undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici
Profil de Tchantchès > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Tchantchès
Classement des meilleurs critiques: 83.199
Votes utiles : 99

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Tchantchès

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Odissea (3 Dvd) [Import anglais]
Odissea (3 Dvd) [Import anglais]
DVD ~ Barbara Bach
Prix : EUR 21,07

5.0 étoiles sur 5 A quand le chant des sirènes... en français ?, 21 octobre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Odissea (3 Dvd) [Import anglais] (DVD)
La note de 5 étoiles ne correspond hélas pas à l'achat du DVD... Cette excellente série que j'ai visionnée enfant a été diffusée, à l'époque, en version française sur la chaîne publique belge. Je rêve d'acquérir ce coffret DVD, mais, je n'effectuerai pas l'achat tant qu'une version soit française (c'est pourtant bien une coproduction avec l'ORTF!!!) soit munie de sous-titres français ne sera pas commercialisée. J'adore les V.O., mais quand-même sous-titrées... Qui sait, un jour peut-être ?


L'Etalon
L'Etalon
DVD ~ Bourvil
Proposé par gildisc
Prix : EUR 9,89

3.0 étoiles sur 5 Henni soit qui mâle y panse (rire chevalin: hihihihi!!!), 25 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Etalon (DVD)
Des quatre films de Mocky interprétés par Bourvil, "L'étalon" ne figure pas dans le tiercé de tête. Loin derrière "La cité de l'indicible peur", "La grande lessive" et "Un drôle de paroissien", cette farce a la bonhommie d'un bon gros cheval de trait, certes sans œillères pour l'époque. Le sujet était sans doute "brûlant" à sa sortie en salles, mais l'adultère, qu'on le veuille ou non, est entré depuis longtemps dans nos mœurs et ne provoque plus guère de tollé... Bourvil la joue sobre mais son interprétation manque singulièrement de relief. Reste le capital sympathie qu'il génère dans toutes ses apparitions. Mais, c'est bien peu pour sauver ce "pamphlet" desservi par le jeu "plat" de quasi tous ses interprètes (même Francis Blanche nous a habitués à mieux)... Si les dialogues suscitent le sourire, leur interprétation est digne d'une mauvaise pièce de théâtre. Dommage ! Cet étalon, qui n'a rien d'un pur-sang, ne pourra que tirer péniblement la calèche dans laquelle auront pris place les spectateurs indulgents(n'ayez crainte, on passe quand même une soirée agréable...). La troisième étoile est juste là pour la sympathie dégagée. Mais, bon, c'est du Mocky... et on l'aime toujours bien notre cher anar! Allez, hue!!! En route vers de nouvelles aventures!


Court Jester [Import belge]
Court Jester [Import belge]
DVD ~ Michael Pate

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le bouffon du roi: retour en enfance..., 12 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Court Jester [Import belge] (DVD)
J'avoue avoir hésité à acheter ce film. Je l'avais vu pour la 1ère et unique fois lorsque j'avais 6 ou 7 ans, au cinéma du village... La nostalgie est à la fois subjective et clémente. Cependant... la curiosité a été la plus forte! J'ai donc commandé "Le bouffon du roi" dont j'avais même oublié le titre (je me souvenais vaguement d'un "Renard Noir", de duels à la fois acrobatiques et drôles et d'une séance d'hypnose hilarante..., mais, bon, j'étais bien jeune!). Et bien, j'ai passé un très agréable moment en compagnie de Danny Kaye. Mes yeux d'adulte ont sans doute été très tolérants face à ce souvenir d'enfance, mais, le plaisir des retrouvailles était bel et bien au rendez-vous. Tant le scénario que l'humour bon enfant, ainsi que l'excellente qualité des images et du son (merci la V.O!) m'ont transporté jusqu'aux rives d'un passé riche en émotions! Et, chose curieuse: certains gags m'ont fait penser à des séquences du "Sacré Graal" des Monty Pythons! John Cleese et Cie auraient-ils visionné "The Court Jester" avant de tourner leur délire arthurien? Je n'en serais guère étonné...
Même si l'époque n'est plus aux comédies musicales (quoique...), je recommande ce film de cape et d'épée à tous ceux qui ont conservé une âme d'enfant! Pourquoi ne pas avoir attribué 5 étoiles à ce film? Peut-être un zeste de culpabilité et de mauvaise foi adulte qui semble dire: "N'es-tu pas gêné?". L'enfant répondrait sûrement: "Pas le moins du monde! Moi, j'en mets 5!!!".


Les Garçons et Guillaume, à table ! (César® 2014 du meilleur film et du meilleur acteur)
Les Garçons et Guillaume, à table ! (César® 2014 du meilleur film et du meilleur acteur)
DVD ~ Guillaume Gallienne
Proposé par DVDMAX
Prix : EUR 5,45

39 internautes sur 72 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 "La cage aux folles" version intello parisienne nombriliste..., 10 janvier 2014
Ma note et ma critique vont sans doute paraître bien virulentes!Gardons donc à l'esprit que toute critique est subjective... Je crois que le titre de mon commentaire devrait suffire à synthétiser mon ressenti à la vision de ce film. Néanmoins, un bref développement... Comparé à "La cage aux folles", le film de Guillaume Gallienne se veut plus fin, plus subtil, mais "La cage aux folles" avait le mérite d'être vraiment drôle alors que "Les enfants..." arrache à peine quelques sourires compatissants, voire forcés... "Version intello parisienne" parce que si ce film semble donner une vision respectueuse de l'homosexualité, il est pourtant aussi caricatural que la comédie avec Michel Serrault, l'humour (celui qui fait rire...) en moins. Le personnage interprété par Gallienne (son pseudo alter ego) irrite plus qu'il ne fait sourire. Il représente ce que j'appelle une "tête à claques". Reste la prestation de qualité de l'acteur, mais qui, hélas, s'apparente davantage à un one man show. En celà, ce film se fond dans l'actuelle mouvance d'un certain cinéma français (qu'on qualifierait volontiers de "franchouillard"), centré sur lui-même, qui ne cesse de s'introspecter. Vous avez dit "nombriliste" ???
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (5) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 19, 2014 10:35 PM CET


Django Unchained
Django Unchained
DVD ~ Jamie Foxx
Proposé par DVDMAX
Prix : EUR 6,63

18 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Hémoglobine, quand tu nous tiens..., 1 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Django Unchained (DVD)
Dès ses débuts, Tarantino a donné un bon coup de poing dans le cinéma "pépère", mais le coup de poing est, avec le temps, devenu avalanche, et devient ... assommant. Passée la surprise jouissive et inventive des "Kill Bill", son cinéma est devenu, lentement mais sûrement, caricatural et attendu. On sait, en prenant son ticket pour le dernier Tarantino, qu'on va avoir droit à un sempiternel humour noir saupoudré de scènes "trash" imprégnées de giclées écarlates... Jusqu'à l'indigestion! DJANGO n'est rien d'autre qu'un western classique (voire pépère)qui n'apporte rien de neuf au genre. Et ce ne sont pas les désormais traditionnels geysers d'hémoglobine qui sauveront ce pâle film d'action de l'oubli, ni le jeu "cyniquo-sadique" de Christoph Waltz (lui aussi devra faire attention de ne pas s'enliser dans des rôles trop formatés!). Certes, on rit quelquefois (tout n'est pas à jeter!), mais nettement moins que dans INGLORIOUS BASTERDS (sorte de "Grande Vadrouille" version trash). Quant aux westerns, il en existe de bien meilleurs et des indétrônables, tels "Danse avec les loups", "Il était une fois dans l'ouest", "Little Big Man", "Soldat Bleu", "True Grit"... et j'en passe!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 15, 2013 4:41 PM CET


La délicatesse
La délicatesse
DVD ~ Audrey Tautou
Proposé par Expédition sous 24H
Prix : EUR 5,20

1 internaute sur 5 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 La délicatesse ... d'un plat bien fade..., 1 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La délicatesse (DVD)
Après "Amélie Poulain", "Amélie et les soldats", "Amélie et la mode",voici "Amélie et l'amour"... Quand un réalisateur confond léger et inconsistant, délicat et mièvre, lyrique et sirupeux, cela donne un film sans relief et sans âme... Adapté d'un roman à succès (que des membres de mon entourage ont lu et apprécié), l'écrivain a tenté le défi de le transposer lui-même à l'écran. Visiblement, il y a loin de la page blanche à la pellicule! Absence de rythme, mise en scène sans relief, succession de clichés éculés contribuent à transformer ce film en gélatine insipide, en gélule soporifique... Et ce n'est pas le jeu monolithique et caricatural d'Amélie (pardon, Audrey!) Tautou qui relève la sauce! Quant à François Damien - attachant sans être transcendant - il parvient tant bien que mal à maintenir le navire - plutôt la chaloupe - à flot... L'unique étoile de mon commentaire lui revient, mais c'est hélas bien peu pour éviter le naufrage... Pour plus de finesse et de ... délicatesse, lorgnez plutôt du côté des "Femmes du 6ème étage" ou de "Et si nous vivions tous ensemble?"
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 18, 2014 12:31 AM MEST


Et si on vivait tous ensemble [Import belge]
Et si on vivait tous ensemble [Import belge]
DVD ~ Jane Fonda
Proposé par CKDO77
Prix : EUR 4,89

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Mourir, la belle affaire, mais vieillir, vieillir..., 26 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Et si on vivait tous ensemble [Import belge] (DVD)
Trois amis de longue date (Pierre Richard,Guy Bedos,Claude Rich,) et les épouses (Jane Fonda et Géraldine Chaplin) de deux d'entre eux décident de finir leur vie sous le même toit pour éviter la maison de retraite et repousser la maladie... Il y a un peu des "Vieux de la vieille" (Gabin, Fresnay & Noël Noël)dans ce film à la fois tendre, émouvant et drôle. On aurait presque envie de demander au quintette de seniors de nous attendre, de prévoir une chambre en plus et d'ajouter un couvert. On aurait envie d'y croire, de se dire "Moi aussi, je veux finir mes jours comme ça, entouré de mes potes!". En effet, quel que soit le confort et les "avantages" des maisons de retraite, elles sont malgré tout l'antichambre de la mort et on est rarement pressé d'en pousser la porte... Malgré son thème dramatique, ce film plein de fraîcheur (grâce au talent des comédiens encore imprégnés d'eau de Jouvence) nous pousse à croire que vieillir peut encore se faire dans le plaisir. Sortez le vin blanc et les cotillons, les vieux ont encore de belles journées -si non de belles années- devant eux. Merci M'sieurs dames, on est de tout coeur avec vous!


Et maintenant on va où ?
Et maintenant on va où ?
DVD ~ Nadine Labaki
Prix : EUR 8,99

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Et maintenant on va où? ... Hélas, pas bien loin!, 12 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Et maintenant on va où ? (DVD)
Un hameau partagé entre chétiens et musulmans. Pour tenir l'église (et la mosquée) au centre du village, un prêtre et un imam. D'un côté, des hommes toujours prêts à s'enflammer et à pratiquer le langage des poings; de l'autre, des femmes philosophes, sages, soucieuses de maintenir une paix fragile entre leurs mâles de maris... Jusque là, rien à redire, on s'apprête à découvrir une gentille comédie qui égratigne quelque peu les adeptes des guerres saintes... Hélas, la cinéaste hésite à prendre son parti -non pas entre les chrétiens ou les musulmans - mais, entre le drame et la comédie. Pas assez drôle ou/et pas assez dramatique, cette fable simpliste nous égare en chemin et nous laisse perplexes... Si vous aimez les comédies ou/et les drames ayant pour cadre le Moyen-Orient, préférez "Le cochon de Gaza" et "Les citronniers", nettement plus "jouissifs" et plus profonds... Ah oui, j'oubliais... Pour tempérer les ardeurs belliqueuses des mâles, les villageoises invitent au village une troupe de danseuses/prostituées ukrainiennes qui, les pauvres, se demandent aussi souvent: "Et maintenant, on va où?"


Poulet aux prunes
Poulet aux prunes
DVD ~ Mathieu Amalric
Proposé par DVDMAX
Prix : EUR 6,49

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un poulet aux saveurs pénétrantes, 5 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Poulet aux prunes (DVD)
Ce conte qui pourrait être tiré des "Mille et une nuits" est un rare moment d'enchantement et de délicatesse... Si le fond est classique (mais cela n'a rien de négatif), la forme, quant à elle, nous plonge dans un univers mêlant rêve et poésie... Images oniriques, couleurs chatoyantes, musique sensuelle: tous les ingrédients d'un conte persan sont réunis pour notre ravissement. Une histoire triste ? Certes, mais néanmoins porteuse d'un message optimiste: la vie est bien fade sans amour... A méditer avec un thé au jasmin à portée de main... Amis de la poésie, foncez et dégustez ce savoureux "poulet"!Vous verrez, vous en reprendrez volontiers...


La Cité de l'indicible peur
La Cité de l'indicible peur
DVD ~ Bourvil
Proposé par AAWATA59
Prix : EUR 11,39

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Grand frisson de plaisir pour cette "grande frousse", 4 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Cité de l'indicible peur (DVD)
Intitulé "La grande frousse" à sa sortie en salles, ce film de J.P. Mocky m'a replongé avec délices dans un coin obscur de mon enfance. En effet, ce film si absent du petit écran (comme la plupart des oeuvres de Mocky, d'ailleurs...) est devenu culte pour les cinéphiles ou les amateurs de bon cinéma "à l'ancienne". Inspiré librement du roman éponyme de l'écrivain belge Jean Ray, "La cité de l'indicible peur" est un des rares films fantastiques du cinéma français, et qui tient encore bien la route... La distribution, la qualité de l'image, le rendu de l'ambiance ... et le talent du plus anar des cinéastes français contribuent à la qualité de cette oeuvre presque intemporelle. Et voir ou revoir Bourvil dans un film atypique (idem pour "La grande lessive", "Un drôle de paroissien", toujours de Mocky!) reste un plaisir savoureux... Bref, un film fantastique -dans les deux sens du terme- qu'on se repasse avec plaisir un soir d'automne, au coin de l'âtre, avec un excellent Pur Malt dans la main...
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 19, 2013 11:48 PM MEST


Page : 1 | 2