undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici
Profil de BCG > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par BCG
Classement des meilleurs critiques: 195.647
Votes utiles : 28

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
BCG

Afficher :  
Page : 1
pixel
The Sea of Memories
The Sea of Memories
Prix : EUR 20,29

2.0 étoiles sur 5 Jolie pochette, joli titre..., 4 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Sea of Memories (CD)
...mais musique désespérément dénuée d'originalité. Disque acheté sur la foid e critiques rares mais plutôt positives (Pitchfork). Au final, une électro light un peu eighties, à ce point insipide que cela vire parfois à la lounge music nineties. Ce n'est pas mal fait, mais à quoi bon ? Album écouté trois fois, et à chaque fois, lorsque le disque s'achève, le constat que la chose est finie et ne vous a aucunement marqué.


Between The Buttons
Between The Buttons
Prix : EUR 22,02

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Le proverbial bouton sur le nez du top model, 3 novembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Between The Buttons (Album vinyle)
Groupe que j'aime énormément, mais album à mon sens tout à fait médiocre (dans sa version normale, donc expurgée des deux classiques que sont Let's Spend et Ruby Tuesday), surtout après le bombe "Aftermath". Le problème n'est pas qu'ils sortent un album très anglais et se voulant plutôt distingué, ni même - comme on l'a beaucoup dit à tort - qu'ils essaient de marcher sur les plates-bandes des Beatles (là où "Satanic Majesties" pompe les Beatles sans succès, mais avec des qualités propres qui rendent finalement cet album très attachant à sa manière, "Between The Buttons" n'a aucune connexion particulière avec les Beatles). Non, le problème, c'est que cet album voit les Stones se confronter à un type de musique que les Kinks (groupe par moments excellent, quoique inférieurs aux Glimmer twins) faisaient à l'époque très bien, mélange électro-acoustique de pop et de vaudeville. Et la comparaison entre les enregistrements 66/67 des Kinks et cette piètre tentative stonienne de sonner comme Ray Davies est assez pathétique. 2 étoiles pour la pochette.


Canada - prix Fémina étranger 2013
Canada - prix Fémina étranger 2013
par Richard Ford
Edition : Broché
Prix : EUR 22,50

14 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Presque ennuyeux, 30 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Canada - prix Fémina étranger 2013 (Broché)
De la part d'un auteur capable de produire, ici un roman remarquable avec du fond ("Indépendance"), là un recueil de nouvelles où il ne se passe presque rien mais où tout mouvement ou pensée est parfaitement décortiqué ("Pêchés innombrables"), ce "Canada" - vendu comme l'événement littéraire de la rentrée - constitue une cruelle déception.

D'habitude brillamment contemplatif, Richard Ford se montre ici très statique, et sur le mode poussif, en plus... L'action n'évolue guère, de surprise il n'y a pas, et toutes les pensées et/ou peurs et/ou observations du personnage principal sont décortiquées d'une manière assez scolaire, avec de nombreuses répétitions à la clé. Bref, sur une histoire presque vide, ce subtil orfèvre du sous-entendu qu'est Ford tombe ici dans le récit très appuyé, avec un style beaucoup moins convaincant que dans ses écrits précédents.

Au final, l'absence de style et la linéarité de l'histoire évoquent Douglas Kennedy, et un Kennedy dans lequel il n'y aurait même pas de rebondissements dans le récit !

Auteur à lire (pour ceux qui ne connaissent pas encore), mais livre à éviter.


Damages - Saison 4 - Coffret 3 DVD
Damages - Saison 4 - Coffret 3 DVD
DVD ~ Glenn Close
Prix : EUR 19,99

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 En chute libre, 6 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Damages - Saison 4 - Coffret 3 DVD (DVD)
Après une saison 1 fantastique et novatrice, puis des saisons 2 et 3 qui parvenaient à reproduire honorablement la saison 1 (même si les innovations initiales commençaient déjà à devenir des tics), cette saison 4 est une catastrophe absolue. Glenn Close ressemble à une momie et joue comme une momie, Rose Byrne est ravissante mais s'ennuie avec nous, John Goodman (qui endosse un rôle certes très mal écrit) cabotine comme jamais, la réalisation manque cruellement de moyens et, en tout état de cause, le scénario est indigent, tant sur le fond (peu voire pas de crédibilité dans l'action, personnages terriblement prévisibles) que dans la forme (les flash-backs hyper-répétitifs ne servent qu'à tuer le temps). Initialement très haut de gamme, cette série évoque désormais un bouche-trou nocturne pour TNT.


So
So
Prix : EUR 25,00

14 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Mitigé, 4 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : So (CD)
Si l'album original, sans être le meilleur de Peter Gabriel, est néanmoins excellent (un album doté d'un son 80's à ce point moderne qu'il n'en est pas ridicule 25 ans après, c'est rarissime...), avec une note 4-5, le coffret 3CD - certes présenté à un prix abordable - laisse sceptique. La remasterisation n'apporte absolument rien à un album qui était dés sa sortie parfait en termes de conditions d'enregistrement, et en cela évoque les remasterisations U2, qui invitent les fans à racheter un album au seul titre qu'il est réédité, ce qui est ridicule.

Pour ce qui est du double CD live qui est ajouté, version CD de la VHS 'POV' avec des titres bonus, celui-ci aurait pu être sorti individuellement (par exemple dans un combi CD-DVD), sans être adjoint à "So". Mais surtout, Gabriel a trouvé pire que les overdubs studio : il édite carrément deux des chansons, en y supprimant des passages (qui existaient sur la VHS) situés au milieu de la piste musicale. En effet, ceux qui gardent un souvenir ému et précis de l'extraordinaire version de "In Your Eyes" découvriront avec stupeur que la version d'origine a été raccourcie de 2-3 minutes sur la fin, Gabriel prenant ses ciseaux vers la 8ème minute et y collant la fin qu'il récupère à la 11ème : bizarre conception de la véracité d'un live ! Idem pour "Lay Your Hands On Me", tronçonné pendant la partie instrumentale (sur la VHS ; Peter dans la foule). Si le procédé se conçoit à la rigueur pour "Lay Your Hands" (Peter passe plusieurs minutes dans le public, et la musique alors jouée n'a pas d'autre intérêt musical que d'attendre qu'il remonte sur scène), c'est par contre vraiment gênant pour "In Your Eyes".

Si Gabriel a toujours été hyper pointilleux sur la qualité de ses enregistrements, il semble que sa volonté de précision clinique soit allée ici à l'encontre de la vie de son concert, de son live.

Ceci dit, pour ceux qui ne connaissaient ou ne connaissent pas l'original video, ce double CD audio se laisse évidemment écouter, même si, à l'instar de tous les enregistrements live publiés par Gabriel, il ne rend pas justice à l'extraordinaire showman qu'il fut jusqu'à la tournée "Us" comprise.


Page : 1