Profil de Damien > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Damien
Classement des meilleurs critiques: 61.642
Votes utiles : 78

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Damien (Paris)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Icon : Guido Cantelli (Coffret 9 CD)
Icon : Guido Cantelli (Coffret 9 CD)
Prix : EUR 22,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Ah si celui là n'avait pas pris cet avion..., 4 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Icon : Guido Cantelli (Coffret 9 CD) (CD)
...à Orly un soir de novembre 1956, nous aurions eu sans doute là un chef de la trempe intellectuel, charismatique et médiatique de Karajan et Bernstein.
Non non je n'exagère pas. Ecoutez ce coffret pour vous en convaincre. Ce chef avait tout: une aura, une emprise sur les musiciens que peu voire aucun chef n'avait atteint...à à peine plus de 30 ans (il est mort à 36 ans).

Difficile de faire une séléction parmi toutes les oeuvres incluses dans ce magnifique coffret. Prépipitez vous sur la suite du Daphnis de Ravel, l'apprenti sorcier de Dukas, la 7ème de Beethoven, la 3ème de Brahms, la symphonie de Frank etc. L'emprunte de son mentor Toscanini est largement audible, mais il y avait chez Cantelli ce petit plus d'humanité, de compréhension des oeuvres et de volonté de ne pas tout diriger de la même façon qui le distinguait sans doute de son aïeul.
C'est une aubaine, et en même temps une immense tristesse que d'écouter un chef qui avait tant à dire, tant à transmettre. Il a rejoint le panthéon des immenses chefs disparus trop tôt : Fricsay en tête, Kertesz, Argenta, Van Beinum, Kempe etc.


Requiem + Complete catalogue 2007 Chandos
Requiem + Complete catalogue 2007 Chandos
Proposé par uncroissant
Prix : EUR 9,52

4.0 étoiles sur 5 Une bonne surprise !, 4 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Requiem + Complete catalogue 2007 Chandos (CD)
Une bien belle surprise que cet enregistrement.
Les voix sont belles, sans être inoubliables, les choeurs précis et puissants (mais un peu lointain), l'orchestre impliqué, attentif et lui aussi puissant. Le tout est homogène et somptueux. Et c'est déjà beaucoup pour un tel monument ! J'aimerais en entendre plus souvent de tels Requiems de Verdi.
On est cependant assez loin des légendaires versions de Toscanini, Abbado, Giulini, Karajan voire Gardiner plus récemment. Eux avaient un sens narratif plus affirmés, une conception du theatre ou de la religion plus notable dans leur interprétation, qui rendaient leur direction inoubliable.


Mozart:Symphonies No.40&41
Mozart:Symphonies No.40&41
Prix : EUR 7,75

3.0 étoiles sur 5 Mozart par le grand seigneur Giulini, 4 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mozart:Symphonies No.40&41 (CD)
Que c'est beau, que c'est pensé, travaillé, subtil, bref l'oeuvre d'un grand seigneur de la baguette.
Giulini ne bouscule jamais son Mozart. Il met constamment en avant le chant, les lignes intermédiaires (quel chant des altos !!). On ne peut que respecter et écouter avec déléctations ces interprétations.

Pourquoi seulement 3 étoiles alors ? Et bien parce que c'est lent, trop lent. Que les baroqueux sont passés par là et pas seulement eux (les Reiner, Toscanini, Cantelli et autre Jochum sont bien plus rapides), qu'il me manque ici un certain rebond, une tonicité quasi absente.
C'est un parti pris, merveilleusement fait (les mouvements lents sont à faire écouter aux jeunes chefs pressés actuels) mais à mon sens pas prioritaire.


Beethoven : The Symphonies and Reflections
Beethoven : The Symphonies and Reflections
Prix : EUR 43,38

10 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Beau, élégant, subtile mais..., 4 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Beethoven : The Symphonies and Reflections (CD)
Jansons à la baguette, dirigeant l'excellent orchestre de la radio bavaroise (bien plus constant et interessant que l'actuel philharmonique de Berlin) pour une énième intégrale des symphonies de Beethoven.
Jansons a de toutes évidences quelques choses à nous dire et je ne peux affirmer que cette intégrale est inutile.

Le chef et l'orchestre ont assimilé et digéré les baroqueux, intégré les grands anciens, et proposent des lectures d'une précision, d'une beauté, d'une finesse et d'une rigueur incontestables. Rien à voir avec les lectures tonitruantes et souvent lassantes de Chailly avec Leipzig, on est ici plus proches d'Abbado dernière manière.

Mais où sont les prises de risques ? Les emportements ? La fouge de Beethoven dans tous ça !!??
C'est à mon goût bien trop sage, trop analytique. C'est l'oeuvre d'un chef qui connait son Beethoven par coeur, qui a réellement un sacré talent (plus que Thielemann, Chailly, Rattle pour ne parler que des intégrales récentes...).
Mais j'aurais souhaité entendre plus de folies, de spontanéité, de partis pris, quite à être moins propre au final.

Sans dire que c'était mieux "avant", dans leurs styles, dans le desordre Karajan (à Berlin pour ces 3 intégrales), Furtwangler, Toscanini (avec le NBC d'avant guerre), Giulini, Bohm à Vienne, Szell, Leibowitz à Londres ou encore plus récemment Barenboim à Berlin, Jarvi à Breme, Gardiner ont tous montré le Beethoven conquérent, révolutionnaire, mais aussi le Beethoven romantique voire plus classique.

Une intégrale à découvrir pour quiconque souhaite approfondir sa connaissance (analytique) du corpus symphonique du géant de Bonn, mais sans doute pas en mode "1ere lecture".
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : May 8, 2014 9:35 PM MEST


Karajan - Intégrale des enregistrements symphoniques et concertants
Karajan - Intégrale des enregistrements symphoniques et concertants

23 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une aubaine, 23 mai 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Karajan - Intégrale des enregistrements symphoniques et concertants (CD)
Ce très beau coffret contient tout le leg artistique de Karajan chez EMI, de la periode post guerre au tout début des années 80.

Si un grand nombre d'enregistrement est surpassé par le même Karajan chez DG, il n'en reste pas moins que beaucoup d'enregistrement de ce coffret sont tout simplement sublime : les Strauss et Wagner sont insurpassables, les enregistrements Philharmonia preuves d'une époque à tout jamais révolue, et les enregistrements viennois des années 40 éléctriques voire terrifiant.

Reste des ratés, comme les concerti de Beethoven avec Weissenberg.

Mais à un tel prix, je ne peux que le recommander !
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 1, 2008 5:27 PM MEST


Karajan - die Dokumentation
Karajan - die Dokumentation
DVD ~ Eliette von Karajan
Prix : EUR 22,00

19 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un très bon documentaire, 23 mai 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Karajan - die Dokumentation (DVD)
La réussite de ce protrait du grand chef autrichien réside surtout dans l'abondance d'archives visuelles et la pertinence des commentaires (surtout ceux de Rattle, Helmut Schmidt et René Kollo).
Le réalisateur a également effectué un montage interessant en mixant intelligement les scènes plus "people" aux images de répétitions, commentaires et autres archives audio.
On découvre également dans ce protrait un Karajan drôle et intimiste (les commentaires de sa fille Isabelle sont très émouvants), chose que l'on a peu l'occasion de voir.
Le documentaire a également le mérite de ne pas tomber dans l'hagiographie en étant réaliste sur le côté despote du chef, sa volonté de tout controler et son côté pète sec.

Quelques limites cependant à ce DVD : la comparaison inutile avec Leonard Bernstein. Certes les 2 chefs avaient une grande estime l'un pour l'autre, mais comparez le mode de vie, le style de répétition, ainsi que leur passé n'était pas necessaire. Par ailleur, 90 minutes ne suffisent pas à dresser un portrait complet de ce personnage complexe : la passion de Karajan pour la technologie, sa découverte de jeune talent, son passé complexe etc. tout ces éléments auraient mérité un développement plus important.
Le réalisateur a axé son documentaire sur le "son" Karajan : légato, légato et encore légato...NON ! Karajan, ce n'est pas que ça ! Ce son plein, mais transparent, légato (lié) mais tranchant et percutant quand il le faut !

A recommander.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 18, 2014 11:18 PM MEST


Baryton
Baryton
Prix : EUR 6,99

25 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Pâle copie, 3 janvier 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Baryton (CD)
Et d'une, ce cher Florent Pagny chante des airs de ténors, et non de barytons comme le titre l'album (ça c'était pour le puriste...), et de deux, prenez n'importe quelle compilation de VRAIS ténors au rayons classiques, la qualité du disque n'en sera que meilleur (et pas seulement les Pavarotti et les Domingo etc), souvent moins cher en plus. Même Andréa Boccelli est bien meilleur !!!!
Alors essayez de mettre côté la notoriété de Pagny (qui n'utilise que cette dernière pour faire ce disque) et allez plutot jeter un coup d'oeil chez nos amis les vrais ténors !!!


Page : 1