Profil de Lolly > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Lolly
Classement des meilleurs critiques: 51.507
Votes utiles : 92

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Lolly (france)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Le rêve du Celte
Le rêve du Celte
par Mario Vargas Llosa
Edition : Broché
Prix : EUR 23,30

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Grande déception, 16 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le rêve du Celte (Broché)
Où est passé le talent de conteur, de romancier de génie de Mario Vargas Llosa?
Alors qu'il s'était jusqu'alors saisi de faits historiques pour créer de grands, d'immenses romans (La Fête au Bouc, Conversation à la Cathédrale, pour ne citer que deux romans d'un bout à l'autre de sa carrière d'écrivain), la vie de Casement, pourtant intéressante en effet, donne ici lieu à une fade biographie vaguement romancée. Tout est trop visible: la volonté de rappeler le contexte historique et politique, en Irlande, en Angleterre, en Afrique et en Amérique du Sud, donne lieu à des pages didactiques dont la lourdeur agace grandement; le héros est peint sans finesse comme un homme au grand coeur et aux idéaux humanistes mais condamné par le monde des ses contemporains... L'insistance sur l'homosexualité n'apporte rien, et l'ensemble tourne à la démonstration, menée par un narrateur omniscient qui précise encore et encore des éléments depuis longtemps compris par le lecteur. Une esthétique poussiéreuse de roman du XIXè siècle, où tout est explicité et rappelé sans cesse; une immense déception, alors que je tiens Vargas Llosa pour l'un des plus grands romanciers contemporains.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 18, 2013 9:34 AM CET


Dire son nom - Prix Femina étranger 2011
Dire son nom - Prix Femina étranger 2011
par Francisco Goldman
Edition : Broché
Prix : EUR 19,25

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Beau et poignant, 9 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dire son nom - Prix Femina étranger 2011 (Broché)
A mi-chemin entre roman et témoignage, Dire son nom est un livre poignant et beau, émouvant sans jamais être mièvre. L'histoire d'amour entre Aura et le narrateur rappelle que l'amour est plus fort que la mort, en dépit de la douleur et de la tristesse. Un très beau texte, justement récompensé par le prix Femina étranger.


Conversacion en la catedral / Conversation in the Cathedral
Conversacion en la catedral / Conversation in the Cathedral
par MARIO VARGAS LLOSA
Edition : Broché
Prix : EUR 6,09

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le chef d'oeuvre de Vargas Llosa, 23 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Conversacion en la catedral / Conversation in the Cathedral (Broché)
Un des plus grands romans de Vargas Llosa, et de la littérature romanesque hispanique contemporaine. Avec un brio sans cesse renouvelé, Vargas Llosa propose une enquête personnelle et familiale: celle du jeune Santiago Zavala qui rencontre par hasard Ambrosio, l'ancien chauffeur de son père, alors qu'il est venu chercher son chien dans une fourrière de Lima. Les deux hommes s'installent pour prendre une bière au restaurant "La Cathédrale", et déroulent, à partir de cette conversation qui remonte le passé, l'histoire de la famille Zavala. Toute la corruption politique du Pérou est révélée au passage; tous les secrets du père envers son fils, et les non-dits familiaux, éclatent au grand jour.
Le tout est servi par un style brillant qui entrelace les espaces-temps et fait passer d'un lieu à l'autre; la narration est d'une grande complexité, mais surtout absolument fascinante. Un classique contemporain d'un grand écrivain récompensé par le Prix Nobel en 2010.


Le blanc va aux sorcières
Le blanc va aux sorcières
par Helen Oyeyemi
Edition : Broché
Prix : EUR 20,30

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un roman étrange et puissant, 23 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le blanc va aux sorcières (Broché)
L'histoire de Miranda, jeune femme qui se met à dialoguer avec ses ancêtres dans la maison familiale de Douvres, après la mort de sa mère. Une atmosphère gothique qui prolonge le trouble; une construction polyphonique qui fait dialoguer les vivants et les morts, et interroge les liens entre le présent et le passé. Un jeune auteur à découvrir.


La couleur des sentiments
La couleur des sentiments
par Kathryn Stockett
Edition : Broché

27 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 De bons sentiments pour une histoire bien ficelée, 20 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La couleur des sentiments (Broché)
Le succès de 'The Help' se comprend lors de sa lecture: la romancière maîtrise sa technique narrative en construisant chaque chapitre comme un épisode précis, et la variation des points de vue des trois femmes, qui correspond à ce goût du moment pour la polyphonie, donne au récit un dynamisme. La lecture est agréable et prenante, même si les qualités proprement littéraires du roman demeurent limitées: les personnages sont réduits à des types (Miss Skeeter, l'intello blanche au grand coeur, Aibileen la nounou noire elle aussi au grand coeur qui dissimule un écrivain, Minny la forte tête qui cache un coeur tendre, etc) et la peinture du Jackson des années 60 est somme toute conventionnelle. Pour quiconque connaît le Mississippi ou le sud des Etats-Unis, les descriptions des ambiances sous les porches ou des plats de poulet frit relèvent du poncif. Et pourtant, comme dans un bon film d'Hollywood, le tout fonctionne. 'The Help' a le mérite de proposer une vision (certes parfois réductrice et naïve) d'une page d'histoire contemporaine des Etats-Unis qui est souvent méconnue ou tue, grâce à des outils narratifs bien huilés, sans surprise mais efficaces.


L'ampleur du saccage
L'ampleur du saccage
par Kaoutar Harchi
Edition : Broché
Prix : EUR 15,30

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une fable torturée et puissante, 20 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ampleur du saccage (Broché)
C'est une histoire violente que relate ici la jeune Kaoutar Harchi, au moyen d'un récit polyphonique qui permet aux différents personnages de présenter leur point de vue. Tous connaissent une existence meurtrie, toutes les générations semblent condamnées. Malgré certaines maladresses, la fable est puissante, et présente la sombre vision d'un monde condamné où inceste, mort et misère s'entrelacent. Un auteur à suivre.


Les revenants
Les revenants
par Laura Kasischke
Edition : Broché
Prix : EUR 22,30

50 internautes sur 52 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une fascinante enquête qui interroge la société américaine, 18 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les revenants (Broché)
Laura Kasischke propose un roman en forme d'enquête sur un campus, qui brosse avec mordant et finesse un portrait de cette étrange communauté universitaire. Le récit est très efficace et prenant: l'auteur tresse avec habileté les fils de l'intrigue, qui entrent petit à petit en résonance jusqu'au moment où ils se rejoignent en une vaste enquête menée par trois personnages hésitants mais dont l'identité s'épaissit progressivement.
Mais outre l'intrigue et la dimension du secret à dévoiler, l'auteur propose une singulière vision du monde, une peinture personnelle de ce microcosme qu'est un campus américain. Kasichke met en place un jeu sur les rapports entre les clichés propres à la communauté universitaire et ce qu'elle est réellement. Une étonnante dimension poétique de certaines situations du quotidien peut apparaître, comme dans la scène d'ouverture du roman, qui est au centre du réseau des sens et des secrets et qui marque le texte du sceau de la mort et de la fascination. Kasischke capte également avec une grande finesse tout ce qui caractérise la vie de ces étudiants américains, tous semblables à certains égards.
Les Revenants offre un grand plaisir de lecture du fait de son apparence d'enquête qui met en lumière une redoutable machination , mais il soulève également des questionnements profonds au sujet de la société américaine contemporaine que l'on méconnaît souvent en pensant qu'elle se limite à des clichés entretenus par une mythologie dont le bien-fondé est rarement interrogé. C'est la grande qualité du roman : il parvient à faire coexister le plaisir de lecture, grâce à une intrigue efficace et séduisante, et la profondeur du questionnement sur certains aspects du monde contemporain, où l'image et l'apparence, la virtualité et la rumeur prennent souvent le pas sur la vérité et la profondeur.
Le roman interroge la séduction qu'exercent sur nous les mythologies et les fascinations morbides, et cette tentation pour le groupe de trouver un bouc-émissaire qui suffirait à expliquer, qui permettrait d'éluder le problème.
Un incontournable de la rentrée littéraire 2011.


Page : 1