Profil de Raymond > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Raymond
Classement des meilleurs critiques: 73.590
Votes utiles : 21

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Raymond

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
Six Favourite Concertos
Six Favourite Concertos
Prix : EUR 10,22

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Trè beau!, 21 avril 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Six Favourite Concertos (CD)
Voici un cd d'un compositeur peu connu mais qui mérite de le devenir!

Le style est un pré-classique de la seconde moitié du 18em siècle consacré aux claviers, orgue, piano forte et clavecin. Des 6 concertos le 5em en sol mineur sonne encore très Baroque et se trouve être un magnifique bijou!!

Les autres sont plus modernes mais la créativité du compositeur est absolument indéniable et l'interprétation avec Paul Nicholson aux claviers et à la direction est fort bien menée.

Je recommande vivement ce disque aux découvreurs de grande musique bien servie!!


Scarlatti: Concerti Grossi, Pub. London 1740 & Cello Sonatas
Scarlatti: Concerti Grossi, Pub. London 1740 & Cello Sonatas
Prix : EUR 26,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magnifique!!, 19 avril 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Scarlatti: Concerti Grossi, Pub. London 1740 & Cello Sonatas (CD)
Voici un disque qui rend à Scarlatti père toutes les lettres de noblesse de sa musique instrumentale quelque peu mise de côté par rapport à ses oeuvres vocales.

L'interprétation est juste magistrale et ses concerti grossi atteignent une dimension d'une majesté et d'un tempérament absolument parfaits!
O. Dantone nous fait entendre par sa grande compréhension de cette musique le génie de ce compositeur à travers la fougue de son interprétation.

Quant aux sonates pour violoncelle jouées par M. Valli elles sont juste magnifiques car l'interprète se refuse à jouer 2 fois chaque reprise de la même manière, il invente sans cesse de nouvelles lignes mélodiques qui font de ces sonates de véritables bijoux.
Par rapport à Mauro Valli, certains violoncellistes comme Bruno Cocset ou Christophe Coin jouent un cran au-dessous il faut dire les choses comme elles sont!

Cet enregistrement est un grand cd que je recommande chaudement!!!


Dvorák : Concerto pour violoncelle en si mineur, Op. 104 - Bruch : Kol Nidrei - Tchaikovsky : Variations sur un thème Rococo
Dvorák : Concerto pour violoncelle en si mineur, Op. 104 - Bruch : Kol Nidrei - Tchaikovsky : Variations sur un thème Rococo
Prix : EUR 16,41

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Déception sans surprise!, 9 avril 2013
Janos Starker fait partie de ces interprètes qui possèdent une technique sans failles mais qui n'ont aucune sensibilité, aucun tempérament, ni profondeur...

Ce concerto est un monument pour le violoncelle et il exige une passion intense du soliste, ici rien de tout cela il n'y a que la technique et rien que cela. La musicalité est totalement absente et le concerto perd toute sa grandeur et sa magie!

Il y a heureusement beaucoup mieux, Dupré, Wispelwey, Rostropovitch, Schiff...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 20, 2014 9:22 PM MEST


Dvorak:Cello Concerto B Minor
Dvorak:Cello Concerto B Minor
Proposé par Japan-Select
Prix : EUR 81,57

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Déception sans surprise!, 9 avril 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dvorak:Cello Concerto B Minor (CD)
Janos Starker fait partie de ces interprètes qui possèdent une technique sans failles mais qui ne démontre aucune sensibilité, aucune passion, ni tempérament...

Le concerto de Dvorak qui est un véritable monument pour le violoncelle réclame avant toute chose une immense passion du soliste. Or, avec Starker il n'y a rien, il y a la technique et c'est tout, ce concerto perd toute sa grandeur et sa magie avec un tel interprète!

Il y a heureusement beaucoup mieux, Dupré, Wispelwey, Rostropovitch, Schiff...


Sonates pour le violoncelle avec la basse continue
Sonates pour le violoncelle avec la basse continue
Prix : EUR 20,00

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Intéressant à découvrir., 6 avril 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sonates pour le violoncelle avec la basse continue (CD)
Dans ce cd la découverte de Jean Barrière n'est pas sans intérêt même s'il y a certaines choses à dire à ce sujet qui ne sont pas forcément plaisantes.
Par exemple il s'agit d'une musique assez répétitive, de plus si l'interprète la joue note à note elle n'a pas grand intérêt ça devient du remplissage.

les 2 premières sonates du cd sont bien exécutées et assez intéressantes!

La sonate en sol Majeur pour 2 violoncelles est franchement fade, les thèmes sont insipides et très répétitifs.
La sonate en ré mineur livre 3 est par contre très jolie dommage que le violoncelliste ait un son si nasillard.

La sonate en do mineur est très variée, les thèmes plus recherchés. Je regrette le mouvement lent où l'on retrouve le son nasal du soliste, quelques glissandos douteux et des reprises "presque" sans ornements ce qui est dans cette musique très regrettable. Le violoncelliste manque d'imagination dans son jeu ce qui renforce le côté répétitif de l'écriture. Le mouvement lent est très moyen alors qu'il peut devenir très beau.
Dans le dernier mouvement Cocset est par contre excellent, il varie son jeu c'est beau.

La sonate en ré mineur livre 2, on se trouve dans une sonate qui sonne étonnamment baroque, il y a un retour aux maîtres français de la viole de gambe du début du 18em siècle. Cocset joue proprement mais sans ornement notamment après les reprises, quel dommage, il y avait bien mieux à réaliser.
Le dernier mouvement est plus intéressant en raison des variations de trilles du soliste.

La sonate en sib Majeur fini très bien le cd. Je regrette juste la présence de la contrebasse heureusement celle-ci reste discrète, Cocset est ici très bon.

En conclusion je dirais que Barrière a quelques moments de grâce mais d'une manière générale il reste un compositeur de second plan, mais pour le découvrir ce cd est absolument parfait!


Pergolesi / Scarlatti - Stabat Mater
Pergolesi / Scarlatti - Stabat Mater

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Merveilleux!, 2 avril 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pergolesi / Scarlatti - Stabat Mater (CD)
Enfin un stabat mater de Pergolese qui respire une énergie et une passion dévorante, c'est la façon de sentir la musique du grand Alessandrini.
Il s'est entouré de 2 solistes franchement exceptionnelles et de musiciens vraiment à la hauteur, Francesca Vicari au 1er violon c'est juste une merveille et Luigi Piovano au violoncelle c'était le mieux pour un ensemble avec si peu d'instruments.

Le stabat Mater de Scarlatti est une pure merveille, on reconnaît la savante écriture du maître où les violons ne doublent pas les voix comme chez Pergolese. Découvrir cette oeuvre géniale il n'y avait pas meilleur choix pour ce disque!!

Sûblime!!


Weiss: Dresden Manuscript - Music for two lutes
Weiss: Dresden Manuscript - Music for two lutes
Prix : EUR 9,19

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 D'une grande délicatesse!, 28 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Weiss: Dresden Manuscript - Music for two lutes (Téléchargement MP3)
Voici un cd peu commun car 2 luths ça ne s'entend pas souvent!
On connaît le grand Weiss qui fut le plus grand compositeur et virtuose de son temps sur le luth.

4 sonates sont proposées ici, les 2 premières sont justes extraordinaires, Weiss trouve des thèmes toujours si surprenants!!
La 3em avec un violoncelle en continuo me convainc un peu moins mais c'est tout à fait personnel.
La dernière est très bien conçue quoique moins captivante que les 2 premières à mon goût.
Les interprètes sont à la hauteur du compositeur, Robert Barto grand spécialiste de Weiss et Schröder qui a beaucoup travaillé sur la partition afin de compléter des lignes manquantes sur le second luth font une équipe remarquable!!

Un très beau cd!!


Weiss: Lute Sonatas, Vol. 9 (Barto) - Nos. 32, 52, 94
Weiss: Lute Sonatas, Vol. 9 (Barto) - Nos. 32, 52, 94
Prix : EUR 8,19

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Du grand Art!, 26 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Weiss: Lute Sonatas, Vol. 9 (Barto) - Nos. 32, 52, 94 (Téléchargement MP3)
Ce volune 9 est admirable!
On disait du luth qu'il était l'instrument des rois pour moi c'est le roi des instruments!

Dans la sonate 32 en do mineur l'Ouverture est prodigieuse, quelle imagination, le menuet et le presto final sont magnifiques.

Dans la sonate 94, en sol mineur, sans doute la plus belle de l'album on arrive à une profondeur peu commune.
l'Andante donne le ton d'une envoûtante mélancolie qui dictera la sonate jusqu'à son terme.
La Courante est un peu "entêtée" avec ces doubles croches et ces basses obstinées., elle est suivie par une paisane au thème sautillant et facile à retenir.
La Polonaise est plus dense et plus lente, on y retrouve toujours cette mélancolie.
La sonate s'achève sur une petite gigue virtuose enlevée de main de maître!

Jamais on ne se lasse d'entendre une musique pareille, Weiss était bien le plus grand de son temps pour le luth et il se trouve bien servi par Robert Barto!


Sonates pour violoncelle & basse continue
Sonates pour violoncelle & basse continue
Prix : EUR 20,00

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Très décevant!, 24 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sonates pour violoncelle & basse continue (CD)
Le livret est magnifique comme d'habitude!

Mais voilà, Bruno Cocset est loin de convaincre avec ces sonates, son timbre est nasillard, il y a peu d'ornements, il veut l'originalité à tout prix mais le résultat est bien terne.

Le 3em. mouvement de la sonate 7 est un véritable bijou s'il est profondément ressenti, mais ici, et en toute honnêteté il n'y a rien, aucune émotion, les trilles qui participent à la grande beauté du mouvement sont totalement occultées, plates et sans invention. A l'évidence l'artiste n'a pas compris la profondeur du mouvement.

c'est surtout dans la sonate no. 9 qui est sans nul doute la plus belle sonate du maître vénitien où le violoncelliste ne montre strictement aucune profondeur dans cette magnifique sonate, la technique est parfaite mais le jeu reste superficiel et sans âme!

J'ai été très déçu en écoutant ce cd...

Franchement la version de Wispelwey pour ne citer qu'elle est largement meilleure!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 20, 2014 9:31 PM MEST


L'Orfeo
L'Orfeo
Prix : EUR 20,68

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Version superbe!, 24 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Orfeo (CD)
Le livret est très dàcevant, il y a peu de toiles valables , il y a quelques photos mises un peu pêle-mêle et l'entretien avec Camille Laurens est sans aucun intérêt!

Dès l'ouverture Alessandrini annonce la couleur! Une grande liberté dans les tempi, quand on entend la vitesse de la ritournelle sur la Musica. Le prologue est très vivant, très orné et le continuo riche.
L'idée d'Alessandrini de faire ralentir le choeur, flûtes et percussions avant une brutale accélération de tout l'orchestre donne un effet garanti aux ritournelles.
Euridice (Anna Simboli) qui fait aussi Proserpina est d'une grande douceur, c'est très beau. La nymphe et les bergers sont aussi très bons et le continuo est riche!

Acte 2, les rythmes des ritournelles sont étourdissants. Orfée et les bergers sont excellents après l'intervention de la messagère.

Acte 3, Dans "Possente Spirto" Orfée est vraiment excellent et les violons qui se répondent, les cuivres et cette harpe accompagnée par les luths est magnifique.
Fin de l'acte 3 les ornements des cuivres sont superbes.

Acte 4, Proserpina est excellente et Pluton pareillement et toujours ces ornements de cuivres sur les ritournelles!

Acte 5,Les plaintes d'Orfée sont poignantes et l'ensemble orchestral d'une grande profondeur.
Les ritournelles de la fin de l'opéra sont juste admirables et la Mauresque a été revue par Alessandrini et c'est simplement génial!

J'ai donc adoré les libertés, notament rythmiques d'Alessandrini et la recherche de la part des chanteurs d'une pureté baroque avec des ornements.
Cela dit le 4 sur 5 que j'attribue à cette très belle version s'explique par le fait que dans la version d'Haïm il y a une passion que je ne trouve pas ici. A l'évidence Alessandrini recherchait plus la pureté que la déraison, il a réussi son coup mais je préfère Haïm en "écorchée vive"! Mais c'est tout à fait personnel!


Page : 1 | 2