Profil de nicolaoua > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par nicolaoua
Classement des meilleurs critiques: 613.390
Votes utiles : 32

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
nicolaoua "nicolaoua"

Afficher :  
Page : 1
pixel
Sun
Sun
Prix : EUR 9,99

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un Cat Power surprenant, envoûtant et dansant!, 13 septembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sun (CD)
La bonne nouvelle, c'est que SUN est l'album extraordinaire que l'on attendait.
La mauvaise nouvelle, c'est qu'il vous faudra au moins 2 écoutes pour vous en apercevoir.

Le coda de Love and Peace à peine terminé, il faut se rendre à l'évidence: on vient de se prendre une claque dans la figure et on ne l'avait pas vu venir. La parution de King Rides By en décembre aurait pourtant dû nous avertir: la suite s'annonçait bien plus aventureuse que nous ne le pensions. Une impression qui se confirmait avec les singles Ruin et Cherokee au début de l'été. Chan Marshall s'apprêtait à nous livrer un album au son très travaillé, et à la production particulièrement moderne. C'est donc avec un brin d'anxiété mêlée d'excitation que j'ai écouté ce disque...

La première minute de Cherokee nous laisse en terrain connu: Cat Power vient nous susurrer de sa voix magique des mots sombres où il est question d'amour et de douleur. Tout bascule pourtant dès l'apparition d'un beat très important qui propulse instantanément le titre dans une autre dimension. Par la magie du multipiste, la voix de Chan Marshall se répond alors à elle-même dans une sorte de chant choral, apportant à cette chanson une profondeur et une texture qui donnent le ton de l'album.

La chanson SUN vient chasser sur d'autres terres, encore plus audacieuses mais aussi plus difficiles d'accès. Je n'ai pas eu le coup de foudre pour ce titre, où le synthé se taille la part du lion et où l'on distingue même l'utilisation d'auto-tune sur la voix de Chan Marshall. "Sacrilège!" crieront certains, cependant force est de reconnaitre que cette instrumentation et ces effets ne manquent finalement pas d'audace et finissent par emporter l'adhésion de l'auditeur initialement déboussolé.

Ruin est le morceau le plus mélodique du disque, et probablement le plus dansant de tout la discographie de Cat Power. Une réussite incontestable qui nous prouve si besoin était que l'artiste est capable de composer un vrai titre Pop.

3,6,9 est lui aussi un titre au rythme enlevé mais qui fera peut-être tiquer par son utilisation très ludique de l'auto-tune.

Avec Always on my own débute une séquence du disque qui peut nécessiter un peu de temps pour l'apprivoiser complètement. On retrouvera sur Always on my own des échos de la Cat Power de Moon Pix, tout comme sur Human Being d'ailleurs. Entre ces 2 chansons, Real Life est le titre qui m'a le moins marqué sur le disque mais je n'ai pas encore abdiqué à son sujet.

L'apparition de Manhattan lance déjà le sprint final pour un crescendo émotionnel que l'on n'est pas prêt d'oublier...

Manhattan est l'âme de ce disque, une bouleversante déclaration d'amour à New York, traversée par la nostalgie de tous ces amis trop tôt disparus que l'on ne reverra plus. Un classique instantané à ranger à côté des plus belles réussites de Cat Power. Silent Machine vous entraîne ensuite dans un Rock syncopé à la mélodie imparable. Il n'est pas interdit de danser.

L'avant-dernière chanson, Nothin but Time, est le titan de ce disque, un hymne à la vie de 11 minutes, véritable anti-dépresseur à mettre à dispostion de tous sans ordonnance. On pense bien sûr au "Heroes" de Bowie, auquel Chan Marshall rendrait ici hommage, mais aussi à l'euphorisant Hey Jude des Beatles. A noter la présence d'Iggy Pop qui vient prêter sa voix à Chan Marshall en cours de route et qui renforce la connexion avec Bowie. L'album aurait pu se terminer glorieusement sur cette réussite totale, mais la songwriter nous cachait une dernière surprise...

Peace and Love, la chanson qui vient clore le disque, est une sorte de hip-hop enfievré et hallucinant sur lequel une Cat Power déchainée et en colère vient régler ses comptes avec l'état du monde. KO debout.

Au moment où j'écris ces lignes je ne sais pas si c'est le meilleur album de Cat Power, je peux en revanche vous assurer que c'est le plus excitant.


La France et les Beatles : Volume 1, La discographie originale 1962-1970
La France et les Beatles : Volume 1, La discographie originale 1962-1970
par Eric Krasker
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La Bible des collectionneurs, 5 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France et les Beatles : Volume 1, La discographie originale 1962-1970 (Broché)
La Bible des collectionneurs des éditions françaises des disques des Beatles.
Chaque variante des disques est présentée, avec à chaque fois des photos qui présentent les différences, aussi minimes soient-elles (comme une faute de frappe ou un trait plus épais sur un label que sur un autre). Tout bonnement indispensable si vous envisagez de vous lancer dans une collection.


Pays Sauvage
Pays Sauvage
Proposé par musicplus75
Prix : EUR 13,00

12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un disque à déguster, 13 février 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pays Sauvage (CD)
Un très bel album que ce Pays Sauvage, bien différent de son prédécesseur. Il perturbera probablement les fans de la première heure, en raison d'une approche musicale nouvelle: le piano laisse par moments la place à d'autres instruments.
Parmi les morceaux incontournables: "Sister", "Pays Sauvage" et mon coup de coeur de ce disque ,le magnifique "Dis-moi que toi tu ne pleures pas" en duo avec Danyel Waro.

Pour résumer: un disque riche et généreux, qui supportera l'épreuve du temps, j'en fais le pari.


Here, There and Everywhere: My Life Recording the Music of The Beatles
Here, There and Everywhere: My Life Recording the Music of The Beatles
par Howard Massey
Edition : Broché
Prix : EUR 13,19

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le mystère des enregistrements des Beatles dévoilé, 8 décembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Here, There and Everywhere: My Life Recording the Music of The Beatles (Broché)
Chaque passionné des Beatles devrait lire ce livre, qui nous livre les dessous de l'enregistrement des chansons des Fabs. Une lecture littéralement fascinante.
Malheureusement, l'ouvrage n'est pas encore traduit. Il est néanmoins très compréhensible aux lecteurs disposant d'un anglais correct.


The Kinks Are The Village Green Preservation Society
The Kinks Are The Village Green Preservation Society

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 God Save The Kinks, 8 décembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Kinks Are The Village Green Preservation Society (CD)
En France, les Kinks sont souvent connus pour leur première période, qui les a vu enchaîner des tubes géniaux comme "Waterloo Sunset" ou "You really got me". Il serait pourtant dommage de passer à côté de ces 3 albums imparables que sont "The Village Green Preservation Society", "Arthur" ou "Lola". Ils trôneront sans rougir aux côtés de "Revolver" ou "Let it Bleed", les autres bijoux de la couronne de la pop britannique.


Newton's Cannon: Book One of the Age of Unreason
Newton's Cannon: Book One of the Age of Unreason
par J. Gregory Keyes
Edition : Broché
Prix : EUR 9,22

5.0 étoiles sur 5 Une fantastique uchronie, 6 juin 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Newton's Cannon: Book One of the Age of Unreason (Broché)
Un excellent ouvrage, où l'uchronie se mélange à la fantasy. Imaginez notre 18ème siècle, dans lequel évoluent des alchimistes qui vont (littéralement) changer la face du monde.
Complots politiques, scènes d'action et artefacts magiques s'entremêlent habilement pour faire de ce livre et de cette série en 4 volumes un petit classique de la Fantasy contemporaine.


The Great Book of Amber: The Complete Amber Chronicles, 1-10
The Great Book of Amber: The Complete Amber Chronicles, 1-10
par Roger Zelazny
Edition : Broché
Prix : EUR 19,88

2 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Décevant, 19 avril 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Great Book of Amber: The Complete Amber Chronicles, 1-10 (Broché)
En lisant les critiques élogieuses sur cette série qui est considérée comme un classique, je me pourlechais les babines. Quelle ne fut pas ma déception au fur et à mesure qu'avançait ma lecture! Le scénario, qui parait intéressant dans le premier roman devient de plus en plus décousu au fil de la série. L'univers décrit par Zelazny fait qu'on a envie de savoir où cela mène: en fait pas très loin.

Si vous aimez Robin Hobb, Orson Scott Card ou Greg Keyes, passez votre chemin , vous risqueriez d'être déçus. Les personnages de cette série ne sont pas assez profonds pour réellement intéresser. Dommage, il y avait un vrai potentiel...


Chaos And Creation In The Backyard
Chaos And Creation In The Backyard
Proposé par FastMedia "Navires De USA"
Prix : EUR 18,27

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un album solide, 14 septembre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaos And Creation In The Backyard (CD)
Ce nouvel album de Sir Paul est peut-être un peu moins immédiatement accessible que ses compositions habituelles. Cependant, les melodies se dévoilent à force d'écoutes et il y a fort à parier que je ne me lasserai pas rapidement d'écouter ce disque, à mon avis bien plus intense que "Driving Rain" ou que ses productions des années 80...
Coup de coeur personnel pour la chanson "Too much rain".


Get Behind Me Satan
Get Behind Me Satan
Prix : EUR 11,45

2 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un classique instantané, 23 août 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Get Behind Me Satan (CD)
Peu d'albums peuvent se targuer d'une telle originalité et d'une telle qualité. Les pépites s'enchainent de manière naturelle, un festin de roi.


Page : 1