ARRAY(0xaadb6330)
 
Profil de christine > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par christine
Classement des meilleurs critiques: 152.018
Votes utiles : 1

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
christine

Afficher :  
Page : 1
pixel
Les Fleurs du mal, Mon coeur mis à nu
Les Fleurs du mal, Mon coeur mis à nu
par Charles Baudelaire
Edition : Poche

3.0 étoiles sur 5 jolie édition de poche, 9 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Fleurs du mal, Mon coeur mis à nu (Poche)
Edition tout à fait adaptée aux lecteurs lycéens, MAIS il n'y a pas d'index. Où trouver l'Albatros? Il faut feuilleter...


Profil d'une oeuvre, numéro 21 : Les Fleurs du mal
Profil d'une oeuvre, numéro 21 : Les Fleurs du mal
par Charles Baudelaire
Edition : Poche
Prix : EUR 4,37

3.0 étoiles sur 5 pour des lecteurs avertis, 9 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Profil d'une oeuvre, numéro 21 : Les Fleurs du mal (Poche)
Ouvrage intéressant, mais plutôt à l'usage des enseignants qu'à celui des élèves de première. Qu'on en juge: "Assurément, quand on parle d'un Baudelaire "parnassien", il faut songer davantage à Leconte de Lisle qu'à l'art plus exclusivement formel de José-Maria de Heredia."
Il vaut mieux lire l'œuvre du poète.


Les Fleurs du mal
Les Fleurs du mal
par Charles Baudelaire
Edition : Poche
Prix : EUR 3,80

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 lecture malaisée, 9 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Fleurs du mal (Poche)
Le papier est si fin qu'il laisse passer l'encre de l'autre côté. Lorsqu'on lit une page, les caractères de la page suivante sont parfaitement visibles, on peut les lire à l'envers. Cela gêne notablement la lecture. Les espaces laissés vierges entre les titres et les textes sont défigurés par ces lignes noirâtres, les vers sont prolongés d'une traînée de signes à rebours jusqu'au bout de la page.
Objet d'une grande laideur pour un texte qui méritait mieux. "Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or". Là,c'est le contraire.
Dans ces conditions, impossible d'apprécier la pertinence du dossier qui accompagne le texte.


Page : 1