Profil de Frédéric > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Frédéric
Classement des meilleurs critiques: 8.374
Votes utiles : 29

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Frédéric

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Elvis Presley, Histoires & Legendes
Elvis Presley, Histoires & Legendes
par Daniel Ichbiah
Edition : Broché
Prix : EUR 9,46

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Déception, 24 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Elvis Presley, Histoires & Legendes (Broché)
Visiblement difficile de survoler Elvis en un livret qui se lit en moins d'une demi-heure.
C'est le pari qu'a voulu tenter Daniel Hichbiah. Dommage! C'est la déception. Heureusement on parvient vite à l'arrivée de ce court voyage.
Quelques pages de lieux communs avec une faute d'orthographe(coquilles?)toutes les deux lignes.
Cette brochure mal ficelée ne présente malheureusement que peu d'intérêt. Elle ne semble d'ailleurs pas avoir d'éditeur, ceci expliquant peut être cela.


The Last Stop Hotel
The Last Stop Hotel
DVD ~ Elvis Presley
Prix : EUR 13,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pour l'histoire, 22 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Last Stop Hotel (DVD)
Voila un dvd annoncé ELVIS PRESLEY the last stop hotel. Titre accrocheur c'est vrai, mais quand on le visionne c'est à peine si le King apparait quelques secondes. C'est que c'est en fait un recueil de témoignages de la Memphis Mafia aux yeux rougis. Certains parmi les plus proches d'Elvis, comme le doux Larry Geller, son coiffeur et son mentor, Billy Smith, le cousin le plus proche, Lamar Fink, copain des fiestas assaisonées de pilules roses, tout comme Red West, anciene garde prétorienne raprochée de la grande époque, sans oublier l'indispensable Jo Esposito, ami du régiment devenu "le" secrétaire particulier du King. Sans Jo Esposito on arrivait pas au King. Et puis pour rafraichir l'ensemble, la belle Lynda Thomson, qui fut la régulière du chanteur au milieu des seventies. A voir pour "l'histoire"
mais attention, en anglais et non sous titré...


Qui a Tue Elvis ? Mort(s) d'un Roi
Qui a Tue Elvis ? Mort(s) d'un Roi
par Nikola Acin
Edition : Broché

4.0 étoiles sur 5 Gros coup de griffe, 22 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qui a Tue Elvis ? Mort(s) d'un Roi (Broché)
Ce petit bouquin de 133 pages est aussi politiquement incorrect que possible. Il souligne (quoi qu'un peu lourdement) la "monstrueuse" usine à médicaments qu'était Graceland du temps d'Elvis. Que le king était acro, on le savait, mais l'auteur nous décrit en plus l'entourage direct du chanteur comme une fange, principalement répugnante. Le pauvre Elvis, prisonnier de ses
pilules en avalait parfois soixante par jour, prisonnier, il l'était aussi du système quasi para militaire qu'il avait échafaudé à Graceland et qui le gardait finalement dans une solitude totale. Ce livre en tout cas est un pavé -et de taille- dans la marre de ceux qui croient encore que Graceland était le palais des mille et une nuits, et Elvis son éternel prince charmant.
La tristesse infinie du marasme sans fond dans lequel il a commencé à s'enfoncer sérieusement dès 1972, n'a d'égal que le merveilleux talent que le rossignol de Tupelo possédait.


Elvis at Stax (Deluxe Édition)
Elvis at Stax (Deluxe Édition)
Prix : EUR 36,60

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Document surprenant, 8 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Elvis at Stax (Deluxe Édition) (CD)
Je ne peux parler ici que de la version simple (1 CD de 17 titres).
J'étais extrêmement impatient de découvrir ces fameuses cessions du Stax, un ancien cinéma de Memphis reconverti en studio après la guerre de quarante si je ne me trompe. Paradoxal aussi de se dire que si ce studio se situait à quelques minutes à peine de Graceland, Elvis arrivait aux séances paré d'une cape et d'un Borsalino avec parfois 5 heures de retard, décontenançant l'équipe, coeurs et musiciens réunis avec peine, et son producteur Felton Jarvis qui dut finir le boulot en l'absence d'un Elvis plus que maussade et finalement complettement absent. Il a donc fallu faire avec le matériel vocal obtenu avant la fin prématurée des cessions. Pas du tout la même ambiance au final pour les cessions Stax 73 (Juillet et décembre)que celle qui avait régné quatre ans et demi plus tôt à l'American Sound Studio pour l'inoubliable "From Elvis in Memphis". Pourtant l'album tient debout et plus que ça même. Il débute par un très prometteur "Promised land" et mis à part quelques lourdeurs relatives ou l'on peut regretter le choix de certains titres, il se termine par un larmoyant "My Boy". la voix d'Elvis embrasse tout ça pour nous rappeler qu'il tient grosso-modo sa promesse.


Gospel Favourites
Gospel Favourites
Prix : EUR 7,49

5.0 étoiles sur 5 Mon dieu que c'est beau, 27 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gospel Favourites (CD)
Cette compilation de vingt titres classiques de "gospel" c'est un peu de la face cachée (pas tant que ça) d'Elvis. La face "spirituelle" de l'Everst si je peux m'exprimer ainsi. Pas un seul morceau ne dépare l'ensemble; De 1957 à 1971.
Il est merveilleusement entouré tantôt par les Jordanaires, et pour les enregistrements plus récents par les Impérials. Personellement j'ai un faible pour "He touched me" ou "Reach out to Jesus". Des moments de grâce au seuil de l'absolu. Un disque à posséder comme une Ile dorée dans un océant de gris.


Elvis Presley, Careless Love : Au royaume de Graceland 1958-1977
Elvis Presley, Careless Love : Au royaume de Graceland 1958-1977
par Peter Guralnik
Edition : Broché
Prix : EUR 34,50

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 l'antologie d' Elvis, 14 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Elvis Presley, Careless Love : Au royaume de Graceland 1958-1977 (Broché)
Je ne peux que donner cinq étoiles à la "brique" que voilà. Cet extrahordinaire bouquin et son petit frère "last train to memphis" peut-être considéré comme l'antologie définitive d'Elvis Presley. Le New York Times l'a même qualifié de "Plus grand livre jamais écrit sur le Rock'n roll. C'est une oeuvre tellement précise, que l'on y retrouve les moindres prestations d'Elvis, tant au cinéma qu'en studio. Tout y est consigné avec précision par l'auteur, qui traite son sujet de façon presque mathématique. Ce qui n'enlève en rien au souffle épique de l'histoire. Les anecdotes sont légion... Pour notre plus grand plaisir. Mais ce n'est pas le genre de livre qu'on se contentera de lire sur la plage. Trop sophistiqué pour ça. C'est une oeuvre extrèmement fouillée et précise que ce Carless love, traduit de l'américain par Emanuel Dazin et dont l'éditeur (Le castor Astral) ne peut que s'en orgueillir. Car il ne s'agit pas seulement d'une biographie, mais d'une introspection approfondie de l'Amérique de ces années là; pour ne pas dire le vingtième siècle de la musique américaine. A posséder d'urgence pour tout amateur sérieux.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 9, 2014 8:30 PM MEST


Elvis Presley
Elvis Presley
par Frank Bertrand
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un Elvis pour les débutants, 14 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Elvis Presley (Broché)
Ce livre constitue une bonne entré en matière. L'ensemble de la carrière d'Elvis y est évoquée, mais de façon succinte. Comparé au dyptique de Guranlik il ne tient en aucun cas la distance. 316 pages et 49 petits chapitres. Instructifs certes si l'on démare de zéro en termes de connaissance de la vie du King, mème si l'on reste un peu sur sa faim . Je dirais que c'est un bon compte rendu, digeste et facile à lire. Il m'est difficile d'en dire beaucoup plus.


Aloha from Hawaii / Deluxe Edition
Aloha from Hawaii / Deluxe Edition
DVD ~ Elvis Presley

3.0 étoiles sur 5 Etrange coffret depuis Hawaï, 7 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Aloha from Hawaii / Deluxe Edition (DVD)
Bien sur tout et même plus a été dit sur ce concert Mythique. Premier Show en mondovision de l'histoire etc...
Pourtant, (et quand on sait dans quel état était le King à cette époque on comprend) malgré l'extrème maitrise de sa voix, et toutes les qualitées sonores et visuelles de cet évenement, ce n'est pas à mon avis le plus "grand" Elvis. Il ne prend aucun risque et on semble déjà bien loins du triomphateur de Vegas 1969/1970 ou il se donne à fond, presque comme pour le comeback special 1968. Elvis semble déjà usé. Parfois on a presque l'impression qu'il s'ennuie. Personne n'a pu m'expliquer l'incongruité qui consiste a avoir mis sur le même DVD Le concert définitif et sa répétition générale deux jours plus tôt. C'est deux fois le même concert avec la différence que sur la répétition générale il se préserve - c'est bien compréhensible - et donc se donne encore moins que sur le Show final. On y voit aussi la petite foule qui attend l'élico du King sur la plage d'Hawaï où l'éliport a été placé.
Rien d'interessant dans cette attente. On ne sent guère de fièvre mais le ravissant paysage nous met un peu dans l'ambiance. Autre séquence: L'ambiance quelque peu "foraine" que le colonel avait proposée et qui nous montre à quel point on attend Elvis, à quel point on l'aime... Tout ceci sent un peu la grosse machine et manque franchement de naturel. Disons que le concept a un peu vieilli. Comme Elvis durant cet Aloha from Hawaï, pour lequel il avait tout de même perdu douze kilos qu'il s'est empressé de reprendre aussitôt que le quotidien de l'icone crucifiée reprit ses droits. Pour conclure je dirais malgré tout que oui, tout amateur sérieux d'Elvis Presley doit posseder ce double DVD. Ne serait-ce que pour ce que l'évenement a représenté.


Elvis Presley - Elvis - The King Of Rock 'N' Roll
Elvis Presley - Elvis - The King Of Rock 'N' Roll
DVD ~ Elvis Presley
Prix : EUR 7,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Elvis bout à bout, chronologique, 7 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Elvis Presley - Elvis - The King Of Rock 'N' Roll (DVD)
Je donne 3 étoiles à ce DVD, bien que ce serait plutôt à Elvis que devraient revenir ces étoiles. En effet, ce sont des enregistrements mis bout à bout sans autre ligne de conduite que la chronologie. Pas grand chose d'autre à dire sur ce coffret. Les bonus font un peu office de parent pauvre puisque la formidable interview du retour d'Elvis (Elvis is back)donnée depuis le bureau de Vernon à Graceland, est tronquée au possible et se résume à quelques extraits partiaux. L'autre interview, celle de New York en 1972 juste avant son concert au Madisson Square Garden, est amputée elle aussi, mais de façon moins incongrue que celle de 1960. Au final, un DVD bon à avoir pour la partie musicale mais un tantinet décevant quand même.


68 Comeback Special
68 Comeback Special
DVD ~ Elvis Presley

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Come back incomplet mais magique, 7 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 68 Comeback Special (DVD)
Ah ce comeback 68. On a pas fini d'en parler et pour cause, c'est tout simplement une merveille. Je ne vais pas tenter de le détailler ici, d'autre l'on fait. Pourtant et même si on passe des minutes de pure jubilation face à un Elvis que l'on pourait qualifier de panthère qui chante, je déplore quand même un montage partial et aléatoire. Quelques titres manquent par rapport à l'enregistrement original. Elvis se donne comme jamais il ne le fera d'avantage, pourtant on ressent quelque frustration quand arrive la fin. Comme le sentiment d'une concentration imparfaitement aboutie. Je ne parle évidement pas de l'époustouflante prestation du King qui en 1968 avait tout à prouver comme il le fit douze ans plus tôt, à l'époque des grands shows télé ( Ed Sullivan show, Steve Alan Show etc.) Non, c'est bien le montage qui selon moi laisse un tantinet à désirer.Mis à par celà, Woaw le fauve Woaw le charme...


Page : 1 | 2