undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de Franck Krieger > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Franck Krieger
Classement des meilleurs critiques: 46.494
Votes utiles : 100

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Franck Krieger (FRANCE)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1
pixel
Tovil : Exorcismes thérapeutiques bouddhistes
Tovil : Exorcismes thérapeutiques bouddhistes
par Kapferer
Edition : Relié
Prix : EUR 39,50

2.0 étoiles sur 5 Décevant, 19 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tovil : Exorcismes thérapeutiques bouddhistes (Relié)
On reste sur sa faim, c'est plus un album de photos commentées qu'un vrai livre. On s'attend à lire des textes exhaustifs, on se retrouve juste avec de brefs résumés et commentaires des photos. Dommage, parce que les sujets traités sont inédits et originaux et on aurait aimé en savoir beaucoup plus... avec moins de photos.


Les Sept plumes de l'aigle
Les Sept plumes de l'aigle
par Henri Gougaud
Edition : Poche
Prix : EUR 7,30

4.0 étoiles sur 5 Excellent livre, 19 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Sept plumes de l'aigle (Poche)
Ce roman m'a fascinée, je ne voyais pas cette culture sous cet angle si mystique et plein de rebondissements, de mystères. On ne s'ennuie pas une seconde.


Sony MDR-ZX310R.AE Casque supra-aural 98 dB/mW 10 - 24 000 Hz 1000 mW cordon 1,2m Rouge
Sony MDR-ZX310R.AE Casque supra-aural 98 dB/mW 10 - 24 000 Hz 1000 mW cordon 1,2m Rouge
Prix : EUR 19,99

4.0 étoiles sur 5 Bonne qualité, 19 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Bon casque, le son est bon surtout pour son prix, le casque peut se replier facilement et il a l'air solide.


Le livre des morts tibétain : La grande libération par l'écoute dans les états intermédiaires
Le livre des morts tibétain : La grande libération par l'écoute dans les états intermédiaires
par Padmasambhava
Edition : Broché
Prix : EUR 35,50

20 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Premier livre très complet, 5 juin 2010
Le traducteur et commentateur apporte une version très riche et complète du bardo thödrol, la première d'après lui, traduite directement du Tibétain en Français. C'est vraiment un plaisir de trouver autant de textes qui se complètent et nous informent plus amplement que dans les versions précédentes d'autres auteurs.
En revanche, on peut regretter que les commentaires précèdent les textes au lieu d'y être intégrés au long du déroulement de leur lecture, ce qui rend leur compréhension plus compliquée à cause des va-et-vient obligatoires. D'autre part, l'auteur a une fâcheuse tendance à se disperser dans ses explications (manque de synthèse, trop de parenthèses superflues avec des remarques anecdotiques dont l'intérêt est discutable, comme par exemple sur des points de traduction ou bien encore sur des querelles internes entre les ordres monastiques au sujet de tel ou tel texte, qui auraient du être mentionnées simplement sous la forme de notes de bas de page afin de ne pas nuire à la compréhension globale), qui souffrent par conséquent d'un manque de clarté pourtant indispensable dans ce genre d'ouvrage très complexe, si l'on souhaite éviter de se perdre dans les méandres des textes originaux inscrits par les tibétains dans un style souvent redondant et répétitif.
Si l'on veut comprendre clairement l'enchaînement et le sens de la structure des textes du livre, il s'avérera par conséquent indispensable d'effectuer soi-même les organigrammes hiérarchisés (voire les tableaux) qui n'ont pas été faits, en reprenant avec des titres et de courts résumés la signification de chaque texte et paragraphe (par exemple lors de la description de l'apparition des déités émanant des différents chackras), si l'on veut parvenir à en visualiser clairement le déroulement dynamique général. Cela permettra de se repérer à travers la complexité et le foisonnement de détails des prières par l'intermédiaire des organigrammes ou des tableaux pour ne pas perdre le sens général des textes.
Il faut rendre hommage à Philippe Cornu pour l'énorme travail que le le rassemblement, la traduction et le commentaire des textes a du lui donner, et aussi pour avoir eu le mérite de nous apporter enfin une première version plus complète, riche et apparemment justement interprétée de ce que l'on appelait jusqu'ici le livre des morts tibétain. De plus, cet ouvrage qu'il a traduit et commenté permet de comprendre enfin l'enchaînement progressif des visions qui se produisent progressivement au début du bardo, car avant lui il faut préciser qu'aucune autre version n'avait été capable d'expliquer clairement ces processus qui partent tout d'abord du chackra du cœur, puis se développent en une explosion de visions variées. Lorsqu'on lisait les autres ouvrages ce point crucial n'était pas mentionné à ma connaissance, et il était impossible de savoir que les premières déités provenaient de ce chackra. On croyait simplement qu'elles émanaient directement de l'Esprit sans aucun intermédiaire.
Enfin, l'auteur a eu la bonne idée d'ajouter (comme il l'a fait dans son ouvrage d'astrologie tibétaine) sous la forme de planches en couleurs, les mandalas des déités qu'il est indispensable de pouvoir visualiser pendant la lecture des conseils aux morts et la méditation sur les différents processus, ainsi qu'un glossaire sur les principaux termes sanskrits et tibétains.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 25, 2013 8:57 PM MEST


L'Histoire secrète de l'espèce humaine
L'Histoire secrète de l'espèce humaine
par Michael Cremo
Edition : Broché

80 internautes sur 88 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magnifique et courageux !, 17 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Histoire secrète de l'espèce humaine (Broché)
Je suis historien et archéologue de formation, et comme nombreux d'entre eux qui n'ont jamais adhéré à la théorie évolutionniste* que les intégristes de la science ont imposé de force comme un fait établi sans jamais avoir rien prouvé, voilà 20 ans que j'attendais la publication d'un tel ouvrage.
Et je ne suis pas déçu, car loin de faire partie de l'un de ces nombreux déchets à sensations sortant tout droit de l'esprit fantasque des excités qui publient d'habitude ce genre d'ouvrage, c'est au contraire une oeuvre scientifique majeure extrêmement sérieuse et rigoureuse, qui est à mon avis l'une des publications archéologiques les plus importantes que la science ait jamais publié.
Ce livre marque le point de départ téméraire d'une nouvelle ère vers une archéologie objective et ouverte qui va peu à peu se démarquer des anciennes écoles (on pourrait même dire des sectes dans certains cas) dirigées par de vieux dinosaures obtus et tyranniques.
On peut espérer qu'il marque en même temps la fin de l'intégrisme scientifique accompagné de ses réseaux obscurantistes d'une certaine intelligientsia mafieuse dirigée par quelques mandarins qui n'auraient jamais du pouvoir se trouver à la tête de la recherche archéologique, car ils sont à l'origine de l'orientation partiale de la pensée humaine par l'imposition arbitraire de leurs théories quelquefois volontairement truquées. Et elles sont malheureusement toujours admises de fait depuis plus d'un siècle, jusque dans les manuels des écoles primaires sans que personne n'ose ou ne pense à les contredire.
On pourrait même aller jusqu'à dire que ceci est un crime contre l'humanité puisque ce mode de pensée spéculatif oriente tous les hommes qui sont à la recherche de leur passé et donc de leur évolution, vers de fausses pistes. Ainsi, tous les concepts qui sont échafaudés à partir de là sont faussés puisqu'ils sont fondés sur des données erronées.

* Je précise que lorsque je dénonce les théories évolutionnistes, ce ne sont pas celles de C.R. Darwin mais celle des préhistoriens, qui ont détourné et rendu erronées les études de Darwin. Ces dernières ont été confirmées par les généticiens de notre époque, lorsqu'ils ont découvert l'existence des allèles (gènes variant) qui permettent au génotype de se modifier pour s'adapter à de nouvelles situations. On voit que Darwin n'a jamais envisagé ni sous-entendu que les espèces vivantes ont pu apparaître à un état primaire pour tendre vers une perfection ultime, mais que toutes les espèces s'adaptent constamment à leur environnement (donc rien ne permet pour l'instant de connaître l'état, évolué ou bestial, de l'espèce humaine il y a des millions d'années). La théorie de Darwin n'a pas le moindre lien avec celles des préhistoriens qui affirment de la façon la plus spéculative qui soit, que l'espèce humaine est apparue à un état d'ectoplasme il y a quelques millions d'années, pour tendre vers notre état actuel (sous entendu de s'améliorer constamment que ce soit par métissage ou autre). Darwin n'a jamais parlé de cela ; l'adaptation n'est pas synonyme d'amélioration, et bien que cela soit l'une de ses composantes, il faut aussi admettre que des régressions sur le plan génétique en sont le deuxième aspect, car toute adaptation est éphémère en soi, dans un sens ou dans un autre.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 25, 2013 8:55 PM MEST


Page : 1