Profil de Bibliophilette > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Bibliophilette
Classement des meilleurs critiques: 173
Votes utiles : 2137

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Bibliophilette (France - Centre)
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Momo des halles
Momo des halles
par Philippe Hayat
Edition : Broché
Prix : EUR 19,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 La force du désespoir, 16 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Momo des halles (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Philippe Hayat possède cette qualité précieuse chez un écrivain, c'est un conteur. Il a ce don unique et rare, comparable à celui des chanteurs qui ont un swing naturel dans la voix, cette capacité à accrocher le lecteur dès les premières pages, à dérouler un fil qu'on se prend à suivre avec curiosité et avidité.
Qu'importe le style, la finesse littéraire, on est plongé immédiatement dans l'histoire, au milieu des personnages, devenant témoin invisible et attentif. Dans le Paris de l'Occupation, un soir, Maurice, 13 ans se retrouve brutalement seul avec sa saeur de 8 ans, après que ses parents juifs ait été arrêtés par la Gestapo. « Ce jours-là, mon enfance s'est éteinte d'un coup comme une bougie dans un courant d'air. Ensuite, le monde s'est défait. »
Momo nous entraine dans une ville où la mort peut surgir à tout instant. La force et l'énergie qui habitent cet enfant qui n'en est déjà plus un, nous éclairent et nous font comprendre pourquoi et comment on peut toujours se sortir du malheur. « Contentez-vous d'éviter les coups... Elevez vos enfants, travaillez sans relâche et cessez de réfléchir. Laissez le désespoir à la porte de vos maisons. » Malgré l'adversité, Momo va bâtir une réussite qui force l'admiration, imposer son courage et donner une leçon d'espoir.


Rue Darwin
Rue Darwin
par Boualem Sansal
Edition : Poche
Prix : EUR 7,40

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 De quoi sommes-nous faits ?, 16 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rue Darwin (Poche)
Rares sont les romans dans lesquels on plonge aussi vite.

On est d'emblée, saisi, captivé par le style fulgurant et vif, les phrases tantôt courtes et affûtées, tantôt plus longues, langoureuses, mélodieuses à souhait. Les mots serpentent, envoutent, transportent dès les premières lignes dans un univers chahuté, haut en couleur, rocambolesque. Dès les premières lignes, on sent que l'auteur va nous parler de choses profondes, du mystère, du chaos de l'existence, de lui, de nous.

"Nous sommes faits de plusieurs vies.
Mais nous n'en connaissons qu'une.
Nous la vivons sur la scène de l'existence.
Elle est notre peau, notre identité officielle.
Mais les autres ?"

Le narrateur, Yasid, un homme d'une cinquantaine d'années dont la mère vient de mourir se replonge dans ses souvenirs. Cet homme désorienté aura passé sa vie en quête de ses origines, en quête de lui-même, tiraillé entre deux mondes, deux vérités, perpétuellement hésitant et étourdi par le flot de mensonges, de non-dits, de secrets qui l'entourent dès la petite enfance et constituent l'extraordinaire destinée de sa/ses familles/s.

"Ah, l'enfance, quelle aventure, quels gigantesques bouleversements pour de si frêles épaules, quels mystères à chaque pas, quelles surprenantes découvertes, quels dangers, et quels immenses chagrins ! Tout est colossal à cette échelle, décisif, et comme on est seuls dans la traversée."

Au centre de la fresque, une grand-mère richissime et maquerelle de haut vol, chef de clan, puissante et crainte par tous. Un personnage hors norme, impressionnant qui inspire admiration et terreur. Et puis "deux" mères, qui l'enlèvent de son village natal, pour la rue Darwin à Belcourt, quartier populaire d'Alger. Nous voici au caeur d'un univers de femmes, qui se disputent cet enfant, et que Boualem Sansal évoque à la fois avec beaucoup de tendresse et sans concession. Tout comme il décrit sans concession, avec courage et lucidité, l'Algérie coloniale, les horreurs de la guerre et les travers de l'Algérie postcoloniale.

« La guerre qui n'apporte pas une paix meilleure n'est pas une guerre, c'est une violence faite à l'humanité et à Dieu, appelée à recommencer encore et encore avec des buts plus sombres et des moyens plus lâches, ceci pour punir ceux qui l'ont déclenchée de n'avoir pas su la conduire et la terminer comme doit s'achever une guerre : sur une paix meilleure. Aucune réconciliation, aucune repentance, aucun traité, n'y changerait rien, la finalité des guerres n'est pas de chialer en se frappant la poitrine et de se répandre en procès au pied du totem, mais de construire une paix meilleure pour tous et de la vivre ensemble. »

Récit d'une douloureuse quête identitaire dans un pays en proie aux pires tourments, « Rue Darwin » est un formidable récit, d'une grande fluidité, qui vous transperce et vous hante longtemps après la dernière page.


S'abandonner à vivre
S'abandonner à vivre
par Sylvain Tesson
Edition : Broché
Prix : EUR 17,90

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 S'abandonner à lire..., 10 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : S'abandonner à vivre (Broché)
Sylvain Tesson est un excellent nouvelliste. Le genre sied à merveille à son écriture énergique, à sa passion des voyages, à son impatience à dévorer la vie, à son regard sans concession sur ses contemporains, à sa mélancolie, à son ironie.
On retrouve tout cela en toile de fond des 19 nouvelles de ce recueil, toutes plus savoureuses les unes que les autres. Certaines cocasses, d'autres plus graves. Toutes sont formidablement réussies, avec à chaque fois une conclusion en pirouette qui surprend le lecteur. Un style parfaitement maîtrisé. A ne pas manquer !

« « Pofigisme » n'a pas de traduction en français. Ce mot russe désigne une attitude face à l’absurdité du monde et à l’imprévisibilité des évènements. Le pofigisme est une résignation joyeuse, désespérée face à ce qui advient. Les adeptes du profigisme écrasés par l’inéluctabilité des choses, ne comprennent pas qu’on s’agite dans l’existence. Pour eux, lutter à la manière des mouchrons piégés dans une toile d’argiope est une erreur, pire, le signe de la vulgarité. Ils accueillent les oscillations du destin sans chercher à en entraver l’élan. Ils s’abandonnent à vivre. »


La grande vie
La grande vie
par Christian Bobin
Edition : Broché
Prix : EUR 12,90

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 "L'essentiel on l'attrape en une seconde. Le reste est inutile.", 24 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La grande vie (Broché)
Un court recueil difficile à qualifier qui ravira les inconditionnels de Christian Bobin, mais pourrait dérouter les nouveaux lecteurs. Quelques beaux passages profonds et inspirés ; d'autres plus obscures et mystérieux. A lire avec le coeur.


Réconcilier l'âme et le corps : 40 exercices faciles de sophrologie (1CD audio)
Réconcilier l'âme et le corps : 40 exercices faciles de sophrologie (1CD audio)
par Michèle Freud
Edition : Broché
Prix : EUR 18,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Excellent livre très didactique, 14 février 2014
Un très bon livre qui présente de manière très simple ce qu'est la sophrologie en évitant le jargon de la discipline parfois abscons et indigeste.
Chaque chapitre "Prendre le temps de souffler" ; "Faire du stress un ami" ; "Maitriser ses peurs" etc. se termine avec un ou deux exercices très simples, à essayer en fontion de ses besoins.
Le CD inclus permet de se laisser guider pour une mise en pratique plus facile. Car ne l'oublions pas, les exercices de sophrologie sont d'abord et avant tout des exercices qui nécessitent un accompagnement, surtout pour commencer.


Méditations sur l'amour bienveillant: Livre audio 3 CD AUDIO : 2CD de 12 méditations et 1 CD d'enseignements
Méditations sur l'amour bienveillant: Livre audio 3 CD AUDIO : 2CD de 12 méditations et 1 CD d'enseignements
par Fabrice Midal
Edition : CD
Prix : EUR 20,00

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Simple et accessible, 12 février 2014
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Pratiquants ou novices, ce coffret de 3 CD s'adresse à tous.

Le 1er CD est une interview de Fabrice Midal qui a pour objectif de présenter ce qu'est l'amour bienveillant ou "la bienveillance aimante", l'approche développée par Fabrice Midal à partir de la méditation de pleine conscience. Quels sont les pièges de la pratique ? A quoi voit-on que la pratique porte ses fruits ? Voilà quelques unes des questions auxquelles répond F. Midal. Une introduction indispensable pour tous les débutants avant de s'installer et d'écouter les méditations guidées des 2 autres CD.

La voix de Fabrice Midal est douce, porteuse et inspirante.
Sa voie est simple et accessible, sans promesses exagérées.

Bref, un excellent coffret pour toute personne qui souhaite pratiquer la méditation chez soi. Comme pour la grande majorité d'entre nous, méditer seul est très difficile. Ce support audio de très bonne qualité sera une aide précieuse. Car la méditation est une pratique, une expérience qui ne peut se passer de l'enseignement oral.


Petites scènes capitales
Petites scènes capitales
par Sylvie Germain
Edition : Broché
Prix : EUR 19,00

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Poètique et intense, 2 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petites scènes capitales (Broché)
Lili a 4 ans quand on la rencontre pour la première fois. Nous sommes dans les années 50.
Au fil des pages, Sylvie Germain, dans un style très poétique et dense, nous raconte son histoire, par petites touches, par "petites scènes capitales". Tous ces instants de l'existence qui frappent, qui heurtent, qui blessent, qui creusent le manque ou qui fracassent la langueur des jours. Mais aussi tous ces instants qui apaisent, qui réparent, qui illuminent. Ainsi va la vie. on ne sait jamais ce qui adviendra. Ce que l'on sait, c'est qu'il y aura une succession de moments où on sera confronté aux doutes, aux questions, aux peurs, aux joies aussi. De multiples instants, des petites scènes de presque rien, qui finissent par dessiner et façonner une vie.
"L'unique fenêtre donne sur la cour. La vue bute contre un mur gris frangé d'une mince bande de ciel. Mais même là où règne la fadeur, il y a quelque chose à découvrir, il suffit de regarder longtemps, avec patience, avec attention et rêverie."


Senteurs du Sud Trousse Biologique à l'Huile d'Argan
Senteurs du Sud Trousse Biologique à l'Huile d'Argan
Prix : EUR 49,91

3.0 étoiles sur 5 Soin douceur, 2 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Senteurs du Sud Trousse Biologique à l'Huile d'Argan (Beauté et hygiène)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Un ensemble de qualité au parfum léger. Lait et lotion se complètent bien pour une peau nette et fraîche. Idéal pour peaux sèches ou sensibles.
A noter la très grande trousse souple qui permet de ranger ou transporter tout le nécessaire de toilette et de soin.
Beurre non testé.


Le monde comme il me parle
Le monde comme il me parle
par Olivier DE KERSAUSON
Edition : Broché
Prix : EUR 16,50

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "En solitaire et en solitude", 20 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le monde comme il me parle (Broché)
Dans ce nouvel essai, traversé d'un souffle tantôt fort, tantôt doux, Olivier de Kersauzon se révèle davantage encore que dans Ocean's Songs. Il vante la solitude et les moments d'émerveillement intenses qu'elle peut procurer, le courage d'affronter le monde et de se regarder avec lucidité, le goût de l'aventure et de la découverte, la cohérence sur laquelle s'appuyer, l'effort et la persévérance. "dans la vie, il y a toujours deux voies face à soi, une difficile et l'autre facile. Si on emprunte la plus dure, on a toutes les chances de faire le bon choix. [...] La voie la plus dure construit."
Ce qui frappe et sans doute fait naître l'admiration, c'est l'incroyable exigence et la formidable volonté qui ont guidé cet homme toute sa vie. Un homme aux commandes qui reste cependant très lucide sur la part que l'on peut véritablement contrôler. Un homme en action, qui avance contre vents et marées. Un homme libre.
"J'ai toujours tenté de vivre comme je pensais - et je m'aperçois que nous ne sommes pas si nombreux dans cette entreprise."


Ocean's Songs
Ocean's Songs
par Olivier de Kersauson
Edition : Poche
Prix : EUR 6,70

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un vent de liberté, 20 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ocean's Songs (Poche)
Incroyable destin d'un homme guidé par une curiosité et une volonté hors norme. Un très grand marin qui a parcouru tous les océans du monde pour assouvir sa quête de liberté et de découvertes. Un homme épris d'absolu, témoin, en presque 50 ans de navigation, d'avancées technologiques extraordinaires qui ont révolutionné la voile.
Bien qu'il refuse d'être un témoin, ce livre est un magnifique témoignage, d'une vie entièrement consacrée à l'observation du monde et des hommes. Quelques reflexions sur le thème du voyage sont particulièrement intéressantes et touchantes.
Ils sont de plus en plus rares les hommes de cette trempe, capables d'affronter la violence les mers et des vents juste pour aller voir ce qu'il y a là-bas, de l'autre côté. Car ce qui est sans doute le plus remarquable, ce qui frappe dans ce récit, c'est que ce n'est pas tant l'exploit que cet homme a cherché. Mais tout simplement voir le monde, l'observer, le découvrir, se nourrir de l'immensité, de la diversité, de la beauté époustouflante de la terre.
On pourra peut-être regretter que les pages consacrées à Tabarly ne soient pas plus nombreuses. Immense pudeur, jardin secret infranchissable sans doute, lorsqu'il s'agit des hommes hors du commun avec qui il a partagé ces merveilleux voyages. A presque 65 ans, Olivier de Kersauson nous parle d'un monde qui a disparu ou est sur le point de disparaître, sans nostalgie. Un monde dans lequel sa seule ambition aura été de passer.

"Je suis un voyageur respectueux et distant. (...) Etre transparent, lent, errant et léger. Qu'est-ce que j'emporte, moi ? Rien"


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20