Profil de G.pat paca > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par G.pat paca
Classement des meilleurs critiques: 3.944
Votes utiles : 158

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
G.pat paca

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
Clock That Went Backwards
Clock That Went Backwards
Prix : EUR 20,39

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 un disque pile a l'heure!, 7 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Clock That Went Backwards (CD)
nos amis teuton sont des génies quand ils le veulent et là ils le sont vraiment. ce disque d'obédience néo prog fortement induit de touches a la frost dans leur meilleur hein? pas dans leur truc bruitiste. les instruments sont tous brillants de présences et puis une voix qui c'est se faire gilmouriene pour notre plus grand bonheur contribue a plonger l'auditeur dans ce bonheur que procure l'excellent progressif joué sur ce disque. très inspiré, bien conçu, ce disque va en ravir plus d'un et d'une. sublime je vous le recommande chaudement. bien a vous les progsters!


On the Road
On the Road
Prix : EUR 22,07

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le néo encore et toujours a son sommet!, 7 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : On the Road (CD)
ah que voila un disque sublime a se mettre dans le cerveau et les oreilles, musicalement on se rapproche du meilleur knight area et pendragon, puis surtout ce qui charme et surprend a tous les instant c'est la voix de jordi repkes. ce type avec sa voix au premier abord frèle va vous filer des frissons. c'est un mélange de peter nicholls d'IQ et surtout Neil Young! oui oui vous lisez bien on croirait presque qu'il s'agit du grand neil qui se serait mis au néo prog pur jus et sa gratte sonnante comme les grands du genre. c'est un peu déconcertant a la première écoute et, et, puis on en devient accro dingue. pour ceux qui aime le néo vraiment majestueux a renforts de claviers hyper symphoniques et guitare lyrique a souhait joués avec énergie et cette voix troublante, envoutante. je vous conseille fortement ce chef d'oeuvre hollandais a forte dose! magique! tout simplement. en + c'est très bien produit et enregistré. bien a vous progster de tout poils. régalez vous!


From the Silence
From the Silence
Prix : EUR 20,49

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un retour inespéré mais complètement gagnant!, 11 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : From the Silence (CD)
d'emblée je vous le dit, selon moi cet album est bel et bien le plus abouti et imaginatif ainsi que le meilleur d'iluvatar. en effet l'ont aurait pu craindre un peu le fait qu'il y est 11 morceaux pour moins d'une heure, mais rassurez vous, iluvatar oeuvre sur cet album sur du format court mais l'imagination et la créativité sont au summum de ce que le groupe nous a proposé jusque la! un poil plus agressif que ces prédécesseurs, cet album est bourré de surprise tout du long et les compos sont les plus inspirées du combo. ne ratez pas la 4eme piste avec son titre méxicain? curieux, on croirait entendre sur cet instrumental le groupe transalpin "not a good sign" et les merveilles ne manquent pas. on a des influences toujours marillionesques période fish ainsi que de IQ. mais la il y a un panel tellement large qui balaie leur néo prog pour le coup assez nouveau et totalement régénéré que c'est un enchantement du début a la fin. les instruments sont très audibles pour leur meilleure production à ce jour pour un rendu sonore excellent! justement le groupe n'a jamais aussi bien joué que sur cet album. j'arrète la et je vous le dit les amis voilà un superbe disque de (neo) prog. qui va vous ravir je pense. cordialement a tous les progsters et fans!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 12, 2015 5:44 PM CET


Sanctuary -CD+DVD-
Sanctuary -CD+DVD-
Prix : EUR 26,42

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 sublime album oublié de mike oldfield!? LA CLAQUE! c'est pas lui? M....!, 21 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sanctuary -CD+DVD- (CD)
alors déjà pour commencer sachez que dans ce très beau digisleeve il n'y a pas 1 mais 2 disques, 1 c'est le cd d'un peu moins de 39mn et le 2eme disque est un dvd avec making off de ce superbe projet hommage au grand mike oldfield des années tubullar bells, ommadawn, hergest ridge. + 2 mix 5.1 de l'album + 1 piste stéréo 24/96H. alors voila robert reed leader du groupe magenta et cyan par exemple, plus connu sous le diminutif de rob nous a concocté la une pierre angulaire dans la discographie de mike oldfield et le pire c'est que ce n'est pas lui, ni de lui, je m'explique, ce disque est tellement bien réalisé et joué surtout que l'on pourrait faire marcher n'importe quel fan invétéré de maitre oldfield en leur disant que c'est un album oublié et jamais sorti. rob y joue absolument tous les instruments avec autant de talent que son inspirateur et surtout il n'a pas oublié les fameuses cloches tubulaires. composé de seulement 2 magnum opus comme à l'époque, sanctuary 1 et 2, c'est un enchantement de tous les instants. fermez les yeux écoutez surtout les mix 5.1 du dvd, vous ètes au paradis ou presque. c'est totalement bluffant. mr REED est un génie absolue, il est sur que de mauvaises langues pourront dire que c'est un plagiste, mais du plagiat comme ça moi j'en mange avec beaucoup de gourmandises a tout les repas. bref pour les amateurs de très belles musiques et de sentiments très forts et qui plus est fan de la grande époque(1ere) du grand oldfield, ce disque est fait pour vous et a consommer sans modérations et pourquoi pas en très charmante compagnie. ne pas hésiter une seconde. bien à vous les fans!


Songs from November
Songs from November
Prix : EUR 13,97

8 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 neal l'a enfin réalisé!, 18 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs from November (CD)
oui, il l'a réalisé, mais quoi donc? et bien ce projet et rève de faire un album de bonnes chansons avec bonnes musiques. pas progressif du tout!(comment? j'en entend déjà hurler au scandale). et oui le bonhomme a depuis les années 80 chercher une voix plus commerciale, sans tomber dans la pop des plus bas étages attention! oui car le neal est exigeant avec tous ces projets, prog ou pas et là on est dans le deuxième cas de figure. cet album constitué de 11 titres pour moins de 48mn,(ça suffat comme ci! on ne ronchonne pas! bandes de progueux! LOL!) est une petite merveille qui oscille entre chansons soul, rhytm and blues, gospel, country(mais attention pas ce truc de cow boys hein!) et superbes ballades dont le morse détient le secret. c'est un trés bel album de chansons très bien composées et jouées et surtout superbement chantés par le maestro, DU PROG?(non j'ai dit! pas la.) neal a enfin réalisé son vieux rève d'écrire un bon disque de belles chansons, qui seront pour le coup encore plus agréables a écouter en novembre devant la cheminée par exemple avec un excellent brandy ou ce que vous voulez d'autres et surtout en agréable compagnie. alors quand à savoir si neal arrivera à avoir un beau succès avec ce disque, je ne saurai le dire, mais il y a un fort potentiel pour qu'il fasse (un hit?). en tout cas cela ne serait que justice pour lui qui vraiment est méritant au possible. après ces deux tous premiers albums solos passés quasi inaperçu a l'époque ou il faisait encore partie de spock's beard, il a enfin fait ce fameux disque pleins d'émotions et de simplicité. alors les fans intégristes du pape du prog, passez votre chemin, cet opus n'est pas fait pour vous. pour tous les autres plus ouverts et amateurs de belles et bonnes musiques avec la voix, je le répète encore, sublime de neal et bien découvrez cet ouvrage il est vrai assez déconcertant du MONSIEUR et je vous souhaite beaucoup de bonheur au-delà de ces écoutes. bien à vous tous les fans!


Heaven & Earth
Heaven & Earth
Prix : EUR 14,99

9 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 yes plus en enfer que nul part ailleurs MAIS!, 30 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Heaven & Earth (CD)
alors voila, mon mécontentement avec yes ne date pas d'hier mais remonte à 2007/2008 avec l'ejection pure et simple du grand anderson. en effet victime d'une forme d'asthme particulièrement violente le bien nommé a du jeter l'éponge. (il a vraiment failli en mourir, c'est sérieux) il a déclaré au groupe qu'il ne pourrait pas assurer une tournée mondiale et encore moins celle des 40 ans car forcé à se ménager. il à mème proposé au groupe de faire un album d'adieu et quelques concerts au comptes gouttes en guise d'adieu aussi. mais voilà c'était sans compter sur l'ego démesuré de mr squire, qui possède le nom au demeurant. et bien après 1 vote? ils ont décidé de virer le grand jon et continuer avec un nouveau chanteur en la personne de benoit david. rick wakeman, meilleur ami de anderson a (prétexté?) ne pas pouvoir tenir sur une tournée aussi longue et qu'il avait des problèmes de santé. il leur à donc refilé un de ces rejetons en la personne de adam. la tournée à lieu et puis on apprend le départ de adam wakeman qui à mon avis s'est lassé du tempérament très pédant et narcissique de mr squire(dixit bill bruford dans sa biographie) et surtout sa très peu prolifique et qualitative capacité de création. alors bè il a l'idée du siècle faire revenir geoff downes et trevor horn (a la production) car bien sur il se souvient de morceaux vieux de plus de 30 ans (époque drama) et il se dit que se serait bien de sortir un nouvel album avec ce matériel. la sur cette nouvelle on a tous tremblés un peu!(peur du résultat) et voila qu'en 2011 déboule fly from here, finalement pas si mauvais que ça et mème très bon vu le contexte. les choses se corsent avec la tournée. benoit david a du mal a suivre la cadence et manque de souffle. viré poliment. on leur propose l'homme de la situation, jon davison de glass hammer. ils se disent miracle c'est le bon! entre temps mr howe s'em*** ferme chez asia et les quitte pour la 295eme fois. il veut se consacrer entièrement à yes.ensemble depuis un petit moment, il sorte le grand jeu en interprétant 3 classics albums pour une nouvelle tournée. le résultat est parfois très bon,douteux sur certaines dates aux usa ou l'on pense que mr downes se sert de boucles préenregistrées de r.wakeman(sic). puis c'est un peu l'épuisement général. white devenant de plus en plus monotone, howe qui se plante à plusieurs reprises sur certaines dates, en particulier au grand rex. downes n'est décidément pas un virtuose et peine sur les parties les plus difficiles. puis la décision de sortir un nouvel album. problèmes! il n'y a plus de compositeurs digne de yes à part s.howe. alors il décide de confier une bonne partie du boulot à davison. le résultat est un album très pop, mélodique mais molle, et il n'y a pas grand choses a sauver de ce disque. déjà le choix de prendre roy thomas baker comme producteur est débile. vous savez combien coute un type comme lui? qui plus est le prog n'est pas vraiment son truc mais expliquez ça a mr squire qui n'a jamais fait la différence entre 1000 et 100000 dollars. enfin passons! un éventuel hit peut ètre les a motivés?(ridicule si c'est le cas). en tout cas la pub annonçait un miracle!(resic). et bien sur cet album malgré tout, tout n'est pas a jeté, il y a la ballade jolie tout plein mais sur entendue "to ascend" et puis "light of the ages" sympathique sans plus mais un peu yessien. puis on termine avec "subway walls" très bon mais qui malheureusement finit trop tot 3mn en plus ne lui aurait pas fait de mal bien au contraire. ce morceau qui nous fait croire que tout n'est pas complètement perdus, finit là ou il devrait exploser tout les carcans précédents. vraiment dommage. alors voilà je revoit un peu mon avis définitif sur ce disque. c'est pour ça que j'ai laissé les 1ere remarques que j'ai émis lors des tout premiers coms pour que vous compreniez et compariez mes 1ers rejets et que c'était possible de changer un peu d'avis. mais voilà au départ ma déception a été tellement grande pour yes en 2014 que je n'ai pas été très objectif. mais vous le savez qui adore chatie gravement! donc en définitif cet album peut plaire a ceux qui ne connaisse pas ou mal yes et éventuellement a des fans. c'est finalement moins désastreux que OPEN YOUR EYES. j'espère que malgré tout ce disque ne sera pas le dernier et que YES finira sa très longue carrière par un véritable feu d'artifice de créativité. bien à vous tous les fans sans exceptions.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 1, 2015 3:23 AM MEST


Quadrophenia - Live in London (Deluxe Édition)
Quadrophenia - Live in London (Deluxe Édition)
Prix : EUR 129,75

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un must!!!, 18 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Quadrophenia - Live in London (Deluxe Édition) (CD)
les 2 survivants nous offrent un concert proprement sublime ou il ne manque pas de rendre hommage aux disparus trop prématurément, john entswistle et keith moon par de superbes passages vidéos ou l'on entend en direct en son et image le solo de basse énorme de john lors du concert au royal albert hall de 2001. ce mec était une sorte de jimi hendrix de la basse. on a droit a des passages vocaux tirés d'un live des seventies de keith moon et visuel en +. ce sont les passages plutot déjantés qu'il chantait sur l'album quadrophénia. honnètement je pense que l'on tient la meilleure version live de cet opéra rock qu'est quadrophénia, c'est vous dire. l'émotion est là bien souvent et les larmes de bonheurs coulent toutes seules. roger et pete sont encore dans une forme éblouissante pour leurs ages et ils nous livrent avec les autres musicos une prestation impériale. petit bémol le bassiste qui n'est autre que pino paladino au cv long comme 2 bras est quasi absent de l'image. le batteur scott devours rend hommage au grand keith, et simon townshend plus chauve que son papa est super à la deuxième guitare. le blu-ray est monstrueux au niveau images et son, le dvd très bon aussi les pistes dts hd pour le blu-ray et dolby true hd sont énormes, la stéréo se défend bien aussi. idem pour le dts et le dolby digital + la stéreo du dvd. les 2 cds superbes au niveau son et la cerise sur le gateau est l'album original quadrophénia en blu-ray pure audio avec pistes dts-hd multicanales + dolby true hd multicanales et stéréo 24/96 les 2 pistes 5.1 sont ahurissantes et la stéréo sublime. avec ces 5 disques vous avez un beau livret de 36 pages rond avec plein de photos très empreintes de nostalgies + un patch en forme de phare à l'image du logo du visuel+ un badge lui aussi en forme de phare de vespa(bien sur) tout ca dans une boite métallique elle aussi en forme de phare glissée dans une autre boite en plastique carrée. objet indispensable pour tous les fans et collectionneurs. vous en aurez pour votre argent croyez moi! au départ je comptais prendre uniquement le blu-ray mais quand j'ai vu cet objet j'ai craqué. magnifique! c'est mon banquier qui risque de faire la gueule. mdr! mais qui le vaut bien si ce n'est eux? qui? les?


And Other Short Stories
And Other Short Stories
Prix : EUR 14,81

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 encore une réedition qui ne sert à rien!, 11 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : And Other Short Stories (CD)
bè oui, à part pour les collectionneurs maniaques, je ne voit pas à quoi sert cette énième édition de cet album culte j'ai eu l'occasion d'y jeter une oreille et le son n'est pas meilleurs que les derniers remasters en date (2002) et en plus pas de titres bonus. ah oui il ont fait une pochette vinyle réplica, comme si qu'on avait besoin de ça. emi aurait pu sortir ces albums périodes harvest en sacd 5.1 hybrides ou dvd audio, au moins on aurait pris plaisir à redécouvrir ces classiques de BJH. après ils diront que l'industrie du disque se casse la gueule. c'est le monde à l'envers!


Outsider
Outsider
Prix : EUR 20,00

6 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 immortels!, 5 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Outsider (CD)
le heep est bien vivant, et nous le prouve une nouvelle fois avec 11 compos pour un peu moins de 50mn. les choeurs très particuliers et sublimes du groupe sont toujours omniprésents pour notre plus grand bonheur. les riffs et solis de mr box sont toujours aussi lumineux, bernie shaw est le deuxième chanteur à voix d'or derrière david byron. phil lanzon assure toujours un max à l'hammond et russel gilbrook est un excellent remplaçant de lee kerslake, perso je l'ai découvert il y a quelques années sur un album d'un excellent power trio nommé "gentleman of distorted sounds" que je recommande très fortement. dave rimmer est un grand bassiste qui succède bien le très regretté trevor bolder. ce disque se situe entre "wake the sleeper" et "into the wild", un poil moins bon que le premier et un poil au dessus du second. moi perso j'ai toujours suivi le heep mème dans les pires moments et cet album sera je l'espère défendu sur les routes. en FRANCE peut ètre,(on peut réver). heep! heep! uriah! les fans cet album devrait vous ravir, je l'espère et j'ai peu de doutes la dessus. salutations à tous les heepsters!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (4) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 28, 2014 6:12 PM MEST


Road of Bones
Road of Bones
Prix : EUR 26,99

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une route sinistre certes,mais que l'on parcourt avec grand plaisir., 22 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Road of Bones (CD)
outre le superbe com 5 étoiles de mr dullieu, je tiens à rajouter que cet album est indispensable pour tous les fans et surtout dans sa version double deluxe ou croyez le bien les 6 morceaux supplémentaires n'ont rien de bonus de remplissages. on reste dans la mème haute volée que l'album principal. plein de surprises et d'ambiances que seul ces géants du prog savent nous distiller. je peux rajouter que sur cet album les claviers maintenant tenues de main de maitre par neil durant sont très présents et font preuves d'une inventivité de tous les instants. peter nicholls chante toujours superbement,il est aussi indispensable dans le microcosme progressif que le grand jon anderson à mon humble avis. en tout cas il sait installer des climats et des ambiances tour à tour magique,tragique ou mélancolique. curieusement le plus en retrait sur ce disque est michael holmes. ces solos qui valent largement un steve hackett ou un steve rothery sont peux présents. là il est plutot très rythmique et harmonique et décoche des riffs parfois très lourds,les plus agressifs de toute la discographie d'IQ. c'est cet aspect je pense qui donne un peu plus de noirceur à ce disque sublime. à ne surtout pas sous estimé le travail énorme de tim esau sur sa basse qui n'a rien à envier au grand john jowitt. et paul cook injustement critiqué à une époque par un fanzine que je ne nommerai pas sur son jeu soi disant simpliste (si, si) est un des meilleurs batteur de la scène néo-prog tout simplement! du mème tonneau par exemple qu'un fudge smith, capable de superbes cassures et autres breaks renversants, ce type est le BATTEUR d'IQ y a pas photo! voilà je ne peux que vous conseiller de bien lire le com de mr dullieu car très juste et de ne surtout pas hésiter à prendre la version double deluxe. car plus c'est aussi bon,plus il faut long! amis du prog et fans je vous salue et vous invite à soutenir le groupe toujours que plus méritant!


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6