ARRAY(0xadd0b69c)
 
Profil de Eric > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Eric
Classement des meilleurs critiques: 703.912
Votes utiles : 0

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Eric

Afficher :  
Page : 1
pixel
L'art difficile de ne presque rien faire
L'art difficile de ne presque rien faire
par Denis Grozdanovitch
Edition : Poche
Prix : EUR 7,03

1.0 étoiles sur 5 L'art facile d'être suffisant, 29 avril 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'art difficile de ne presque rien faire (Poche)
Quelle déception! J'avais apprécié le "Petit traité de désinvolture" pour sa sincérité, sa poésie du quotidien. A part quelques très rares passages qui renouvellent l'émotion de cette première lecture, l'ensemble n'est qu'un étalage de suffisance et d'affirmations péremptoires. Pourquoi Monsieur Grozdanovitch semble-t-il manifester tant de mépris pour ceux qui ne pensent ou ne vivent pas comme lui? Je cite uniquement, parmi de nombreux exemples, ses doutes quant au fait que les champions de natation (qu'il se permet de nommer...) puissent encore éprouver de la joie à nager dans un milieu naturel, sans parler de son jugement sur leurs capacités intellectuelles... Est-ce tout simplement l'effet de l'âge (et c'est un mal qui nous guette tous), de ses succès littéraires qui lui donnent de l'assurance? Passe encore sa haine pour les grands (pêle-mêle les riches, les diplômés, les sportifs de haut niveau, ...), mais ce qui est le plus choquant, c'est ce mépris qu'il témoigne, en raillant leurs comportements et leurs pensées, pour les gens simples. On ne sent que très peu d'amour dans ses textes, si ce n'est l'amour de soi.
Seule consolation de ce livre: une préface de Simon Leys qui m'a permis de découvrir cet auteur lumineux.


Page : 1