undrgrnd Cliquez ici Baby RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Profil de Mr. Benedetto Fabrice > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Mr. Benedetto ...
Classement des meilleurs critiques: 1.489
Votes utiles : 534

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Mr. Benedetto Fabrice (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-15
pixel
Carte RGIONAL Scotland
Carte RGIONAL Scotland
par Michelin
Edition : Carte

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Très bien, 11 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Carte RGIONAL Scotland (Carte)
Idéal pour compléter les cartes, qui sont un peu trop petites à mon goût, des guides de voyage. Et pas cher!


Le bonhomme de neige: Une enquête de l'inspecteur Harry Hole
Le bonhomme de neige: Une enquête de l'inspecteur Harry Hole
par Jo Nesbo
Edition : Broché

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Polar classique, efficace., 23 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le bonhomme de neige: Une enquête de l'inspecteur Harry Hole (Broché)
Rien d'extraordinaire dans cette histoire classique: enquête, fausses pistes, retournements de situation, suspense à la fin. Ecrit correctement (PS: message au traducteur: les notes de bas de pages sont là pour expliquer, pas pour embrouiller!), ce roman se lit vite et est très plaisant.
Loin d'être inoubliable mais très agréable et prenant.


Patchanka
Patchanka
Prix : EUR 6,99

5.0 étoiles sur 5 inoubliable, inégalé., 21 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Patchanka (CD)
Je n'en reviens pas.. Il n'y a qu'un seul commentaire concernant cet album?????
Comment est ce possible? Comment ceux qui ont vécu la grande claque dans la gueule qu'était la Mano Negra peuvent ils ne pas faire l'éloge de cet album ici? Patchanka et Puta's Fever restent à ce jour inégalés dans le rock français: quelle pèche, quelle énergie! Une envie se remuer dans tous les sens, de hurler "Patchanka for everybody.. con la Mano Negra!", en français, en anglais, en espagnol, en arabe (épatant "Sidi'bibi" !), peu importe. On chante (on essaie de suivre le rythme endiablé de Manu Chao) on crie on se bouge et on regrette ces années où on appelait ça le "rock alternatif", les concerts de dingues où il finissait par y avoir autant de monde sur scène que dans la salle, ces salles peuplés de fans de groupes aux noms improbables, La Souris Déglinguée, Gogol 1er et la horde, Parabellum, OTH, les endimanchés, Lady Tony and the raindogs... bref, toute la compil' "mon grand frère est un rocker" (à quand la réédition???). Mano Negra en était le fer de lance, le navire amiral, incarnant mieux que tous ce besoin de bruit, de fureur, d'énergie de l'époque, cette envie d'envoyer valdinguer toutes les valeurs des années fric qu'étaient les années 80 et 90, les années de la pub' et de Tapie, des premiers boy's band et de TF1 privatisée, bref, un crachat dans la gueule de ce monde-là.
"l'baron qui règne à la mairie
Veut qu'tout l'monde aille au lit sans bruit
Les lits qui grincent sont interdits
Ronfler c'est toléré
Plus un bruit, c'est la ronde de nuit!"
Qu'en reste t'il à l'époque des nuits blanches de Delanoé et Hidalgo?


Julius Corentin acquefacques T06 Le décalage
Julius Corentin acquefacques T06 Le décalage
par Marc-Antoine Mathieu
Edition : Album
Prix : EUR 14,95

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Jusqu'où pourra t-il nous emmener?, 15 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Julius Corentin acquefacques T06 Le décalage (Album)
Oui, jusqu'où?
MAM continue à nous surprendre et à nous ravir, à chaque épisode de cette extraordinaire saga. On n'est plus dansla BD mais dans la BD², au moins. Il ose le questionnement sur l'Oeuvre, et je suis certain qu'un jour on étudiera Julius Corentin Acquefacques en cours de philo (voire de linguistique, tant les dialogues font parfois penser à du Raymond Devos!).
N'hésitez pas une seule seconde, chacune de ses oeuvres est un plaisir, une surprise et on se dit, immanquablement, qu'il est vraiment très fort.
Prochaine étape, allez savoir? Un bande dessinée.. sans dessin? sans bande? une bande non dessinée... il est capable de tout.
Ne passez pas à côté de cet auteur!
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 20, 2013 5:07 PM CET


Du pur amour et du saut à l'élastique
Du pur amour et du saut à l'élastique
par Frédéric Pagès
Edition : Broché
Prix : EUR 17,25

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Mmmouais... boooof..., 11 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du pur amour et du saut à l'élastique (Broché)
Moi qui avais ADORE d'autres écrits de l'auteur, comme "Le métaphysique du mou", "La vie sexuelle d'Emmanuel Kant" ou encore "Landru, précurseur du féminisme(!)", j'avoue que j'ai été déçu par ce roman.
Je l'ai trouvé en demi-teinte, trop loufoque pour être crédible, pas assez pour être classé dans l'absurde.
La lecture fut plaisante, distrayante certes, mais rien ne me restera de cet ouvrage dans quelques semaines... Disons que c'est un bon livre de plage (ou plutôt de montagne, bien sûr!).


La France Orange Mécanique
La France Orange Mécanique
par Laurent Obertone
Edition : Broché

34 internautes sur 39 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 livre-thermomètre..., 9 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La France Orange Mécanique (Broché)
Allez, je m'y colle.
Je viens de visualiser l'échange entre Aymeric Caron et Laurent Obertone dans l'émission de Laurent Ruquier "On n'est pas couché", et cela m'a un peu fait penser aux échanges qu'il y a ici entre "pro" et "anti" (à noter cependant qu'ici, les "antis" semblent ne pas avoir lu le livre, mais peu importe): c'est Jaurès, je crois, qui disait que le seul courage est maintenant de dire la vérité... et il semble donc que les faits soient en eux même fascistes! Le seul "argumentaire" (il faut vraiment des guillemets) déployé contre ce travail journalistique est qu'il "fait le jeu du Front National".
Fin du débat.
En plus Marine Le Pen elle-même en a dit du bien.
Fin totale et définitive du débat: si MLP en dit du bien, c'est que les idées de l'auteur sont nauséabondes, que son parcours sent le souffre, que ses chiffres sont truqués, et même s'il ne sont pas truqués ils sont choisis pour servir un discours qui rappelle "lesheureslesplussombresdenotrehistoire", et même si Obertone rappelle que son constat et ses chiffres sont les mêmes que ceux annoncés par M. Boutih ou dans les JT des grandes chaînes (sans que cela n'émeuve personne), l'accusateur public s'en sortira par une pirouette en taxant l'auteur de racisme, ce qui est l'argument définitif qui rend impossible la poursuite de la conversation.
On a beaucoup parlé des +/- 200 viols par jour. Hier, journée de la femme, on a rappelé qu'une femme est violée toutes les 8 minutes en France: calculez, cela fait bien 180.
On a aussi demandé à Obertone ce qu'il savait des chiffres du nombre de viols au Moyen Age pour qu'il puisse affirmer que "depuis que le France est France, jamais il n'y en a eu autant"... mais faut-il des statistiques pour constater qu'à l'époque de nos grands-parents, on ne se faisait pas casser la gueule pour un regard de travers ou une cigarette refusée? On avait beaucoup de tournantes dans les années 50? Il y avait beaucoup d'endroits où les flics n'osent pas aller? Les pompiers se faisaient ils régulièrement accueillir par des jets de pierre dans les années 60 par exemple? L'accusateur public réclame ici des chiffres, il lui en faut (même s'il a auparavant dit et redit qu'on fait dire ce que l'on veut aux chiffres, peu importe, ce qui compte, c'est qu'Obertone est raciste).
Et peu importe que l'auteur dise très clairement, à plusieurs reprises dans le livre, que c'est une infime partie des immigrés (ou issus de) qui est responsable d'une bonne partie du réensauvagement de la France, peu importe que l'islam soit la première religion des prisons, peu importe les patronymes entendus lors des audiences dans les tribunaux, peu importe les rapports du Sénat sur la sur-délinquance des jeunes issus de l'immigration,peu importe les travaux de chercheurs comme Lagrange, bref, peu importe le réel, peu importe ce que vivent les français puisque la seule chose qui compte c'est que le réel corresponde à l'idéologie de la classe médiatico-politico-économique dominante (issue des mêmes écoles et trustant tous les pouvoirs depuis 30 ans): on ne s'en sort pas si mal, "limmigrationestunechancepourlaFrance", "ilnefautpasstigmatiser", "celafaitlejeudeufrontnational", "cestuneatteinteauvivreensemble".
Bref, ce livre d'un journaliste (et pas d'un sociologue ou d'un homme politique dont le devoir serait d'apporter des propositions et solutions pour améliorer les choses) est un thermomètre, et on sait tous que casser le thermomètre fait tomber la fièvre.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (15) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 18, 2013 8:54 AM CET


Les décisions absurdes II: Comment les éviter
Les décisions absurdes II: Comment les éviter
par Christian Morel
Edition : Broché
Prix : EUR 19,50

4.0 étoiles sur 5 Aussi intéressant que le premier tome., 9 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les décisions absurdes II: Comment les éviter (Broché)
C.Morel nous fait partager une fois encore ses analyses et conseils face aux dysfonctionnements qui conduisent à la prise de décisions absurdes, dangereuses, idiotes, au sein de toutes les organisations, entreprises ou même simples groupes de personnes (une cordée en haute montagne par exemple). Il nous livre cette fois ses propositions pour tenter de les éviter, en se fondant sur sa propre expérience de cadre chez Renault et sur les dispositifs mis en place à la Nasa, dans la Marine américaine, dans l'aviation civile ou les blocs opératoires, bref, partout où la recherche de la fiabilité est cruciale.
Une fois de plus, son analyse est pertinente, claire et facile à lire et invite à chercher dans sa propre entreprise/association... quelles sont les procédures à mettre en place/modifier pour tenter de s'approcher de la haute fiabilité. Il est frappant de constater, au sein des plus grandes organisations gérant des milliards d'euros de fonds publics, que la recherche de la fiabilité soit aussi peu évoquée. C. Morel le souligne parfaitement en invoquant une quasi-révolution des mentalités (politique de non punition des erreurs, par exemple, tellement à l'opposé de l'air du temps).
Une analyse salutaire.
M. Morel, faites nous plaisir et envoyez ce livre à nos chers dirigeants tant ils semblent en avoir parfois besoin...


70030 FRANCE ADMINISTRATIVE PLASTIFIE  1/1M4  74X100cm
70030 FRANCE ADMINISTRATIVE PLASTIFIE 1/1M4 74X100cm
par COLLECTIF
Edition : Relié

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 conforme à la commande, 26 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 70030 FRANCE ADMINISTRATIVE PLASTIFIE 1/1M4 74X100cm (Relié)
Rien a redire, la carte est bien plastifiée, bien faite, jolie au mur.

PS: qu'est ce que ce serait bien si on trouvait encore des cartes double face: une avec les départements, une autre avec les reliefs... voire une liste des départements et des régions. Je suppose que cela doit poser un problème technique insurmontable à l'heure actuelle...


Le grand roman de la physique quantique
Le grand roman de la physique quantique
par Manjit Kumar
Edition : Broché
Prix : EUR 24,50

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un immense plaisir!, 19 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le grand roman de la physique quantique (Broché)
Le livre porte bien son nom: un véritable roman que cette "invention" de la physique quantique, qui aura tant révolutionné nos vies depuis un siècle.
Chacun des grands acteurs de cette aventure bénéficie d'une biographie intéressante, jamais trop longue ou courte, toujours passionnante, inscrite dans l'histoire tourmentée de ce début de XX siècle, avec les deux guerres mondiales provoquées par le pays leader dans la physique théorique - on se passionne pour les attitudes pacifistes d'Einstein (PS: Madame Einstein, où que vous soyez maintenant, je compatis... (ceux qui ont lu me comprendront!)), la réussite de Bohr, l'obstination payante d'Heisenberg: ils sont tous dignes d'être des personnages des meilleures fictions.
Très léger double bémol scientifique:
- lorsqu'est évoquée la classification périodique des éléments (d'ailleurs, Mendeleiev n'est pas même cité, tiens??), j'ai cru comprendre que les physiciens cherchaient à comprendre les raisons d'une telle classification.. mais alors comment cette classification a t'elle été établie? Je pensais justement que c'était grâce aux découvertes quantiques qu'elle avait pu être établie..
- je pense que le théorème, fondamental, de Bell, aurait pu être mieux expliqué...
Mais bon, 4 étoiles quand même, et c'est vraiment une excellente lecture! (même si ma femme me prend pour un extra terrestre quand je lis des trucs pareils...)
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 31, 2014 5:39 PM CET


Sans parler du chien
Sans parler du chien
par Connie Willis
Edition : Poche
Prix : EUR 8,20

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 De la dentelle., 12 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sans parler du chien (Poche)
C'est très bien écrit, c'est très bien décrit, c'est effectivement surprenant, s'agissant d'une oeuvre de science fiction ayant pour thème le voyage dans le temps. On s'attend à des trucs incroyables, à des passages spectaculaires dans des trous de ver, dans des déchirures spatio-temporelles... mais pas du tout. Tout est dans la finesse, dans les détails d'une histoire taillée au cordeau, extrêmement bien pensée, et à la fin on ne peut que se dire (enfin, c'est au moins ce que moi, je me suis dit): "wouah.... ah ouais, d'accord alors c'est pour ça que.... " et se remémorer ensuite les détails qu'on a lu avant sans y prêter garde.... et se dire qu'on le relirait bien encore une fois maintenant qu'on connaît la fin.
Bref, de la dentelle, et faite main en plus, je vous dis!


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-15