Profil de Grégo La Tulipe > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Grégo La Tulipe
Classement des meilleurs critiques: 136.451
Votes utiles : 28

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Grégo La Tulipe (France)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Maggie Cassidy
Maggie Cassidy
par Jack Kerouac
Edition : Broché
Prix : EUR 7,40

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Mary Carney est Maggie Cassidy, 15 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Maggie Cassidy (Broché)
Des six ou sept livres de Kerouac lus à ce jour, c'est peut-être celui-ci que j'ai trouvé le plus beau. Dans un style relativement classique - à l'instar de The Town and The City" - et par opposition à sa Prose spontanée (Sur la Route, Visions de Cody, Les Clochards Célestes), Kerouac raconte son adolescence de franco-canadien à Lowell. Mais surtout son amour pour Mary Carney - Maggie dans le roman - resté platonique ("Les enfants s'aiment comme des amants, nous ignorons leurs petits drames dans le courant de notre vie d'adulte"). Il s'agit probablement de la plus belle déclaration que j'ai lue, devant même les Lettres à Lili Brik de Vladimir Maïakovski, à celle qui aura sans doute le plus compté dans sa vie avec Mémère, mais aussi à ses amis d'enfance dont Sebastian Sampas, personnage récurrent dans les oeuvres de Kerouac.


L'étrange histoire de Benjamin Button/La lie du bonheur
L'étrange histoire de Benjamin Button/La lie du bonheur
par Francis-Scott Fitzgerald
Edition : Broché
Prix : EUR 2,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 L'étrange..., 24 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'étrange histoire de Benjamin Button/La lie du bonheur (Broché)
Partagé je suis sur ce petit bout de livre.

Tout d'abord, sachez qu'il s'agit - et c'est souvent le cas pour les Folio 2€ - d'un extrait d'un véritable recueil de F.S. Fitzgerald : Les enfants du jazz.
Ce livre est composé de 2 nouvelles donc :
_ L'étrange histoire de Benjamin Button
_ La lie du bonheur

Le premier, dont je connaissais l'orginialité car j'avais entendu parler de l'adaptation en film, m'a réellement déçu. L'auteur reste extrêmement superficiel sur la particularité du principal protagoniste, aussi on anticipe vite la suite des évènements. Creuser un peu les idées pour en faire une nouvelle plus longue, voire un roman, n'aurait pu être que bénifique.
Le style non plus ne m'a pas tellement interpellé.

En revanche, j'ai adoré la seconde nouvelle, tant par son histoire, quoique beaucoup moins originale au premier abord que la précédente, mais aussi par sa poésie.
Si je m'étais arrêté à Benjamin Button, je n'aurais peut-être jamais ouvert un autre bouquin de Fitzgerald, mais la Lie du bonheur m'a ouvert sur l'univers de cet auteur et donné envie d'en découvrir plus. Comme quoi les premières impressions !


So Beautiful Or So What
So Beautiful Or So What
Prix : EUR 20,90

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Si magnifique, et alors ?, 13 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : So Beautiful Or So What (CD)
D'une fraicheur incroyable ! Certes l'attente est longue entre chaque album quand il s'agit de Paul Simon, mais il n'a jamais déçu. Avec celui-ci en particulier, qui créé une ambiance particulière tout en reprenant quelques ingrédients des précédents, depuis Graceland (rythmes, sonorités des guitares africaines).
C'est ce que les anglophones appellent "a Masterpiece". A y regarder dans sa discographie, il est peut être bien le seul à n'avoir que ça... Car il a toujours su se renouveler, c'est bien là son secret. Un seul reproche : 37 minutes, c'est très court !
So Beautiful or So What est la preuve qu'à presque 70 ans, on peut encore mettre une sacré claque, même aux fans qui en attendaient beaucoup.


Living Proof
Living Proof
Prix : EUR 11,00

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le meilleur de Buddy Guy ?, 7 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Living Proof (CD)
Certainement pas. Buddy Guy a par le passé fait encore mieux, quelques notes de trop viennent parfois étouffer un peu les soli. Et l'album ressemble assez à Skin Deep, le précédent. Mais une chose est sure, nous avons bien affaire au Blues de sauvage auquel le guitar-héro jeune de 74 ans - ainsi qu'il l'ironise - nous a habitués. La relève tardant, c'est tout sauf regrettable. La galette recèle grands moments, à l'image du duo avec B.B. King ou de l'instrumental Skanky, qui le rendent indispensable.
Thank me someday ? Mais c'est déjà fait cher Buddy ! Avec l'espoir que vous resterez encore un peu dans le coin


Page : 1