Profil de Anne-Bé > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Anne-Bé
Classement des meilleurs critiques: 1.899
Votes utiles : 455

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Anne-Bé

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
Philips - HF3520/01 - Eveil Lumière avec Lampe LED - Fonction Red Shift
Philips - HF3520/01 - Eveil Lumière avec Lampe LED - Fonction Red Shift
Prix : EUR 134,95

5.0 étoiles sur 5 Le bonheur de dormir à la belle étoile bien au chaud dans son lit !, 14 novembre 2012
Vous rêvez de dormir à la belle étoile, de vous réveiller avec le lever du soleil et le chant des oiseaux ou le bruit des vagues, mais sans être dérangé par les araignées ou le sable ? L’Eveil lumière est fait pour vous ! Et plus sérieusement si vous avez envie de tuer votre radio-réveil tous les matins quand il vous réveille en sursaut au doux son des informations toutes plus réjouissantes les unes que les autres, et envie de ne plus être aveuglé par votre lampe de chevet que vous allumez brutalement pour ne surtout pas vous rendormir, votre main sur les yeux pour vous habituer doucement à la lumière : voilà ce qu’il vous faut ! Avec l’Eveil lumière, réveil en douceur rime avec lever plus tonique et journée plus dynamique.

Le principe de ce réveil est simple : vous programmez l’heure de votre réveil, c’est l’heure à laquelle le son que vous choisirez (ou la radio pour ceux qui y tiennent vraiment...) se déclenchera, tout en douceur, pour atteindre une intensité que vous choisissez. Mais quelques dizaines de minutes plus tôt (réglable), c’est le soleil qui commencera à se lever doucement dans votre chambre : ce joli globe lumineux va commencer à s’éclairer, tout doucement, puis de plus en plus intensément, pour atteindre l’intensité maximale que vous avez choisie au moment où le son se met en marche. Ainsi, vous avez été “préparé” au réveil en douceur, et cela est infiniment agréable. Même pour quelqu’un comme moi qui habituellement se réveille au moindre rai de lumière, eh bien cela ne me réveille qu’au dernier moment, tout en douceur.
Si vous avez envie de prolonger un peu votre sommeil, vous touchez le globe, et le son s’éteint pour quelques minutes.

Alors, me direz-vous, si on se réveille au rythme du soleil, pourquoi ne pas s’endormir de même ? Eh bien soyez comblé : l’Eveil lumière l’a fait ! Vous choisissez la durée, et vous vous endormez avec de la lumière qui décroit petit à petit. Dans la chambre de nos boutchous, un plaisir qui évite de laisser “la lumière allumée” et de venir l’éteindre ensuite...
Vous pouvez également vous servir de l’Eveil Lumière comme lampe de chevet, avec l’intensité que vous voulez, puisque la lampe s’allume et s’éteint d’un simple bouton. Ça fait ça de moins à prendre de la place sur la table de nuit !

Que vous dire de plus ? Son look “soleil design” est à la fois doux et moderne, très agréable, notamment par l’affichage de l’heure très doux et réglable en intensité (le contraste augmentant quand il fait lumineux dans la chambre, pour que l’heure soit visible à tout heure du jour et de la nuit, mais sans faire office de veilleuse la nuit comme certains réveils lumineux que je ne supporte pas !). Les réglages se font via des boutons “tactiles” sensibles comme il faut, très doux et très agréables à utiliser. Qui plus est (le top du top !), ils s’éclairent la nuit lorsque l’on approche sa main pour éviter de tâtonner.
Au niveau de l’alarme, il y a deux alarmes réglables différemment, par exemple quand vous ne vous réveillez pas à la même heure que votre conjoint, ou semaine et week-end. Pour chaque alarme, vous choisissez l’intensité lumineuse maximale, la durée du lever de soleil, l’intensité du son et le son que vous souhaitez. Vous avez le choix entre la radio (mais ce serait bien dommage !) et 5 sons doux et nature (musique douce et/ou chants d’oiseaux, vagues, cascade, etc). Un petit bémol dans mon enthousiasme à ce niveau : 5, cela ne fait pas beaucoup, je suis sûre qu’il n’était pas difficile de mettre un peu plus de choix, et les séquences sont assez courtes donc “bouclent” rapidement, alors que j’aurais aimé des musiques que je puisse laisser longtemps pour me lever zen, me laver zen, m’habiller zen, me brosser les dents zen, bref, démarrer ma journée zen !

Pour conclure, bien sûr, son prix est élevé, mais si vous pouvez vous le permettre, alors n’hésitez pas : ce réveil est un petit bonheur de douceur, que ce soit pour les parents ou pour les enfants.


H2G2, VI : Encore une chose...
H2G2, VI : Encore une chose...
par Eoin Colfer
Edition : Broché
Prix : EUR 7,90

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Faire du Douglas Adams : pari réussi !!, 5 juillet 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : H2G2, VI : Encore une chose... (Broché)
Avant tout, je dois vous dire que Douglas Adams est MON auteur de SF favori. Alors qu'il ait laissé si peu d'écrits avant de disparaitre si prématurément m'a laissé un grand vide. Que n'importe quoi ne peut pas combler. Ou plutôt si, mais du n'importe quoi bien écrit, du n'importe quoi à la Douglas Adams, du délire absurde, des baleines ou des pots de fleurs, des choses que l'on ne trouve nulle part ailleurs.
D'autre part, j'ai lu avec avidité tous les Artemis Fowl, dont je trouvais l'humour subtil et les intrigues foisonnantes, j'avais donc un a priori assez positif sur Eoin Colfer. Mais je dois quand même dire que j'ai lu ce livre avec une grand appréhension : comment s'attaquer à Douglas Adams ? N'allais-je pas être infiniment déçue ? A quoi devais-je m'attendre ?
Je peux maintenant pousser un grand Ouf : c'est très très bon ! Eoin Colfer a réussi à se plonger dans un univers aussi délirant que celui d'Adams, aussi foisonnant, aussi absurde, bourré d'humour, et en plus à reprendre les personnages, à se les approprier. De telle façon que franchement, on retrouverait presque la patte d'Adams. Du vrai grand n'importe quoi !
Seul bémol : les Notes du Traducteur, qui ajoutaient des doses d'humour supplémentaires géniales, sont absentes. Et là, même si ça ne venait pas d'Adams lui-même, ça fait vraiment un gros manque...
Mais je ne boude pas mon plaisir : merci à Eoin Colfer d'avoir fait revivre cet univers génial qu'est celui d'H2G2 !


Le Discours d'un Roi (Oscar® 2011 du Meilleur Film, Meilleur Réalisateur & Meilleur Acteur)
Le Discours d'un Roi (Oscar® 2011 du Meilleur Film, Meilleur Réalisateur & Meilleur Acteur)
DVD ~ Colin firth
Proposé par Neobang
Prix : EUR 11,99

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Petite histoire dans la grande, 12 avril 2011
En pleine période historique (les prémices de la guerre de 1939-45), ce film nous entraine dans l'histoire intime d'un grand homme. Mais de l'Histoire avec un grand H on ne voit finalement que des bribes, qui permettent de situer l'histoire (le "petite", celle d'un homme, d'une femme, de leur combat) dans son contexte.

Cette histoire, c'est celle d'un homme à qui il est impossible de s'exprimer en public, et qui va pourtant devenir Roi d'Angleterre, dans une période où l'on a besoin d'un leader qui s'exprime, puisqu'en face, il y a Hitler, grand orateur s'il en est.

On va donc suivre cet homme dans son combat pour vaincre ce handicap (bégaiement extrême), dans ses découragements, ainsi que sa femme, qui a à la fois la force et la volonté de le tirer vers le haut, mais également une grande discrétion. Elle est à la fois très présente et sait s'effacer. C'est une personnalité très intéressante.

A ces deux personnages vient s'ajouter un "docteur" australien aux méthodes peu conventionnelles, qui lui aussi va savoir garder la discrétion nécessaire, mais intervenir avec une force incroyable.

Il s'agit ainsi presque d'un hui clos entre ces 3 personnages, avec des apparitions des personnes qui gravitent autour d'eux, mais sans vraiment de scènes "grandioses" comme on aurait pu l'attendre d'un film se passant dans cette sphère royale. On est donc pris à contrepied, car il s'agit d'un Roi, et dans un contexte historique hautement célèbre, et pourtant on se retrouve dans un film intimiste, dans l'"humain", dans la profondeur de cet homme, dans sa souffrance, dans son désarroi, dans ses doutes.

C'est le côté profondément humain de ce film qui est un régal. Les personnages sont très riches (et les acteurs jouent incroyablement bien) et c'est dans toute la richesse de l'esprit et du ressenti que le film arrive à nous faire pénétrer. Ainsi, malgré ce côté "hui clos" et intime, on a l'impression d'être dans du "grandiose" car les sentiments le sont, et ce que l'on ressent également. En somme, on pénètre dans l'Histoire par la petite porte. Et c'est un vrai bonheur.


Eric Antoine, réalité ou illusion
Eric Antoine, réalité ou illusion
DVD ~ Éric Antoine
Prix : EUR 11,70

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un détonnant mélange d'humour et de magie : un bonheur pour petits et grands !, 4 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eric Antoine, réalité ou illusion (DVD)
Trop souvent les magiciens se prennent au sérieux et les tours finissent par se ressembler et lasser à force de manque d'innovation. Avec Eric Antoine, on n'a pas ce genre de problème !
Son spectacle est un mélange de spectacle de magie et de one-man show comique. Mes deux enfants de 7 et 10 ans sont complètement fans, ils sont morts de rire quand ils regardent le DVD, et ce ne sont pas les seuls : c'est vraiment désopilant. Il ne se prend pas au sérieux, sait jouer avec le public, rebondir en improvisant, tourner certains tours en dérision tout en étant bon magicien. Alors c'est vraiment un pur bonheur. Et rare : il est assez unique en son genre.
Sans oublier son déjà-célèbre assistant pseudo-invisible, personnage qui rajoute encore au bonheur et au comique du spectacle. A eux d'eux, ils forment vraiment un duo d'enfer.
J'attends (que dis-je : nous attendons !) son futur spectacle avec impatience !


Mini Jeu Bicycle Rouge (US Playing Card Company)
Mini Jeu Bicycle Rouge (US Playing Card Company)

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Déçue : magiciens s'abstenir, 1 mars 2011
Solide:3.0 étoiles sur 5 Amusant:2.0 étoiles sur 5 Educatif:2.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mini Jeu Bicycle Rouge (US Playing Card Company) (Jouet)
Mon fiston de 10 ans s'étant mis à la manipulation avec mes jeux de cartes, j'ai été ravie de découvrir qu'il existait des bicycle "pour enfant", avec un format qui leur permet, malgré leurs petites mains, de manipuler comme des grands.
Malheureusement, grosse déception : ce ne sont que des cartes normales. Petites, mais normales. Je n'avais pas fait attention au descriptif "plastifié", qui aurait dû me mettre la puce à l'oreille, je me suis juste fiée à la marque, qui était pour moi un gage de la qualité "magicien". Mais en fait, non. Ce sont de banales cartes à jouer, pas la glisse des Bicycle adulte, donc. Je ne les recommande donc pas et nos enfants devront encore attendre un peu avant de pratiquer certaines manipulations ! Dommage...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 1, 2011 5:32 PM CET


Le Monde de Narnia 3 : L'Odyssée du Passeur d'Aurore - Edition simple
Le Monde de Narnia 3 : L'Odyssée du Passeur d'Aurore - Edition simple
DVD ~ Georgie Henley
Prix : EUR 9,30

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Bonne surprise après le précédent opus, 5 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Monde de Narnia 3 : L'Odyssée du Passeur d'Aurore - Edition simple (DVD)
Le précédent opus de la saga ne m'ayant pas laissé un souvenir impérissable, je n'en attendais pas trop de ce troisième épisode. Du coup, ce fut une très bonne surprise. De bons apports et moins édulcoré que les précédents, on plonge sans peine dans cet univers fantastique.

Ce sont les deux cadets des enfants qui cette fois partent à l'aventure, avec un nouveau coéquipier (involontaire et réticent) en la personne de leur cousin Eustache. Qui est un rationnel et qui n'a jamais cru un mot de leurs fables sur Narnia. J'étais un peu dubitative au départ sur ce nouveau personnage, mais finalement, j'ai trouvé qu'il était un très bon apport par sa naïveté, source de répliques ou séquences très drôles, ainsi que par son évolution au fil de l'épisode (mais je n'en dirais pas plus). Un petit "plus" dans cet épisode, qui du coup le fait sortir des rails classiques.

Par ailleurs, autant le premier opus (je ne me souviens plus bien du deuxième) était très "doux", sans violence, autant celui-ci devient plus "costaud" : un serpent de mer géant et vraiment très effrayant vient nous sortir un peu de l'univers très édulcoré qu'était Narnia jusqu'à présent. Là, ils se battent contre des vraiment vrais méchants qui peuvent faire vraiment mal ! Je ne sais dire si c'est un bien ou un mal, mais je constate. En tout cas, les effets spéciaux sont grandioses, le dragon très beau, et le bateau superbe.

Un bon opus, donc, que je conseille à tous les fans d'univers fantastiques.


Asmodee - TU07 - Jeu d'ambiance - Time's Up! Family
Asmodee - TU07 - Jeu d'ambiance - Time's Up! Family
Proposé par cyberSFere - Pixiboutique
Prix : EUR 24,50

79 internautes sur 80 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin les enfants peuvent rigoler avec les parents !, 5 janvier 2011
Solide:5.0 étoiles sur 5 Amusant:5.0 étoiles sur 5 Educatif:4.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Asmodee - TU07 - Jeu d'ambiance - Time's Up! Family (Jouet)
Time's up (version "traditionnelle") est vraiment un très bon jeu d'ambiance, source de multiples rigolades, et ce avec "n'importe qui" : joueurs ou non-joueurs, jeunes ou vieux. Enfin jeunes, pas tant que ça, car la version traditionnelle est basée sur des personnages (plus ou moins) célèbres, et il faut les connaître. Donc "jeunes adultes" serait plus approprié. Ce qui rendait verts de rage mes enfants quand on décidait d'y jouer, car on jouait "entre grands" et ils ne profitaient que de nos fous rires, sans pouvoir y participer. Mais heureusement, Time's up Family est arrivé ! Enfin les bambins peuvent s'éclater avec leurs parents !

Le principe du jeu reste le même : 3 phases pour faire deviner toujours la même série de cartes, d'abord avec tous les mots que l'on veut, puis un seul mot, et bien sûr pour finir (le plus drôle) le mime. Mais au lieu d'être des personnages célèbres, on doit ici faire deviner des objets, des métiers, des animaux, bref, des mots que les enfants connaissent. Et là, c'est le bonheur, puisque mon fils de 6 ans qui déchiffre à peine les mots a pu jouer avec nous (on lui laisse le temps de les déchiffrer quand même, et on passe quelques mots qu'il ne connait pas) !
D'aucuns rétorqueront que si ce sont des mots "courants", alors ça doit être beaucoup trop facile, sans aucun intérêt pour les "grands". Eh bien non, contrairement à mes craintes, cela reste très drôle pour tout le monde, et ça n'est pas si facile que ça. Allez donc mimer une fraise... Finalement, je préférais encore mimer Georges Lucas !

C'est donc une très bonne adaptation que cette édition. Elle est effectivement familiale, et reste toujours très drôle et très conviviale. Et cesse de frustrer les enfants : les parents ne rigolent plus tous seuls ! Je la conseille à tous les fans de l'original qui ont des enfants, et aux non-fans pour qu'ils découvrent ce super jeu.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 18, 2013 1:42 PM MEST


Beast Quest 13 - Le maître des araignées
Beast Quest 13 - Le maître des araignées
par Adam Blade
Edition : Poche
Prix : EUR 5,00

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un peu déçue..., 6 novembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beast Quest 13 - Le maître des araignées (Poche)
Mon fils réclame toujours d'avoir le dernier Beast Quest, car les histoires sont apparemment passionnantes. Cependant, en recevant celui-là, j'ai réalisé que les "bibliothèques vertes", ce n'est plus ce que c'était ! Quand j'étais enfant, les livres étaient épais et écrit en petit, on avait de la lecture pour plusieurs jours. Là, il n'y a pas beaucoup de pages (même pas 100), et c'est écrit incroyablement gros ! C'est la même grosse écriture que dans les livres de Oui-Oui et Winnie dans la bibliothèque rose ! Moi qui faisait confiance à la bibliothèque verte, quelle déception en regardant l'intérieur de celui-ci. Nos enfants seraient-ils de moindres lecteurs qu'il y a une vingtaine d'années ? Je ne le pense pourtant pas, le mien dévore, et je trouve dommage de les tirer vers le bas avec des histoires si courtes et écrites si gros. D'autant que du coup, on a un peu l'impression de ne pas en avoir pour son argent.

Bref, l'histoire est peut-être en effet passionnante, mais elle ne doit pas être bien détaillée avec si peu de pages écrites si gros et pleines des dessins.
A réserver aux plus jeunes, donc. Ne pas tenir compte du fait que ce soit une bibliothèque verte...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 26, 2012 9:43 AM MEST


Celles qui attendent
Celles qui attendent
par Fatou Diome
Edition : Broché
Prix : EUR 20,30

5.0 étoiles sur 5 L'immigration vue de l'autre côté : l'absence., 5 novembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Celles qui attendent (Broché)
Dans cette période où l'on parle toujours plus de l'émigration et des sans-papiers, voilà un livre qui nous fait voir les choses d'une manière bien différente de celle dont elle est habituellement abordée. En effet, au lieu de voir les difficultés de la vie des immigrés, on est ici immergés dans leur pays de départ, là où les femmes et les familles les attendent. Un point de vue nouveau, qui peut beaucoup aider à "mieux comprendre".

Bref résumé : on suit principalement l'histoire d'une femme, et des quelques personnes gravitant autour d'elles. Cette femme va voir son fils partir en Europe dans l'espoir de leur rapporter l'argent qui leur manque tant. Car sa vie n'est qu'une course à la survie, la préoccupation principale est de trouver de quoi nourrir sa famille, chaque jour. Et jour après jour, elle attend. Elles attendent. Car nous voyons aussi son ami, dont le fils est également parti, et les femmes des émigrants, qui parfois même les ont épousés après leur départ ! Quand vont-ils revenir ? Et quelle sera leur vie, l'Europe les aura-t-elle changés ? Autant de questions qui ajoutent à leur angoisse de chaque jour.

Ce livre m'a permis de découvrir un monde dont je savais très peu de choses. Car ce n'est pas avec ce que l'on voit dans les médias que l'on peut s'en faire une idée. Un monde où la lutte de chaque jour est celle de la nourriture, pour survivre. Un monde où la place de la femme, notamment au sein de familles polygames, est si différente ! Où le mariage est un arrangement entre familles et où l'amour a tant de mal à trouver sa place. Mais où il triomphe cependant parfois...
On vit ce monde de l'intérieur, et la façon dont il est raconté est prenante. On a l'impression de comprendre beaucoup de choses. Et cela fait réfléchir. Réfléchir différemment, car on a, grâce à ce livre, plus d'informations pour le faire, et un point de vue si inhabituel qu'il pousse vraiment à vouloir en savoir plus.

Et ce qui ne gâche rien, tout cela est magnifiquement écrit, avec une facilité de lecture mais également un vocabulaire très riche qui rendent ce livre très fortement "à recommander" pour tous et toutes.


Hero Corp - Saison 1
Hero Corp - Saison 1
DVD ~ Simon Astier
Prix : EUR 19,99

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Kaamelott chez les super-héros !, 27 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hero Corp - Saison 1 (DVD)
Fan inconditionnelle de Kaamelott, j'ai eu grand plaisir à découvrir cette série. On retrouve beaucoup de l'humour Astier. Cette série est en effet écrite par Simon Astier, demi-frère d'Alexandre Astier qui écrit Kaamelott (où Simon joue d'ailleurs également), et on peut clairement dire qu'il n'y a pas de doute sur leur parenté : même humour, absurde et hilarant, et jusque dans les mimiques où on croit parfois se retrouver face au roi Arthur.
L'histoire : une bande de super-héros sur le déclin (ACIDMAN ne lance plus que du shampooing et est devenu shampooing-man, c'est pour donner le ton) vit dans un village isolé du monde. Mais un "méchant" rôde et seul John (Simon Astier), neveu de la "cheffe" de la communauté et super-héros qui s'ignore, est censé pouvoir les sauver du méchant. Ils se débrouillent donc pour le faire débarquer dans la communauté.
L'humour est vraiment décapant, les super-héros tous plus drôles les uns que les autres, avec des personnalités variées. Un petit exemple de l'humour : les personnages ont des prénoms américains prononcés à la française (Stan, Dan, Burt, etc.) ; ça rend très bien !
Les épisodes sont très courts (moins de 25 minutes), trop courts ! La saison passe très vite. Je me jette donc sur la deuxième, non sans vous avoir chaudement recommandé celle-ci.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6