Profil de The Mafia Stole My Guitar > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par The Mafia Stol...
Classement des meilleurs critiques: 7.130
Votes utiles : 71

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
The Mafia Stole My Guitar

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4
pixel
The unquiet sky
The unquiet sky
Prix : EUR 21,98

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Je décroche ..., 25 mai 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : The unquiet sky (CD)
A l'instar de pendragon ou Knight Area , en ce qui me concerne , un nouvel album d' Arena est toujours attendu avec impatience .

En plus d’être impatient , depuis l'arrivée de Paul Manzi en remplacement de l'excellent Rob Sowden , s'ajoutent beaucoup de méfiance et d'appréhension ….car ce dernier ne m'a jamais semblé être la bonne personne pour assurer la voix du groupe … De plus , un nouveau changement de line-up (nouveau bassiste en remplacement de John Jowitt) au sein du quintet semblait être de mauvais augure ...
Parallèlement , un extrait de quatre minutes (The Demon Strikes ) était disponible sur le site du groupe depuis la mi-Mars et laissait deviner que l'esprit Arena était toujours bien présent dans ce morceau.

Enfin , bref , « The unquiet sky » est paru et me semble …...très ombragé .

j'ai pourtant pris mon temps avant de vous faire part de mes impressions puisque j’ai écouté cet album depuis fin mars (précommande sur le site du groupe) et pour moi le constat est donc le suivant :

l'intro du premier morceau magnifique et Nolanesque ….. laissait espérer un enchaînement digne de celle-ci , mais dès le deuxième titre , on déchante vite puisque on à l'impression d’écouter un vieux slow de Scorpions bien has been …. Et cette voix , grrrr !!!

Je vous envoie directement au morceau « no chance encouter » assez intéressant musicalement parlant je précise puisque la aussi , même constat , vocalement c'est énervant et ça hurle .

Vient ensuite un petit instrumental qui fait du bien aux écoutilles suivi du morceau éponyme de l'album … intro façon « Enya » de mauvais goût et puis un titre linéaire à souhait qui ne propose rien ,comme le suivant , toujours rien , ….. mais qu'est ce qu il se passe chez Arena , c’est fade , insipide, c'est mou du genou !!!! et le reste de l'album l'est tout autant !!!!

Pour résumer cet album , on a une intro intéressante , deux morceaux corrects puis deux ou trois passages musicaux pas trop mauvais et puis c'est tout (ça fait cher l'album en précommande à 22 euros) et puis toujours la même façon de procéder , le groupe se repose trop sur les soli et riffs de John Mitchell , cela fini par être répétitif et très vite lassant . On est à des années lumières de Immortal? - the visitor et contagion ....

J'ai découvert le neo-prog avec Arena et ses superbes albums (the visitor - immortal?) et ses morceaux épiques d'une longueur parfois bluffante , Contagion reste à ce jour l'album tous groupes confondus que j'écoute le plus, Pepper's ghost est également une belle réussite , mais tant que le groupe gardera cet ersatz de chanteur , en ce qui me concerne , il ne me sera plus possible d’écouter çà ,Le précédent album m'avait fortement déplu dans son ensemble ,....celui ci aussi .

le fait d'avoir plusieurs étiquettes le concernant (Arena -Pendragon - shadowland - Alchemy - Caamora etc etc) clive nolan ne s’égarerait il pas ? J'en ai bien l'impression ….......


Sun Also Rises
Sun Also Rises
Prix : EUR 8,79

4.0 étoiles sur 5 De bonnes bases ..., 27 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sun Also Rises (Téléchargement MP3)
Ce premier album de knight area est très convainquant ! Ce cd ou alternent les passages doux et mélodiques donnent beaucoup de plaisir à l'auditeur et déclenchent au fil des écoutes un paquet d’émotions !!

Le chant de mark smit est vraiment présent et très agréable , il colle parfaitement au travail des musiciens . Les claviers sont eux aussi omniprésents et toujours bien dosés et embellissent vraiment les compos du groupe .

Avec ce premier album très plaisant à découvrir , Knight Area se positionne comme représentant de premier ordre du neo-prog et se hisse au niveau de groupes comme Arena et Pendragon et tout ça pour notre plus grand plaisir .


Prog 100 : Le rock progressif, des précurseurs aux héritiers
Prog 100 : Le rock progressif, des précurseurs aux héritiers
par Frédéric Delâge
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tout ce que vous avez voulu savoir sur le rock progressif ......, 30 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Prog 100 : Le rock progressif, des précurseurs aux héritiers (Broché)
Les bons ouvrages sur le prog ne sont pas légion . Donc , à propos de notre bel univers musical , quand un écrit traitant du sujet susnommé pointe le bout de sa couverture , il faut s'empresser de lire deux ou trois critiques (bonnes de surcroit) à propos et franchir le pas afin d'y jeter un sérieux coup d’œil ...

Je ne vous ferai pas un long commentaire sur ce bouquin , je vous conseille plutôt de lire celui de Mr Philippe Vallin qui a très bien résumé le sujet .

Je voudrais juste confirmer que ce livre est une mine d'or dans lequel on trouve une multitude d'informations concernant notre bien aimé rock progressif , des balbutiements , en passant en revue son évolution à travers les différentes décennies jusqu’à nos jours .... Ce petit voyage dans le temps est bien agréable ma foi .

Sérieusement , je vous conseille de vous Laisser captiver par ce livre agréable à parcourir , bien écris , qui vous permettra surement de découvrir (comme moi) des groupes dont vous ignoriez l'existence et puis une vingtaine d'euros pour un ouvrage comme celui ci , c est franchement une aubaine !


13th Star
13th Star

4.0 étoiles sur 5 Bien , mais ......, 3 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : 13th Star (CD)
Superbe artwork , là dessus rien à dire.
Musicalement , c'est bon mais il manque le petit plus , la petite étincelle qui justement aurait fait de ce bon album , un très bon album .....
C'est résolument moderne , électrique parfois très électrique ...
Le son est clair , fluide , rien à redire à ce niveau . Petit bémol , La batterie peut finir par agacer parfois sur certains morceaux ..... à mon gout .
Vocalement , Fish maitrise son sujet parfaitement . On pourra remarquer qu'il parle de plus en plus , mais pas de soucis , ça colle très bien au disque , bien au contraire .
La plus belle réussite de cette treizième étoile est pour moi le magnifique "where in the world" , morceau très doux , très reposant et qu'on apprécie après quelques compositions précédentes parfois trop ... saturées .

Finalement , cet album mérite que l'on s'y attarde car c'est une bonne surprise après un "field of crows" légèrement décevant et ne faisons pas non plus la fine bouche , un album de Fish est toujours une bonne nouvelle !


Cross And The Crucible
Cross And The Crucible
Prix : EUR 20,49

4.0 étoiles sur 5 Du néo-prog de très bonne facture, 30 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cross And The Crucible (CD)
Pallas ... Ce nom me disait vaguement quelque chose dans l'univers du rock progressif .... Jusqu’à ces derniers temps , je n'avais jamais vraiment approfondi sur les compositions de ces écossais .

Une fois de plus , une webradio prog m'a permis de découvrir un morceau de cet album . Morceau que j'ai vraiment aimé (For the greater glory) . Donc logiquement , je décidai d'en écouter un peu plus et de passer en revue l'album complet .

Ce fût donc une très agréable découverte !

Un album saupoudré années 80 , tant au niveau du son , de la voix d'Alan Reed et de l'ambiance générale de celui-ci . De superbes passages de guitares ,une basse batterie bien présente , des claviers toujours savamment incorporés donnant beaucoup de "formes" aux compositions de ce disque .

Tout cela pour vous dire que je suis satisfait d'avoir découvert cet album car c'est aussi le genre de musique qui me plait dans l'univers ô combien vaste du rock progressif . Je pense que cet album est une totale réussite et qu'il mérite que l'on s'y attarde de très près .


A Feast of Consequences
A Feast of Consequences

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Big Fish, 11 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Feast of Consequences (CD)
Le voici enfin de retour notre géant écossais !

On pourra dire qu'il a pris le temps pour nous délivrer son nouvel album mais qu'importe , le résultat est là et il est plutôt magnifique .

Dés le premier morceau "perfume river" un petit frisson de satisfaction descend le long de votre colonne vertébrale ..... je pense un des morceaux phares de l'album de même que "High wood"qui est aussi simplement magnifique et envoutant , voix grave piano et violon introduisent le morceau de la meilleure des façons et suivent d'autres superbes titres évoquant la grande guerre , tous du même acabit .

On pourra aussi qualifier "the other side of me" de grande réussite ainsi que "blind to the beautiful" , morceau vraiment touchant ....

Fish tient avec A feast of conséquences un album d'une énorme qualité rempli de petits bijoux (toujours saupoudré d'une petite touche celte) qui pour moi est le meilleur de sa longue carrière même si j'aime beaucoup ses autres albums ( 13th star ,zippos et field of crows) .

Dans cet album , il n'y a pas de faiblesse , pas de mauvais morceaux et c'est impossible d'en dire du mal tellement il est beau et réussi .

En tout cas , un album qui ne peut pas vous laisser insensible et que vous devez posséder ou écouter absolument si vous aimez Fish et la belle musique , un album très riche et emprunt d'une atmosphère particulière qui vous rend heureux de connaitre ce très ... grand bonhomme !

Merci Fish .


The Ghosts of Pripyat
The Ghosts of Pripyat
Prix : EUR 6,93

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Dans les règles de l'art, 11 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Ghosts of Pripyat (Téléchargement MP3)
N’étant pas spécialement fan de marillion + hogarth à part quelques albums , rien ne me prédestinait à écouter celui de Steve Rothery ....

Mais j'ai découvert un extrait de l'album sur une webradio prog qui se nome "morow.com" , morceau qui a donné le titre à l'album de ce cher Steve ....
Un titre de toute beauté , introduit à la guitare acoustique et ensuite .... un régal de clavier , batterie , basse , tous bien dosés . Cela donne un morceau instrumental extraordinaire , dommage qu'il soit si ... court .

Le reste de l'album ? une galette entièrement instrumentale ou Steve vit , habite sa musique . Les mélodies sont superbes , le son est limpide , bref un petit bijou auquel steve hackett et steve wilson ont participé . L'ambiance de ce disque est magnifique , parfois planante , mélancolique ....

Tout ça pour vous dire que cet album est pour moi une très agréable découverte et mérite d’être écouté tant il fait du bien à l’âme .....


Men Who Climb Mountains
Men Who Climb Mountains
Prix : EUR 25,96

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Retour aux sources ?, 14 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Men Who Climb Mountains (CD)
Ca y est , le voilà enfin le nouvel album de Pendragon , je suis toujours impatient de découvrir le travail commun de deux grands musiciens que sont Clive Nolan et Nick Barret ...
Pas grand chose à voir avec ses deux prédécesseurs à part peut être "face of darkness" aux quelques sonorités "passion" .
Un album qui au premier abord peut être déconcertant mais qui se dévoile au fil des écoutes.
Un album très mélodique et une atmosphère bien agréable se dégage de la plupart des titres .
Un petit bijou se détache de ce CD, "In Bardo " ou clive Nolan nous régale de son savoir faire ... toujours au top notre Clive (vivement le nouvel Arena)

Ce nouvel album de Pendragon est réellement une très bonne surprise à écouter et réecouter afin de découvrir son univers particulier , en tout cas depuis quelques albums , la bande à Barett nous gratifie du meilleur , comme quoi , il vaut mieux prendre son temps et faire du bon travail .....
Bref, un album que je recommande chaudement ! Ah , j'oubliais , la pochette est moche ....
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (9) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 28, 2014 10:25 PM CET


Hyperdrive
Hyperdrive
Prix : EUR 21,00

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très bon millésime, 14 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hyperdrive (CD)
Le voici enfin , le nouvel album de nos bataves préférés :

Afraid of the dark débute ce nouvel album d'une façon magistrale , ce morceau déborde d’énergie et plante le décor ... guitares et claviers omniprésents et une voix toujours aussi chaleureuse, bref une magnifique introduction et un des meilleurs morceaux du groupe!
L’atmosphère se détend légèrement avec les morceaux suivants qui restent du Knight Area pur jus jusqu'à "avenue of the broken dreams "bien rythmée avec un soupçon de hard FM dans les cœurs et des soli de guitares vraiment réussis , tout comme ceux des claviers .
On enchaine avec "stepping out " , instrumental très intéressant et pêchu , tout comme " hypnotised "qui conclut cet album de la même façon qu'il avait commencé !

Pour résumer cet album , on y trouve de très bons morceaux toujours estampillés made in Knight Area , une voix toujours aussi agréable et des guitares / claviers toujours bien dosés . Un album ou la musique se durcit parfois et c'est tant mieux .

Je recommande vivement cet album pour les fans de Knight Area (et les autres), c'est un très bon millésime et je suis persuadé qu'ils ne seront pas déçus , en tout cas , moi je ne le suis pas !


Contagion Max
Contagion Max
Prix : EUR 26,00

5.0 étoiles sur 5 Un Max de Contagion, 24 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Contagion Max (CD)
Parfois annoncé , souvent espéré .... Le voilà enfin ce cd , on l'attendait depuis si longtemps !

Tous les morceaux de contagion , contagious et contagium réunis et dans l'ordre d’écoute adéquat ! comme le dit Clive Nolan , c'est une sorte de Contagion "director's cut"

Que dire de cette nouvelle édition de Contagion ? Pour moi le meilleur d'Arena , une voix excellente (Rob Sowden ) à des années lumières de celle de Paul Manzi (Chanteur actuel ou plutôt pseudo chanteur ) et une inspiration débordante font de cet album un incontournable d'Arena et du néoprog et de surcroit un cd indispensable pour tous les fans du groupe !

Des albums aussi relevés que celui ci , on en redemande encore et encore !


Page : 1 | 2 | 3 | 4