undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici
Profil de Cassiopée > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Cassiopée
Classement des meilleurs critiques: 1.369
Votes utiles : 300

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Cassiopée "Cassie"

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-12
pixel
Un éclat de givre
Un éclat de givre
par Estelle Faye
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Passionnant et bien ficelé, on n'en ressort pas indemne., 18 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un éclat de givre (Broché)
Pfiiiioouuu ! Voici une sacrée lecture. Passionnante et bien ficelée, on n'en ressort pas indemne.
L'intrigue se déroule dans le futur, dans un Paris qui a été ravagé par l'humanité : mutations génétiques, chirurgie esthétique, pollution, destruction de l'environnement par le gaz schiste, réchauffement climatique, plantes mutantes, robots tueurs, etc. Dans cet univers hostile, on suit Chet, un débrouillard, qui chante travesti dans les cabarets le soir et qui va finir par devoir sauver Paris d'elle-même.
Le monde imaginé par Estelle Faye est terrible, sombre et triste. Toutefois, elle arrive à travers sa plume à ce que nous ne détestions pas ce nouveau monde et à ce que nous gardions espoir. Et ce, surtout à travers Chet qui apprécie son monde malgré ce qu'il est devenu.
Le livre est bourré d'action, on ne s'ennuie pas. le lecteur est entraîné dans tous les coins de Paris et va découvrir ce qu'est devenue la capitale et comment sont les habitants. On apprendra comment la vie en est arrivée là. C'est clairement un pamphlet sur le monde actuel et les choix déplorables que l'humanité est en train de faire concernant les divers aspects de notre société. On retrouve les débats actuels ou plutôt les conséquences dramatiques que pourraient avoir les choix d'aujourd'hui sur le futur de demain.
L'écriture est belle et l'auteur arrive à nous faire nous extasier sur un Montmartre envahi par la végétation ou nous faire trembler à la vue d'un centre commercial aseptisé.
Ce livre est une très belle découverte, c'est un roman dont vous ne ressortirez pas indemne, qui vous fera réfléchir tout en vous distrayant au rythme d'une course poursuite dans un Paris transformé.


Rois du monde, I : Même pas mort: Rois du Monde I
Rois du monde, I : Même pas mort: Rois du Monde I
par Jean-Philippe Jaworski
Edition : Poche
Prix : EUR 8,20

5.0 étoiles sur 5 Un premier tome magnifique, 18 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rois du monde, I : Même pas mort: Rois du Monde I (Poche)
Voilà un petit chef-d'oeuvre que je recommande chaudement ! C'est un livre qui réunit des Celtes, de la mythologie, des guerres, un monde onirique et une prose magnifique.
Monsieur Jaworski, en plus d'écrire magnifiquement bien, a écrit un roman très intéressant. Dès le premier chapitre, le lecteur est happé dans l'histoire avec un premier chapitre assez provocant. Puis on plonge (sans jamais couler) dans l'histoire en elle-même qui s'avère être une mise en abîme de plusieurs époques de la vie de Bellovèse. C'est un vrai puzzle. le lecteur est lâché et doit se dépatouiller entre réalité et onirisme, entre passé et présent. On en vient à se demander quand l'imagination laisse la place à la réalité et inversement. L'écriture est brillante, le tout s'entrecroise merveilleusement bien.
On retrouve aussi de nombreuses références mythologiques celtiques. Pour avoir lu plusieurs ouvrages sur le sujet, je peux dire que l'auteur s'est bien documenté. Ces éléments sont insérés simplement, mais aussi subtilement dans l'histoire. Ce n'est pas un cours théorique sur la vie de l'époque, mais bien une histoire, l'histoire de Bellovèse. Pour une personne ayant quelques connaissances sur le sujet, c'est un vrai plaisir de retrouver moult références.
L'intrigue est passionnante. C'est une époque guerrière et bien que ce soit le premier tome d'une trilogie, le lecteur a son comptant de combats, de dangers et de guets-apens.
Cela a déjà été mentionné, mais je le redis : l'écriture est magnifique. Si certains pourraient être rebutés par le vocabulaire complexe et les tournures de phrases travaillées, il ne faut pas se laisser décourager. Ce livre est un petit bijou qui mérite que l'on s'accroche.
C'est donc un premier tome magnifique, qui est riche sur bien des points. Il est à découvrir et à savourer. Je le recommande chaudement !


Journal d'une tueuse
Journal d'une tueuse
par V.I. Prates
Edition : Broché
Prix : EUR 17,50

3.0 étoiles sur 5 Pas mal du tout. Une auteur à suivre., 7 décembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journal d'une tueuse (Broché)
Voici un one-shot vraiment sympathique. On suit Débée, une tueuse froide et méthodique. Elle a été éduquée et entraînée pour ça et elle est douée. Sa vie toute tracée de tueuse professionnelle changera le jour où elle va découvrira le projet 444.

L'histoire est prenante. Débée est un personnage au départ insensible. On lui a appris à ne rien ressentir alors elle ne fait preuve d'aucune émotion. Elle fait son travail de manière méticuleuse et ne recherche rien de plus. Le lecteur apprendra à appréhender ce personnage et se découvrira de l'affection pour elle au fur à mesure que notre héroïne s'ouvrira au monde.
Les autres protagonistes sont bien construits. Ils ont tous un caractère bien différent. On découvre ces personnages à travers les yeux de notre tueuse. Néanmoins cette dernière étant imperméable aux émotions, elle a quelques difficultés à les interpréter. Il y aura donc un contraste entre ses pensées et ce que le lecteur aura compris de l'attitude ou des commentaires de ses interlocuteurs. C'est un effet que j'ai particulièrement apprécié au cours de ma lecture et qui a bien été exploité.

L'intrigue est prenante, et même si certains pourraient trouver que les événements se déroulent un peu vite, j'ai personnellement trouvé que c'était bien dosé. Il ne faut pas oublier que c'est un one-shot et donc qu'on ne peut pas faire traîner les choses en longueur comme pour une saga.
La fin est particulièrement bien et correspond à l'ensemble du livre. L'auteur a visé juste et je crois que j'aurais été déçue par une fin différente.

C'est donc un roman plaisant pour une première de l'auteur. Je suivrai avec attention les prochaines publications de V.I. Prates.


Les Enfants de la Terre
Les Enfants de la Terre
par Jean M. AUEL
Edition : Poche

5.0 étoiles sur 5 Hyper intéressant et distrayant !, 11 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Enfants de la Terre (Poche)
Après avoir quitté Ayla et Jondalar, accompagnés de Whinney et de Rapide, sur le point de rencontrer les Autres, nous les retrouvons exactement là où on les avait laissés.

Ainsi, la quête d'Ayla touche enfin au but : découvrir les Autres. C'est ainsi que le couple va se voir accueillir au Camp du Lion des Cavernes. Ce dernier va les héberger avec la générosité et le plaisir face à des voyageurs, mais aussi beaucoup de curiosité et de crainte vis-à-vis de cette jeune fille qui se fait obéir des chevaux et qui a bien d'autres talents.

C'est encore une fois un tome très intéressant. Après s'être avisé des mœurs dans le Clan, puis de la vie solitaire de Ayla, voici que nous découvrons enfin la communauté des Autres. Leur hiérarchie, leurs coutumes, leurs cérémonies, leur habitation, leurs techniques de chasse et de conservation des aliments, leurs habits, etc. sont autant de choses que l'on va apprendre en même temps que notre héroïne.

Ayla a de la chance d'avoir rencontré en premier ce Camp du Lion, qui, malgré ses dehors fort étrangers pour la jeune fille, recèlera bien des surprises, laissant supposer que le hasard n'est peut-être pas uniquement en cause dans leur rencontre.

Ayla nous prouve encore une fois son talent, son ingéniosité et sa force de caractère. Elle va devoir faire face aux préjugés et à la crainte. Toutefois, elle va aussi découvrir l'amitié et le respect. Son cœur va beaucoup osciller au cours de ces épreuves, mais elle pourra toujours compter sur son totem et sur Jondalar pour la soutenir en toutes circonstances.

Les nouveaux personnages sont très attachants. Ce Camp du Lion regroupe un beau panel de personnes aux caractères très variés. Ils vivent en communauté et apprennent à s'adapter les uns aux autres.

Jean M. Auel nous offre un roman magnifique, très intéressant, grâce auquel on apprend énormément et où aucun aspect de la vie n'est écarté : de la naissance à la mort. Elle arrive, à travers la vie d'Ayla, des informations et des détails passionnants, à enrichir le lecteur. Sans compter que l'histoire d'Ayla en elle-même : sa vie, les obstacles qu'elle rencontre, les amitiés qu'elle noue, est captivante. On s'attache énormément à cette jeune fille qui n'a pas eu la vie facile, mais qui l'affronte la tête haute et avec une grande force.

C'est une saga extraordinaire dont on ne se lasse pas, car elle nous offre toujours de nouvelles découvertes et dont le personnage principal est particulièrement attachant et intéressant.


Tobie Lolness (Tome 2) - Les yeux d'Elisha
Tobie Lolness (Tome 2) - Les yeux d'Elisha
Prix : EUR 8,49

5.0 étoiles sur 5 Un second tome qui termine bien la saga !, 11 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tobie Lolness (Tome 2) - Les yeux d'Elisha (Format Kindle)
Voici que l'on retrouve Tobie après les révélations de la fin du premier tome. Plus décidé que jamais à sauver les siens, ce qu'il découvre en retournant sur l'arbre défie son imagination. L'arbre est en train de dépérir, la population vit dans la misère et dans la peur d'une menace inexistante, il n'y a plus de livres et tous les scientifiques et savants ont été emprisonnés.

C'est une course contre la montre pour Tobie. Son objectif est d'atteindre les hautes branches sans se faire attraper, tout en sachant qu'il est l'ennemi numéro un. Heureusement pour lui, il pourra compter sur ses anciens amis et sur sa débrouillardise.

On retrouve donc au fur et à mesure les protagonistes du premier tome, on découvre ce qu'ils sont devenus après toutes ces années. Le sort de Mano, le fils Seldor, m'a particulièrement émue et attristée.

Encore une fois, Timothée de Fombelle aborde des thèmes de société. On voit les conséquences des actions entamées dans le premier opus. Et quelles conséquences ! Leur monde est au bord de la catastrophe. Doucement mais surement, on voit quelques consciences s'éveiller et s'engager pour aller à l'encontre du drame qui est en train de se produire. Cette prise de conscience, cette rébellion est belle à voir. On découvre le raisonnement de ces personnes, par quels doutes et questionnements ils sont passés et comment ils en sont venus à ne plus être passifs, mais à réagir.

Timothée de Fombelle nous offre un final à la hauteur de sa saga : intense et passionnant. Laissez-vous entraîner dans le dernier combat de Tobie pour les siens et pour son arbre.


Tobie Lolness (Tome 1-La vie suspendue)
Tobie Lolness (Tome 1-La vie suspendue)
par Timothée de Fombelle
Edition : Poche
Prix : EUR 8,50

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une belle surprise et un gros coup de coeur !, 11 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tobie Lolness (Tome 1-La vie suspendue) (Poche)
Voici une lecture jeunesse qui cache bien son jeu. Ce roman fut un coup de cœur. L'auteur traite beaucoup de thèmes de réflexion et aborde de multiples sujets tout en entraînant le lecteur dans une intrigue passionnante.

On débute l'histoire avec Tobie, un jeune garçon de 13 ans qui est en fuite. Mais que fuit-il ? Et pourquoi ? Quelle est son histoire ?

Le lecteur va être transporté, que dis-je, happé, dans l'univers imaginé par Timothée de Fombelle. Les chapitres alternent : on repartira dans le passé de Tobie pour comprendre comment lui et sa famille en sont arrivés là, en parallèle, on va suivre la folle chasse à l'homme qu'un peuple tout entier mène envers un jeune garçon.

Ce monde est incroyable et particulièrement bien développé et traité. On découvre ces êtres hauts de quelques millimètres, qui vivent sur un arbre, cet arbre qui est leur univers tout entier. Leur mode de vie est passionnant, on apprend comment ils font pour vivre sur leur arbre, comment ils se sont adaptés à lui et où ils puisent leurs ressources.

Tobie et sa famille sont très intéressants à suivre. Son père, Sim Lolness, est un scientifique, c'est un esprit curieux, qui s'interroge sur tout. Il est fascinant de le voir développer ses différents raisonnements, comment à partir de quelques observations, il en arrive à des conclusions pertinentes et brillantes. Sa femme, Maïa, est une créature douce et forte à la fois, qui soutient sa famille. Enfin, Tobie est bourré de talents. Son bon sens et son intelligence vont lui être bien utiles face aux épreuves qui l'attendent.

Ce livre est un bel hommage à la nature. À travers les lignes, l'auteur nous montre l'importance de vivre en harmonie avec elle. Que celle-ci a beaucoup à nous offrir à condition que l'on ouvre les yeux. Il nous dépeint le danger de la surexploitation de nos ressources, mais aussi toute la beauté qu'un arbre peut receler.

Néanmoins, Timothée de Fombelle ne s'arrête pas à ce sujet. Il nous parle aussi d'autres thématiques telles que la place des livres dans la société, le respect des autres et de soi-même, de l'importance de nos décisions ainsi que de l'éducation... Et c'est à travers des personnages plus ou moins absurdes qu'il nous touche et nous donne une leçon, comme avec Monsieur Patate qui nous prouve le poids de la politesse dans les rapports avec autrui, que cela fait la différence même si on n'est pas très intelligent.

Ce livre plaira aux petits et aux grands. L'écriture est bonne, pas enfantine, et permet de toucher et de séduire un grand public. L'intrigue est excitante et il est très difficile de poser le livre tant que l'on n'a pas tourné la dernière page. Et encore, c'est pour mieux se jeter sur le deuxième et dernier tome de ce diptyque.

C'est une saga que je recommande chaudement, elle apporte énormément tout en étant distrayante. L'auteur arrive à nous intéresser et à faire passer des idées pertinentes grâce à un jeune garçon de quelques millimètres de haut.


Charley Davidson T6 : Au bord de la sixieme tombe
Charley Davidson T6 : Au bord de la sixieme tombe
par Darynda Jones
Edition : Poche

5.0 étoiles sur 5 Toujours aussi extra !, 11 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Charley Davidson T6 : Au bord de la sixieme tombe (Poche)
Avec Darynda Jones on n'est jamais déçu. On arrive au sixième tome et la lecture est toujours aussi éclatante et palpitante.

Une fois de plus, notre faucheuse préférée affronte plusieurs affaires en même temps ne laissant au lecteur aucun répit. Même lorsqu'elle est tranquillement chez elle, Reyes se met de la partie pour notre plus grand plaisir.

Plusieurs éléments vont être abordés, mais tous ne seront pas résolus, l'auteur a commencé depuis quelques tomes à dérouler une intrigue de fond et celle-ci s'étoffe de plus en plus. On en apprend toujours plus tout en restant dans le flou. Vivement qu'on connaisse le grand schéma qui se cache derrière tout cela.

En tout cas, ça barde pour Charley et elle doit compter plus que jamais sur ses amis et sa famille, mais de leur côté aussi ça évolue, et là encore ce n'est que le début. On souhaiterait en savoir davantage quant aux bouleversements en cours de leurs côtés (son père, Quentin, Cookie...).

Le tandem Charley-Reyes est toujours aussi croustillant et leurs échanges sont plus que délicieux, particulièrement ici concernant leur jeu de questions-réponses.

Ce tome est donc un tome au cours duquel l'action apporte peu, mais qui promet beaucoup pour l'avenir. Le dénouement est terrible et maltraite notre petit cœur qui va alterner entre arythmie et tachycardie. Mais avouons-le, on adore ça quand on malmène notre petit cœur.

Rendez-vous donc au prochain tome pour pouvoir retrouver tout ce beau monde et l'humour et la répartie excellente de Charley !


Le Noeud de la sorcière
Le Noeud de la sorcière
par Deborah Harkness
Edition : Broché
Prix : EUR 19,90

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un final à la hauteur de la saga, 11 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Noeud de la sorcière (Broché)
Voici le dernier tome de cette trilogie qui nous aura fait rêver et nous aura entraînés dans plusieurs pays à des époques bien différentes au milieu de vampires, démons et sorcières.

Diana et Matthew sont de retour après leur voyage en 1590, ils vont découvrir tout ce qu'il s'est passé pendant leur absence, car bien évidemment la vie a suivi son cours. Ils sont plus déterminés que jamais à retrouver le livre de la vie afin de pouvoir assurer un avenir à leurs enfants. Néanmoins, ils ne s'attendaient pas à ce que Benjamin, le fils de Matthew, vienne leur mettre des bâtons dans les roues.

Cet ultime tome est un peu plus calme que les précédents, bien que, comme les autres, il nous fera voyager un peu partout et rencontrer beaucoup de monde. Combattant sur plusieurs fronts, ils vont devoir s'allier et agrandir leurs troupes afin d'avoir les réponses à leurs questions, mais aussi la force nécessaire pour les combats à venir. Mais la bataille ne peut être menée sans préparation et les passages d'action succèderont à des périodes de calme. Ainsi, la lecture alternera entre vie domestique et instants de riposte. Les dernières pièces sont posées sur l'échiquier avant de pouvoir entamer l'affrontement final.

L'intrigue emmènera le lecteur à bien des endroits : Yale, la Nouvelle-Orléans, Londres, Sept-Tour, Venise... Encore une fois, on profite du voyage et des décors somptueux que nous offre l'auteur. On se laisse emporter par les événements et le plaisir d'être en compagnie de nos personnages adorés.

On apprendra beaucoup de choses, qui viendront compléter les précédentes informations que l'on a pu obtenir dans les autres tomes.

Le final est bien traité et intéressant et permet une belle ouverture. Il ne laisse en aucun cas le lecteur sur sa faim et nous abandonne le sourire aux lèvres.

Toutefois, j'ai eu l'impression que l'auteur ne développait pas autant les différents aspects de cet opus comme elle avait pu le faire auparavant. Certains sujets/passages auraient pu être plus enrichis ou ré-abordés ultérieurement, le tout aurait pu être plus étoffé.

Cela n'empêche pas de passer un excellent moment de lecture qui se terminera inévitablement par un au revoir à Diana et Matthew (et Gallowglass).

C'est donc un troisième tome tout en douceur pour terminer et dire adieu à cette belle saga qui nous aura entraînés en bien des lieux et des époques. L'auteur nous offre un final à la hauteur de sa saga et on espère qu'elle nous proposera de nouvelles lectures à la stature de celle-ci.


Mythes celtiques : Légendes, art et histoire
Mythes celtiques : Légendes, art et histoire
par James Harpur
Edition : Relié

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre parfait pour découvrir les mythes celtiques !, 16 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mythes celtiques : Légendes, art et histoire (Relié)
Tout d'abord il faut souligner que c'est un très beau livre objet. Couverture cartonnée, très belles images, c'est un plaisir à lire.
Ensuite, les mythes abordés suivent une chronologie, on découvre les grandes périodes, les dieux, les héros, les mythes et légendes. C'est passionnant. Les histoires sont contées, souvent on a le droit à des reliques avec des détails relatant ces même légendes. On apprend énormément tout en nous donnant envie d'en savoir encore plus.
Pour avoir lu plusieurs livres dans le thème, je recommande particulièrement celui-là. Il est idéal pour découvrir agréablement les grandes légendes celtiques, le tout illustré de photos.


La Geste des Exilés, 1 : Pacte Obscur
La Geste des Exilés, 1 : Pacte Obscur
par Bettina Nordet
Edition : Broché
Prix : EUR 19,90

5.0 étoiles sur 5 Génial !, 11 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Geste des Exilés, 1 : Pacte Obscur (Broché)
Voilà un très bon livre d'Urban Fantasy, à la limite du coup de cœur, avec tous les éléments qui plaisent : un univers riche aux règles établies, des êtres singuliers, de l'action, de l'humour, des personnages masculins charismatiques et une héroïne catapultée au milieu de tout ça.

L'histoire est prenante et pleine de rebondissements. Ce qui est sûr, c'est que l'action ne s'arrête pas et qu'elle nous entraîne dans de multiples situations et endroits. Elle nous tient en haleine du début à la fin ! À tel point, que l'on a l'impression de lire plusieurs tomes différents tant l'intrigue nous propulse d'événements en événements tout en prenant le temps de bien tout développer. Traduction : vous aurez du mal à lâcher le livre tant que vous n'aurez pas atteint la dernière page.

L'univers est particulièrement séduisant. L'auteur nous offre un beau panel de nouveautés : des créatures aux pouvoirs incroyables et aux origines énigmatiques, d'autres mondes, des objets magiques, des règles et un passé enrichi d'une Histoire très intéressante. Rien n'est laissé au hasard et chaque pièce apportée par l'auteur a sa place dans cet univers et son rôle à jouer dans l'intrigue. Dévoilé petit à petit, le monde créé par Bettina Nordet, nous offre de nombreuses perspectives tout en gardant encore des mystères et des secrets qui nous seront révélés dans les prochains tomes.

Les protagonistes sont nombreux, ils ont chacun leurs objectifs et leur passé tumultueux. Il est très intéressant de les découvrir au fur et à mesure de la lecture et de comprendre quels sont les événements qui les ont façonnés tel qu'ils sont aujourd'hui. Jana est un personnage sympathique, on ne peut que compatir pour elle, à la fin, au vu de tous les problèmes qu'elle a pu vivre/qu'elle vit. Toutefois, elle a de la réserve et de la force de caractère qui lui permettront de surmonter tout cela. Elle aura aussi pas mal de chance et, surtout, quelques personnes qui, à défaut de pouvoir leur faire confiance, lui viendront en aide. Quant aux personnages masculins, une chronique ne suffirait pas à exprimer tout ce que j'aurais aimé en dire. Ce qu'il faut retenir, c'est qu'ils sont nombreux, très intéressants et qu'on a terriblement envie d'en savoir plus et de mieux les connaître.

L'écriture est prenante et l'auteur utilise beaucoup de métaphores dans son récit, ce qui apporte de l'humour et un style très imagé. De plus, Bettina Nordet pense à tout et explique, très clairement et à chaque fois, chaque événement et les réactions de Jana. Ce qui est très intéressant car, ainsi, son univers est particulièrement bien fondé. On pourrait croire que le style pourrait être lourd à cause de toutes ces explications, mais pas du tout, elles s’intègrent très bien à l'histoire et permettent au lecteur de ne pas mettre en défaut l'intrigue et de bien comprendre l'héroïne.

La fin promet un prochain tome encore plus intéressant que le premier. Du moins, en ce qui me concerne, car elle promet, encore une fois tout ce qui me plaît dans le genre et de découvrir les éléments qui m'ont le plus intéressée dans ce premier opus.

Ce livre est à découvrir pour les fans d'Urban Fantasy. Très prenant, très bien construit et intéressant, vous ne lâcherez pas ce roman et en réclamerez encore une fois terminé ! À découvrir ! Vivement le tome 2 !!!


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-12