Profil de Tonton Jacques > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Tonton Jacques
Classement des meilleurs critiques: 1.310
Votes utiles : 183

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Tonton Jacques

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-12
pixel
Grammaire Pratique du Russe Ex avec Corriges Volume 2
Grammaire Pratique du Russe Ex avec Corriges Volume 2
par Anne Boulanger
Edition : Broché
Prix : EUR 19,00

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 En complément seulement, 4 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Grammaire Pratique du Russe Ex avec Corriges Volume 2 (Broché)
Cet ouvrage présente l'intérêt indéniable de présenter des phrases actuelles (beaucoup sont tirées d'articles de presse très récents, et éventuellement un peu simplifiées) permettant de se familiariser avec le russe réel d'aujourd'hui. Il donne aussi les corrigés de la plupart des exercices (pourquoi pas tous ? mystère). En revanche, il peut difficilement s'utiliser seul, car aucune règle de grammaire ni aucun lexique n'y figure (seuls quelques rares mots font l'objet d'une note de traduction). Il s'agit donc bien, comme le dit l'auteur dans son avant-propos, d'un complément à la "Grammaire pratique du russe" et au "Petit vocabulaire russe" proposés dans la même collection, et qu'il vous faudra acquérir également si vous souhaitez tirer réellement parti de ces exercices. Il y a 10 sections thématiques concernant le système nominal, 3 sur le verbe, 11 sur la phrase, 3 sections récapitulatives, et 2 représentant des exercices de traduction (thème et version). Le niveau général est bien B2 (intermédiaire avancé).

Ces exercices vous aideront à déchiffrer la presse, mais ne sont pas orientés vers la vie courante, ni vers la littérature. Ceci étant bien compris, ils vous aideront indéniablement dans l'apprentissage de la langue.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 16, 2014 12:21 PM MEST


Epson Perfection Photo V370 Scanner à plat 4800 dpi, USB 2.0 Noir
Epson Perfection Photo V370 Scanner à plat 4800 dpi, USB 2.0 Noir
Proposé par TopBiz
Prix : EUR 106,56

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Correct, 10 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Rien de miraculeux, mais résultats honnêtes. J'ai scanné jusqu'ici dans les 350 diapos, dont certaines anciennes (40 ans !) et dans un état discutable (et prises avec des appareils de faible qualité) : c'est un peu de l'archéologie ! Ce n'est pas spécialement rapide (4 diapos à chaque fois, en 3 minutes environ), mais finalement c'est un passe-temps intéressant en soi de ressusciter ces vieilles diapos et de les voir réapparaître à l'écran. Le gros problème, c'est la poussière, et la fonction de réduction de poussière ne semble pas avoir beaucoup d'effet ; donc, chiffon antistatique, bombe, et retouches après scan (par Picasa). L'interprétation par le scanneur des photos au format carré est parfois pénible, il faut tourner et retourner la photo au petit bonheur pour qu'il accepte de ne pas la rogner. Je n'ai pas encore essayé de scanner des négatifs ou des photos papier. Ce n'est sans doute pas un vrai matériel de pro, mais pour l'usage que j'en fais, et pour le prix, ça me convient.


BALADES HAUTE VALLEE CHEVREUSE
BALADES HAUTE VALLEE CHEVREUSE
par COLLECTIF
Edition : Broché
Prix : EUR 13,49

4.0 étoiles sur 5 Agréable invitation à la balade, 3 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : BALADES HAUTE VALLEE CHEVREUSE (Broché)
L'auteur n'est évidemment pas "Dakota" comme l'affirme Amazon, mais Patrick Blanc (Dakota, c'est l'éditeur). Petit bouquin sans prétention, d'aspect très agréable, 25 balades recensées, pas trop dures (entre 5 et 14 km, ce n'est pas le Marathon de Paris...) Beaucoup de photos, images d'animaux et infos locales. J'ai trouvé que ce livre donnait vraiment des idées et j'ai déjà découvert au moins deux coins agréables grâce à lui. La carte générale au début de l'ouvrage facilite le choix (j'y aurais toutefois ajouté la mention de la longueur de chaque balade, qu'il faut chercher sur la page dédiée). A compléter par la carte de l'IGN au 1/25.000e souhaitée (Forêt de Rambouillet, Palaiseau-Arpajon). C'est vrai que le papier glacé est un peu lourd, alors peut-être simplement photocopier le descriptif de la randonnée avant de partir pour l'emporter. Cette région, proche de Paris, est très chouette, mais ne le répétons pas trop pour pouvoir continuer à se balader tranquillement...


Retour à Berlin
Retour à Berlin
par Jean-Michel Palmier
Edition : Poche

4.0 étoiles sur 5 Obsessions berlinoises, 3 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Retour à Berlin (Poche)
L'auteur est littéralement obsédé par le Berlin d'avant-guerre, et spécialiste du sujet. Ce bouquin, composé de notes qui n'étaient en principe pas destinés à être publiées, est assez fascinant, même pour le lecteur qui n'a jamais mis les pieds à Berlin, mais aussi obsessionnel et même morbide jusqu'à certain point. Sans cesse on retrouve des expressions telles que : "de tout cela, il ne reste rien", "plus personne ne s'en souvient", etc. Enormément d'informations sur ce Berlin disparu (avec un intérêt tout spécial pour les cabarets !) présentées de façon intéressante, très prenante, une nostalgie omniprésente (mais pas la nostalgie du IIIe Reich, soyons clairs) ; un aperçu étonnant aussi du Berlin des années 1970 (qui aurait pensé qu'il y restait autant de ruines ? ça a quand même dû changer depuis...) Il y a aussi quelques notes plus personnelles, poétiques, qui semblent sans rapport direct avec le sujet. Dans l'ensemble, j'ai adhéré et j'ai été très impressionné. Je recommande volontiers ce livre, dédié à l'histoire tragique de cette ville.


Chemins aux vents
Chemins aux vents
par Pierre Sansot
Edition : Poche
Prix : EUR 8,65

2.0 étoiles sur 5 Sec, 3 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chemins aux vents (Poche)
Comme le commentateur précédent, j'ai été bien déçu. Il ne s'agit ici que de considérations plus ou moins sentencieuses et vaguement philosophiques d'un auteur certes intelligent et cultivé (et ayant une expérience pratique du sujet), mais malheureusement rasoir. De temps en temps, on arrive à suivre un paragraphe un peu plus vivant, mais immédiatement on retombe dans des interrogations psycho-socio-métaphysiques qui n'arrivent pas à intéresser le lecteur une seconde. On tourne les pages de plus en plus vite, on finit par piocher une page par ci, par là (à partir de la table des matières éventuellement), puis par laisser tomber le bouquin avec un soupir. Une "oeuvre de sagesse", comme l'affirme la 4ème de couverture ? Dans ce cas, soyons plutôt fous !


Du Baïkal au Bengale : Tome 2, Méandres d'Asie
Du Baïkal au Bengale : Tome 2, Méandres d'Asie
par Caroline Riegel
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Hourrah pour Caroline., 5 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du Baïkal au Bengale : Tome 2, Méandres d'Asie (Broché)
Je suis tombé sur ce bouquin par hasard, et je n'ai pas encore lu le tome I, mais je crois que je vais le faire bientôt. Les aventures de cette Alsacienne au Zanskar, notamment en hiver, puis le long du Gange (en vélo...) et au Bangla Desh laissent assez époustouflé, et pourtant elle raconte tout cela avec une grande simplicité et beaucoup de modestie, et assez d'intelligence pour ne jamais être ennuyeuse (elle prend par exemple suffisamment de recul pour dépasser le degré zéro du "journal de voyage", encore trop fréquent par ailleurs hélas).

A l'origine, Caroline Riegel est ingénieur en constructions hydrauliques (des barrages, quoi), mais cette spécialisation ne nuit pas à la qualité de l'écriture : ses préoccupations hydrauliques affleurent régulièrement, sans être envahissantes. Dotée d'un moral et d'une résistance physique à toute épreuve, elle se caractérise surtout par son intense curiosité et sa sympathie pour les populations rencontrées - même si toutes les rencontres ne sont pas forcément sympathiques. D'autres ont sans doute vécu des choses plus extraordinaires encore, mais ce qu'elle raconte pourrait aisément remplir plusieurs vies ordinaires ! Et ici, la logistique et le sponsoring sont réduits à leur plus simple expression, elle voyage à pied, à vélo, en bus, en train... Elle n'enjolive pas la réalité, et ne cherche pas non plus à en tirer des théories philosophiques. Ça se lit avec bonheur et parfois une certaine stupéfaction, et c'est extrêmement humain. Bravo Caroline, et merci.


Contes du vampire
Contes du vampire
par Anonymes
Edition : Poche
Prix : EUR 7,65

5.0 étoiles sur 5 Fascination indienne, 5 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Contes du vampire (Poche)
Ayant découvert, à ma grande surprise, qu'il n'était pas nécessaire d'avoir une licence de sanskrit ni un abonnement de chercheur à la Très Grande Bibliothèque pour accéder à cette oeuvre, mais seulement de débourser... moins de 8 euros (!) pour pouvoir la lire en français, grâce à la traduction de Louis Renou et à la remarquable collection "Connaissance de l'Orient" Gallimard / Unesco, je me suis précipité, et je n'ai pas été déçu. Le cadre de ces 24 contes (plus un épilogue), transcrits en Inde au XIe siècle, mais en fait bien antérieurs, est déjà passablement extraordinaire : pour remercier un mendiant, un roi se rend à la requête de celui-ci dans un lugubre cimetière, de nuit, pour lui rapporter un cadavre, or celui-ci est possédé par un "vampire" (un être surnaturel), qui, pour "distraire" le roi pendant que celui-ci transporte le corps, lui raconte des histoires se terminant par une énigme. A chaque fois (sauf la dernière) le roi résout l'énigme, le vampire s'enfuit avec le cadavre et rejoint son repaire dans le cimetière, et imperturbablement, inlassablement, le roi retourne chercher le corps, le recharge sur ses épaules et se remet en marche, tout en écoutant une nouvelle histoire du vampire...

Bien que très anciennes, ces histoires sont tout à fait lisibles, moins indigestes que le Pañcatantra par exemple, dans la même collection. Le bouquin n'est pas très épais (232 pages), mais le dépaysement et l'étrangeté sont garantis, et les "énigmes" méritent l'attention. Les notes, en fin de volume, sont utiles mais assez succinctes. Ce livre est une belle découverte et une introduction à la littérature de l'Inde ancienne.


Baba Yaga: The Ambiguous Mother and Witch of the Russian Folktale
Baba Yaga: The Ambiguous Mother and Witch of the Russian Folktale
par Andreas Johns
Edition : Broché
Prix : EUR 28,92

5.0 étoiles sur 5 Bravo !, 5 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Baba Yaga: The Ambiguous Mother and Witch of the Russian Folktale (Broché)
Clairement, c'est LE bouquin de référence sur le sujet. Oubliez très vite l'article de Wikipédia en français (du moins dans son état actuel) et plongez-vous dans cette étude réellement professionnelle (oui, bon, c'est en anglais...) Il n'est pas indispensable de lire tous les chapitres à la suite, grâce à la table des matières vous pouvez commencer par les aspects qui vous intéressent le plus : Baba Yaga et les enfants, la chaumière sur pattes de poule, l'ambiguïté de Baba Yaga (la mère des dragons, les trois royaumes souterrains, Baba Yaga guerrière, Baba Yaga arrache les yeux des hommes, elle les transforme en pierre, elle tète les seins d'une jeune fille, les juments de Baba Yaga, Baba Yaga fausse mère, partenaire de Kochtcheï, usurpatrice mais aussi donatrice, etc, etc). La bibliographie est très riche, quelques contes sont présentés en fin d'ouvrage et il y a un index général des contes concernés. Il y a beaucoup de citations d'expressions russes, en alphabet latin, qui permettent de se rapprocher des textes originaux, et aussi pas mal de références à des traditions d'autres cultures slaves, et même roumaines. Le tout est d'une richesse époustouflante, et pourtant n'est pas "rasoir" à lire, même s'il faut un peu d'attention. Les références à l'index d'Aarne-Thompson et à celui de Barag sont permanentes. Quant à l'auteur, il enseigne dans des universités de la côte ouest des USA... mais il mériterait d'être russe !


Superpack Perfectionnement Russe (livre+4CD audio+1CD mp3)
Superpack Perfectionnement Russe (livre+4CD audio+1CD mp3)
par Victoria MELNIKOVA
Edition : Poche
Prix : EUR 69,90

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Permet de dépasser enfin le "russe pour débutants", 5 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Superpack Perfectionnement Russe (livre+4CD audio+1CD mp3) (Poche)
J'ai trouvé le commentaire du précédent commentateur un peu sévère : certes, le débit est rapide (surtout celui des locuteurs masculins), certes les mots sont parfois un peu avalés, mais bon, nous faisons exactement la même chose quand nous parlons français entre nous ! J'ai fait écouter quelques passages à une personne de langue maternelle russe et elle m'a dit qu'elle trouvait la prononciation correcte et normale, à cette réserve près qu'elle était un peu désincarnée (non liée à un accent régional comme l'accent moscovite par exemple) et un peu "littéraire". Elle n'a pas été choquée par le débit ni l'élocution.

Moi-même, qui cherchais bien une méthode de perfectionnement (bien entendu, il faut avoir de sérieuses bases préalables !) je ne suis pas trop perdu, même si je trouve la vitesse d'élocution parfois un peu excessive. Le vocabulaire des leçons me paraît raisonnable, même si je crains qu'il ne permette pas forcément de lire ensuite directement un journal russe "dans le texte". Les textes eux-mêmes sont parfois satiriques, vivants, et dans l'ensemble décomplexés par rapport à la réalité russe : on est bien loin de "la plume de ma tante est plus petite que le jardin de mon oncle". Il y a pas mal d'expressions familières, mais bien sûr pas de "mat" ! (argot obscène à l'usage exclusif des Russes). Il y a aussi des exercices, comme toujours chez Assimil, plus un appendice grammatical et un lexique bienvenus. Bref, pour 70 euros... calculez ce que vous coûteraient des cours particuliers et comparez.


Le Livre des héros
Le Livre des héros
par Georges Dumézil
Edition : Poche

4.0 étoiles sur 5 Une vraie découverte, 19 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Livre des héros (Poche)
Je craignais un peu de tomber sur un truc rébarbatif et ne pouvant intéresser que les spécialistes chenus, eh bien pas du tout. Ces "Légendes des Nartes", ressortant du folklore des Ossètes (lointains descendants des Scythes, réfugiés dans le Caucase) et tenant à la fois des genres épique et merveilleux, sont très lisibles, se rapprochant parfois d'autres contes et légendes déjà lus par ailleurs, mais par moments aussi tout à fait étranges et spécifiques. Sans Georges Dumézil, qui les a traduites et commentées (commentaires quand même un peu succincts ici), nous les ignorerions probablement encore en Occident. Elles sont présentées triées par héros principal (parmi ceux qui portent les noms les plus prononçables : Soslan, Satana la rusée, Syrdon (le "trickster"), Batradz...) La référence permanente au village des Nartes, ces héros qui par certains côtés sont aussi de simples Ossètes, est très curieuse (on pense au village d'Astérix !). On est généralement habitué à la mythologie gréco-latine ou à la scandinave, très en vogue, eh bien cela vaut vraiment la peine de compléter ses connaissances avec ces histoires caucasiennes, dont certaines plongent leurs racines dans l'époque d'Hérodote, qui a évoqué les Scythes. La collection Gallimard / Unesco, peu onéreuse, paraît vraiment intéressante (beaucoup également de textes chinois, japonais, indiens...)


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-12