undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici
Profil de Hadassala > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Hadassala
Classement des meilleurs critiques: 74
Votes utiles : 2224

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Hadassala
(TOP 100 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Le symbolisme animal - Mythes, croyances, légendes, archétypes, folklore, imaginaire...
Le symbolisme animal - Mythes, croyances, légendes, archétypes, folklore, imaginaire...
par Jean-Paul Ronecker
Edition : Broché
Prix : EUR 25,00

5.0 étoiles sur 5 Beaucoup d'informations, 2 mai 2016
Un livre passionnant, très illustré de gravures (et quelques photos) en noir et blanc.

On découvre tout d'abord les interactions entre humains et animaux, les métamorphoses avec passage d'un état animal à celui d'humain et vice versa, les familles ou peuples issus d'un animal ou encore les différents rapports de force avec des animaux (comme les procès, la chasse ou élevage, par exemple). Les monstres et les enfants élevés par des animaux sont également présentés.

Les autres parties : animaux dans la cosmogonie, animaux de l'air (oiseaux, insectes), de l'eau (poissons, mammifères aquatiques, coquillages et crustacés), animaux de la terre (insectes et arachnides, prédateurs dentus et griffus, animaux de la forêt, animaux domestiques et familiers, reptiles et d'autres animaux ne rentrant pas dans les autres catégories). Chacune de ces rubriques parle des créatures fabuleuses et des animaux réels, à toutes les époques et dans toutes les contrées. Bien sûr, je doute que le sujet soit exhaustif, car il est très vaste, mais Jean-Paul Ronecker est passionné et cela se sent au travers de ses écrits. De plus, il propose une belle bibliographie à la fin de l'ouvrage et n'hésite pas à la compléter au fil des pages.

C'est donc un beau livre, captivant et très riche sur le plan informatif. Pour qui s'intéresse à la symbolique ou aux animaux en général, c'est une mine que l'on se doit de posséder.


Louis Vuitton / Marc Jacobs French Edition
Louis Vuitton / Marc Jacobs French Edition
par Pamela Golbin
Edition : Relié
Prix : EUR 30,00

3.0 étoiles sur 5 Très beau livre, mais peu équilibré, 2 mai 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Louis Vuitton / Marc Jacobs French Edition (Relié)
Je m'intéresse avant toute chose à la création de l'entreprise et je dois dire que, si le livre est magnifique, j'ai été déçue de constater que seules les 77 premières pages sont consacrées à Louis Vuitton proprement dit. Le chapitre suivant évoque la mode à l'époque de Louis et il est superbe (ce qui nous emmène jusqu'à la page 104). Par contre, très peu de sacs et malles en photo, ce qui gâche selon moi.
Le reste, tout le reste, est dédié à Marc Jacobs, avec des interviews, et vers la fin, des pages de photos de vêtements (sans légendes, d'ailleurs).


Philips HP6565/20 Epilateur Satinelle Délicate Spécial Zones Intimes
Philips HP6565/20 Epilateur Satinelle Délicate Spécial Zones Intimes
Prix : EUR 79,99

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Idéal pour les zones fragiles, 12 avril 2016
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Ce petit épilateur, peu encombrant, est parfait pour les zones délicates et/ou difficiles d'accès si l'on veut être correctement épilé(e). Je pense par exemple aux aisselles, au maillot et aux zones intimes.

Tout d'abord, il faut le placer dans son coffret de charge et enfoncer jusqu'à entendre un clic. Puis, on branche le fil électrique au bout de ce coffret. Un voyant lumineux vert s'allume durant la durée du chargement (5 heures en tout... c'est un peu long, selon moi, surtout pour une autonomie de 30 minutes maximum, d'autant que l'appareil ne marche pas s'il est branché). Une fois le chargement achevé, le voyant s'éteint. Il suffit alors de retirer l'épilateur de son coffret de charge, de pousser le bouton d'allumage, et c'est parti !

Grâce à son long manche, on a une bonne prise en main qui permet d'épiler toutes les zones désirées en étant certain(e) de ne pas le lâcher. Par contre, je regrette que le revêtement ne soit pas antidérapant, ça aurait été un plus.

Il n'y a qu'une seule vitesse, mais elle est parfaite, selon moi. L'épilation est rapide et efficace, car tous les poils, même les plus fins, sont saisis et arrachés.

Je l'ai particulièrement apprécié pour les zones intimes pour lesquelles il est toujours difficile d'obtenir un résultat net. Pas de douleur, mais je m'épile depuis des années. Pour les aisselles, c'est très bien aussi, quoique pas forcément indispensable : j'ai un appareil classique qui convient tout aussi bien.

Une fois l'épilation terminée, il suffit d'appuyer sur le bouton marche/arrêt. Une petite brossette est fournie pour enlever les poils (à noter qu'aucune partie de l'épilateur ne s'enlève, mais ce n'est pas utile, car les poils ne peuvent pas s'infiltrer à l'intérieur). Ensuite, il faut remettre en marche pendant 15 secondes sous le robinet d'eau froide et laisser sécher pour parachever le nettoyage. Je regrette que rien ne soit indiqué concernant la stérilisation : peut-on utiliser de l'alcool à 90° ? Je l'ignore.

Autre précision : l'épilateur peut se ranger dans son coffret de charge, car celui-ci dispose d'un couvercle transparent (pas très facile à mettre, d'ailleurs). Il n'y a pas de sachet pour stocker l'ensemble (brossette, fil électrique et épilateur), ce qui est dommage ne serait-ce que pour partir en voyage.

En tout cas, malgré quelques défauts (qui demeurent subjectifs) je suis enchantée de pouvoir enfin m'épiler les zones intimes sans effort et sans crainte de me pincer.


Apostasie
Apostasie
par Vincent Tassy
Edition : Broché
Prix : EUR 19,90

5.0 étoiles sur 5 Un petit bijou, 9 avril 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Apostasie (Broché)
Ce magnifique roman, servi par une plume raffinée, est l'histoire d'âmes tourmentées, à la fois sensibles et dotées d'une bonne dose de cruauté. Poétique et mélancolique, ce conte gothique est très original. Je l'ai lu lentement pour en déguster chaque phrase, chaque paragraphe. Je ne dirai rien de l'intrigue pour ne pas en dévoiler les caractéristiques qui méritent d'être découvertes au fur et à mesure. Pour moi, c'est un véritablement coup de cœur.


Aux origines de la vie - Une nouvelle histoire de l'évolution
Aux origines de la vie - Une nouvelle histoire de l'évolution
par Abderrazak El Albani
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une aventure passionnante, mais..., 5 avril 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Aux origines de la vie - Une nouvelle histoire de l'évolution (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Oui, j'ai vraiment beaucoup aimé lire ce livre. Je craignais qu'il soit plutôt ardu (même s'il était présenté comme un texte grand public), mais en fait, il est très clair quoique fort dense. Beaucoup d'informations donc, mais captivantes de bout en bout.

La Terre, à partir de l'Achéen (soit vers 3.8 millions d'année), est soigneusement décrite (sol, mer, ciel, minéraux, températures, atmosphères, etc...). Des comparaisons avec notre propre époque sont présentées, permettant ainsi de mieux comprendre l'évolution de notre planète. Le Protérozoïque vient ensuite avec des détails similaires. De petits encarts offrent des informations supplémentaires aux curieux, avec par exemple des définitions concernant des matériaux comme les basaltes ou les météorites chondrites. L'étude des supercontinents au fil du temps, la vie émergente (avec nombre d'hypothèses déjà connues), les quelques animaux présents au Précambrien et Cambrien, le cas spécifique du Gabon où l'on a trouvé des vies inconnues jusqu'ici, tout cela est bien explicité.

Des illustrations noir et blanc (reprises pour certaines dans un cahier couleur) ne m'ont pas paru indispensables pour moi qui suis néophyte. 4 pages de glossaire et plus de 15 pages de bibliographie (anglais et français) complètent le propos.

Ce que je reprocherais malgré tout (raison qui m'incite à mettre 4 étoiles), c'est que les révélations ne sont pas nombreuses et qu'elles ne font l'objet que de quelques pages sur l'ensemble du livre. Or, à lire la quatrième de couverture, on a le sentiment que l'on va nous faire part de découvertes spectaculaires. Oui, c'est un peu le cas, mais la majorité des informations ne sont pas franchement nouvelles pour toute personne qui s'intéresse à cette période de l'histoire de la Terre.

Cela dit, je relirai ce livre avec beaucoup de plaisir. Il faut seulement être conscient de ses limites.


ORAL B elec PRO 3000 Combiné Dentaire/OxyJet Brosse à Dents Rechargeable/Hydropulseur
ORAL B elec PRO 3000 Combiné Dentaire/OxyJet Brosse à Dents Rechargeable/Hydropulseur
Proposé par AV-Shop
Prix : EUR 202,95

2.0 étoiles sur 5 Décevant, 4 avril 2016
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Je l'avoue, ce qui m'intéressait particulièrement dans cet appareil, c'est l'hydropulseur pour le soin des gencives. Les miennes sont fragiles et j'espérais que le massage me ferait du bien. Or, il n'en est rien. Le jet, même au plus fort (5 niveaux), ne fait rien que remplir la bouche d'eau. Aucune sensation plaisante sur les gencives, c'est même plutôt désagréable dans la mesure ou il faut rester penché en avant sur le lavabo (ce qui est logique, bien sûr). Deux positions de jets différents sont possibles, tout aussi peu efficaces (l'un projette un jet de type "douche" tandis que l'autre propose un jet étroit). A chaque utilisation, il faut vider le réservoir d'eau (je pensais quand même qu'on pouvait garder l'eau durant toute la journée). A noter que la batterie ne marche pas pour cette fonction et qu'il faut brancher l'appareil.

Concernant la brosse à dents, elle marche comme n'importe quelle brosse électrique, sans plus. Il y a bien un dispositif lumineux pour vérifier que l'on appuie pas trop (ce qui est une excellente idée), mais je trouve qu'il faut vraiment beaucoup insister pour qu'elle s'allume. Du coup, je me demande si elle ne manque pas de sensibilité. Comme toutes les brosses électriques, les vibrations sont intenses et peu plaisantes. Il y a trois niveaux de brossage (propreté, douceur, blancheur). On pousse le bouton pour allumer, on repousse une ou deux fois pour choisir les modes de brossage et il faut encore appuyer pour arrêter l'appareil. J'aurais préféré un bouton marche/arrêt et un autre pour la sélection. Par contre, les brossettes sont bien réalisées et efficaces.

De même l'appareil nécessite d'être fixé au mur par deux vis et deux chevilles (obligatoire si j'en crois la notice), tout près du lavabo (à cause de l'hydropulseur). Il faut donc être prêt à faire des trous dans la céramique. Mieux vaut le savoir avant.

Après utilisation, je dois dire que je ne suis pas très enthousiasmée. Il faut presque autant de temps pour nettoyer l'appareil que pour s'en servir. Il est encombrant et je préfère encore ma bonne brosse à main qui me permet de mettre plus de dentifrice. Au final, entre les deux, je trouve que ma brosse à mains me donne de meilleurs résultats. Bien sûr, je suis consciente que c'est subjectif...


Willow Hall
Willow Hall
par Cécile Guillot
Edition : Broché
Prix : EUR 19,90

4.0 étoiles sur 5 Magnifique !, 29 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Willow Hall (Broché)
Véritable écrin, ce livre cartonné dispose d'une jaquette qui reprend la sublime illustration de Mina M. A l'intérieur, le papier épais et satiné se couvre en totalité d'illustrations tout aussi magiques. Les textes s'y insèrent avec élégance : lettres manuscrites de la gouvernante qui constitue le personnage principal et coupures de journaux.
Peu à peu le fil de l'histoire se déroule : Emilie, la gouvernante tente de comprendre le comportement pour le moins étrange de la fillette dont elle doit s'occuper pendant un an avant de pouvoir épouser son fiancé. Je n'en dirai pas plus pour ne rien révéler, mais c'est un très beau conte, triste et poétique. Par contre, j'aurais apprécié que l'intrigue soit plus développée tant elle est captivante.


Duracraft DO1100E Ventilateur tour oscillant Blanc
Duracraft DO1100E Ventilateur tour oscillant Blanc
Prix : EUR 44,00

3.0 étoiles sur 5 Faible encombrement, mais quelques défauts selon moi, 29 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Duracraft DO1100E Ventilateur tour oscillant Blanc (Outils et accessoires)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Lors du déballage du ventilateur, j'ai été agréablement surprise par sa qualité de fabrication. Les différentes parties semblent bien solides et de bonne conception.

Voyons maintenant comment le monter.

Ce ventilateur doit être installé sur un pied proposé en deux morceaux. Il faut donc visser la première moitié sur le ventilateur retourné puis emboîter la deuxième que l'on visse à son tour (trois vis en tout). Enfin, on glisse le fil électrique (situé sous l'appareil, au centre) dans trois crochets. Ce n'est pas très difficile, mais je trouve dommage que ce pied ne puisse être simplement clipsé. En effet, une fois la saison chaude passée, il faut ranger l'appareil dans son carton (si on veut le préserver de la poussière) et donc, dévisser et désengager le fil électrique des crochets : c'est un peu long et pas commode du tout. De plus, le ventilateur ne me paraît pas très stable sur son pied, il vacille un peu quand on le manipule, même si l'ensemble ne risque pas de tomber (cela dit, je n'ai pas essayé!). Avec des enfants en bas âge ou des animaux, pas sûr que ce soit un bon achat.

D'une hauteur de 80 cm (quand même haut et peu discret dans une pièce), il est effectivement d'un faible encombrement au sol, ce qui est très pratique dans les petites pièces. Le fil électrique mesure 1,98 m de long (en comptant la prise de courant). Une encoche permet de déplacer l'appareil, mais elle est peu profonde et il n'y a pas de creux dans la partie supérieure. Du coup, la prise en main n'est pas idéale.

Les pales sont protégées par une grille, mais attention quand même aux doigts des enfants en bas âge.

Concernant l'entretien, la notice précise que le nettoyage s'effectue avec un chiffon doux et sec, sans produit. Je regrette qu'on ne puisse utiliser une éponge humide, ne serait-ce que pour les chiures de mouches inévitables aux périodes chaudes de l'année. De même j'aurais apprécié de pouvoir ouvrir la grille afin de nettoyer les pales qui doivent forcément se couvrir de poussière à un moment donné. Or, ce n'est pas le cas. Rien n'est prévu pour cela.

Voyons maintenant comment le mettre en œuvre.

Sur le dessus, on trouve une molette que l'on tourne pour choisir trois vitesses plus ou moins fortes, plus un petit bouton poussoir pour l'oscillation. Ainsi, on peut choisir de mettre en route l'oscillation ou pas, ce qui est très pratique selon les besoins. La mise en marche montre que le bruit est très discret, même avec la vitesse maximale. On ressent la fraîcheur de façon plutôt intense sur environ 50 centimètres, mais le brassage d'air s'étend un peu plus loin. Quant à l'oscillation, elle s'effectue sur un quart de tour.

Un produit très correct donc qui permet d'éviter la touffeur d'une pièce en plein été (cela dit, nous sommes en mars, il fait encore très frais... difficile d'évaluer son efficacité réelle dans de telles conditions), mais qui est souffre de quelques problèmes de conception pour l'entretien et le montage.


Le Nibelung, tome 1 : Le Carnaval aux corbeaux
Le Nibelung, tome 1 : Le Carnaval aux corbeaux
par Anthelme Hauchecorne
Edition : Relié
Prix : EUR 19,90

5.0 étoiles sur 5 Un petit chef d'oeuvre, 28 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Nibelung, tome 1 : Le Carnaval aux corbeaux (Relié)
Je l'avoue, ce livre m'a littéralement emportée dans un univers très particulier qui m'a enchantée.
Une sombre histoire de malédiction dans un village perdu, deux enfants qui se cherchent et tentent de comprendre le passé de leurs familles, des personnalités troubles, des monstres et des victimes de monstres, des forains qui ne sont pas forcément ce qu'ils paraissent être, des mythes et légendes nordiques, une forêt mystérieuse, un manoir inquiétant dont la propriétaire l'est plus encore... et ce n'est pas tout, loin de là. Car il y a bien plus, en fait ! Le tout servi par une plume magistrale, et proposé avec des illustrations en noir et blanc, des ornementations sur toutes les pages (arabesques, dessins miniatures). Bref, une merveille et un coup de cœur pour moi. Je n'ai qu'une hâte : découvrir la suite !


AmazonBasics Lot de 4 sacoches de rangement pour bagage Taille L, Vert
AmazonBasics Lot de 4 sacoches de rangement pour bagage Taille L, Vert
Prix : EUR 29,99

3.0 étoiles sur 5 Correct, mais loin d'être idéal, 27 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : AmazonBasics Large Packing Cubes - 4 Piece Set - Parent (Vêtements)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
D'une dimension de 49.5 cm de long, sur 35 cm de large pour 9 cm d'épaisseur, les 4 sacoches sont réalisées dans un tissu très léger en polyester qui semble particulièrement solide. Par contre, il ne se lave pas, ni à sec, ni à la main, ni en machine. Là, je trouve que c'est ennuyeux : à la longue, il est normal que cela se salisse, même si le tissus est très brillant et glissant. Question hygiène, donc, zéro pointé.

Deux fermetures éclair, partant de chaque côté permettent de fermer. Une sangle offre la possibilité de transporter la sacoche à la main. Un maillage noir permet effectivement de voir ce qu'il y a à l'intérieur. Du moins, ce qu'il y a sur le dessus... mais il s'agit là d'une évidence. Bien sûr, ce maillage laisse passer la poussière ; peu gênant si l'on utilise ces sacoches uniquement pour les valises. Pour le rangement pur, ce n'est pas parfait.

Question remplissage de ces sacoches, disons-le, c'est passablement agaçant, car le polyester n'a aucune tenue. Les côtés s'affaissent et je n'ai pas le sentiment que ce soit mieux organisé qu'en faisant sa valise sans ces accessoires. Bien sûr, on peut séparer les différents types de vêtements (hauts, bas, lingerie...), ce qui est là leur plus grand atout à mon avis.

A noter que le vert est très flashy (carrément pénible pour moi).

En conclusion, des sacoches qui ne sont pas inutiles, mais pas indispensables non plus.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20