Profil de Potard Sebastien > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Potard Sebastien
Classement des meilleurs critiques: 249.464
Votes utiles : 291

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Potard Sebastien "Sdratop"
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
Battlestar Galactica:Plan/Razo
Battlestar Galactica:Plan/Razo
Prix : EUR 20,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Metal prog instrumental ????!, 31 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Battlestar Galactica:Plan/Razo (CD)
NOtre ours mal léché préféré a sorti les grosses guitares !Depuis le temps que l'on sent qu'il veut les sortir : avec cet album c'est chose faite. Apocalypse 1 et 2 de the plan est plutot méchant : des riffs plombés. Parfois nous sommes pas tres loin du No Quarter (Unledded)de Led Zeppelin,metal + ethno + symphonique .Le mélange est détonnant et colle bien à l'image de Battlestar .
La violence rythmique tribale si collante à l'atmosphere de Battlestar est toujours présente .Les duduk les violons electriques sont toujours de l'aventure et sont là pour magnifier les mélodies .Les themes sont repris avec toujours autant de finesse (Apocalyspe ,Husker in combat ...).Princes ot the universe (clin d'oeil à Queen?) est un crescendo à tomber par terre .
Encore une belle reussite de Bear.A écouter plein pot.


The Kinks are the Village Green Preservation Society (Deluxe Edition)
The Kinks are the Village Green Preservation Society (Deluxe Edition)
Prix : EUR 15,55

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Chef d'oeuvre, 16 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Kinks are the Village Green Preservation Society (Deluxe Edition) (CD)
Un album essentiel , un album à emporter sur une ile deserte , Ray Davies au sommet de son art .
Cet album n'a pas connu le succes auquel il escomptait .Il faut dire qu'a l'epoque le nombre d'album incroyable etait habituel , mais là celui ci a raté son public.
Les morceaux sont tous magnifique pas un qui fasse bouche trou remplissage .L'album est rempli de nostalgie , de melodies inoubliables , et d'une fraicheur que les années n'atteindront plus .Réel chef d'oeuvre le nombre d'ecoute n'altére pas le plaisir que l'on a à l'ecouter. Picture Book ,Johnny Thunder,Big Sky ,Animal Farm , Monica écoutez les 2 3 fois , vous finirez par les écouter tous les mois .
Ne passez pas a coté de cette merveille , en plus cette édition classieuse comporte l'edition Mono et une multitude de bonus particulieremet savoureux .


Special collection
Special collection

5.0 étoiles sur 5 Debuts de Nash., 16 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Special collection (CD)
Quelle superbe formation des sixties !
Cette compilation est une merveille , de la pop accessible et intelligente , des morceaux enlevés et mélodieux .3 CD qui distillent une pop d'une qualité propre au sixties .
Au fil des singles et des années on remarque à quel point ce groupe cherchait a toujours faire mieux face à une concurrence énorme des très bons groupes qui officiaient à l 'époque .
A noter Graham Nash faisait ses débuts dans le groupe ,vraiment un groupe a redécourvir .
En plus le cd 1 est le disque préféré de ma fille de 2 ans donc vraiment a posseder absolument .


The Singles : A's & B's
The Singles : A's & B's
Prix : EUR 17,82

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quel repertoire!, 16 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Singles : A's & B's (CD)
Les Troggs ! On parle d'eux comme les parents des punks ,mais bon encore de grandes phrases de rock critics.
En effet c'est plus violent que les Beatles , meme si parfois certains singles sont un peu des bluettes pop . Le chants est hargneux et les guitares electriques rudes , mais c'est la grande classe !Si vous aimez les la brit pop sixties allez y!
En plus vous en avez pour votre pesant de cahuettes : tubes ,raretés, un beau petit livret avec belles photos . Repertoire record ne decoit pas à nouveau.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 6, 2010 6:47 PM MEST


Blood
Blood

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Rentre dedans !, 21 juillet 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blood (CD)
OSI est une grosse machine désormais bien huilée , un monstre d'acier plein de finesse et d'épaisseur .Mr Moore (ex Dream Theater ,Chroma Key ) & Mr Matheos (Fates Warning)ont une formule : des mélodies très simples chantées froidement sur des nappes électro métal.
Parfois on peu reconnaitre un peu de Depeche Mode dans les mélodies froide ,mais la comparaison s'arrête là.
Cette musique est "neuve" : du progressif qui progresse somme toute . Le passé est dans le dos ,Moore et Matheos ne se retournent pas et vont de l'avant (un vent de fraicheur dans le métal prog) .
Apres le style ,coté interprétation tout est remarquable .
Le chant , qui pour certains apparait comme la faiblesse du groupe , sert admirablement cette musique froide et réjouissante (lorsque l'on entend les chanteurs(euses) actuels à la voix lisse et placée grace à des logiciels ,on regrette tous les chanteurs "limités" du genre David Gilmour ,Andrew Latimer ...)
Jim Matheos assure aux riffs hyper plomber (The escape Artist ,Be the hero : fabuleux )et hypnotique, et à l'acoustique aussi ...
Kevin Moore ,aux claviers et bidouillage electro, fait merveille c'est le point fort du groupe !Quelles recherches et trouvailles electro acoustique !
Gavin Harrison (ex Porcupine Tree) est égal à lui même : un batteur d'exception .
Niveau inviter Mr Akerfeldt sans voix guturale sur Stockolm mélancolique et magnifique.Tim Bowness (no-man) compléte le tableau .
Rien à jeter dans ce magnfique album top five de l'année 2009.


Who's the Boss in the Factory
Who's the Boss in the Factory
Prix : EUR 20,64

20 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Album prog de l'année 2008 ?, 31 décembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Who's the Boss in the Factory (CD)
Des morceaux d'une richesse qui se dévoile à chaque écoute : voila ce qui permet de dire si un album prog est bon ou pas .Who's the boss in the factory est définitivement le plus riche de l'année.

Les titres se succèdent, à la première écoute on accroche sur un titre ou deux notamment Send a message from the heart, et les superbes Eternally 1&2 .A la troisième on laisse le disque dans la platine et il tourne en boucle. La force de ce disque : une richesse mélodique et rythmique a l'épreuve du temps.

Que dire des différents intervenant qui renforcent Jonas Reingold, Zoltan Csorsz, Krister Jonsson Goran Edman et Lalle Larsson : tous alignent des soli qui viennent s'intégrer naturellement aux morceaux .Certains sont connus le Flower kings staff (Bodin Stolt), Andy Tillison (The Tangent), Theo Travis (le Mel Collins du prog actuel), d'autres moins, j'ai découvert dans cet album l'accordéoniste Lelo Nika a couper le souffle !

Chaque morceau apporte sa pierre à l'édifice : Send a message from the heart du plus pure progressif avec un Zoltan qui fait encore des merveilles et un certain Sven Cirnski a la guitare très très inspiré , Let in Hollywood plus rock voir hard rock un vrai bol d'energie.Who's the boss in the factory si vous aimez la fretless basse vous allez être servi c'est magnifique ,du progressif injecté avec de nombreuses influence (opéra rock,jazz,métal,classique...) un thème magnifique .Two block from the edge ,Travis est magistral et domine ce morceau jazzy prog : un joyau. Enfin le grand final Eternally1&2 , frissons garantis ,ces deux morceaux qui sont un crescendo dédiée à la perte d'êtres chers ne peuvent laisser indifférent,le piano la voix l'accordéon époustouflant et l'orchestre à cordes parachèvent magistralement cet album lumineux .
Album de l'année 2008 vraiment!


Battlestar Galactica - Season 2
Battlestar Galactica - Season 2
Prix : EUR 20,06

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Qelle merveille !, 29 mars 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Battlestar Galactica - Season 2 (CD)
Bear Mac Creary ,élève d'Elmer Bernstein , pourtant trés jeune ,est une grande pointure .Ce disque est une merveille , la musique trés riche chargée d'émotions ,vous tiend aux tripes du début jusqu'à la fin.Parfois elle vous rappel certaines BOF de M Peter Gabriel par l'utilisation des instruments "World" , du Metal Zeppelinien dans le dernier morceau ravageur Black Marcket , du Philip Glass dans les quatuor à cordes ...Cette musique parfois tribale (Scars ) , parfois rock world plannant ( Something dark is coming (quelle basse) ), nous plonge aussi dans un lyrisme sombre peu atteind dans les BOF , et malgré toutes ces diverses influences ,elle ne souffre d'aucune perte d'homogénéité .Grande force du compositeur et indice sublime de la qualité de cette musique : vous n'avez pas besoin de connaitre la géniale série pour apprécier le CD à sa juste valeur ! Magistral .


The House by the river - Edition Collector 2 DVD [Édition Collector]
The House by the river - Edition Collector 2 DVD [Édition Collector]
DVD ~ Louis Hayward
Proposé par DVD_EN_STOCK
Prix : EUR 17,99

23 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un Lang Hitchcockien !!, 1 août 2007
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The House by the river - Edition Collector 2 DVD [Édition Collector] (DVD)
Fritz Lang quitte l'Allemagne nazie, passe par la France (y laisse un film très intéressant : Liliom), et arrive aux States .
Va-t-il se faire à la machinerie Hollywoodienne ? Avec ce film la réponse est oui !

Le film part sur un rythme effréné (rythme qu'il ne quittera jamais), le suspens tenaille dès les premières minutes .Le scénario trés efficace est mis en scéne avec panache et intelligence .La lumière est magique (magnifiquement restituée par cette superbe édition), parfois ténébreuse dans les scènes au pied de l'escalier, parfois féerique comme dans la scène de fin avec les hallucinations de Louis Hayward. Louis Hayward est parfait dans ce rôle subtil qu'il interprète avec une finesse rare.
L'édition présente est magnifique, à la hauteur du film, avec notamment en bonus le scénario original de magnifiques documentaires (dont un superbe entretient entre M Lang et M Friedkin).
Chaudement recommandé.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 6, 2014 6:50 PM CET


Imaginary Diseases
Imaginary Diseases
Proposé par Japan-Select
Prix : EUR 47,61

33 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un disque très important !, 11 mars 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Imaginary Diseases (CD)
Enfin grâce à ce disque disque nous avons un témoignage de cette formation légendaire et très éphémère : Le Petit Wazoo.

Waka/Jawaka venait de sortir (nous sommes en 1972) ,le Grand Wazoo Orchestra (20 personnes au compteur ) était trop cher , la solution : le petit Wazoo (10 musiciens en moins ) .La formation n'a pas eu le succès escompté et a malheureusement disparue au bout de trois mois.

En 63 minutes ce disque nous prouve ,s'il était encore nécessaire de le faire , combien Frank Zappa savait diriger un orchestre avec maestria ,qu'il était un grand compositeur , un homme de scène hors norme , et un génial guitariste .

Sept morceaux , la plupart font 10 minutes voir plus .Deux classiques : Rollo et Father O'Blivion , noyés dans des titres qui font place à une large improvisation et une réochestration de chaque instant dans le vif du moment (Il demande même au publique comment doit suivre le morceau en cour ).

Ce disque a été mixé et édité par le défunt maître ! A noter aussi que les linnernotes du disque ont été écrite par Steve Vai.

Bref c'est un disque Historique , je pèse mes mots !!!


Le jeune homme, la mort et le temps
Le jeune homme, la mort et le temps
par Richard Matheson
Edition : Poche
Prix : EUR 7,00

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magistral !, 14 février 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le jeune homme, la mort et le temps (Poche)
C'est un livre qui vous prends aux tripes dés les premières lignes. Richard Matheson vous embarque dans cette aventure d'amour incroyable et magnifique avec une telle force que vous n'en ressortirez pas indemne. L'utilisation raffinée de la première personne du singulier, fait que vous vivez l'histoire avec une intensité peu commune. Les émois de Richard Collier, le personnage du livre, vous pouvez les ressentir, vibrer avec lui ce à cet égard rend plus difficile la lecture de la fin du livre (vous comprendrez en le lisant).

Pour le fan de science-fiction, ce livre est aussi une mine d'or : les paradoxes temporels mis en avant par l'auteur sont unique dans le genre.

Le style époustouflant évolue avec l'époque dans laquelle vie le personnage et cela ce fait avec un naturel épatant.

Un livre à découvrir d'urgence !!


Page : 1 | 2 | 3