Profil de boz-de-marseille > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par boz-de-marseille
Classement des meilleurs critiques: 1.575.474
Votes utiles : 95

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
"boz-de-marseille"

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Deep Song
Deep Song
Prix : EUR 22,12

3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le All Star des années 2000 réuni par Rosenwinkel, 17 mars 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Deep Song (CD)
Chaque époque a eu son All Star. Par exemple, dans les années 50-60, il tournait autour de Miles. Pour les années 2000, il tourne autour de Rosenwinkel. Le disque sera sans doute présenté comme un album de présentation au grand public du jazz de la nouvelle star de la guitare. Ca fait pourtant déjà 10 ans qu'il nous régale, le Kurt. Il s'est ici entouré de ce qui se fait de mieux dans la nouvelle génération : Melhdau, Joshua Redman, Larry Grenadier (b), Ali Jackson (d); sur quelques titres Ballard tient les baguettes. 5 fortes individualités. La mayonnaise prend sur plusieurs titres. Les puristes qui souhaitent entendre tout le talent de Rosenwinkel se tourneront surtout vers ses deux albums précédents, The next step et Heartcore.


Fred Hersch Trio + 2
Fred Hersch Trio + 2
Prix : EUR 22,97

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un bon Hersch, 18 mai 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fred Hersch Trio + 2 (CD)
Fred Hersch est un pianiste exceptionnel. On peut le rapprocher de Bill Evans pour ses constructions harmoniques, son goût pour le trio et le piano solo où il excelle. Mais il rappelle aussi Monk par endroits. Le voici en quintet avec sa rythmique habituelle + deux cuivres. Mon préféré est de loin Ralph Alessi, mais le sax est très bon aussi. Un son rond et un phrasé délicat comme on les aime. Le disque contient des compositions personnelles de Hersch, assez réussies. On y découvre des ambiances parfois inattendues : Hersch est souvent très mélodique dans ses disques. On le découvre ici plus incisif, ses compos sont parfois à couper au couteau. Il y a une seule reprise : "And I love her des Beatles". Une pure merveille qui m'a mis des sanglots dans la voix. Bref un disque à conseiller, comme tous les disques de Hersch d'ailleurs. Jeter un oeil aussi sur le coffret de 3 cd "Songs without words", son chef d'oeuvre.


Ma Ya
Ma Ya

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un vrai moment de poésie, 24 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ma Ya (CD)
J'ai découvert Habib Koité dans le film de Scorcese sur le blues. J'ai donc écouté cet enregistrement et c'est un vrai choc. La première chanson (Wassiyé) est un pur bijou et le reste est du pur bonheur. Il y a une chanson en anglais qui n'est pas une réussite mais le reste est merveilleusement poétique, plein de sensibilité. Bravo !


Bach : Sonates et partitas pour violon seul
Bach : Sonates et partitas pour violon seul
Proposé par dodax-online-fr
Prix : EUR 4,62

21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Hilary Hahn est déjà une grande violoniste, 1 mars 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach : Sonates et partitas pour violon seul (CD)
Il n'est pas décemment possible de bouder son plaisir en écoutant Hilary Hahn. Ce disque est magnifique. Bien sûr, ça et là, on trouve le jeu trop académique, comme sur la gavotte où l'interprétation est un peu empruntée. Mais ce n'est rien en face de l'extraordinaire pureté du son, de la fidélité au texte et surtout de la maturité musicale de l'artiste. Il suffit d'écouter la chaconne pour comprendre combien la violoniste a du talent !


Sinf Concertante/Ct Vln 5
Sinf Concertante/Ct Vln 5
Prix : EUR 11,69

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La concertante comme on ne l'entend plus, 7 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sinf Concertante/Ct Vln 5 (CD)
C'est une version inégalée de la concertante que dirige ici Casals. Stern est magnifique. Je retiens surtout de ce disque merveilleux le mouvement lent de la concertante. Casals la jouait lente, très lente. C'était plus fort que lui. Il était ému aux larmes quand il la dirigeait comme cela (on l'entend chanter dans le mouvement lent). On raconte qu'un jour Stern lui disait que c'était tout de même très lent, et Casals acquiessa. La fois suivante il la dirigea encore plus lente. C'est comme ça que je l'aime, lente, lourde, dramatique. Elle a été écrite par Mozart pour la mort de sa mère. Il faut la jouer ainsi, grave et solennelle.


Everything Will Be All Right
Everything Will Be All Right
Prix : EUR 25,63

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Ne pas manquer !, 18 novembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Everything Will Be All Right (CD)
Jakob Dinesen est un excellent saxophoniste. Son son est très actuel et rappelle beaucoup le velouté et les harmonies de Mark Turner. Justement, il a eu la très bonne idée de s'entourer de son inséparable compagnon de 4et en la personne de Rosenwinkel ! Le résultat est franchement convaincant. Autant dans le choix du répertoire (essentiellement des standards choisis avec goût - on a apprécié Time Remembered de Bill Evans, 26-2 de Trane, Limbo de Shorter notamment) que dans la complémentarité des musiciens. La rythmique soutient parfaitement les deux solistes, ceux-ci se répondent sans cesse, façon "interplay" evansien. En cela, cet album n'est pas sans rappeler le fabuleux "the next step" de Rosenwinkel.


Brad Mehldau : Songs - The Art Of The Trio Volume Three
Brad Mehldau : Songs - The Art Of The Trio Volume Three
Prix : EUR 9,98

20 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur de Mehldau, 25 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Brad Mehldau : Songs - The Art Of The Trio Volume Three (CD)
Quel disque mes enfants, quel disque !!! On trouve ici le meilleur du pianiste. Il est toujours accompagné par la rythmique de ses débuts: Rossi à la batterie, Grenadier à la basse. L'osmose est parfaite. Les compositions sont belles et mélodieuses - ce qui n'est pas toujours le cas chez notre homme (voir par exemple le disque Places du même trio). Il faudra retenir les titres Unrequited et Convalescent: de futurs standards. Les reprises choisies dans un domaine éclectique, mêlent tradition (de beaux standards : Bewitched, bothered and bewildered, Young at heart...) et modernité (superbe Exit Music de Radiohead). L'art du trio est ici à son apogée, juste avant la légère perte d'inspiration et de souffle des disques suivants (à mon goût en tout cas) : Progression, Places et Largo notamment, n'arrivent pas à la cheville de cet opus magnifique.
Si vous devez acheter un disque de Mehldau, en tout cas, c'est celui-là qu'il vous faut, absolument !


Heartcore
Heartcore
Proposé par Expédition Express
Prix : EUR 23,43

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Enfin le nouveau Rosenwinkel !, 2 septembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Heartcore (CD)
On attendait le nouvel opus de Kurt Rosenwinkel depuis l'excellent "The Next Step". La filiation est peu évidente avec ce dernier enregistrement puisqu'on ne retrouve pas ici le groove et la chaleur du précédent quartet. Rosenwinkel met ici davantage en lumière ses qualités de programmeur puisque sur la plupart des titres, samples, keyboards et gros "beat" se mêlent aux voix du guitariste, entouré à nouveau de Mark Turner (quoique plus en retrait qu'à l'accoutumée) et Ballard. En cela, "Heartcore" est plutôt le prolongement de "The Enemies of Energy". Le projet musical est très ambitieux et souvent à la hauteur de ses hautes exigences. L' "architecture" complexe des morceaux ne sacrifie (presque) pas la mélodie. On est toujours autant frappé par le grandiose des improvisations du guitariste et de Turner. On est de bout en bout habité par le sentiment qu'il y a dans l'univers de Rosenwinkel une vraie modernité et que ce garçon écrit le jazz de demain.


Smile
Smile
Prix : EUR 10,79

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'art du trio de Jacky Terrasson, 14 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Smile (CD)
On commence sur les chapeaux de roues avec une reprise à 100 km/h de Bud Powell. Jacky nous montre là qu'il est (aussi) un virtuose du piano et paraît placer son nouveau trio sous le signe de l'énergie qu'on lui connaît. Mais les couleurs deviennent plus contrastées au fil des plages : tendresse de "Sous le soleil de Paris" ou de "Jardin d'Hiver", groove sensuel de "Nardis" (qui démontre que Bill Evans n'a pas tout dit !) ou "Isn't she lovely". Enfin, l'album se termine sur un moment très intimiste où les partenaires de Jacky le laissent ouvrir son coeur en piano solo. Sans doute le meilleur disque de Jacky !


Helen Merrill With Gil Evans & Clifford Brown
Helen Merrill With Gil Evans & Clifford Brown
Proposé par Disco100
Prix : EUR 19,95

12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Hush now, Don't explain, 13 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Helen Merrill With Gil Evans & Clifford Brown (CD)
Voici à mon goût le plus beau disque d'Helen Merrill. Dès la première note, on a le souffle coupé "Hush now, don't explain"... Et c'est vrai qu'il serait difficile de mettre des mots sur cette émotion-là. Clifford est à la hauteur des cîmes atteintes par la chanteuse ; les deux planent à deux mille au-dessus de nos têtes et mêlent leur poésie. A Helen les notes à peine soufflées (écoutez les harmonies délicates de "Born to be blue"), à Clifford l'énergie et la virtuosité. Ce disque est tout simplement indispensable !


Page : 1 | 2