Profil de Mr. Benedetto Fabrice > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Mr. Benedetto ...
Classement des meilleurs critiques: 1.605
Votes utiles : 477

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Mr. Benedetto Fabrice (France)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13
pixel
Eloge des voyages insensés : Ou L'île
Eloge des voyages insensés : Ou L'île
par Vassili Golovanov
Edition : Broché
Prix : EUR 29,41

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Beau, simplement beau., 11 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Eloge des voyages insensés : Ou L'île (Broché)
C'est ma première lecture d'un récit de voyage, et quelle lecture!
Avec un immense talent, Golovanov nous entraîne dans sa quête de lui-même, se perdant dans un lieu perdu pour mieux se retrouver.
Rudesse de la géographie, authenticité perdue de certains hommes, fierté en péril d'autres. L'auteur nous emmène dans un lieu et des moments "entre deux", où l'on sent que quelque chose est en train de se perdre, ou est même déjà perdu. Point ici de description grandiose des espaces vierges ou des hommes "purs" du grand nord, telle qu'on aurait pu l'imaginer de la part d'un citadin émerveillé, mais au contraire une profonde empathie, un désir de comprendre et de partager, de nous faire partager. Point non plus de réflexion philosophique abstraite: les petites choses du quotidien sont ici suffisantes pour nous élever.
On comprend bien que l'expérience de Golovanov sur les pas de Trevor-Battye l'écossais est trop intense pour être simplement retranscrite. Son épiphanie dans la toundra ne se raconte pas, elle se vit comme il le reconnaît lui-même. Mais quelle beauté, quelle pudeur et quelle élégance dans cette évocation de sa quête insensée chez les Nenets et les Siirts!

On a l'impression d'avoir lu un grand livre dès qu'on l'a refermé.


Le Mystère du hareng saur
Le Mystère du hareng saur
par Jasper FFORDE
Edition : Broché
Prix : EUR 20,90

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Non!, 4 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Mystère du hareng saur (Broché)
Si vous saviez comme ça me fait mal au coeur de ne mettre que deux étoiles à un Jasper Fforde, si vous saviez... Mais qui aime bien châtie bien, c'est bien connu.
Tant pis si je révèle deux ou trois trucs de l'histoire, mais il faut quand même le faire savoir: il manque un scénario à cet opus!
Les 5 précédents, sans être tous aussi bons naturellement, étaient d'excellente qualité: le monde uchronique de Thursday était bien décrit, le monde des livres était aussi mystérieux qu'intéressant, et quelles intrigues, quelles intrigues! quelles inventions! Le portail de la prose, évidement, les Tals, le gravi-tube, les dirigeables, la république de Galles, la chrono-garde, la fille Hadès coincé dans une boucle temporelle où elle fait la queue aux caisse, c'était vraiment GENIAL.
Las... Tout commence ici par la nouvelle "géographie" du monde des livres: en gros, c'est comme dans la vraie vie, avec ses îles, ses avenues, ses maisons... bref, c'est tout simplement chiant: à quelques détails près, on se croirait chez nous! Tout le charme des précédents "Thursday Next" est ici absent, tout comme Thursday elle-même d'ailleurs. Il m'a fallu un moment pour me rendre à l'évidence: ELLE N'APPARAIT PAS DANS CE ROMAN (ou si peu, à la fin, que ce n'est qu'anecdotique) et 99% du roman se passe dans le monde des livres: rien de ce qui m'avait plu dans les précédents tomes n'apparaît ici, l'interaction si excitante entre le réel et la fiction est quasiment absente.
Et quelle pauvre histoire, et quelle lenteur, à l'image du bateau qui remonte le fleuve métaphorique... on se croirait dans un vieux film se passant en Louisiane, sur les immenses bateaux à aube, si leeeeeeeents....
Ajoutez à cela quelques passages d'une longueur infinie, tel que la course poursuite "en altitude" avec les hommes en plaid et la coupe est pleine: j'avais hâte que ça se termine!
Heureusement que quelques excellentes idées viennent -un peu- pimenter tout ça: l'apparition d'"Un carré" (à mon avis, on est peu en France à le connaître, pour ceux que ça intéresse, c'est là: Flatland ou là: La quatrième dimension), le champ de miMes (mais même là, ça devient vite un peu longuet) et le miroir de la Dame de Shalott.. mais c'est tout et ce n'est pas assez!
Jamais je n'ai été autant déçu par un roman, jamais. J'attendrai l'avis de ma femme, quand elle aura lu le prochain, pour continuer, ou non, à être fan de Thursday.
M***, ça m'ennuie vraiment d'être aussi dur, mais quand ça va pas, ça va pas!
Remue-toi, Jasper!


Tucker & Dale fightent le mal
Tucker & Dale fightent le mal
DVD ~ Tyler Labine
Proposé par plusdecinema
Prix : EUR 7,86

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Encore, encore!!!, 4 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tucker & Dale fightent le mal (DVD)
Génial, ce film est génial!
Ca commence comme un slasher movie comme on en a vu 1000, avec des ados américains têtes-à-beignes, une virée à la campagne, des bouseux inquiétants... et puis, et puis...
Et puis ça continue dans un univers parallèle où la blonde n'est finalement pas si conne, où le bouseux est un as au Trivial Pursuit... mais où les morts s'accumulent quand même, inéluctablement, immanquablement. On n'en dira pas plus sur les modus operandi pour ne pas gâcher le plaisir aux veinards qui ne l'ont pas encore vu!
J'ai adoré, et mes gamins (9 et 11 ans) aussi: un film idéal pour leur faire découvrir ce que sont l'humour noir et le second degré. Une des répliques du film est même devenue culte chez nous: "Avec mon copain, on était tranquillement en train de bricoler quand tout à coup des étudiants se sont mis à se suicider autour de nous!".
Ne loupez pas cet OVNI, et jetez aussi un oeil à Le Monde (presque) perdu", dans le genre second degré, c'est génial aussi!


Touchez pas au Grisbi
Touchez pas au Grisbi
DVD ~ Jean Gabin
Prix : EUR 8,57

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 A mourir d'ennui..., 29 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Touchez pas au Grisbi (DVD)
Je détonne ici, parmi les autres commentaires élogieux sur ce fameux film.
Film de gangsters, années 50/60, j'avoue, je m'attendais à quelque chose dans le genre des "tontons flingueurs". Du décalé, de la gouaille, de l'action, tout ce que laissait présager le titre sympa...
Las! aucun rythme ici, aucun humour, pas de second degré, l'intrigue toute plate avance à pas de tortue (mais au moins on notera qu'on n'a pas attendu les superproductions américaines pour inventer des méchants ne sachant pas tirer et parvenant à manquer les gentils à quelques mètres avec une mitraillette...).
Quelle déception et quel ennui au final...


Choke
Choke
par Chuck Palahniuk
Edition : Broché
Prix : EUR 8,50

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Pas lu en entier..., 28 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Choke (Broché)
Je sais, je sais, je ne devrais pas commenter si je ne l'ai pas lu complètement, je sais. Néanmoins, comme c'est rare que je ne termine pas un livre, c'est un indice.
Une bricole m'a enquiquiné dès le début: comment croire une seule seconde que le héros puisse gagner une partie de sa vie en faisant semblant se s'étouffer dans des restos, puis, après avoir suscité de la pitié chez ses "sauveurs" providentiels, compter sur eux pour qu'ils lui envoient régulièrement des subsides ?????? Qui peut croire à ça?
Donc, dès le départ, impression négative pour moi.
Puis une histoire poussive, pimentée par quelques passages salaces, certes, mais on avance à deux à l'heure et finalement, le bouquin finit vite à sa place dans ma bibliothèque, et pour longtemps je pense.
Bien déçu après "Snuff", que j'avais trouvé très intéressant.


Je m'appelle Jeanne Mass
Je m'appelle Jeanne Mass
par Thomas Lelu
Edition : Poche
Prix : EUR 4,80

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Peuh.., 21 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je m'appelle Jeanne Mass (Poche)
.. ch'fais bien mieux!

Contactez moi si vous osez et vous verrez! Deux tomes de folie...

"N'oubliez pas votre orignal sur la vitre" et " Merci d'étreindre la lumière en partant". Ce trouillon de Lélu meurt de peur à l'idée de cette concurrence de folie, hé hé hé..


La Disparition
La Disparition
par Georges Perec
Edition : Poche
Prix : EUR 9,90

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 :-( J'aurais tant aimé avoir adoré...., 21 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Disparition (Poche)
... parce que ce roman est tout de même une légende de la littérature, que tout le monde connaît... mais que peu on lu, et pour cause: quel que soit le respect que je peux avoir pour l'auteur, quelle que soit sa virtuosité pour se passer de ce fameux "e", quelle que soit la beauté et la variété du vocabulaire utilisé.... je trouve ce texte très , trop, difficilement lisible (il fait partie des rares livres que je ne vais pas terminer).
L'histoire est compréhensible, là n'est pas le problème, mais le style est tout simplement épuisant -et comment pourrait il en être autrement sur un roman complet?
C'est une prouesse, une vraie, mais qui aurait dû ne faire qu'un chapitre dans une autre oeuvre.
Enfin, comme il est dit au dessus, ça fait toujours bien dans une bibliothèque...

Du coup, je me suis lancé dans "le mystère du hareng saur" de Jasper Fforde, que je viens de recevoir.... Amusante coïncidence: on pourrait croire que cette absence de "e" dans "la disparition" peut être due à je ne sais quelle attaque de grammasites ou autres perturbations du Monde des Livres!
Thursday Next, au boulot!!! ;-)


Contes & décomptes
Contes & décomptes
par Etienne Lécroart
Edition : Album
Prix : EUR 19,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A pleurer!, 12 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Contes & décomptes (Album)
Inventif à souhait, inattendu, foutraque et inédit: tout est bon dans cette BD.
Et comme le dit le commentateur supra: "Compter sur toi" est tout simplement exceptionnel.
C'est la première fois que j'ai pleuré en lisant une BD. C'est simple et ça brise tout simplement le coeur.
Bravo, M. Lécroart, du grand art, tout simplement.
Bravo et merci.


Filosofia - La crypte De La Créature
Filosofia - La crypte De La Créature

4.0 étoiles sur 5 Jeu très sympa!, 27 octobre 2013
Solide:4.0 étoiles sur 5 Amusant:4.0 étoiles sur 5 Educatif:4.0 étoiles sur 5 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Filosofia - La crypte De La Créature (Puériculture)
Ca y est, la première partie en famille est terminée, et on s'est vraiment amusé!
Les règles semblent compliquées à la lecture mais finalement, on comprend vite en jouant. Il y a de la stratégie, des surprises (les téléporteurs et les pierres pivotantes sont une bonne idée!).
ATTENTION! lisez bien toute la notice avant de coller les autocollants "personnages" sur les jetons: pour chaque couleur de jeton, il faut une répartition particulière des valeurs (1/6; 4/3; 3/4 et 5/2) ce qui n'est pas précisé dès le début ET AUSSI: il faut que le 1, le 3, le 4 et le 5 soient blancs pour chaque couleur.
Pensez y au bon moment!

Je recommande ce jeu!

Remarques après quelques mois: je recommande toujours ce jeu, sincèrement, et plus on est de fous, plus on rit!


Utoya
Utoya
par Laurent Obertone
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 le Mal est fascinant..., 20 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Utoya (Broché)
Depuis "la France orange mécanique", Laurent Obertone est marqué du sceau de l'infamie. Mal-pensant, supporté par M. Le Pen, tout ce qu'il écrit, fait et dit depuis est et sera vu au travers de ce prisme "estampillé extrême droite".
Il est donc d'autant plus difficile de tenter d'avoir sur son travail un avis impartial (ou au moins indépendant de l'avis qu'on a de son premier livre, un avis n'étant par définition jamais impartial).
Qu'en est il donc ici? Obertone se met dans la tête du tueur et le fait parler, penser, agir. D'aucuns disent donc que c'est d'autant plus facile que l'auteur est lui-même comme le "héros": raciste, fasciste... et d'autres diront que, puisque le parti pris est de mettre le lecteur à la place de Breivik, il n'y a pas d'autre possibilité que d'étaler, sur des centaines de pages, une explication/justification de ses actes, et c'est forcément complaisant, puisque c'est Breivik qui parle. Anti-islam, eugéniste, macho à mort, égocentrique, assassin, mais aussi déterminé, travailleur, intelligent, logique (l'élimination des responsables de la situation qu'il déplore est l'aboutissement "logique" de sa pensée), Breivik est fascinant, comme le sont toutes les personnalités extrêmes, fascinant autant que repoussant bien sûr.
Le texte se lit aisément, et est construit de manière intéressante. On retient forcément la longue et terrible liste des meurtres du début, numérotés et accompagnés d'un genre de résumé de rapport d'autopsie. C'est glaçant et prenant à la fois.
Bien fait, agréable à lire, terrifiant et éprouvant à penser, laissant un goût amer dans la bouche : comment peut il en être autrement quand on rentre dans la tête d'un tueur en série?


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13