undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères
Profil de Lucas Bouvignies > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Lucas Bouvignies
Classement des meilleurs critiques: 1.583.175
Votes utiles : 14

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Lucas Bouvignies (France)

Afficher :  
Page : 1
pixel
A Decade of Tri-Nations [Import anglais]
A Decade of Tri-Nations [Import anglais]
DVD ~ Various
Prix : EUR 16,86

5.0 étoiles sur 5 LE rugby, 18 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Decade of Tri-Nations [Import anglais] (DVD)
A tout amateur de rugby, que la barrière de la langue ne vous arrête pas: ici on voit du JEU, pas un assemblage d'individualités, et on savoure ce rugby d'un autre monde à-travers ces trois équipes fabuleuses sans s'arrêter. C'est bien fait, actif, beau à voir et sans favoritisme pour une équipe ou une autre.


Wimbledon Classic Matches: 198 [Import anglais]
Wimbledon Classic Matches: 198 [Import anglais]

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 GENIAL, 22 octobre 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wimbledon Classic Matches: 198 [Import anglais] (DVD)
Je n'était pas spécialement fan de tennis jusqu'à ce que je voie quelques rencontres qui me firent changer d'avis, mais là on touche au nec plus ultra!!! Quelle bonne idée a eu la BBC de nous proposer en intégralité cette merveille absolue, ce produit hybride entre le match de tennis et le ballet classique! L'artiste royal Bjorn Borg contre John McEnroe l'attaquant pur qui avait fait du spectacle son principal atout en match, les deux premiers mondiaux (une première dans une finale de Wimbledon): deux des plus grands joueurs de tous les temps tout simplement au sommet de leur forme qui se respectaient énormément. Que dire de plus sinon que c'est là ce qui s'est fait de mieux dans un match de tennis (une finale qui plus est)?..

Si, peut-être une chose: QUAND FRANCE-TELEVISION SE DECIDERA-T-ELLE A NOUS PROPOSER EN DVD LA FINALE DE ROLLAND GARROS 1984 MCENROE-LENDLL!??


Les ombres d'un dossier : L'affaire Tangorre
Les ombres d'un dossier : L'affaire Tangorre
par Roger Colombani
Edition : Broché

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une vraie bouffée d'oxygène, 15 février 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les ombres d'un dossier : L'affaire Tangorre (Broché)
Beaucoup de monde se souvient encore de l'affaire Tangorre et l'ont très amère en pensant que ce type ait pu autant les berner: lui qu'on avait fait sortir de prison a OSE récidiver! Et beaucoup se sont arrêtés là. Mais si c'était faux?..
Roger Colombani a examiné de plus près le deuxième dossier et a vu des invraissemblances, des incohérances et les a mises (avec beaucoup de virtuosité) par écrit. Ce livre ne ferme aucune porte, c'est sa plus grande qualité selon moi: il en ouvre! On doute après avoir lu ces ouvrage qui va au-delà des apparences et on se pose la question: et si Luc Tangorre était innocent?.. Et si cette affaire avait été montée de toutes pièces?.. A ces questions, Roger Colombani ne propose pas de réponses: il permet juste, sans honte, de se les poser et de pouvoir aller plus loin. Que tous les haineux à l'égard de Tangorre prennent le temps de lire ce livre: ils seront peut-être moins catégorique...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 27, 2014 4:46 PM MEST


Barry Lyndon
Barry Lyndon

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Attente récompensée, 2 février 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Barry Lyndon (CD)
Tous ceux qui ont vu "Barry Lyndon" ne peuvent qur relever l'importance et la beauté de la musique. Ce CD nour restitue le plaisir de l'oreille, avec un choix d'ordre particulièrement intelligent où la "Sarabande" de Haendell vient en rythme tout au long de l'écoute. On s'y croirait très facilement en fermant les yeux.


Discours et rapports a la convention
Discours et rapports a la convention
par Robespierre
Edition : Poche

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Merci!, 28 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Discours et rapports a la convention (Poche)
Merci de nous donner à lire des discours qui permettent de mieux cerner l'Incorruptible pendans la période de la Terreur, dont il fut l'un des héros martyrs: finies les images d'épinal disant que Robespierre était un monstre; bonjour la documentation irréfutable pour affirmer quels étaient ses buts réels et ses idéaux! Merci, encore merci!
VIVE ROBESPIERRE!


Alexandre [Édition Simple]
Alexandre [Édition Simple]
DVD ~ Colin Farrell
Proposé par cinebox
Prix : EUR 8,35

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très bonne surprise, 28 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alexandre [Édition Simple] (DVD)
Oui, je comprends tous les commentaires négatifs mais...j'ai l'impression que le film n'est pas pigé: ce peplum est d'abord et avant tout psychologique, dans la lignée des "Doors" du même réalisateur: il s'agit d'abord de comprendre le personnage d'Alexandre dans toutes ses nuances, et je trouve que dans le genre, ce pari a été plus que gagné. Mais le pendant obligatoire fut une multiplication des sènes intimistes, au détriment des batailles: le stratège n'est donc vu que comme un trait comme un autre du personnage d'Alexandre, ce qui choque certains...
Les effets spéciaux viennent peut-être trop pour esthétiser le film, et non pour le "faire". Mais ce n'est pas, loin de là, un défaut à mes yeux: le film en demeure magnifique esthétiquement parlant.
Et il reste un superbe hommage à ce mythe historique que fut Alexandre le Grand (comme Oliver Stone avait déja rendu un hommage immense au mythe de l'art que fut Jim Morrison). N'attendez pas un peplum bataillard et épique: vous seriez très décus; mais si vous voulez essayer de comprendre qui fut réellement l'homme Alexandre le Grand, sautez dessus: vous ne seriez alors pas du tout décus...


La révolution française , Partie 1 et 2
La révolution française , Partie 1 et 2
DVD ~ Klaus Maria Brandauer

7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 C'est néanmoins très grand..., 11 octobre 2009
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La révolution française , Partie 1 et 2 (DVD)
Je le concède volontiers: le film sombre à la fin dans un manichéisme anti-Robespierre de très mauvais aloi: on oublie de montrer de façon explicite qui sont les thermidoriens (quoique ce soit assez clair si on a bien suivi), on condense le 8 et le 9 thermidor, on commet la faute de montrer Saint-Just à la fête de l'être suprème (fête qu'il avait désapprouvé), on a une vision finale de Danton beaucoup trop positive. Pourtant, en tant que robespierriste, j'ai trouvé que l'Incorruptible était touchant et de très loin le personnage le plus admirable si on regarde bien le film. Par rapport à l'Archange de la Révolution: j'ai montré ce film à un ami ne connaissant pas la période et Saint-Just est l'un des personnages qu'il a le plus apprécié (sa dernière phrase donne un vrai coup de poing à la vision thermidorienne et rend [enfin!] son humanité au personnage).
La qualité de ce film n'en demeure pas moins énorme: les décors sont sublimes, le rythme est excellent, la musique est divine (notez l'influence de la musique des "Rois Maudits" composée par le même homme), les acteurs sont fabuleux (Balmer est bluffant en Louis Capet!..).
Je trouve injuste de critiquer l'absence de tel ou tel fait ou de tel ou tel personnage: Manon Roland vivait dans son rêve et la montrer n'aurait pas plus expliqué la chute de la Gironde que les conversations Danton/Robespierre; il fallait faire un choix de réalisation et expilquer la révolte vendéenne aurait nécessité une heure de plus (d'autant plus que La Rochejaquelein et Charette n'étaient pas vraiment des royalistes bien fanatiques...ni bien convaincus...); on montre ENFIN l'Autrichienne telle qu'elle est décrite dans les livres d'histoire non-royaliste; certaines scènes marquent pour un moment (la Marseillaise chantée par les soldats; le premier discours de Saint-Just; la prise des Tuilleries...).
Ce film est donc à mon goût exemplaire mais exige de ne pas avoir la mémoire courte par-rapport à Danton...


Page : 1