undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Caroline LESNIAK > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Caroline LESNIAK
Classement des meilleurs critiques: 324
Votes utiles : 874

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Caroline LESNIAK (Vernon)
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-12
pixel
MiniSun Lampe de table, de chevet, bureau. Lampe à poser Rétro oculaire en noir brillant et chrome, 1 spot. Orientable
MiniSun Lampe de table, de chevet, bureau. Lampe à poser Rétro oculaire en noir brillant et chrome, 1 spot. Orientable
Proposé par Lumière et Maison
Prix : EUR 27,99

5.0 étoiles sur 5 Pratique tout particulièrement pour certains usages., 23 juillet 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce petit spot est vraiment parfait pour éclairer par exemple un objet que vous voulez mettre en valeur.
Posé au pied de cet objet, sa petite taille le rend très discret, et cela même sans chercher à le dissimuler.
Il est sans doute possible aussi (je n'ai pas essayé) de le coller par son socle sur une paroi de meuble ou sur un mur, car il est suffisamment léger.
Comme sa lumière est orientable de haut en bas, et que le spot peut également pivoter sur lui-même car il est astucieusement articulé sur sa base, on peut donc diriger le faisceau lumineux au mieux pour mettre l'objet en valeur.
il est impératif d'utiliser une ampoule led pour éviter que le spot ne devienne rapidement très chaud. Avec une led il n'y a plus aucun problème, ce spot est alors parfait pour être utilisé en continu de longues heures, et produire un éclairage d'ambiance en projetant de la lumière sur un objet que vous voulez voir se détacher de votre décor.
Je cherchais un moyen d'éclairage dans le cadre de cette utilisation particulière et je n'ai pas trouvé mieux.


Anthologie des interprètes
Anthologie des interprètes
par Claude Nanquette
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 un guide précieux, 22 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Anthologie des interprètes (Broché)
Cette anthologie des interprètes constitue une source de renseignements précieuse pour les amateurs de musique classique: elle fournit les indispensables repères biographiques, quelques références discographiques, et, surtout, une très pertinente analyse stylistique, d'artistes majeurs: artistes lyriques, instrumentistes, chefs d'orchestre.
Anthologie, et non dictionnaire, elle fait à ce titre le choix subjectif d' une sélection de quelque deux cents musiciens, "dont le jeu dépasse la seule virtuosité technique pour atteindre à l'interprétation véritable".
L'auteur base sa sélection sur plusieurs critères: l'existence d'une discographie ni trop ancienne ni trop rare, la possibilité de définir le "style" de ces interprètes, l'influence qu'ils ont pu exercer à divers titres sur la vie musicale de leur époque, stimulant la création contemporaine, ou inspirant d'autres artistes.

Cette anthologie parue en 1979 peut évidemment paraitre bien incomplète au lecteur d'aujourd'hui.
Cependant, les interprètes y figurant font toujours partie du "paysage musical" des mélomanes de 2016, pour qui les "références" demeurent.
Grâce aux nombreuses rééditions dont elles font l'objet, et qui proposent des restitutions sonores de plus en plus soignées, ces références sont peut-être même plus que jamais présentes.

Les artistes lyriques sont les mieux représentés dans cette anthologie: de Chaliapine à Jessye Norman, on compte 71 portraits de chanteurs et chanteuses.
Viennent ensuite les chefs d'orchestre (52), puis les instrumentistes.
Dans chaque catégorie, ces portraits sont présentés par ordre chronologique.

Dans un langage parfaitement accessible à tout amateur, l'auteur (agrégée de lettres, elle révèle une connaissance approfondie de la musique et notamment des voix) propose dans chaque article, une analyse particulièrement pénétrante de la "personnalité d'interprète" des artistes évoqués, de ce qui les distingue tout particulièrement, au-delà bien sûr de leurs qualités musicales et techniques proprement dites.
C'est ce qui fait à mon avis la valeur de cette anthologie: avec une grande clarté et beaucoup de pertinence, l'auteur parvient à cerner ce qui fait l'art de ces interprètes, conduisant l'auditeur à une écoute particulièrement attentive.
Quelques éléments biographiques viennent très utilement compléter les portraits des artistes, l'auteur ne retenant que les évènements les plus marquants de leur parcours, évènements propres à avoir façonné leur personnalité musicale.

Comme l'affirme Claude Nanquette, "le compositeur ne peut donner vie à sa musique sans l'intervention active et re-créatrice de l'interprète; ce qui explique sans doute que l'espèce des grands interprètes soit aussi rare que celle des créateurs".
Cette anthologie, ancienne et forcément incomplète, non exempte d' oublis, donne néanmoins des points de repère particulièrement précieux à tous les amateurs de musique classique curieux de connaître les plus belles interprétations, qui restent intemporelles.


Arbres et patrimoine
Arbres et patrimoine
par Georges Feterman
Edition : Relié
Prix : EUR 29,50

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 un beau livre pour un sujet original, 3 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Arbres et patrimoine (Relié)
Imaginerait-on la plus belle avenue du monde sans qu'elle soit bordée de tilleuls ou de platanes, l'allée d'un château sans son alignement d'ifs, de frênes ou de marronniers, le cloître ou le cimetière provençaux sans la silhouette élancée des cyprès, un paysage de bocage sans les chênes offrant au bétail leur protection lors des intempéries, leur ombre bienfaisante sous les fortes chaleurs d'été?
L'auteur de ce livre nous offre mille exemples de ces arbres qui partagent notre vie quotidienne, que nous habitions les villes ou les campagnes, à travers ce qui se veut avant tout un superbe livre d'images.

L'arbre est presque partout associé à notre patrimoine architectural, civil, militaire, religieux, qu'il contribue à embellir et auquel il donne un supplément d'âme.
Avec l' allure souvent imposante et majestueuse que lui confère le temps, sa présence souligne l'élégance, la sérénité d'un lieu, en même temps qu'elle renforce l'idée de pérennité qui peut être associée à celui-ci.
L'architecture contemporaine s'applique aussi à mettre en valeur la présence des arbres: arbres ornant terrasses ou balcons, parfois en couronnement d' un édifice, telle la surprenante auréole végétale, constituée de tilleuls argentés, qui domine le sommet de la Cathédrale d'Evry. La forêt de pins en terrasse de la bibliothèque François-Mitterrand est un autre exemple de la place accordée de nos jours au végétal en général, aux arbres en particulier, comme référence à la nature, dont la présence apparait plus que jamais nécessaire dans notre vie de citadins.

On retrouve les arbres tantôt disposés en alignement, bordant les allées des demeures ou châteaux, le long des canaux et autres voies de communication, ou des avenues les plus élégantes de nos villes.

Recréant un espace plus dense et plus naturel, de manière plus ou moins libre, à l'effet plus ou moins recherché, à la Française ou à l'Anglaise, ils occupent une place de choix dans les parcs d'agrément des grandes demeures bourgeoises ou princières.
Les jardins, espaces de verdure plus ou moins étendus, trouvent leur place dans de nombreux cadres de vie, tandis que les arboretums créés aux XVII/ XVIIIe siècles et autres Jardins des Plantes municipaux, reflétant souvent un exotisme cher au coeur des naturalistes, font l'admiration des amateurs d'essences variées et rares.

Isolés, les arbres sont souvent plantés pour célébrer un évènement, et s'imposent alors par leur magnificence, tels les majestueux cèdres du Liban du château de la Malmaison ou du jardin de l'Archevêché près de la cathédrale de Tours. Les arbres dits de la Liberté plantés à la Révolution, sont un autre témoignage d'une volonté de marquer durablement un évènement en s'appuyant sur la symbolique de l'arbre.

Ailleurs, ils apparaissent spontanément, et assurent la reconquête progressive de terrains qui ont été à une époque meurtris par l' activité humaine: ainsi, les bouleaux, premiers colonisateurs ligneux des terrils et des mines du Nord-Pas-de-Calais, ou des alentours dévastés de Verdun, annoncent à terme l'arrivée de chênes et de hêtres.

On les retrouve aussi dans les contextes les plus variés, où ils recouvrent une multitude d'aspects: arbres remarquables pour leur beauté, leur majesté lentement acquises, arbres insolites, semblant surgir de la roche, passe-murailles, arbres couverts d'ex-voto, arbres creux abritant une chapelle, arbres témoins de l'histoire: ainsi le hêtre de la forêt de Carmes, près de Verdun, coupé en deux par un obus, mais qui, refusant de mourir, a essaimé en générant depuis de vigoureuses repousses, et a obtenu le titre d' "arbre de l'année" en 2014.
Toutes les formes d'arbres sont également possibles: forme régulière et stricte des tilleuls ou ifs taillés au cordeau, forme sophistiquée des ifs encore, ou des buis, dans l'art topiaire, formes exubérantes ou tortueuses, parfois naturelles, parfois issues d'un savant travail de taille (technique du plessage, techniques variées d'exploitation des arbres les transformant en "trognes" ou "têtards", en vue d' obtenir du petit bois,...).
Ainsi leur grande variété de forme, que ce soit en milieu urbain ou rural, traduit-elle autant le travail de la nature que celui de l'homme.

Le thème des arbres apparait aussi dans de nombreuses formes d'expression artistique: symboles de force, de vie et de pérennité, les arbres sont ainsi très présents dans notre patrimoine artistique, ornemental, pictural, même littéraire: motifs végétaux des chapiteaux romans, représentations multiples d'arbres de Jessé, branches, feuilles ou racines dont le thème est largement exploité dans l'architecture "Art nouveau", chênes, bouleaux ou platanes peints par Coignet, Corot, Rousseau, Courbet ou Soutine, arbres évoqués par Rousseau, Chateaubriand, Musset, Hugo ou George Sand...

Il est impossible de citer tous les exemples dont ce livre regorge, ils sont multiples et l'on découvre avec étonnement et une sorte de prise de conscience toute la richesse de ce thème.

Cette belle et originale publication, éditée avec le concours de la ville de Nancy et de l'Agence pour la promotion de la Biodiversité et des Expressions culturelles, s'adresse à tous ceux qui apprécient la présence de la nature, source de bienfaits et d'émerveillement, dans leur vie quotidienne.
Force est de constater que la nature s'offre avec une infinie variété grâce à ces arbres, intimement mêlés à notre cadre de vie, citadin ou rural, sans qu'il soit nécessaire de chercher loin de nous. S'ils encadrent souvent tout un patrimoine pré-existant, ils sont eux-mêmes devenus au fil du temps, ou deviendront un jour, objets de patrimoine.
Ce livre permet à tous les amoureux de la nature d'ouvrir leurs yeux un peu plus attentivement sur ce qui les entoure, et qui leur est chaque jour, sans doute, un peu plus nécessaire.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 4, 2016 5:15 PM MEST


Venise En quelques jours - 3ed
Venise En quelques jours - 3ed
par Lonely Planet
Edition : Poche
Prix : EUR 8,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 pratique et complet, 30 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Venise En quelques jours - 3ed (Poche)
Un petit guide au format poche, qui ne prend qu'une place réduite dans le sac à dos et ne l'alourdit pas, ou, mieux encore: un des seuls à tenir dans la poche arrière d'un pantalon, ce qui lui permet de rester toujours à portée de main, compagnon indispensable d'une visite de Venise en quelques jours.

Ce guide donne, quartier par quartier (Venise compte cinq quartiers, auxquels il faut ajouter les autres iles touristiques de la lagune), une sélection de lieux et d'adresses, répartis en rubriques:

- VOIR : description des sites "incontournables", auxquels s'ajoutent d'autres points d'intérêt, jusqu'à une dizaine par quartier.
La nature de ces sites et points d'intérêt est précisée: églises, musées, palais, édifices, monuments...
Un article concis, qui parvient souvent à intégrer quelques rappels historiques, précise leurs aspects les plus remarquables. Qu'il s'agisse d'architecture ou d'oeuvres d'art, leur intérêt artistique est bien souligné et permet au visiteur des lieux de ne pas passer "à côté".

- SE RESTAURER: restaurants (spécialités -vénitiennes, italiennes-, tarifs), ainsi que quelques boutiques spécialisées (glaces, sandwichs, pâtisseries, panini...). Environ six à dix adresses par quartier.

- PRENDRE UN VERRE: café, bar, pub, salon de thé...

- SORTIR: où et quand écouter de la musique (classique, jazz...), se rendre au théâtre, au cinéma...

- SHOPPING: artisanat (verre de Murano, céramiques, masques vénitiens), mode, alimentation.

Le guide donne aussi quelques informations pratiques spécifiques à chaque quartier ( "à savoir", "comment y aller", etc.)

Un chapitre "Carnet pratique", donne les informations générales nécessaires pour organiser son voyage et le conduire au mieux une fois sur place.

Elément indispensable, un plan de la ville est inclus.
Une fois à Venise on se déplace surtout à pied, quelques fois en bateau. Le plan est indispensable pour disposer d' un minimum de repères et ne pas tourner en rond dans le dédale des petites rues, qui portent le nom de Calli en langue vénitienne. Passé le premier jour, où l'on se dit qu'une boussole serait bien préférable à n'importe quel plan, on finit par se familiariser avec la topographie de la ville et le plan fourni est alors très satisfaisant.
Sur ce plan on retrouve l'ensemble des sites touristiques mentionnés dans le guide, un petit symbole permettant d'identifier et de localiser musées, palais, églises ou tout autre lieu à ne pas manquer.
Le plan indique aussi les principales lignes de transport maritime de Venise et des iles de la lagune.

Ce petit guide est donc complet, d'un format pratique, "passe-partout". Il fournit toutes les pistes conduisant aux visites les plus marquantes ou à celles qui permettent de goûter au mieux à l'atmosphère des lieux, aspect qu'il ne néglige pas non plus.

Seule réserve: si d'assez nombreux rappels historiques figurent dans le texte, il manque à ce petit guide un chapitre plus général sur l'histoire de la République de Venise, qui permet de comprendre pourquoi et comment, en ce lieu unique, se trouvèrent réunies les conditions d'une telle profusion de splendeurs.
Comme tout guide de voyage il est donc à compléter par d'autres lectures. Mais il suffit amplement à guider les pas du visiteur à travers les trésors et merveilles de la cité des Doges, dont il parvient à lui donner un bon nombre de clés.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 4, 2016 5:00 PM MEST


80 expressions de tradition (Les petits précis de culture générale)
80 expressions de tradition (Les petits précis de culture générale)
Prix : EUR 3,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Le sens caché de quelques expressions oubliées., 21 avril 2016
Petite promenade parmi 80 expressions de la langue française.
Amusantes ou simplement imagées, souvent pleines de malice ou de fantaisie, de sens caché pour certaines, de bon sens pour d'autres, ces locutions témoignent d'un sens aigu de l'observation des situations ou des comportements, qu'elles soulignent avec justesse et précision. Elles "font mouche" à tous les coups.
L'éditeur, dans une courte introduction, les compare aux fragrances qui composent le parfum d'un bouquet, les mots fusionnant leurs essences pour exhaler un sens.
Bouquet de fleurs, ou d'épices, tant ces expressions donnent de la saveur, du "peps" à une langue, manifestations particulières, mais à part entière, de son génie.

Certaines ont valeur de proverbe, d'adjectif, d'adverbe, d'interjection. On n'en finirait pas de relever toutes les expressions de la langue française, qui auraient de quoi constituer une publication beaucoup plus volumineuse que ce petit livre.

Celui-ci s'attache plus spécifiquement à relever quelques expressions oubliées, tombées en désuétude, que l'on découvre avec étonnement et amusement.
Si certaines, comme "avoir la tête près du bonnet" , "s'entendre comme larrons en foire" ou "rouler sur les chapeaux de roue" sont toujours familières, d'autres ont pratiquement disparu du langage courant et ont un sens plus énigmatique.
Ainsi, "enfiler la venelle", "aller au congre sans crochet", "rôtir le balai", "se croire le premier moutardier du pape", "bailler le lièvre par l'oreille" ou "avoir les yeux bordés d'anchois" ont un sens un peu plus mystérieux dont ce livre donne à chaque fois l'explication.
La lecture est rythmée toutes les quatre ou cinq pages par un petit "quiz" dans lequel le lecteur est convié à retrouver le sens d'une expression parmi quatre propositions, lui permettant de jouer avec son intuition ou ses connaissances.
Ce livre (en forme d'aperçu toutefois) qu'on referme avec l'envie d'apprendre par coeur certaines de ces expressions tant elles sont savoureuses, offre pour quelques euros seulement un petit voyage gastronomique à tous les gourmets de la langue française.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (11) | Permalien | Remarque la plus récente : May 7, 2016 4:54 PM MEST


Danse avec les loups [Blu-ray]
Danse avec les loups [Blu-ray]
DVD ~ Kevin Costner

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un moment de cinéma inoubliable., 29 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Danse avec les loups [Blu-ray] (Blu-ray)
Le film en lui-même, ce qu'il raconte, ses qualités, l'intérêt de la version longue par rapport à la version abrégée, les aspects techniques du support blu-ray, tout cela a été parfaitement décrit dans les commentaires précédents.
Je voudrais juste ajouter que, le revoyant une nouvelle fois, cette fois-ci presque trente ans après sa sortie, ce film, qui au passage est une passionnante leçon d'histoire et d'ethnologie, n'a rien perdu ni de sa beauté ni de sa puissance émotionnelle.

L'actualité permet de constater que, comme dans l'Ouest américain vers le milieu du XIXe siècle, l''intolérance et la violence font toujours partie de notre quotidien le plus ordinaire.
Le message intemporel, idéaliste et humaniste de ce film résonne toujours avec la même force, d'autant plus que l'auteur parvient à ne pas tomber dans les pièges du manichéisme ou de la naïveté. On y voit que les comportements criminels, l'aveuglement, la barbarie, la bêtise, peuvent exister de tous côtés.
Véritable parcours initiatique, la relation qui s'établit progressivement entre le héros et les membres de la tribu sioux montre que la non-violence, le respect mutuel, l'ouverture d'esprit et l'intérêt à l'égard de ce qui n'est pas soi-même sont le fondement de la compréhension et de la tolérance. Le message n'est pas nouveau, mais il est délivré ici avec beaucoup de sensibilité, d'élégance et souvent avec humour.
Ce film est également inoubliable pour la beauté des paysages de l'Ouest américain, et pour l'évidence de son message écologiste: à condition qu'elle soit comprise et respectée, la nature pourvoit non seulement aux besoins matériels, mais aussi spirituels, de l'homme en quête d' harmonie avec ce qui l'entoure.
Soutenu par une des plus belles musiques jamais composées pour le 7e art, ce film, au-delà de ses messages humaniste et écologiste, acquiert une dimension presque contemplative.
L'histoire a beau être dure et amère, on ressort de ce film comme apaisé.
Un moment de cinéma inoubliable, Hollywood à son meilleur.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : May 7, 2016 2:18 PM MEST


You've Got Mail [Blu-ray] [Import anglais]
You've Got Mail [Blu-ray] [Import anglais]
Proposé par RAREWAVES USA
Prix : EUR 8,32

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une histoire, deux films (pour le prix d'un seul)., 24 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : You've Got Mail [Blu-ray] [Import anglais] (Blu-ray)
Une relation amoureuse sur internet, une réalité bien différente car dans la vie les deux héros se connaissent mais se détestent...Comme on peut s'y attendre, les deux mondes, le virtuel et le réel, finiront en symbiose, pour le bonheur de tous, y compris des spectateurs que nous sommes.
Cette comédie rafraichissante n'a pas pris une ride et reste un délicieux moment de cinéma, rappelant tant par sa légèreté, que par l'aisance, le charme et la fantaisie de ses acteurs, les comédies américaines de la grande époque.
Le film est d'ailleurs une version réactualisée de "The Shop Around The Corner" d'Ernst Lubitsch. Le couple Tom Hanks/ Meg Ryan fonctionne aussi bien que celui formé en 1940 par Margaret Sullavan et James Stewart. Ce blu-ray a la bonne idée de proposer les deux versions, en incluant le film de Lubitsch.
Cerise sur le gâteau, une délicieuse bande-son faite de tubes de la chanson américaine des années 90 a de quoi faire le régal des amateurs.
Un moment de bonne humeur et de légèreté, sans sexe, ni vulgarité, ni violence, intemporel et indémodable.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 24, 2016 7:24 PM CET


La révolution néolithique : Les origines de la culture
La révolution néolithique : Les origines de la culture
par Jean-Paul Demoule
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Clair, instructif, concis: une bonne approche., 12 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : La révolution néolithique : Les origines de la culture (Broché)
Chacun d'entre nous sait, plus ou moins, que le Néolithique est marqué par l'invention de l'élevage et de l'agriculture, le regroupement progressif de petites communautés nomades en communautés villageoises sédentaires, puis par l'apparition des cités et des Etats, avec toutes ses conséquences. Classiquement, cette période qui voit, en même temps que l'émergence de civilisations urbaines, l'apparition de l'écriture, marque la fin de la période préhistorique.
Le Néolithique couvre une période d'à peu près 10 000ans, depuis la fin de la dernière glaciation jusqu'au deuxième millénaire environ avant notre ère, qui fait entrer l'histoire de l'humanité dans sa période historique.

Pour tous ceux qui veulent en savoir un peu plus, ce petit livre est vraiment parfait.
Reproduisant une conférence donnée à la Cité des sciences et de l'industrie dans le cadre d'un cycle consacré aux 'Origines de la Culture', on y apprend l'essentiel.
Il permet de comprendre en quoi cette période du Néolithique a pu représenter dans l'histoire des sociétés humaines la révolution décrite par les historiens, révolution dont nous sommes aujourd'hui très directement les héritiers.
L'auteur livre de manière synthétique l'ensemble des connaissances actuelles sur cette période du Néolithique.
Ces connaissances couvrent l'ensemble des régions du monde, s'appuient sur des découvertes archéologiques dont la quantité se fait de plus en plus nombreuse, en même temps que leur aire géographique s'étend, et font appel aux sciences les plus variées, sciences humaines comme l'ethnologie, sciences physiques (environnementales, climatologie, ...).
Elles mettent en évidence un phénomène complexe, tributaire de nombreux facteurs, fait d'adaptations diverses, mais aussi, de manière plus étonnante, de nombreux retours en arrière.
On découvre ainsi que l'établissement du modèle néolithique ne fut pas un phénomène linéaire, survenant en divers endroits à peu près au même moment et de manière irréversible, répondant à une sorte de loi de la nécessité et du progrès. Il représente en fait une prise de contrôle très progressive sur l'environnement naturel, les innovations techniques n'étant pas non plus des innovations soudaines, ainsi qu'une grande diversité de trajectoires, n'ayant pas partout ni les mêmes conséquences ni les mêmes formes.
Ces trajectoires ont parfois été entrecoupées par des interruptions, des retours en arrière, des effondrements. Certaines ont démontré que d'autres choix étaient possibles.
Toutefois le modèle finit par se généraliser et par s'imposer à de nombreux groupes humains un peu partout sur la planète, Proche-Orient tout d'abord (le Croissant fertile), d'où il gagne progressivement l'Europe, Chine, Japon, Asie du Sud-Est et Océanie, Afrique, Amériques.
Des exceptions existent toujours, car l'ethnologie montre que subsistent à travers le monde des sociétés de chasseurs-cueilleurs ou des groupes toujours fidèles au nomadisme.

Le propos de ce livre est avant tout de répondre aux questions 'pourquoi' et 'comment' s'est produite la révolution néolithique à une période donnée de l'histoire de l'humanité.
D'un format concis, une centaine de pages, il ne décrit pas dans le détail, ni en s'appuyant sur l' iconographie qui en est totalement absente, l'évolution matérielle, technique des sociétés humaines, l'apparition des cités et leur organisation, le développement des Etats et ses nombreuses conséquences. Mais tous ces aspects sont néanmoins soulignés, et l'on comprend bien en quoi ce développement qui fut malgré tout inéluctable, porte en lui tout ce qui fait nos sociétés modernes, du plus positif au plus négatif: progrès technique, matériel, diversification des pratiques culturelles, sociales, hiérarchisation, inégalités, conflits...
Un bilan à la fois clair et passionnant sur une période dont nous vivons le prolongement.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (7) | Permalien | Remarque la plus récente : May 16, 2016 9:31 AM MEST


ProPassione Plumeau en vraies plumes d'autruche, manche en hêtre vernis, lacet cuir, dimension: L 50 cm
ProPassione Plumeau en vraies plumes d'autruche, manche en hêtre vernis, lacet cuir, dimension: L 50 cm
Proposé par ProPassione VPC
Prix : EUR 22,90

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Parfait, 10 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
L'accessoire idéal pour dépoussiérer objets fragiles, abats-jour, tableaux, planche de bord et petits recoins de la voiture, si vous la bichonnez autant que vos bibelots les plus précieux.
Ce plumeau en plumes d'autruche permet d'éliminer la poussière efficacement, sans l'incruster sur les surfaces qui ont tendance à accrocher. Aucune plume ne s'en détachant, on ne perd pas de temps à poursuivre les plumes un peu partout.
Ce dernier aspect est le signe incontestable de la qualité par rapport aux plumeaux achetés en supermarché, il était mon critère face à mes acquisitions précédentes. Comme souvent, mettre un peu plus cher pour la qualité s'avère utile.
Ce plumeau incite même à dépoussiérer des recoins ou des objets auxquels on ne pense pas très souvent.
De quoi nous réconcilier avec les tâches ménagères les plus rébarbatives.
Et finalement bien plus économique et écologique que toutes les lingettes et aérosols utilisés en complément des classiques chiffons à poussière.
Ce plumeau est constitué d'un bouquet bien garni de plumes d'autruche, d'une longueur de 20 cm; sa longueur totale de 50 cm facilite l'accessibilité à la plupart des objets accrochés en hauteur.
Attention aux chats si vous en avez, ils ont tendance à le prendre pour un jouet.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 11, 2016 8:08 PM CET


Requiem
Requiem
Prix : EUR 13,09

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magnifique découverte, 27 février 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Requiem (CD)
Ce disque ressuscite les oeuvres de deux compositeurs baroques italiens de la première moitié du 17e siècle, dont le nom même sera une découverte pour de nombreux mélomanes.
Né en Lombardie en 1600, Bonaventura Rubino fut maitre de chapelle à la cathédrale de Palerme entre 1643 et 1668;
Mario Capuana, natif de Noto dans la province de Syracuse, exerça quant à lui les mêmes fonctions dans sa ville natale jusqu'à sa mort en 1647.
Ils sont tous deux auteurs, entre autres compositions de musique sacrée, d'une messe de Requiem, objets du présent enregistrement.

Tout concourt à la beauté et à l'expressivité de ces deux compositions, au carrefour de l'art des polyphonistes de la Renaissance et de la musique baroque : la variété dans l'utilisation des effectifs vocaux, le jeu des timbres, l'alternance des rythmes; les voix offrent une merveilleuse succession de passages polyphoniques, homophoniques, auxquels se mêlent des interventions solistes, qui parfois s'unissent, se répondent entre elles ou à l'ensemble de l'effectif vocal... La présence d'un continuo confié à l'orgue, à la harpe et au basson, ajoute encore à la coloration baroque de l'ensemble.
Le tout donne une merveilleuse impression de variété, d'une expression idéale à la fois dans la chaleur et dans la retenue.
Si la beauté formelle de ces deux Requiem produit un enchantement de chaque instant, l'émotion est aussi très présente, tant l'art de la composition de Mario Capuana et de Bonaventura Rubino s'attache à suivre les mots et à en faire ressortir le sens.

Ce disque est une nouvelle réussite à l'actif de Leonardo Garcia Alarcon, qui poursuit son exploration de tout un répertoire baroque largement méconnu. Il y a de quoi être enthousiasmé par l'exécution vocale du Choeur de Chambre de Namur qu'il dirige depuis quelques années: l'engagement, la beauté des voix, rendent pleinement justice à ces deux oeuvres, dans lesquelles le recueillement et l'émotion sont constamment baignés d'une lumière et d'une chaleur irradiantes, typiquement méditerranéennes, où l'exubérance et l'expressivité du baroque se conjugue merveilleusement à la beauté plastique et à l'impact spirituel des polyphonies de la Renaissance.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (15) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 13, 2016 3:23 PM MEST


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-12