la romance MM !) que j'émettrai sur cet extraordinaire roman, qui se dévore d'une traite.


Enfin chez soi (série Home t. 1)
Enfin chez soi (série Home t. 1)
Prix : EUR 4,54

5.0 étoiles sur 5 Beau, tendre et chaud., 11 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Enfin chez soi (série Home t. 1) (Format Kindle)
Ça commence presque en douceur, et puis c'est une vague puissante faite d'émotion, de tendresse et de sexe brûlant qui vous entraîne et vous emporte, et ne vous laisse respirer qu'au mot Fin ! De la série Home, je ne connaissais que A la croisée de nos chemins, et si j'avais adoré l'histoire, et ce mélange de romantisme et de sexe cru qui semble caractériser le style de l'auteur, la vulgarité du langage m'avait un peu gâché le plaisir. Comme dans Cœur sauvage de Mary Calmes, dans sa première version française. Dans les deux cas, j'avais pensé que cela venait d'un souci de traduction, non pas qu'elle soit mauvaise, mais sans aucun doute trop abrupte, et peut-être trop littérale, or ce qui est érotique en anglais devient parfois juste pornographique en français. Et de même que la V2 de Cœur sauvage est sublimée par la « correction » de Bénédicte Girault et de l'équipe, même si elle n'en a pas été créditée, ce roman de Cardeno est parfaitement mis en valeur par la traduction d'Anastasiya Reznik.

L'histoire de Noah et Clark est simple, belle et forte, et elle est magnifiquement racontée à deux voix, et à deux temps. Clark a 17 ans et une mère bohème tendrement chérie en train de mourir d'un cancer quand il rencontre pour la première fois Noah, 13 ans, le petit frère de son ami Ben. Un seul regard sur ce drôle de garçon, cheveux vert, violent, gay, subversif, canard boiteux dans cette famille d'américains moyens si soucieux du qu'en dira t-on et imprégnée de religion, et la vie de Clark en sera à jamais changée. Aider Noah, le protéger, le chérir, sera son seul objectif, même s'il leur faudra attendre sa majorité pour s'aimer comme ils le désirent. Tandis que la voix de Clark nous raconte le passé, leur rencontre, les chaos de la vie, leur premier baiser, et cette première fois qui fera d'eux enfin, un couple, celle de Noah nous raconte le présent. Ce présent où il s'éveille à l'hôpital suite à un accident de voiture, et ne veut que retrouver son Clark. Ses mains, sa voix, son corps, son rire, l'amour et le sexe. Ce présent où il découvre , abasourdi, qu'entre cette dernière journée dont il se souvient si bien, lorsqu'au bout de 6 ans de vie commune, ils sont allé visiter leur future maison et ont rêvé de son aménagement, et celui où il retrouve Clark, 3 ans se sont écoulés. 3 ans effacés de sa mémoire !. Trois années de souffrance, de solitude, trois années à attendre... Il faudra se souvenir, il faudra comprendre, s'expliquer, il faudra pardonner, se pardonner, pour réparer ce qui a été abîmé.
L'histoire est belle, simple comme je le disais en préambule - pas de révélations fracassantes, de drame à vous faire user vos paquets de kleenex- juste la vie, un acte stupide et irréfléchi, une incompréhension, un cœur blessé et c'est ce qui la rend si touchante à mes yeux. Petit bémol, certaines étapes de leurs vies sont effleurées en deux ou trois phrases, quand j'aurais voulu en savoir plus: sur leurs premiers mois ensemble, le coming out de Noah, la réaction de Ben, de ses parents... en fait j'aime tant ces deux là qu'avoir dans le détail leur six années de vie commune ne m'aurait pas du tout dérangé ! Car ils sont magnifiques, ces deux hommes. Clark est le plus âgé, un garçon tranquille, assez timide, fragile parfois, mais aussi aimant et protecteur, lumineux, tandis que Noah le plus jeune est un grand costaud possessif, pas commode et assez effrayant, avec en lui un côté sombre. Mais le premier sait prendre le contrôle quand il le faut, et le second aime lâcher prise quand il en a besoin, dès lors que son homme est là pour le rattraper et prendre soin de lui. Clark et Noah forment un couple incroyable, uni par un amour fou, d'une telle force et d'une telle limpidité que ça vous met les larmes yeux. Bref, j'ai adoré.


Un ange est tombé: Roman YAOI
Un ange est tombé: Roman YAOI
Prix : EUR 5,08

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Amour et vendetta en Galice, 10 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un ange est tombé: Roman YAOI (Format Kindle)
Cela fait tellement longtemps que j'attends la réedition de ce livre pour pouvoir enfin le découvrir que j'avais peur finalement d'être déçue. Mais non, j'ai pris un grand plaisir à ma lecture, et je n'ai pas lâché ma tablette avant le mot FIN. L'histoire est annoncée comme un « roman yaoi », et elle en présente effectivement les codes: un chef de clan riche et puissant, beau, grand, froid et capable du pire, qui croise la route d'un jeune homme au visage d'ange, gracieux comme une fille, au cœur généreux, pauvre et infirme. Seme et uke sans aucun doute. La rencontre est foudroyante, l'attirance l'est tout autant, et l'amour vient vite troubler Xoan le macho, dont le cœur de pierre fond rapidement pour son ange. Stéréotypes me direz vous ? Oui … mais non. Pas seulement du fait que Cherry notre uke va se révéler parfois très actif au lit, au grand effarement mais aussi au plus grand plaisir de son seme. Mais surtout parce que la romance entre Xoan et Cherry s'intègre dans une histoire familiale compliquée, et un contexte de vendettas croisées. Xoan est un homme complexe, adoré par un de ses frères , détesté par l'autre, qui a commis un acte terrible. Conséquence des drames de son enfance, cet acte est aussi la cause de séismes en chaine qui pourraient détruire sa famille et son bonheur. Et d'une romance yaoi plutôt légère on bascule dans une histoire plus noire, une chronique familiale faite autant de haine et d'amour que de règlements de compte. Il y a des drames, de la tendresse, des rebondissements, un peu d'angoisse, quelques passages émouvants, de l'humour aussi. Et comme un petit clin d'œil moqueur de l'auteur, « yaoi powaaaaa » . A moins que ce ne soit mon imagination.


Mix de Nouvelles volume1
Mix de Nouvelles volume1
Prix : EUR 5,05

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Belle réussite collective., 9 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mix de Nouvelles volume1 (Format Kindle)
Quand des auteurs MM francophones s'impliquent dans une oeuvre collective au profit du seul et unique forum exclusivement dédié aux romans gays, MixdePlaisir, cela nous donne.... une très belle réussite !
J'ai aimé chacune des nouvelles présentées, mais aussi le fait d'avoir un joli panaché si différent dans les styles et les émotions.
"Au-delà du voile" par Maxime Derochers: deux jeunes ado qui s'aiment et dérivent vers un monde inattendu. Une belle histoire et une fin tout à fait suprenante qui vous laisse pantois;
"Cette nuit où tout s’est fini" par Lo Lavisse: le récit d'un homme qui s'adresse à son amant, poétique et émouvant, j'ai pleuré.
"Trevor & Davis : Mords-moi, fort !" par VD. Prin : un loup alpha macho et ronchon, pas ravi du tout de se retrouver l'âme soeur du jeune ami de sa fille. J'ai adoré les personnages, les scènes sensuelles originales, les personnages secondaires, c'est vif, drôle et chaud, et on quitte Trévor et Davis à regret, mais avec la banane !
"Damned Accident… Or not" par Manhon : je me suis laissée emportée avec plaisir et émotion dans cette histoire d'amour et de renouveau, très touchante.
"Jeux Nocturnes" par Venusia : un grand costaud mal élevé, un jeune homme séduisant et manipulateur, une paire de menottes et des amis bien intentionnés, voilà une fin parfaite pour ce parfait volume, une romance drôle, sexy et ludique.

De quoi passer un excellent moment de lecture. Bravo et merci aux auteurs, à Maitresse Mix pour l'idée et la formalisation, et à toutes les Mixous de l'ombre qui auront participé aux corrections. Et vivement les prochains tomes, pour découvrir de nouveaux petits bijoux de nombreux auteurs, et non des moindres: Claude Neix, HV Gavriel, Cyprien Sades, Céline Mancellon, Eve Terrellon entre autre, qui se sont prêtés au jeu, mais aussi Oidche, Lovevhen, Epice , Amhéliie , LesécritsdeLily et bien d'autres...
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 10, 2014 6:53 PM MEST


Changements Personnels (Personal t. 2)
Changements Personnels (Personal t. 2)
Prix : EUR 3,77

4.0 étoiles sur 5 Belle romance ! 4,5/5, 4 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Changements Personnels (Personal t. 2) (Format Kindle)
On retrouve dans ce second tome tout ce qui faisait le charme du premier, beaucoup de tendresse, de douceur, et quelques scènes … torrides !
Le scénario est digne d’une comédie romantique : un jeune homme gay bien dans ses baskets, qui a su profiter sans complexe de son célibat, mais qui voudrait passer à autre chose, inspiré par l’amour qui uni son ami Will et son patron Blake. Lassé des coups d’un soir, il rêve de trouver l’amour, parie sur le mauvais cheval et se voit sauvé in extrémis par un chevalier blanc. Sur cette mince intrigue de départ, Kc Wells nous déroule comme elle sait si bien le faire une histoire parfaitement menée, à la fois réaliste et romantique, qui panache et alterne à merveille des moments d’infinie douceur, des sursauts d’angoisse, des scènes de la vie quotidienne, des rebondissements inattendus, de l’émotion, des sourires, et parfois de grandes bouffées de chaleur (mon Dieu, la scène de la webcam !!!)
Les personnages, à l’image de Will et Blake que l’on a plaisir à revoir, sont totalement craquants, adorables et touchants. Rick le jeune homme joyeux, bondissant, sexy comme le péché, incertain quand il s’agit de ses sentiments, à la fois confiant et craintif. Et le bel Angelo, plus calme, solide, protecteur et d’une infinie délicatesse. Les deux hommes se rapprochent peu à peu, pas à pas, tenant leur désir en laisse (avec un inégal succès !) pour laisser à leurs sentiments le temps d’éclore. Mais il leur faudra également quelques « changements personnels » pour construire quelque chose de durable, d’abord Rick pour admettre que sa sexualité et ses errances passées ne le définissent pas, qu’il est un homme bien, qui a droit au respect, et au bonheur. Angélo ensuite, contraint de faire un choix difficile, au risque de tout perdre … et de se perdre lui même.
Bref, c’est une belle histoire d’amour, avec des personnages attachants (y compris cette fois les personnages féminins, les deux sœurs notamment sont des femmes de tête et de cœur), du romantisme, de l’émotion et du sexe trèees chaud (Raaah, la scène de la w… Ah bon, je l’ai déjà dit ??), tout ce qu’on aime ! Un vrai plaisir.
Et j’ai hâte d’avoir le tome 3, consacré à Ed, que l’on a découvert ici en mode grumpy nounours.


La voie du loup (Le Grand Dévoilement t. 1)
La voie du loup (Le Grand Dévoilement t. 1)
Prix : EUR 2,73

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un peu trop léger, 4 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La voie du loup (Le Grand Dévoilement t. 1) (Format Kindle)
Nous sommes quelques années après le « grand dévoilement », ce jour ou le monde des hommes et le monde mythique sont entrés en collision, mêlant la magie à la normalité. Les créatures mythiques ne manquent pas d'admirateurs et même de groupies, ce qui n'est pas du tout le cas de Kris, jeune étudiant de 20 ans plein de projets d'avenir. Il n'est donc pas ravi de voir débarquer sur son paillasson un employé de la NFLvenu lui annoncer qu'il se trouve être l'âme sœur d'un loup-garou. La perspective d'être le compagnon d'éternité d'un type qu'il ne connaît pas et de sacrifier son avenir ne l'enchante pas. A l'inverse, Rafe, son compagnon loup, attend depuis 200 ans celui qui lui est destiné, et se trouve blessé que Kris ne veuille pas de lui. Kris accepte au moins de le rencontrer, et part avec sa famille dans le ranch de la meute. Les deux hommes vont essayer de se connaître, et de se comprendre, mais le besoin de Rafe se heurte aux réticences tenaces de Kris, qui bien que séduit par ce bel homme, craint par dessus tout de perdre son libre arbitre et son individualité dans ce lien prédestiné qui s'impose à lui. Il faudra qu'il vainque ses propres craintes, mais encore les scrupules du trop sensible Rafe, s'il veut sa part de bonheur.
Cette courte histoire est plutôt plaisante, mais manque à mon goût un peu de profondeur. Il y avait pourtant du potentiel, que ce soit dans le contexte, avec les évolutions de la société ou des croyances induits par le Grand dévoilement, ou dans l'histoire, avec la confrontation lors de ce "mariage arrangé" de deux espèces, de deux familles, et de deux hommes aux idéaux et aux aspirations en apparence si différentes.....
Il reste une jolie romance légère, une histoire d'âme sœur plutôt bien menée entre un grand costaud très tendre et un petit teigneux, avec des scènes sensuelles réussies.


Faux-semblants
Faux-semblants
Prix : EUR 4,53

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 La suite des Contes de Toronto, 28 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Faux-semblants (Format Kindle)
C'est un grand plaisir de retrouver l'univers à la fois sombre et sexy de KC Burn dans ce second opus des Contes de Toronto. Nous voilà dans les pas d'Ivan Bekker, le collègue ouvertement gay de Kurt qui nous avions découvert dans le tome 1. Juste après l'opération armée où Kurt a été blessé, le patron d'Ivan le renvoi dans une drôle de mission d'infiltration, seul, sans appui, sans préparation, et sans aucune autorisation, au motif qu'une taupe sévirait dans les services. Non seulement Ivan risque sa carrière dans cette opération non approuvée, mais également sa vie... ou sa santé mentale. Fragilisé par sa rupture récente avec celui qui partageait sa vie, traumatisé pour avoir causé la mort d'un jeune homme pour sauver son collègue, Ivan n'est absolument pas préparé à cette mission qui l'oblige à mentir à sa famille, ses amis, ses collègues, à son psy, et ….à son nouveau colocataire. Le très sexy Parker, suspecté de trafic de drogue. Parker quand à lui est un très jeune homme de 22 ans, inconscient de sa beauté et de l'attrait qu'il exerce sur les autres, qui se voit toujours comme le jeune garçon obèse qu'il était autrefois, handicapé par des problèmes de santé. N'ayant jamais connu son père, perdu sa mère depuis peu, Parker est un solitaire par la force des choses. Timide, naïf, le jeune étudiant ne demande qu'à recevoir un peu d'affection, et pour cela, il accepte beaucoup de choses de son meilleur ami Neil.

Dès l'arrivée de ce nouveau colocataire, qui se présente comme un divorcé de fraiche date, agent d'assurance de son état, Parker est heureux et s'emploie à lui recréer un foyer. L'attirance entre Ivan et Parker est immédiate, et malgré ses soupçons sur sa « cible », Ivan, totalement déstabilisé et sur le fil du rasoir, fini par franchir la ligne jaune et entame une liaison avec son suspect. Mais son manque de lucidité pourrait leur coûter cher à tous les deux.

Comme précédemment, l'intrigue policière est bien présente et structure le roman, mais sans prendre le pas sur la romance. Qui se construit entre confiance et mensonges, entre deux hommes totalement dissemblables qui ne se seraient jamais parlé en d'autres circonstances. J'ai aimé cette relation improbable qui se tisse entre Ivan et Parker, les petits moments de bonheur tranquille qu'ils parviennent se créer dans leur bulle malgré l'épée de Damoclès qui pend au dessus de leurs têtes, la tension qui s'accentue peu à peu. J'ai aimé ces héros, à la fois ordinaires, complexes, faillibles... humains donc, et vraiment attachants. Ivan est un homme de 34 ans, qui a osé affirmer son homosexualité à son travail, il a de l'assurance et de la force et c'est un bon flic, mais il arrive sur cette mission totalement perturbé, et la douceur de Parker finit de pulvériser ses défenses. Il multiplie les erreurs, oscille sans cesse entre vérité et mensonge, joie et paranoïa, confiance et méfiance, on dirait un homme de verre prêt à se briser en mille morceaux au moindre choc. Quand au naïf et confiant Parker, il est aussi touchant que sexy, mais il se révèle également beaucoup plus fort moralement que ce que l'on aurait pu croire, malgré la triple trahison dont il est victime.

En résumé, une bonne et solide histoire, un peu moins émouvante peut-être que le tome 1, en tout cas pour moi, mais avec ce qu'il faut de suspens, de sexe, de tendresse, de doutes, de souffrance et d'amour pour vous tenir éveillé une partie de la nuit. Et le plaisir de retrouver Kurt, Davy, ainsi que le flamboyant Rick, qui sera le héros du tome 3. J'ai hâte !.


Au delà du réel
Au delà du réel
Prix : EUR 4,53

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Original, 20 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Au delà du réel (Format Kindle)
Voilà un drôle de voyage dans lequel nous emporte Eric Arvin. Le seul roman que j'avais lu de lui ne m'avait pas plu, trop plat, sans émotion... incroyable contraste avec la personne de l'auteur, de toute évidence profondément gentil et généreux, avec un cœur gros comme ça, qui a su capturer celui de l'homme de sa vie. Et qui de nous n'a pas souri de bonheur devant la demande en mariage de TJ, été peiné par le drame qui les frappait, prié pour la survie et le rétablissement d'Eric ? Pas moi en tout cas. Au nom de ce capital sympathie (et oui, j'ai parfois un côté midinette, mais j'assume), j'ai donc tenté cette aventure « au delà du réel » et je ne le regrette pas. Car l'auteur a su faire passer dans ce roman inclassable, ce conte initiatique, toute sa sensibilité, sa générosité, sa tendresse et son romantisme. Et cela m'a touché.

Au delà du réel, c'est une quête. La quête d'une âme perdue, celle de Joe, qui se réveille nu et amnésique, dans un monde onirique, multiforme, tissé des désirs et des peurs des hommes. Au fil des décors changeants, des rencontres avec des inconnus ou des personnes qui ont compté pour lui, Joe va peu à peu recoller les morceaux de sa mémoire, de sa vie passée, comme un patchwork. Pour comprendre ce qu'il cherche, ce qui lui manque, il va devoir avancer, accepter, pardonner, souffrir encore, avant de retrouver le bonheur. Et nous avançons avec lui, perdu comme lui, apprenant comme lui.

Il y a parfois un peu trop de descriptions, et malgré l'imagination poétique de l'auteur, si dans certains passages je me suis laissée portée avec plaisir, dans d'autres j'ai un peu survolé. Mais qu'importe, dès que l'on en vient à Joe, à ses aventures dans ce monde au delà de la vie, à ses rencontres inattendues ou espérées, et plus encore à ses souvenirs, on ne peut qu'être intéressé, amusé parfois, touché, triste, en colère ou ému. Ce n'est pas une histoire de mort, ni sur la vie après la mort, c'est une histoire sur l'amour, sous toutes ses formes, et le sens qu'il donne à notre vie.


Améthystes de la Sagesse 1 (Chroniques des Pierres Précieuses 2)
Améthystes de la Sagesse 1 (Chroniques des Pierres Précieuses 2)
Prix : EUR 4,64

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Sympathique lecture., 16 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Améthystes de la Sagesse 1 (Chroniques des Pierres Précieuses 2) (Format Kindle)
Après les Grenats du Destin, voici les Améthystes de la Sagesse, deuxième pierre précieuse de la collection réunie par les mystérieux Chroniqueurs. On en apprend un peu plus sur l'endroit où vit désormais le Collectionneur, les raisons de ses choix, la manière dont sa volonté façonne son entourage. Mais surtout, l'on découvre une nouvelle histoire d'amour, entre Angus, le jeune professeur, bloqué par les traumatismes de son passé, et Ayden l'ancien soldat devenu agent secret. L'un est un intellectuel qui a besoin de réfléchir avant d'agir, de calculer, mesurer, étudier ce qui se présente à lui, l'autre est un homme d'action, qui laisse parfois ses instincts commander avant sa raison. Malgré les sentiments amoureux de ce couple récent, leurs différences provoquent parfois des disputes et des incompréhensions, aggravées par l'incapacité d'Angus à surmonter ses peurs et à s'offrir pleinement à son amant. Le mystère du Livre de la sagesse et des bagues d'améthystes amènera ces deux hommes à voyager dans une autre dimension, à confronter Angus à son passé, et à unir leurs différences pour survivre à leurs mésaventures. Le voyage est cette fois plus métaphysique ou philosophique que matériel, à la différence des Grenats. Mais l'on retrouve la simplicité et le romantisme de la plume de Séréna Yates, dans une douce histoire d'amour fantastique, certes peu profonde, mais bien rythmée, qui déroule de manière plaisante de nombreux rebondissements. Un agréable moment de lecture


Rien de moins que Toi
Rien de moins que Toi
Prix : EUR 3,01

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Agréable romance historique.(3,5/5), 15 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rien de moins que Toi (Format Kindle)
C'est un plaisir de retrouver la jolie plume de Lee Brazil, qui m'avait enchantée avec le Parc à l'aube, pour une romance MM historique qui nous projette sous la Régence anglaise, le temps d'un court récit en trois actes. Le jeune Nikki aime les garçons, et tremble à l'idée de ce que la société et la loi lui réserve s'il était un jour découvert. Car si les lords riches et puissants peuvent aisément se jouer des codes de la société, et détourner les foudres de la loi, ce n'est pas le cas des cadets sans fortune ou des gens du peuple que l'on envoie en déportation. Tour à tour craintif, provoquant, timide ou luxurieux, Nicholas provoque la colère, mais aussi le désir du beau Lord Ware, dont il est amoureux depuis ses 16 ans. Deux ans après avoir été éloigné par Victor, les deux hommes se retrouvent à Londres, et commence alors un nouveau jeu de séduction. Les scènes piquantes, la peur, le désir, la fuite, l'homme expérimenté aux larges épaules, et le bel éphèbe de vingt ans aussi sexy qu'attendrissant ... on retrouve tout ce qui fait le succès, mais aussi un peu les stéréotypes de la romance historique. Avec toutefois les interrogations et les secrets inhérents à la vie et aux amours des homosexuels à cette époque (et malheureusement encore aujourd'hui dans de nombreux pays du globe !), qui en font également l'intérêt. Sans oublier les scènes sensuelles, parfaitement réussies. Le tout bien écrit, documenté, et parfaitement traduit (un grand merci à Jade Baiser). J'ai passé un agréable moment. Je reste tout de même un peu sur ma faim quand à l'avenir du couple. Comment concilier les seules perspectives d'avenir de Nikki, qui n'a pas les moyens ni le rang d'un oisif, avec une relation longue durée avec son amant ? L'auteur nous laisse dans l'expectative, là où pour une fois, j'aurais apprécié un épilogue.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7