Profil de Joachim > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Joachim
Classement des meilleurs critiques: 157
Votes utiles : 3822

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Joachim (France)
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Chambre 507
Chambre 507
par Jc HUTCHINS
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 " Entrez dans le cauchemar ", 18 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chambre 507 (Broché)
Un véritable cauchemar oui ! Préparez-vous à avoir encore plus peur du noir et des bruits qui peuvent en jaillir !

Cette confrontation entre un patient et son thérapeute au sein d'un hôpital qui recèle des patients trop dangereux pour être limités à un asile, nous fait sombrer dans des épisodes terrifiants et extrêmement bien décrits. La pression monte crescendo, et votre lecture va s'accélérer brutalement en attaquant la fin !

C'est du très bon, ça se dévore avec un petit frisson dans les tripes, et ça peut nous rappeler ces heures de lectures époustouflantes en compagnie de Stephen King ou de Clive Barker !

Oui, un régal pour les amateurs !


Retour a Little Wing
Retour a Little Wing
par Butler Nickolas
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Du grand roman américain comme on les aime !, 3 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Retour a Little Wing (Broché)
Oui, du grand roman américain ! Loin des trucs insipides et nombrilistes qui pullulent alentour !

Un petit bled paumé dans le Winsconsin, une communauté où tout le monde se cotoie, et au milieu, quatre amis inséparables depuis l'enfance.
Le destin les a séparés, puis réunis, il y a eu des mariages, des séparations, des retrouvailles, les carrières différentes entre la star du rock, le business man, le cowboy et le fermier, mais chaque fois leur vie a tourné autour de Little Wing, comme un aimant, comme le lien unique de leur enfance et de leur amitié merveilleuse.
Au détour des confessions de chacun, on comprend leur existence, leurs déchirures, et c'est avec beaucoup de tendresse que l'auteur nous offre-là un véritable hymne à l'amitié, et l'on se prend à rêver de connaître nous aussi de tels sentiments fraternels.

Bref, c'est beau, c'est touchant, c'est vivant, c'est la vie, et bon Dieu que c'est bon !!!


L'incertitude de l'aube
L'incertitude de l'aube
par Sophie Van der Linden
Edition : Broché
Prix : EUR 13,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Entre délicatesse et horreur, 29 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'incertitude de l'aube (Broché)
C'est la rentrée ! La petite Anushka sautille jusqu'à son école en compagnie de son grand-père, son cartable sur l'épaule et le sourire aux lèvres. Tout est beau, parfumé, son amie l'a rejoint et c'est la fête ! Dans la cour de l'école, partout ce même enthousiasme. On entend même des petards au loin... Des pétards ? Vraiment ? Et c'est qui, ces bonshommes qui arrivent en courant, cagoules sur la tête, armes à la main, et qui hurlent ? Oui, c'est qui ?
C'est une prise d'otages. Enorme. Toute une école. Parents, enfants, profs, tout le monde se retrouve tassé dans le gymnase, cernés par des bombes et des terroristes. L'horreur de l'attente commence...
Et au milieu de l'horreur, la petite Anushka essaie de lutter comme elle peut, en plongeant dans ses souvenirs heureux.

Un petit bouquin d'une vraie force, qui vous cisaille à la toute fin.


L'Île du point Némo
L'Île du point Némo
par Jean-Marie Blas de Roblès
Edition : Broché
Prix : EUR 22,50

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 On se croirait dans du Jules Verne !!!, 28 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Île du point Némo (Broché)
Du romanesque pur jus ! Dès les premières pages, on a l'impression de faire un délicieux et suranné voyage dans le temps, avec des personnages haut en couleur, des aventures rocambolesques, des épisodes drôles au détriment des héros, le tout sublimé par une plume enlevée et quelques scènes qui malmènent puisqu'on ne sait plus où l'on est !
Et que dire du Transibérien attaqué par des Cosaques, de cet énorme diamant dérobé, du gentleman opiumane, de la croisière en Zeppelin, du chinois fou des pigeons et des grosses poitrines, de cet étrange miroir anal, et j'en passe !

C'est la première fois que je lis de Roblès, et pour sûr, il a su m'embarquer dans sa folle aventure ! Mais au-delà de cette foire improbable menée de main de maître, notons également un fond tout aussi soutenu, avec une réflexion sur la littérature et sur le monde qui nous dirige.

Bref, une réussite et un petit Ovni dans cette rentrée !


Deep Winter
Deep Winter
par Samuel W. Gailey
Edition : Broché
Prix : EUR 23,40

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Une souris et des hommes, 28 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Deep Winter (Broché)
On est au fond des Etats-Unis avec sa serveuse sexy, ses flics pourris, son lac gelé, ses forêts profondes, et au milieu de tout ce malestrom, Danny, le simplet dont tout le monde se fout sauf ladite serveuse, qu'on finit par retrouver morte, et c'est une chasse à l'homme qui commence et qui va embraser les lieux.

C'est bien écrit, bien mené, les personnages sont profonds et l'on sombre dans l'ignomie des petits hommes, mais finalement, il n'y a rien de très original, rien qui transcende vraiment, rien qui emporte ni promet de rester longtemps en vous.

Donc un bon roman, sans plus.


On ne voyait que le bonheur (Littérature française)
On ne voyait que le bonheur (Littérature française)
Prix : EUR 13,99

14 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un roman plus sombre et plus abouti que les précédents, 22 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : On ne voyait que le bonheur (Littérature française) (Format Kindle)
Les petits romans mignons et légers, c'est fini ! Delacourt s'attaque ici à un sujet plus grave, à un ton plus sombre, tout en gardant sa facilité d'écriture, plaisante, simple et efficace.

Le héros est un assureur qui en a assez de bosser sans y mettre de compassion, un mari trompé, un fils malmené, un père qui se trouve trop lâche. Un jour, toutes ces gouttes d'eau vont finir par faire déborder le vase, et l'on se prend un coup dans le bide à la fin de la première partie...

Le bouquin est bien foutu, on est bringuebalé comme il faut dans les relations familiales (nos propres relations familiales, du coup !), l'amour, la trahison, le pardon, la fuite, etc... C'est donc là un premier livre "sérieux" de Delacourt, qu'il dirige très bien.
De là à en faire un prétendant à un des importants prix littéraires, je trouve que c'est abusé. Cependant, on n'a pas besoin d'un prix Renaudot, Medicis ou Goncourt pour être un bon bouquin !


Les mots qu'on ne me dit pas (La Bleue)
Les mots qu'on ne me dit pas (La Bleue)
Prix : EUR 11,99

14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Digne de Jean-Louis Fournier !, 21 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les mots qu'on ne me dit pas (La Bleue) (Format Kindle)
C'est dans un récit court, à coup de chapitre vif, que l'auteur nous raconte son enfance au sein d'une famille de sourds, avec ces incompréhensions, ces malaises, ce rejet même, et tous ces instants émouvants, drôles lorsqu'on débranche l'aspirateur et que la mère continue à nettoyer la moquette sans s'en rendre compte. Bref, c'est un récit touchant et corrosif, qui se lit d'une traite et qui nous permet de mieux saisir une autre réalité qu'on ne soupçonnait même pas.

Une vraie réussite !


Nos Disparus
Nos Disparus
par Gautreaux Tim
Edition : Broché
Prix : EUR 23,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un univers digne de Ron Rash et Mark Twain !, 21 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nos Disparus (Broché)
Le héros rentre aux USA cassé de son expérience de la guerre 14, et devient surveillant sur un bateau à aube qui vogue sur les rives du Mississippi à coup d'alcool, de danse et de jazz. Il va être confronté à l'enlèvement d'une enfant et fera tout pour la retrouver, nous emmenant avec lui dans les bas-fonds de la Louisiane.
Un voyage au parfum de Nouvelle-Orléans, de jazz, de violence, de vengeance porté par un grand écrivain, malgré à mon sens quelques longueurs lors des récits de fêtes sur le bateau.


Charlotte
Charlotte
par David Foenkinos
Edition : Broché
Prix : EUR 18,50

19 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 On ressort touché de ce roman !, 21 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Charlotte (Broché)
Charlotte Salomon est une peintre oubliée qui est morte dans les camps nazis à 26 ans et Foenkinos se dit fasciné par elle depuis si longtemps qu'il a eu envie de nous faire découvrir cette jeune fille passionnée qui a du quitter Berlin, sa famille et son unique amour, pour la France, avant d'être rattrapée par l'Histoire.

Le postulat d'écriture peut gêner la lecture au début (des phrases courtes mises les unes en-dessous des autres à la manière d'une prose poétique), mais très vite on s'en détache pour s'attacher à cette femme et à son temps.

Et on obtient une biographie très touchante, qui va à l'essentiel et qui ne pourra pas laisser indifférent. Oui, on est touché par ce livre, par cette femme et le résultat final est une réussite.


Orphelins de Dieu
Orphelins de Dieu
par Biancarelli Marc
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 La Corse du XIXeme, 21 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Orphelins de Dieu (Broché)
La Corse, au XIXeme, une paysanne veut venger son frère défiguré par quatre crapules, en louant les services d'un vieux malfrat, et l'auteur nous dépeint la Corse de l'époque post-empire, la vie de ces deux personnages haut en couleur, le tout avec une plume plutôt agréable.

Au demeurant, il m'a manqué pas mal de choses pour aimer ce roman. Bien, sans plus.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20