Profil de Edouard C > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Edouard C
Classement des meilleurs critiques: 35.280
Votes utiles : 50

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Edouard C (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3
pixel
L'ère du vide : Essais sur l'individualisme contemporain
L'ère du vide : Essais sur l'individualisme contemporain
par Gilles Lipovetsky
Edition : Poche
Prix : EUR 8,40

6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Exigeant mais stimulant, 31 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ère du vide : Essais sur l'individualisme contemporain (Poche)
Malgré un manque d'unité des différents chapitres (chacun est un article indépendant), ce livre est très enrichissant et stimulant. Il faut pourtant faire de gros efforts de lecture et de synthèse (il faut dégager les grands traits du livre pour en retenir quelque chose) et l'auteur ne nous y aide pas. Réfléchissant sur la société actuelle de l'hyperindividualisme et de la postmodernité, Lipovetsky trace les éléments de continuité et de rupture entre modernité et postmodernité. Il apporte un éclairage historique sur la naissance de l'individualisme, décrit les effets toujours actifs du principe d'égalité sur la société et l'individu en lui même, modère les craintes que l'on peut porter sur l'individualisme en tant qu'il menacerait le lien social et la démocratie. Il ne développe pourtant pas un point de vue émerveillé sur le monde contemporain mais se démarque du catastrophisme ambiant sur l'individualisme total et ses effets.
Une lecture éclairante et salutaire parce qu'elle donne une autre vision que celle qui est souvent dominante!


La société de défiance : Comment le modèle social français s'autodétruit ?
La société de défiance : Comment le modèle social français s'autodétruit ?
par Yann Algan
Edition : Broché
Prix : EUR 5,10

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une thèse intéressante mais certains manques de rigueur, 31 janvier 2010
Les auteurs mènent une démonstration rigoureuse pour prouver que la combinaison d'étatisme et le corporatisme du modèle social français le mène à sa perte. Si on peut leur reprocher certaines approximations historiques ,certains indicateurs "limites" (si on se fie à certains graphiques, les USA sont plus proches du modèle scandinaves que la France!) et surtout un manque de recul critique sur ce fameux modèle nordique, le livre bien écrit reste assez convaincant: les inégalités crées par notre modèle social ne peuvent que nourrir le malaise. Leurs propositions, avec lesquelles on peut être en désaccord ont au moins le mérite d'être argumentées : transformer la protection sociale en "safety nets" à l'anglo-saxonne, c'est à dire en faire des filets de sécurité empêchant uniquement de tomber dans la pauvreté, ou laisser une grande place à la négociation collective dans la fixation des salaires (la démonstration des effets pervers de la fixation du salaire minimal par l'état est brillante!). un livre qui ne peut que nourrir le débat!


Page : 1 | 2 | 3